Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Roumanie

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Dim 5 Juin 2016 23:30

Jean-Philippe a écrit:Les 18 millions de Roumains sont appelés aujourd'hui à voter pour leurs élus municipaux.
Ce scrutin se passe dans un contexte de corruption visant des élus ou des candidats en grand nombre. Le cas de la capitale est révélateur du problème.
A Bucarest, la mairie est actuellement dirigée par intérim, l’ancien maire Sorin Oprescu [2008-septembre 2015] étant poursuivi par la justice dans une affaire de pots-de-vin. Cinq des six maires d’arrondissement sont également accusés dans des divers dossiers.

Source : Le Monde
La droite contrôle les premier, 4e, 5e et 6e secteurs, l'UNPR (centre gauche) le 2e, le PSD le 3e. La gauche devrait l'emporter avant les législatives de cet automne.


d'après cette page, le PSD contrôlait aussi le 4ème secteur.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lec ... es_de_2016

Le PSD pourrait récupérer* la mairie de Bucarest si on en croît les premiers sondages. La candidate social-démocrate est créditée de plus de 40 %
Les listes PSD-UNPR sont données en tête dans 5 des 6 secteurs de la ville.


*Avant d'être indépendant, Sorin Oprescu était encarté au PSD.
http://stirileprotv.ro/alegeri-locale/a ... ndaje.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede anjou49 » Dim 5 Juin 2016 23:46

La capitale Bucarest devrait rester à gauche. En effet la candidate du PSD - UNPR, Gabriela Vrânceanu-Firea, sortirait en tête avec 41% des voix. Mais la surprise de ce scrutin à Bucarest est l'arrivée en seconde position, avec 29%, du candidat de la société civile, Nicușor Dan (USB - Union pour le salut de Bucarest ?). La droite du président de la République, Klaus Iohannis (PNL) prend une claque avec seulement 14% des voix pour son candidat, Cătălin Predoiu. Le candidat du PMP, parti de l'ancien président, Traian Băsescu suit avec 6% et le candidat de l'ALDE, centre, fait quand à lui 4%

Au conseil municipal de Bucarest, les listes PSD - UNPR obtiennent 38% contre 19% pour les listes de l'USB et du PNL et 8% pour celle de ALDE.

Sondages pour le poste de maire de Bucarest:
Gabriela Vrânceanu-Firea (PSD - UNPR): 41% à 42.5%
Nicușor Dan (USB): 29% à 29.8%
Cătălin Predoiu (PNL): 12.2% à 14%

Maire de secteur: 5 pour le PSD - UNPR (2e / 3e / 4e / 5e et 6e) contre 1 pour l'USB (1er)

http://adevarul.ro/news/politica/rezult ... index.html
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Lun 6 Juin 2016 11:33

J'avais trouvé "Union Sauvez Bucarest" mais "Union pour le salut de Bucarest" sonne mieux.


Les premiers résultats tombent et le PSD est nettement devant. Au niveau global, il est crédité d'un peu plus de 38 % des voix contre 32,6% pour le PNL. 5,9 % pour l'ALDE et 5 % pour les listes UDMR.

A Bucarest, pour le poste de Maire, les données partielles (14,5 % des bureaux) donnent la candidate PSD en tête avec 42,6 % contre 29,7 % pour le candidat USB. Le candidat du PNL pointe à 11,2 % et celui du PMP à 6,6 %
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Dim 19 Juin 2016 14:58

Les sociaux-démocrates restent la première force locale du pays : environ 37,6 % des voix contre 32 % pour le PNL.

Les résultats définitifs donnent (principaux partis) :

- sur Bucarest, élection de la sociale-démocrate Gabriela Vrânceanu-Firea comme maire avec près de 43 % des voix (30,6 pour le candidat USB et 11,2 % pour le candidat PNL). Au conseil municipal, la coalition PSD-UNPR dispose de 24 des 55 sièges.
(USB : 15 / PNL : 8 / PMP : 4 / ALDE : 4)
Les 6 mairies de secteur sont toutes remportées par la coalition PSD-UNPR.

- sur les près de 3200 maires élus, le PSD (et alliés) en ont environ 1700. Le PNL en a 1100. UDMR (communauté magyare) : 200 / ALDE : 64

- sur les 40 220 conseillers municipaux : PSD et alliés : 16 900 / PNL 13 200 / ALDE : 2500 / UDMR : 2284 / PMP : 1300 UNPR (seul) : 1200 /PER (écologistes) : 200

- sur les 41 présidences des conseils départementaux : 29 PSD (+8)/ PNL : 8 (-8). Autres : 3

- sur les 1436 conseillers départementaux : PSD : 639 / PNL : 504 / UDMR : 95 / ALDE : 80/ UNPR : 14 / PMP : 14


http://www.2016bec.ro/rezultate-finale-10-06-2016/
(voir le fichier "Situatia mandatelor repartizate pe partide" pour le détail)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Jeu 2 Fév 2017 13:17

Moins d'un mois après son entrée en fonction, le Gvt du social-démocrate Sorin Grindeanu est déjà fortement contesté.
Des milliers de roumains manifestent régulièrement ces derniers jours pour protester contre l’assouplissement de mesures anti-corruption

Mi-janvier, le Président Iohannis s'était invité au Conseil des Ministres pour bloquer le décret visant à alléger le code pénal. mais le Gvt a persisté et mardi soir, un décret a été publié.
Ce texte entrera en vigueur quasi automatiquement et ne passera pas par le parlement. Il permettra de dépénaliser certaines infractions et de rendre l'abus de pouvoir passible de prison seulement s'il entraîne un préjudice supérieur à 44.000 euros

Décret qui permet à certains condamnés pour corruption d'échapper ainsi à la justice voire à la prison. Parmi les concernés : Liviu Dragnea, le président du PSD...
Résultat, le Président s'est associé aux manifestants
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... nistre.php

Le Conseil Supérieur de la Magistrature a déposé un recours auprès de la Cour Constitutionnelle et Florin Jianu, ministre des Milieux d'affaires, du Commerce et de l'Entrepreneuriat, annonce sa démission.

«Je mets fin à mon activité gouvernementale car c'est ce que ma conscience me dicte», écrit-il sur sa page Facebook. «Peut-être que cet exemple leur sera utile»


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... nement.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Lun 6 Fév 2017 17:09

Alors que les manifestations sont de plus importantes (un demi-million de personnes au dernier pointage), le Gouvernement abroge le décret et renonce à la réforme du Code pénal. Reste à savoir si cela va calmer la rue (le doute est permis) et permettre au Gvt PSD-ALDE de vivre un peu plus sereinement le reste de la législature.

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... penale.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Jeu 9 Fév 2017 17:05

Dans un discours devant le Parlement, le Président Iohannis a suggéré une démission du Gvt afin de "régler la crise" sans pour autant évoquer la tenue de nouvelles élections.* Il estime que c'est au PSD de prendre ses responsabilités.
http://www.liberation.fr/video/2017/02/ ... nt_1547133

La solution à la crise se trouve "à l'intérieur" de la majorité de gauche, a souligné M. Iohannis, suggérant la démission de l'actuel gouvernement et la nomination d'un nouveau par le Parti social-démocrate (PSD).

Cette formation politique ayant remporté une nette victoire aux législatives de décembre, "convoquer des élections anticipées serait excessif pour le moment", a estimé le chef de l'Etat.

"Vous avez gagné, maintenant gouvernez et légiférez, mais pas n'importe comment. La Roumanie a besoin d'un gouvernement fort, d'un gouvernement qui travaille de manière transparente et prédictible", a-t-il lancé.

"si le PSD, qui a créé cette crise, ne la résout pas d'urgence, je vais convoquer les partis politiques pour des consultations, en vertu de mes prérogatives"

Les élus de la majorité gouvernementale ont protesté en quittant les bancs en plein discours.
http://www.la-croix.com/Monde/Roumanie- ... 1300823051

Hier, la motion de censure déposée par l'opposition (USR, PMP et PNL) a, sans surprise, été rejetée. Et aujourd'hui, le ministre de la Justice (l'un des principaux artisans du très contesté décret) annonce sa démission. Source


* on rappellera aux lecteurs du forum que la dissolution du Parlement est assez compliquée à utiliser
Source
Art 89 de la Constitution
Après consultation des présidents des deux chambres et des leaders des groupes parlementaires, le président de la Roumanie peut dissoudre le Parlement, si celui-ci n'a pas accordé le vote de confiance pour la formation du Gouvernement dans un délai de 60 jours à compter du premier vote et uniquement s'il y a eu moins deux votes de refus de la confiance.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Jeu 15 Juin 2017 14:05

Nouvelle crise politique : moins de 6 mois après son installation, le Gvt Grindeanu est sur le point de tomber.


suite à d'énormes tensions entre Liviu Dragnea (président du PSD) et le Premier Ministre Sorin Grindeanu (qui refuser entre autres d'amender le Code pénal en faveur du 1er), le PSD a décidé de lâcher le Premier Ministre issu de ses rangs.

Et la quasi-totalité des ministres (même ceux issus d'ALDE) ont démissionné. Mais Sorin Grindeanu refuser de lâcher son poste. Le PSD pourrait être contraint d'utiliser une motion de censure pour l'éjecter du pouvoir.

http://fr.euronews.com/2017/06/15/rouma ... missionner

http://actu.orange.fr/monde/roumanie-le ... JDuBh.html

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Mer 21 Juin 2017 14:26

ploumploum a écrit:Nouvelle crise politique : moins de 6 mois après son installation, le Gvt Grindeanu est sur le point de tomber.


suite à d'énormes tensions entre Liviu Dragnea (président du PSD) et le Premier Ministre Sorin Grindeanu (qui refuser entre autres d'amender le Code pénal en faveur du 1er), le PSD a décidé de lâcher le Premier Ministre issu de ses rangs.

Et la quasi-totalité des ministres (même ceux issus d'ALDE) ont démissionné. Mais Sorin Grindeanu refuser de lâcher son poste. Le PSD pourrait être contraint d'utiliser une motion de censure pour l'éjecter du pouvoir.

http://fr.euronews.com/2017/06/15/rouma ... missionner

http://actu.orange.fr/monde/roumanie-le ... JDuBh.html

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html



C'est officiel, le Gvt Grindeanu tombe après l'adoption de la motion de censure déposée par le PSD. Beaucoup de tensions et d'incertitudes, mais elle a finalement été adoptée par 241 voix pour (PSD-ALDE)/10 contre


l’opposition parlementaire s'est abstenue, estimant qu'elle n'avait pas à prendre part aux affaires internes du PSD.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... nement.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Mar 27 Juin 2017 15:41

Après consultation des partis, le Président Iohannis propose Mihai Tudose (PSD/50 ans) au poste de Premier Ministre. Ce dernier, qui est ministre de l’Économie depuis février, devrait être pleinement investi jeudi (après le vote du Parlement)

http://actu.orange.fr/monde/roumanie-le ... KfGjA.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12566
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités