Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections législatives de 2017 en Allemagne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mer 26 Avr 2017 16:16

ploumploum a écrit:
Petit point à 6 mois du scrutin

Allensbach : 22/02
Forsch’gr.Wahlen : 10/03
Emnid : 18/03
INSA : 20/03
Forsa : 22/03
GMS : 23/03
Ipsos : 23/03
Infratest Dimap : 23/03

CDU-CSU : 33,00 % (31 à 34) / +0,3 pt par rapport à février / -8,5 pts par rapport à 2013
SPD : 31,31 % (30,5 à 32 %) /+0,7 pt par rapport à février/ +5,6 pts par rapport à 2013
AfD : 9,75 % (8,5 à 11,5) / -0,3 pt par rapport à février/ +5,1 pts par rapport à 2013
Die Linke : 7,81 % (7 à 8,5) / -0,25 pt par rapport à février/ -0,80 pt par rapport à 2013
Die Grunen : 7,56 % (6,5 à 8) / -0,4 pt par rapport à février / - 0,8 pt par rapport à 2013
FDP : 5,93 % (5 à 7) / stable par rapport à février/ +1,1 pt par rapport à 2013


En moyenne, la CDU-CSU continue d'être en tête mais l'écart vis-à-vis du SPD se réduit encore.
Légers tassements pour Die Linke, AfD et Die Grunen.
Stabilité pour les libéraux.

Moyenne des > 5 % : 95,36 (majorité absolue à 47,7 %)
En moyenne, seule la grande coalition serait majoritaire. La jamaicaine (en moyenne à 46,49) et la rot-rot-grune (à 46,68) frôleraient la majorité absolue)
Dans le détail, la jamaicaine (CDU-Die Grunen-FDP) serait (de justesse) majoritaire chez :
- Allensbach (total à 48 / maj. absolue > 47,5)
- Forsa (total à 47 / maj.absolue> 47)
- GMS (total à 48 /maj.absolue > 48)

La rot-rot-Grune serait majoritaire chez :
- Emnid (total à 48 / maj.absolue >47,5)



A 5 mois du scrutin :
GMS : 23/03
Forsch’gr.Wahlen : 4/04
Infratest Dimap : 20/04
Ipsos : 20/04
Allensbach : 25/04
Emnid : 22/04
INSA : 25/04
Forsa : 26/04


CDU-CSU : 35,13 % (34 à 36) / +2,13 pts par rapport à mars / -6,4 pts par rapport à 2013
SPD : 30,63 % (30 à 32 ) /-0,7 pt par rapport à mars/ +4,9 pts par rapport à 2013
AfD : 9,13 % (7 à 10) / -0,62 pt par rapport à mars / +4,4 pts par rapport à 2013
Die Linke : 8,43 % (8 à 9,5) / +0,62 pt par rapport à mars/ -0,20 pt par rapport à 2013
Die Grunen : 6,94 % (6,5 à 8) / -0,6 pt par rapport à mars / - 1,4 pt par rapport à 2013
FDP : 5,69 % (5 à 6,5) / -0,24 pt par rapport à mars/ +0,9 pt par rapport à 2013


L'effet Schultz semble avoir atteint ses limites . La CDU-CSU, revigorée par le scrutin en Sarre et aidée par les turbulences au sein de l'AfD, reprend quelques points et recreuse l'écart sur les sociaux-démocrates.
Die Linke remonte un peu.
Libéraux en léger recul. Les Verts, eux, continuent de reculer.

Seule la grande coalition serait assurée d'avoir la majorité absolue. Pour la "jamaicaine", ça se jouerait à pas grand chose.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Jeu 22 Juin 2017 10:49

Une nouvelle enquête Allensbach publiée le 20 juin, confirme la méforme des Verts et de l'AfD, la fin de la bulle Schulz, et une poussée du FDP :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 24% (à peine plus que le score de 2009, déjà mauvais)
FDP : 10,5% (en gros, le score du parti en 1980)
Die Linke : 8,5% (en gros, le score de 2005)
Die Grunen : 7% (en gros, le score de 1994)
AfD : 6,5%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/allensbach.htm
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Jeu 22 Juin 2017 11:08

Pullo a écrit:Une nouvelle enquête Allensbach publiée le 20 juin, confirme la méforme des Verts et de l'AfD, la fin de la bulle Schulz, et une poussée du FDP :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 24% (à peine plus que le score de 2009, déjà mauvais)
FDP : 10,5% (en gros, le score du parti en 1980)
Die Linke : 8,5% (en gros, le score de 2005)
Die Grunen : 7% (en gros, le score de 1994)
AfD : 6,5%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/allensbach.htm


Impressionnante l’explosion de la bulle Schulz : il y a deux mois, le PSD était en moyenne à 30,6 %, là ça navigue de nouveau entre 23-25 % !
A part l'impact des échecs électoraux régionaux, y a t-il une explication à cette chute (mauvaise campagne, propos polémiques...) ?

Pour les autres :
CDU-CSU : 36,5 à 40 %
Die Linke : 8 à 11 %
FDP : 7 à 10,5 %
AfD : 6,5 à 9 %
Die Grunen : 6,5 à 8 %
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Lun 26 Juin 2017 16:30

ploumploum a écrit:
Pullo a écrit:Une nouvelle enquête Allensbach publiée le 20 juin, confirme la méforme des Verts et de l'AfD, la fin de la bulle Schulz, et une poussée du FDP :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 24% (à peine plus que le score de 2009, déjà mauvais)
FDP : 10,5% (en gros, le score du parti en 1980)
Die Linke : 8,5% (en gros, le score de 2005)
Die Grunen : 7% (en gros, le score de 1994)
AfD : 6,5%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/allensbach.htm


Impressionnante l’explosion de la bulle Schulz : il y a deux mois, le PSD était en moyenne à 30,6 %, là ça navigue de nouveau entre 23-25 % !
A part l'impact des échecs électoraux régionaux, y a t-il une explication à cette chute (mauvaise campagne, propos polémiques...) ?

Je crois que si la bulle Schulz a gonflé, c'est pour au moins deux raisons :
- l'AfD a foiré son congrès, étalant des divisions difficilement surmontables, et donc, s'est décrédibilisée comme alternative à la Grande Coalition ;
- Martin Schulz a donné au début l'impression qu'il voulait vraiment une alliance Rot-Rot-Grun pour en finir avec la Grande Coalition, en faisant l'inventaire du bilan de Schröder, qui n'est pas pour rien dans l'état actuel du SPD (dirigé jusqu'en mars dernier par Sigmar Gabriel, proche du même Schröder).

Mais dès l'instant où Schulz a donné l'impression qu'il allait faire la même politique que Merkel, le SPD est revenu dans les sondages à son niveau catastrophique de 2009. Le manque d'audace de Schulz est la preuve de la puissance en Allemagne du discours ordo-libéral bien au-delà du camp libéral-conservateur (CDU-CSU et FDP). Tout discours qui pointerait du doigt le fait que la politique économique de l'Allemagne dans la zone euro (déséquilibre de la balance des paiements, balance commerciale excédentaire, absence de coopération réelle sur la question de la dette...) est nuisible sur le long terme est inaudible. On oppose un discours moraliste sur le thème "la cigale et la fourmi" dont les Grecs ont fait les frais par le passé (voir ce que disait la presse à grand tirage sur le sujet en 2010-2011). Le seul parti à s'opposer sérieusement au discours ordo-libéral est Die Linke, mais comme il est indirectement (pour les militants plus que pour l'idéologie) l'héritier du SED, il y a aura toujours quelqu'un pour diaboliser le parti en rappelant le bilan de la RDA sur le plan démocratique et /ou économique.

Bref, Mutti est bien partie pour rester chancelière...
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Mer 28 Juin 2017 13:33

Nouvelle enquête Forsa publiée le 28 juin, plus favorable aux Verts qu'au FDP :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 23% (le score de 2009, historiquement mauvais)
Die Grunen : 9% (assez proche du résultat de 2002)
Die Linke : 9% (en gros, le score de 2005)
FDP : 7% (en gros, le score du parti en 2002)
AfD : 6,5%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/forsa.htm

Lors du congrès du SPD à Dortmund, Martin Schulz a été plus offensif vis-à-vis de Merkel. Sans que ça garantisse un effet sur le scrutin du 24 septembre, surtout après trois défaites aux élections régionales (dont une dans le très symbolique Land de Rhénanie du Nord Westphalie). Le candidat à la chancellerie ne semble pas vraiment soutenu par l'appareil, et Sigmar Gabriel, son prédécesseur à la tête du parti, semble vouloir enjamber les élections pour se positionner comme partenaire junior d'une nouvelle Grande Coalition! Seule bonne nouvelle pour le SPD : il a gagné 20 000 adhérents depuis que Schulz est à sa tête...
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mer 28 Juin 2017 14:23

Pullo a écrit:
Lors du congrès du SPD à Dortmund, Martin Schulz a été plus offensif vis-à-vis de Merkel. Sans que ça garantisse un effet sur le scrutin du 24 septembre, surtout après trois défaites aux élections régionales (dont une dans le très symbolique Land de Rhénanie du Nord Westphalie). Le candidat à la chancellerie ne semble pas vraiment soutenu par l'appareil, et Sigmar Gabriel, son prédécesseur à la tête du parti, semble vouloir enjamber les élections pour se positionner comme partenaire junior d'une nouvelle Grande Coalition! Seule bonne nouvelle pour le SPD : il a gagné 20 000 adhérents depuis que Schulz est à sa tête...


Le congrès du SPD a notamment été marqué par l'intervention de Schroder dont le passage à la Chancellerie plombe encore aujourd'hui le parti. D'où le malaise ou au moins l’étonnement de certains concernant son intervention.

Sans oublier que Merkel sait toujours couper l'herbe sous le pied de ses adversaires quitte à prendre de gros risques : arrêt du nucléaire, accueil massif de migrants et maintenant la levée de son "veto" sur le mariage homosexuel. Une annonce qu'elle a faite quelques heures après la promesse de campagne annoncée par Schulz devant les délégués du SPD. Et voilà comment le leader des Soc-Dems perd encore une cartouche...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mar 11 Juil 2017 21:07

ploumploum a écrit:
A 5 mois du scrutin :
GMS : 23/03
Forsch’gr.Wahlen : 4/04
Infratest Dimap : 20/04
Ipsos : 20/04
Allensbach : 25/04
Emnid : 22/04
INSA : 25/04
Forsa : 26/04


CDU-CSU : 35,13 % (34 à 36) / +2,13 pts par rapport à mars / -6,4 pts par rapport à 2013
SPD : 30,63 % (30 à 32 ) /-0,7 pt par rapport à mars/ +4,9 pts par rapport à 2013
AfD : 9,13 % (7 à 10) / -0,62 pt par rapport à mars / +4,4 pts par rapport à 2013
Die Linke : 8,43 % (8 à 9,5) / +0,62 pt par rapport à mars/ -0,20 pt par rapport à 2013
Die Grunen : 6,94 % (6,5 à 8) / -0,6 pt par rapport à mars / - 1,4 pt par rapport à 2013
FDP : 5,69 % (5 à 6,5) / -0,24 pt par rapport à mars/ +0,9 pt par rapport à 2013


L'effet Schultz semble avoir atteint ses limites . La CDU-CSU, revigorée par le scrutin en Sarre et aidée par les turbulences au sein de l'AfD, reprend quelques points et recreuse l'écart sur les sociaux-démocrates.
Die Linke remonte un peu.
Libéraux en léger recul. Les Verts, eux, continuent de reculer.

Seule la grande coalition serait assurée d'avoir la majorité absolue. Pour la "jamaicaine", ça se jouerait à pas grand chose.



je refais un point à moins de 11 semaines du scrutin

Ipsos : 29/06
Allensbach : 20/06
Infratest Dimap : 6/07
GMS : 6/07
Forsch’gr.Wahlen : 7/07
Emnid : 8/07
INSA : 10/07
Forsa : 11/07


CDU-CSU : 38,75 % (36 à 40) / +3,62 pts par rapport à fin avril // - 2,75 pts par rapport à 2013
SPD : 23,88 % (22 à 25) / -6,75 pts par rapport à fin avril // - 1,8 pt par rapport à 2013
Die Linke : 8,75 % (8 à 9,5) / +0,32 pt par rapport à fin avril // +0,15 pt par rapport à 2013
FDP : 8,69 % (8 à 10,5) / + 3 pts par rapport à fin avril // + 3,9 pts par rapport à 2013
AfD : 7,88 % (6,5 à 9,5) / -1,25 pt par rapport à fin avril // + 3,2 pts par rapport à 2013
Die Grunen : 7,69 % (6,5 à 9) / +0,75 pt par rapport à fin avril // -1,7 pt par rapport à 2013


Comme indiqué dans les messages précédents, on peut voir les traces de l'explosion de la bulle Schulz : près de 7 pts en moins en 2 mois et demi à tel point que le SPD frôle son plus bas historique (23 %)
La CDU-CSU continue sa montée et redistance les soc-dems de près de 15 pts en moyenne.
Pour le reste, il y a effectivement une poussée nette des libéraux. Stabilité de Die Linke, léger redressement des Verts et un tassement continu de l'AfD.

Concernant les coalitions possibles, une CDU-FDP est théoriquement majoritaire selon quelques instituts.


Concernant la campagne électorale, une polémique a lieu concernant les manifestations violentes lors du sommet du G20 à Hambourg.
La CDU accuse le maire social-démocrate Olaf Scholz d'avoir sous-estimé l'ampleur du problème. Le SPD pointe du doigt le Gvt fédéral et en particulier Merkel
http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... emagne.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14093
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Ven 11 Aoû 2017 19:35

A un peu plus d'un mois du scrutin du 24 septembre, les sondages restent favorables à la CDU-CSU.

1) Enquête Forsa publiée le 9 août :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 23% (le score de 2009, historiquement mauvais)
Die Grunen : 8% (assez proche du résultat de 2002)
Die Linke : 8% (assez proche du score de 2005)
AfD : 8%
FDP : 7% (en gros, le score du parti en 2002)

http://www.wahlrecht.de/umfragen/forsa.htm

2) Enquête Forsch’gr. Wahlen publiée le 11 août :
CDU-CSU : 40% (assez proche des résultats du parti en 1994 et en 2013)
SPD : 24% (à peine plus qu'en 2009)
Die Grunen : 8% (assez proche du résultat de 2002)
Die Linke : 8% (assez proche du score de 2005)
AfD : 8%
FDP : 8% (en gros, le score du parti en 1972)

http://www.wahlrecht.de/umfragen/politbarometer.htm

Honnêtement, je ne vois pas, si ces sondages sont confirmés sept semaines plus tard dans les urnes, comment pourrait émerger une alternative sérieuse à Mutti. Le SPD est scotché à son niveau calamiteux de 2009. Die Linke, les Verts, le FDP et l'AfD ne sont pas en position de dépasser les 15%, et même pas assurés de faire un score à deux chiffres. Comme le disait Ploumploum dans un de ses commentaires, Merkel a l'art de couper l'herbe sous le pied de ses adversaires, en s'appropriant certains de leurs thèmes de campagne, quitte à prendre de gros risques. Et si ces risques ont été pris, c'est parce qu'elle avait compris, à raison, que ces thèmes (arrêt du nucléaire, accueil des migrants et mariage homosexuel) avaient un écho dans la société. Elle a aussi pris le risque d'abandonner à l'AfD d'anciens électeurs de la CDU-CSU rebutés par son positionnement centriste, parce qu'elle considère (à raison selon moi) que l'AfD n'est pas une grande menace pour les démocrates-chrétiens, mais constitue au contraire un excellent épouvantail, surtout depuis son dernier congrès. Sauf accident de dernière minute, le terrain est déminé avant le scrutin. Elle a un boulevard, voire une autoroute devant elle. Reste à savoir qui sera ou seront son/ses partenaire(s) de coalition pour son prochain (et dernier ?) mandat...
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Ven 18 Aoû 2017 19:04

Merkel a commencé le 12 août à Dortmund sa campagne électorale. Tout en se présentant comme la candidate de la stabilité, elle se permet de prendre encore à contre-pied ses adversaires, comme sur le Dieselgate, sur lequel elle était restée longtemps silencieuse, d'où des critiques.

Le seul risque pour Merkel pourrait être la démobilisation d'électeurs convaincus que le scrutin est joué, malgré les efforts de Schulz. Mais Erdogan vient de se rappeler au bon souvenir des Allemands en appelant les électeurs d'origine turque à voter contre la CDU-CSU, le SPD et les Verts. Cette ingérence dans le processus électoral pourrait bien motiver ceux qui pensaient s'abstenir...
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Dim 3 Sep 2017 19:31

1) Enquête Forsa publiée le 30 août :
CDU-CSU : 38% (en gros, le score du parti en 2002)
SPD : 24% (à peine plus que le score de 2009, déjà mauvais)
Die Linke : 9% (assez proche du score de 2005)
AfD : 9%
FDP : 8% (en gros, le score du parti en 1972)
Die Grunen : 7% (assez proche du résultat de 1998)

http://www.wahlrecht.de/umfragen/forsa.htm

2) Enquête Forsch’gr. Wahlen publiée le 1er septembre :
CDU-CSU : 39% (en gros, le score du parti en 2002)
SPD : 22% (pour trouver un résultat équivalent, il faut remonter aux législatives de juillet 1932, sous la République de Weimar...)
FDP : 10% (en gros, le score du parti en 1980)
Die Linke : 9% (assez proche du score de 2005)
Die Grunen : 8% (assez proche du résultat de 2002)
AfD : 8%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/politbarometer.htm

3) Enquête Emnid publiée le 2 septembre :
CDU-CSU : 38% (en gros, le score du parti en 2002)
SPD : 24% (à peine plus que le score de 2009, déjà mauvais)
Die Linke : 9% (assez proche du score de 2005)
Die Grunen : 8% (assez proche du résultat de 2002)
FDP : 8% (en gros, le score du parti en 1972)
AfD : 8%

http://www.wahlrecht.de/umfragen/emnid.htm

Ce soir, Schulz et Merkel débattent à la télévision. Est-ce que le débat bouleversera le rapport des forces ?
Pullo
 
Messages: 1357
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités