Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections législatives de 2017 en Allemagne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Lun 25 Sep 2017 15:09

manudu83 a écrit:
diasflac a écrit:Oskar lafontaine a il une influence dans son land d'origine?


Oui mais de plus en plus faible.

son ancienne circonscription (saarbrucken) fut longtemps meilleure pour Die Linke à l'Ouest mais c'est maintenant à Hambourg que se trouve les meilleurs scores à l'ouest


Il suffit de voir l'érosion de Die Linke aux dernières régionales en Sarre (-3,2 pts)


Sinon concernant le passage dans l’opposition du SPD avancé hier soir par des barons et confirmé par Schulz ce matin, il s'expliquerait également par la volonté d'éviter que l'AfD récupère la Présidence de la puissante et prestigieuse Commission des Finances (qui revient au 1er parti d'opposition : ainsi c'est Die Linke qui détient le poste depuis 2013)


Résultats un peu plus détaillés :

Inscrits : 61,675 millions ( - 270 000 par rapport à 2013)
Votants : 46,973 millions (+ 2 264 000)/ 76,16 % (+4,63 pts)
Exprimés : 46,506 millions

CDU : 12,445 millions de voix (- 2,476 millions)
CSU : 2,869 millions ( -374 000)

SPD : 9,538 millions (- 1,714 million)
AfD : 5,877 millions (+ 3,821 millions)
FDP : 4,997 millions (+ 2,914 millions)
Die Linke : 4,296 millions (+ 541 000)
Die Grunen : 4,157 millions (+ 463 000)


Sur fond de nette hausse de la participation (le meilleur taux depuis 2005), la CDU-CSU et le SPD enregistrent des pertes vertigineuses. La CDU perd en moyenne 17 % de ses voix de 2013, sa "soeur" bavaroise n'en perd que 12 %. SPD : - 15 %

AfD et FDP font que doubler leur total de voix (AfD fait quasiment 3 fois plus)
Die Linke : + 14 %
Die grunen : +12,5 %



Dans les autres trucs, précisons que le Bundestag avec 709 sièges atteint un nouveau record de taille.

Verra t-on encore les spécialistes français du néo anti-parlementarisme (REM entre autres...) comparer une nouvelle fois France et Allemagne ?
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Azertyuiop » Lun 25 Sep 2017 18:23

ploumploum a écrit:

Sinon concernant le passage dans l’opposition du SPD avancé hier soir par des barons et confirmé par Schulz ce matin, il s'expliquerait également par la volonté d'éviter que l'AfD récupère la Présidence de la puissante et prestigieuse Commission des Finances (qui revient au 1er parti d'opposition : ainsi c'est Die Linke qui détient le poste depuis 2013)

Tiens, et moi qui croyais que ce qui déterminait si on était dans la majorité ou dans l'opposition, c'était de savoir si on était d'accord ou non avec la politique. L'Allemagne a-t-elle trouvé ses "Constructifs" ?

ploumploum a écrit:Dans les autres trucs, précisons que le Bundestag avec 709 sièges atteint un nouveau record de taille.

Verra t-on encore les spécialistes français du néo anti-parlementarisme (REM entre autres...) comparer une nouvelle fois France et Allemagne ?

Mon petit doigt me dit que la REM va plutôt se tourner vers le modèle américain pour la comparaison, en faisant bien sûr abstraction la plus totale de tous les parlementaires intra-Etats.
Azertyuiop
 
Messages: 1432
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Pullo » Lun 25 Sep 2017 18:53

L'augmentation du nombre de députés au Bundestag, avec six partis représentés (si on considère la CDU et la CSU comme un seul parti bien sûr), contre quatre précédemment, était prévisible. Libération et Le Figaro en parlaient la veille du vote. Dans le mot "démocratie représentative", l'adjectif est important. Les Allemands veulent une chambre basse représentative de l'état de l'opinion publique, et font ce qu'il faut sans traîner. Au moins, on n'entendra pas les lamentations (quelque soit le bord politique) sur la légitimité du 19e Bundestag...

Le refus de Frauke Petry de siéger avec ses "camarades" de l'AfD a eu un effet sur la rive française du Rhin : mettre d'accord Marine Le Pen et Florian Philippot !
http://www.europe1.fr/international/bun ... fd-3445664

Concernant le groupe AfD au Bundestag, Der Spiegel a publié un trombinoscope de certains de ces élus.
http://www.spiegel.de/fotostrecke/afd-d ... 52758.html

Beaucoup d'anciens de la CDU, quelques anciens membres du FDP, et un ancien des Jusos, l'organisation des jeunes du SPD. La décision de Frauke Petry montre que la lutte au sein de l'AfD entre les ordo-libéraux et les néo-nazis pour le contrôle du parti n'est pas terminée...
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mar 26 Sep 2017 22:06

Présidence du Bundestag

Suite au retrait de Norbert Lammert (CDU), président depuis 2005, certains cadres de la CDU proposent une candidature de Wolfgang Schauble pour le Perchoir. Ce qui aurait pour avantage de libérer le ministère des Finances (poste convoité par C.Lindner, le patron du FDP)

http://www.boursorama.com/actualites/al ... 86e0014bfd

http://www.zonebourse.com/actualite-bou ... -25173507/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede savonarole » Mer 27 Sep 2017 16:06

Avec 709 membres (MdB), le Bundestag dépasse de 111 sièges sa taille "normale", fixée à 598 MdB.

Ce chiffre de 111 "mandats supplémentaires", destiné à refléter au plus proche de la réalité en nombre de sièges la répartition proportionnelle sur la base du nombre de "secondes voix" obtenues dans chaque Lënder est un nouveau record (il y avait 631 MdB en 2013, 622 en 2009, 614 en 2005...) qui va sans doute remettre à nouveau sur le tapis cette problématique récurrente résultant du système mixte en vigueur.

Pour mémoire (et en essayant de rendre simple au travers de "grandes lignes" un système qui ne l'est pas) chaque électeur allemand dispose de deux voix. Le nombre total de MdB est déterminé en fonction du nombre de "2e voix obtenues", à l'échelle nationale et à l'échelle de chaque Land. Or, même en réalisant des scores en baisse constante, les deux grands partis (CDU-CSU et SPD) réussissent encore à obtenir plus de 95% des 299 sièges disputés en circonscription au scrutin uninominal majoritaire à un tour au titre de la "1ere voix" Ce qui fait qu'ils disposent après cette première répartition, d'un nombre de députés supérieur à leur part réelle au titre de la "2e voix".

Jadis, ils conservaient ces mandats supplémentaires et le reste était réparti entre les autres partis, ce qui créait une légère distorsion au principe de la répartiton proportionnelle sur la base de la "2e voix". Certaines aberrations mathématiques conduisant même à des cas de "votes négatifs" pouvant faire perdre des sièges à la marge. Pour autant, le nombre de mandats supplémentaires restait relativement faible au total.

Afin de supprimer cette distorsion, la règle a été revue pour que chaque parti étant admis à la répartition proportionnelle sur la base de la "2e voix" (ceux faisant plus de 5% au niveau national ou parvenant à remporter 3 sièges au scrutin majoritaire) dispose d'un nombre de députés correspondant au plus près à son poids électoral en voix... ce qui, conjugué à la baisse continue des deux grands partis et à leur résistance dans le cadre des MdB élus en circonscription au titre de la "1ere voix", a accentué la nécessité de compenser dans des proportions importantes par le biais de ces "mandats supplémentaires" le décalage ainsi créé, portant ainsi à plus de 700 le nombre de membres de la Chambre basse.

Au moment où des velléités de réforme électorale, d'introduction d'une dose de proportionnelle et de... réduction du nombre de parlementaires sont annoncées par un exécutif qui lorgne souvent sur "le modèle allemand", il serait bon de garder en tête les effets étonnant que peut produire ce dernier en termes de système électoral..
savonarole
 
Messages: 140
Inscription: Dim 6 Mar 2011 06:49
Messages : 1 (détails)

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Républicain67 » Mer 27 Sep 2017 17:49

Je voudrais ici faire ici une synthèse des résultats des élections législatives allemandes, au niveau national, aux niveau des seize länder et les meilleurs et pires résultats par partis dans les circonscriptions. Je m'appuie ici uniquement en terme de "zweitstimmen", qui me semble beaucoup plus représentatif que les "erstimmen", qui sont très influencé par les bastions locaux des partis et de la personnalité des candidats des circonscriptions, dont certains sont des vedettes (Angela Merkel, Sigmar Gabriel, Frauke Petry, Christian Lindner...), plus des résultats significatifs locaux.

Niveau national (fédéral)

Union (CDU et CSU) : 32,9% SPD : 20,5% AfD : 12,6% FDP : 10,7% Linke : 9,2% Grüne : 8,9%

Au niveau des länder

Schleswig-Holstein : CDU : 34% SPD : 23,3% FDP : 12,6% Grüne : 12% AfD : 8,2% Linke : 7,3%

Hambourg :CDU : 27,2% SPD : 23,5% Grüne : 13,9% Linke : 12,2% FDP : 10,8% AfD : 7,8%

Brême : SPD : 26,8% CDU : 25% Linke : 13,5% Grüne : 11% AfD : 10% FDP : 9,3%

Basse-Saxe : CDU : 34,9% SPD : 27,4% FDP : 9,3% AfD : 9,1% Grüne : 8,7% Linke : 6,9%

Rhénanie-du-Nord-Westphalie : CDU : 32,6% SPD : 26% FDP : 13,1% AfD : 9,4% Grüne : 7,6% Linke : 7,5%

Rhénanie-Palatinat: CDU : 35,9% SPD : 24,2% AfD : 11,2% FDP : 10,4% Grüne : 7,6% Linke : 6,8%

Sarre : CDU : 32,4% SPD : 27,2% Linke : 12,9% AfD : 10,1% FDP : 7,6% Grüne : 6%

Hesse : CDU : 30,9% SPD : 23,5% AfD : 11,9% FDP : 11,6% Grüne : 9,7% Linke : 8,1%

Bade-Wurtenberg : CDU : 34,4% SPD : 16,4% Grüne : 13,5% FDP : 12,7% AfD : 12,2% Linke : 6,4%

Bavière : CSU : 38,8% SPD : 15,3% AfD : 12,4% FDP : 10,2% Grüne : 9,8% Linke : 6,1%

Thuringe : CDU : 28,8% AfD : 22,7% Linke : 16,9% SPD : 13,2% FDP : 7,8% Grüne : 4,1%

Saxe-Anhalt : CDU : 30,3% AfD : 19,6% Linke : 17,8% SPD : 15,2% FDP : 7,8% Grüne : 3,7%

Saxe : AfD : 27,0% CDU : 26,9% Linke : 16,1% SPD : 10,5% FDP : 8,2% Grüne : 4,6%

Brandebourg : CDU : 26,7% AfD : 20,2% SPD : 17,6% Linke : 17,1% FDP : 7,1% Grüne : 5%

Berlin : CDU : 21,2% Linke : 18,8% SPD : 17,5% Grüne : 13,3% AfD : 13,2% FDP : 8,7%

Mecklenbourg-Poméranie-Occidentale : CDU : 33,1% AfD : 18,6% Linke : 17,8% SPD : 15,1% FDP : 6,2% Grüne : 4,3%

Meilleurs et pires scores des partis (circonscriptions)

CDU :Cloppenburg – Vechta (Basse-Saxe) : 53,1% Berlin-Friedrichshain-Kreuzberg Prenzlauer Berg Ost : 13,9%

SPD: Aurich-Emden (Basse-Saxe) : 37,8% Sächsische Schweiz-Osterzgebirge (Saxe) : 7,8%

AfD : Sächsische Schweiz-Osterzgebirge (Saxe) : 35,5% Münster (Rhénanie-du-Nord-Westphalie): 4,9%

FDP: Düsseldorf I (Rhénanie-du-Nord-Westphalie): 19,7% Berlin-Marzahn-Hellersdorf, Berlin-Lichtenberg : 5,3%

Linke : Berlin-Lichtenberg : 29,3% Borken II ( Rhénanie-du-Nord-Westphalie): 4,2%

Grüne : Freiburg (Fribourg-en-Brisgau, Bade-Wurtenberg): 21,2% Erzgebirgskreis I (Saxe)/ 2,2%

CSU (uniquement présente en Bavière): Traunstein : 44,6% Nürnberg-Nord : 27,6% (résultats à vérifier)

Autres scores significatifs

AfD: faiblesse dans les grandes villes en général, hors "Nouveaux Länder" + ancienne Berlin-Est et Ruhr.

Berliner Marzahn-Hellersdorf: 21,6%, in Dresden I 23,1%, Dresden II 23,3%. Chemnitz: 24,3%... Essen (Ruhr, 6ème ville d'Allemagne): Essen II: 15%. Ruhr: Gelsenkirchen (17%), Duisburg II (15,4%). Meilleur score de l'AfD (circonscription)en Allemagne de l'Ouest : Deggendorf (Bavière): 19,2%

Linke: Meilleur score en Allemagne de l'Ouest (hors Berlin-Ouest): Hamburg-Altona : 15,7%

FDP: pire score en Allemagne de l'Ouest: Schwandorf (Bavière): 6,6%

Grüne: bons scores dans les grandes villes (Allemagne de l'Ouest): Freiburg (ville étudiante) : 21,2%, Stuttgart I : 19,6%, München-West/Mitte: 18,5% (2ème derrière CSU).

Sources: http://www.sueddeutsche.de/politik/bund ... -1.3653498
https://wahl.tagesschau.de/wahlen/2017- ... tent.shtml
Dernière édition par Républicain67 le Mer 27 Sep 2017 17:52, édité 1 fois.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mer 27 Sep 2017 17:51

ploumploum a écrit:Présidence du Bundestag

Suite au retrait de Norbert Lammert (CDU), président depuis 2005, certains cadres de la CDU proposent une candidature de Wolfgang Schauble pour le Perchoir. Ce qui aurait pour avantage de libérer le ministère des Finances (poste convoité par C.Lindner, le patron du FDP)

http://www.boursorama.com/actualites/al ... 86e0014bfd

http://www.zonebourse.com/actualite-bou ... -25173507/


Le départ de Wolfgang Schauble du Gvt est quasiment fait :
« Nous allons proposer Wolfgang Schäuble » pour la fonction de président du Bundestag, et « nous nous réjouissons qu’il se soit dit prêt à se porter candidat », a déclaré le chef du groupe parlementaire des conservateurs allemands (CDU-CSU), Volker Kauder, dans un communiqué.


http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

Par ailleurs, concernant les évolutions par rapport à 2013 et pour compléter ce qui a déjà été dit, le compte tweeter d'Europe elects a publié une série de cartes intéressantes : elles montrent les gains ou pertes de chaque parti au niveau des circos.
https://twitter.com/EuropeElects/status ... 0687882240
LA CDU-CSU perd des voix partout.
Le SPD perd également partout, excepté dans une circo en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

https://twitter.com/EuropeElects
Die Linke progresse à l'Ouest et recule à l'Est, sauf sur Berlin.
Die Grunen progresse plus ou moins fortement : les plus fortes hausses sont enregistrées en Bavière, Bade-Wurtemberg et Schleswig-Holstein
https://twitter.com/EuropeElects/status ... 6062240768
AfD et FDP progressent partout et comme attendu le parti d'extrême droite progresse plus à l'Est et le FDP, à l'Ouest.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Républicain67 » Mer 27 Sep 2017 18:04

Je ne suis pas sûr pour les meilleurs et pires scores de la CSU (zweitstimme). Est-ce vous pouvez me confirmer qu'il s'agisse bien de Traunstein (meilleur) et Nürnberg-Nord (pire)? Merci
Dernière édition par Républicain67 le Mer 27 Sep 2017 18:52, édité 1 fois.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede ploumploum » Mer 27 Sep 2017 18:49

Républicain67 a écrit:
Meilleurs et pires scores des partis (circonscriptions)
[....]
CSU (uniquement présente en Bavière): Traunstein : 44,6% Nürnberg-Nord : 27,6% (résultats à vérifier)


Républicain67 a écrit:Je ne suis pas sûr pour les meilleurs et pire score de la CSU (zweitstimme). Est-ce vous pouvez me confirmer qu'il s'agisse bien de Traunstein (meilleur) et Nürnberg-Nord (pire)? Merci


Je confirme. (d'ailleurs au passage, la palme du meilleur score CSU en 2ème voix se joue à deux centièmes de différence : circo de Traunstein : 44,63 %//Bad Kissingen : 44,61 %)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections législatives de 2017 en Allemagne

Messagede Républicain67 » Mer 27 Sep 2017 18:53

On observe une baisse très sensible de la CDU/CSU et du SPD. Aucune circo à plus de 40% pour le SPD au niveau nationale. Une seule de + de 50% pour la CDU, aucune pour la CSU.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités