Politiquemania

La base de données de la vie politique française

la vie politique italienne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Jeu 26 Oct 2017 15:28

spinto a écrit:* * *
L'idée d'une nouvelle loi électorale ressort finalement, avec un projet déposé par le PD, probablement après discussions préalables avec les partis de droite, qui le soutiennent. Le projet reprend les principes du Mattarellum en vigueur de 1993 à 2005, avec un scrutin mixte :
- une part des députés élue au scrutin uninominal à un tour ;
- une part élue à la proportionnelle, sur la base des résultats nationaux, mais dans le cadre de circonscriptions élisant 3 à 4 députés.

En revanche, alors que le Matterellum prévoyait que 75 % des députés (de mémoire, en tout cas une large majorité) étaient élus au scrutin uninominal, la proportion est presque inversée puisque le projet de loi prévoit que 64 % des députés seraient issus de la part proportionnelle.
Le Sénat serait également concerné par un mode de scrutin similaire.

Le M5S et les partis à gauche du PD sont contre ce projet. Le M5S serait effectivement la principale victime de la part majoritaire, se faisant dépasser par le PD et par la probable coalition FI/LN/FdI qui se mettrait en place avec ce mode de scrutin. En l'état, les voix de droite et du PD suffisent pour adopter le projet à la Chambre des députés comme au Sénat. A suivre, donc.


Après tractations et navette parlementaire, le "Rosatellum bis" a été adopté. (vote positif du Sénat aujourd'hui)
Il prévoit effectivement :
- à la Chambre : 232 sièges au scrutin majoritaire/ 386 à la "proportionnelle" (il y aurait environ 65 circos) / 12 sièges pour les expatriés
- au Sénat : 109 au scrutin majoritaire/200 sièges à la proportionnelle / 6 pour les expatriés.

- Seuil national de 3 % (à 20 % pour les listes des minorités linguistiques dans les régions concernées) ou 10 % pour les coalitions (un parti membre devra obtenir 3 % pour obtenir des sièges à la proportionnelle)
- attribution des sièges à la Chambre sur la base des résultats nationaux/ au Sénat, sur la base des résultats régionaux

Détails ici :
http://www.repubblica.it/politica/2017/ ... P2-S1.8-T1

Evidemment, cette réforme express a été fortement contestée par le M5E qui serait le plus lésé dans l'histoire. Outre le fond, les divers opposants ont également critiqué la forme d'adoption puisqu'il y a eu engagement de la responsabilité du Gvt alors que ce dernier n'était pas l'initiateur de cette nouvelle loi.

https://www.marianne.net/monde/italie-l ... berlusconi

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede Maskim82 » Lun 30 Oct 2017 15:28

On vote en Sicile dimanche prochain pour des élections régionales.
Selon les derniers sondages, on s'oriente vers un duel entre le candidat de la droite (soutenue par la Ligue du Nord) et celui du M5S.
Le Parti Démocrate qui est sortant semble hors jeu.

http://blog.francetvinfo.fr/bureau-rome/2017/10/30/elections-regionales-duel-entre-la-droite-et-le-mouvement-5-etoiles-en-sicile.html
Maskim82
 
Messages: 71
Inscription: Dim 12 Fév 2012 09:09

Re: la vie politique italienne

Messagede CARL » Sam 4 Nov 2017 15:10

On vote également à Ostie (Rome) demain, où le scrutin prend une valeur de test entre "Mouvement 5 Etoiles", post-fascistes et Casa Pound (fascistes).

Un intéressant article du Monde pour situer les enjeux : http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
CARL
 
Messages: 278
Inscription: Mer 4 Avr 2012 10:32

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Dim 5 Nov 2017 22:27

spinto a écrit:Enfin, le paysage politique s'est clarifié en vue des prochaines élections régionales siciliennes le 5 novembre prochain.

En premier lieu - et principalement -, le président sortant R. Crocetta s'est finalement retiré de la course, apportant son soutien au candidat désigné par le PD. F. Micari devient ainsi le candidat unique du centre et du centre-gauche.

A sa gauche, l'ensemble des mouvements et partis issus de l'ancien PCI ou dissidences plus récentes du PD se sont mis d'accord sur la candidature de Claudio Fava. O. Navarra précédemment désigné se retire donc à son profit. C. Fava est une personnalité politique un peu glorifiée par la gauche du PD sicilienne, bien que paradoxalement ses quelques victoires électorales aient toujours été liées au PD ou aux précédents partis de la gauche gouvernementale (élu député européen en 2004 sous les couleurs des Démocrates de gauche, élu député en 2013 sous les couleurs de Sinistra Ecologia et Liberta, alors allié au PD).

Enfin, à droite, N. Musumeci a désormais le soutien de Forza Italia, et donc de l'ensemble de la droite italienne, de l'UdC à la Lega Nord. Seul un autre candidat, indépendant issu de la lignée des partis italiens libéraux, se présente : Vittorio Sgarbi. Ses perspectives de succès sont assez limitées, mais il pourrait enlever de précieux points à N. Musumeci.

En effet, les sondages donnent ce dernier au coude-à-coude avec le candidat du M5S, autour de 35 % chacun. En dépit du retrait de R. Crocetta, le candidat du PD semble avoir un retard difficile à rattraper, aux alentours de 20 % des voix. La gauche de C. Fava serait en dessous de 10 %, et V. Sgarbi en dessous des 5 %.


Élections régionales de 2017 en Sicile
Les sondages publiés à la fermeture des bureaux de vote sont plutôt favorables au candidat de la droite. Le centre-gauche est laminé.
Nello Musumeci (Forza Italie, UdC, LdN...) : 35-40 %
Giancarlo Cancelleri (M5E) : 33-38 %
Fabrizio Micari (PD-Alternativa popolare) : 16-20 %
Claudio Fava (gauche) : 7-11 %

http://palermo.repubblica.it/politica/2 ... P1-S1.8-T1
Le dépouillement n'aura lieu que lundi.
http://palermo.repubblica.it/politica/2 ... P1-S1.8-T2
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede CARL » Lun 6 Nov 2017 00:43

A Ostie (élections test, à la périphérie de Rome), dans un contexte de forte abstention (participation de 36 %, soit - 20 %) et sous une pluie battante...

résultats partiels :

Movimento 5 Stelle : 27 %
Fascistes (Casa Pound) : 17 %
Parti Démocrate : 12 %

A analyser de très près demain, dès les résultats définitifs connus...
CARL
 
Messages: 278
Inscription: Mer 4 Avr 2012 10:32

Re: la vie politique italienne

Messagede CARL » Lun 6 Nov 2017 10:40

Résultats définitifs des élections municipales d'Ostie :

participation : 36,15%

Giuliana Di Pillo - Movimento 5 Stelle : 30,21 %

Monica Picca - Fratelli d'Italia, Forza Italia e Noi con Salvini / Lega Nord : 26,68 %

Athos de Luca - Partito Democratico (centre-gauche) : 13,61 %

Franco De Donno - Laboratorio Civico X, MDP e Insieme : 8,61 %

Andrea Bozzi - Alternativa Popolare : 5,54 %

Luca Marsella - CasaPound (fascistes) : 9,08 %

Giovanni Fiori - Il Popolo della Famiglia : 1,34 %

Marco Lombardi - Noi del X Municipio : 1,32 %

Eugenio Bellomo - Sinistra Unita (gauche) : 3,61 %

Un ballotage opposera donc dimanche prochain le Mouvement 5 Etoiles et la droite post-fasciste.
CARL
 
Messages: 278
Inscription: Mer 4 Avr 2012 10:32

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 6 Nov 2017 10:43

ploumploum a écrit:Élections régionales de 2017 en Sicile
Les sondages publiés à la fermeture des bureaux de vote sont plutôt favorables au candidat de la droite. Le centre-gauche est laminé.
Nello Musumeci (Forza Italie, UdC, LdN...) : 35-40 %
Giancarlo Cancelleri (M5E) : 33-38 %
Fabrizio Micari (PD-Alternativa popolare) : 16-20 %
Claudio Fava (gauche) : 7-11 %

http://palermo.repubblica.it/politica/2 ... P1-S1.8-T1
Le dépouillement n'aura lieu que lundi.
http://palermo.repubblica.it/politica/2 ... P1-S1.8-T2


Les dernières projections donnent deux points d'écart entre le candidat de droite et le candidat M5E (36-34).
La participation est assez stable mais loin d'être d'élevée : 46,8 % (-0,6 pt par rapport à 2012)

Sur le 1 % des bureaux (54 /5300), ça donne 40,5/34,8
http://www.repubblica.it/static/special ... fresh_cens
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 6 Nov 2017 14:39

Élections régionales de 2017 en Sicile

Sur près de 35 % des bureaux déjà dépouillés, Nello Musumeci (droite) mène avec 38,70 %.
Derrière, on retrouve Giancarlo Cancelleri (M5E) à 35,5 %, Fabrizio Micari (PD-Alternativa popolare) à 18,9 % et C.Fava (Gauche) à 6 %

L'écart entre les deux premiers a tendance à se réduire mais les dernières projections ne donnent pas d'inversion du résultat (plutôt 2 pts d'écart avec désormais un 38/36 en faveur du candidat de la droite)
Concernant la carte électorale, G.Cancelleri (M5E) arrive pour l'instant en tête dans 5 des 9 provinces mais N.Musumeci pointe en tête dans les 3 plus importantes de l'île : Palerme (1,112 million d'électeurs/1 quart du corps électoral sicilien), Catane (986 000 inscrits) Messine (586 000 inscrits) où il obtient respectivement 37,6 %, 43,3 % et 51,3 % pour l'instant.

http://www.repubblica.it/static/special ... fresh_cens
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 6 Nov 2017 18:44

ploumploum a écrit:Élections régionales de 2017 en Sicile

Sur près de 35 % des bureaux déjà dépouillés, Nello Musumeci (droite) mène avec 38,70 %.
Derrière, on retrouve Giancarlo Cancelleri (M5E) à 35,5 %, Fabrizio Micari (PD-Alternativa popolare) à 18,9 % et C.Fava (Gauche) à 6 %

L'écart entre les deux premiers a tendance à se réduire mais les dernières projections ne donnent pas d'inversion du résultat (plutôt 2 pts d'écart avec désormais un 38/36 en faveur du candidat de la droite)
Concernant la carte électorale, G.Cancelleri (M5E) arrive pour l'instant en tête dans 5 des 9 provinces mais N.Musumeci pointe en tête dans les 3 plus importantes de l'île : Palerme (1,112 million d'électeurs/1 quart du corps électoral sicilien), Catane (986 000 inscrits) Messine (586 000 inscrits) où il obtient respectivement 37,6 %, 43,3 % et 51,3 % pour l'instant.

http://www.repubblica.it/static/special ... fresh_cens


Sur près de 82 % des bureaux, Nello Musumeci (droite) est crédité de 39,9 %. Son avance sur le candidat M5E s'est consolidée puisqu'il a désormais 5,2 pts et 85 000 voix de plus que G.Cancelleri
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Mar 7 Nov 2017 11:20

Élection régionale de 2017 en Sicile : victoire de la droite, victoire "morale" du M5E (1ère force à l'assemblée régionale) et sévère défaite de la gauche (avec crise interne au PD à la clé)

Résultats
Inscrits : 4 661 111
Participation : 46,76 % (-0,65 pt)
Exprimés : 2 085 075

Nello Musumeci (Forza Italie, UdC, LdN...) : 830 821 voix / 39,85 % --> Élu Président de la région

Giancarlo Cancelleri (M5E) : 722 555 voix / 34,65 %
Fabrizio Micari (PD-Alternativa popolare) : 388 886 voix / 18,65 %
Claudio Fava (gauche) : 128 157 voix / 6,15 %
Roberto La Rosa (Ind) : 14 656 voix / 0,70 %

Nello Musumeci, battu il y a 5 ans, remporte cette fois-ci une très nette victoire : plus de 5 pts et 100 000 d'avance sur le second.
Il arrive largement en tête dans les 3 grosses provinces : Palerme (39 %), Catane (42,3 %) et Messine (47,6 %), assez loin devant son adversaire M5E qui a obtenu respectivement : 31,3 %, 34,2 % et 27,2 %

Giancarlo Cancelleri (M5E), lui, arrive en tête dans 5 provinces. Il dépasse les 40 % sur Enna (41,0 %) et et Siracusa (43,2 %°

Quant au candidat du centre-gauche, son meilleur score provincial est enregistré sur Palerme : 21,6 %. Il dépasse les 20 % dans une seule autre province : Trapani (21 %)
http://www.repubblica.it/static/special ... P1-S1.8-T1


Concernant l'assemblée régionale qui était également renouvelée et a fait l'objet d'une réforme (réduction du nombre d'élus : de 90 à 70), la coalition des droites soutenant le nouveau Président obtient la majorité absolue.
L'assemblée régionale est élue selon un mode de scrutin relativement complexe :
- 62 sièges attribués à la proportionnelle au scrutin de liste avec seuil nécessaire (5 % régional)
- prime de 7 sièges pour la liste du Président élu
- 1 siège pour la liste du second arrivé pour le poste de Président

Les électeurs siciliens ont donc eu deux bulletins différents dimanche, d'où une différence de résultats assez nette entre Président et assemblée
Ainsi pour le conseil régional, les listes soutenant N.Musumeci ont obtenu environ 42 % dont seulement près de 16,5 % pour le parti berlusconien Forza Italia. Comme les 5 listes dépassent les 5 %, elles obtiennent toutes des sièges
Comme indiqué au début, le M5E considère avoir obtenu une "victoire morale" puisque sa liste remporte 26,7 % des suffrages exprimés. Cela en fait le 1er parti à l'assemblée mais on notera le gros écart avec le score de chef de file pour le poste de président.
Phénomène inverse pour la coalition de centre-gauche soutenant F.Micari. Les 4 listes le soutenant obtiennent un total de près de 25,5 % (7 pts de plus que Micari). Gros bémol cependant, deux partis sont en dessous des 5 % dont l'Alternativa popolare, le parti d'Angelino Alfano, (ministre et précieux allié du PD au national)

En résumé le nouveau Conseil régional a le visage suivant :

Droite : 36 (maj absolue) dont 7 "prime présidentielle"
dont 14 Forza Italia et 4 Ligue du Nord

M5E : 20 sièges (dont 1 "pour le meilleur perdant")

Centre-Gauche (PD et alliés) : 13 sièges
dont 11 pour le PD

Gauche (liste C.Fava) : 1 siège


Bon évidemment, ce scrutin a quelques conséquences au niveau national :
- Silvio Berlusconi (81 ans), s'estime revigoré et pense à un nouveau come-back. Il résume la vie politique italienne comme désormais un duel entre M5E et droite, le PD n'étant plus un "compétiteur crédible"
- Luigi Di Maio, chef de file du M5E pour 2018, en a immédiatement profité pour annuler un débat avec Renzi, estimant que ce dernier n'était plus le leader du PD
- crise interne au Parti Démocrate où le leadership de Matteo Renzi est désormais contesté

http://www.lemonde.fr/international/art ... _3210.html

http://www.repubblica.it/politica/2017/ ... P1-S1.8-T1

http://www.repubblica.it/static/special ... fresh_cens

http://www.repubblica.it/politica/2017/ ... P1-S1.8-T1
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités