Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Réagissez sur ce forum à toutes les interventions des hommes ou femmes politiques dans les médias. Une interview, une émission télé, un article, donnez votre avis.

Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede ploumploum » Mer 28 Jan 2015 20:35

Dans un entretien accordé au Figaro (article payant), l'ancien Président du Conseil Constitutionnel nous explique la République courait un danger si le Conseil avait osé prendre la (bonne) décision de rejeter les comptes de campagne manifestement douteux de Balladur et Chirac.

Cela n'a pas empêché le même Conseil de rejeter le compte de campagne de Cheminade. Mais bon comme on dit, deux poids, deux mesures...


http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12600
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Relique » Mer 28 Jan 2015 20:40

Je serai lapidaire (comme mes envies quand j'avais lu ça):

La République, c'est l'Etat de droit.
Ce qu'il a sauvé, c'est les membres de sa caste, de sa classe.
S'il existe des règles aux élections, c'est pour que les citoyens puissent s'exprimer librement.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede MiniM » Mer 28 Jan 2015 20:52

Y'a encore des gens qui étaient là en 1995 au Conseil Constitutionnel?
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Oskial » Mer 28 Jan 2015 23:36

MiniM a écrit:Y'a encore des gens qui étaient là en 1995 au Conseil Constitutionnel?


Seuls trois des membres du Conseil Constitutionnel de mai 1995 sont décédés : Etienne DAILLY, Marcel RUDLOFF et Maurice FAURE. Les six autres (Georges ABADIE, Jean CABANNES, Jacques ROBERT, Michel AMELLER, Noëlle LENOIR et Roland DUMAS) sont toujours vivant. On compte deux nonagénaires (DUMAS et ABADIE) et quatre octogénaires et une petite jeunette en la personne de Noëlle LENOIR, qui n'a "que" 66 ans aujourd'hui et n'en avait que 47 à l'époque...
Oskial
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 336
Inscription: Mer 24 Fév 2010 15:40
Messages : 2 (détails)

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Draume » Jeu 29 Jan 2015 07:53

Un océan entre ceux rassemblés le 11et cet individu (avocat hélas) qui avoue avoir couvert un détournement de la loi.
Comment voulez vous que le Peuple respecte ces parasites de la République ?
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Marco35 » Jeu 29 Jan 2015 07:59

Draume a écrit:Un océan entre ceux rassemblés le 11et cet individu (avocat hélas) qui avoue avoir couvert un détournement de la loi.
Comment voulez vous que le Peuple respecte ces parasites de la République ?

Un océean ?? vous y allez un peu fort. Moi je dirai juste, un bulletin de vote et une urne !
Marco35
 
Messages: 764
Inscription: Sam 4 Mai 2013 17:36

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Herimene » Jeu 29 Jan 2015 09:35

Roland Dumas n'a pas à s'en vanter. Maintenant, je pense qu'il a pris la bonne décision, d'autant qu'à l'époque la possibilité de non-validation des comptes de campagne n'était pas une pratique connue du grand public et aurait probablement beaucoup choqué à droite. L'impartialité de Roland Dumas, ancien ministre socialiste, aurait été remise en cause. Et puis cela aurait complètement bouleversé le résultat de l'élection, en disqualifiant 2 des principaux candidats. Même si les candidats concernés avaient largement dépassé le seuil de frais de campagne, invalider leurs comptes aurait en pratique conduit à une annulation de l'élection et à une négation du choix des électeurs.
Herimene
 
Messages: 1469
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede spinto » Jeu 29 Jan 2015 09:53

Herimene a écrit:Roland Dumas n'a pas à s'en vanter. Maintenant, je pense qu'il a pris la bonne décision, d'autant qu'à l'époque la possibilité de non-validation des comptes de campagne n'était pas une pratique connue du grand public et aurait probablement beaucoup choqué à droite. L'impartialité de Roland Dumas, ancien ministre socialiste, aurait été remise en cause.


Je ne suis pas d'accord avec toi sur la conclusion, mais tu soulèves un point effectivement majeur. Le mode de nomination du Conseil constitutionnel contribue à affaiblir sa voix. Quelle que soit la décision qui aurait été prise, il y aurait eu des doutes sur la partialité. Si invalidation, on aurait accusé un Conseil constitutionnel présidé par un socialiste (et pas un des moins louches !) de vouloir démolir les deux candidats de droite. Si validation (ce qui fut le cas), on y voit le cynisme d'une caste politique qui, derrière des convictions de façade, cherche avant tout à s'auto-protéger.

Herimene a écrit:Et puis cela aurait complètement bouleversé le résultat de l'élection, en disqualifiant 2 des principaux candidats. Même si les candidats concernés avaient largement dépassé le seuil de frais de campagne, invalider leurs comptes aurait en pratique conduit à une annulation de l'élection et à une négation du choix des électeurs.


Je ne suis pas absolument d'accord sur ton dernier constat. Il y a des invalidations à chaque municipale, à chaque législative. Cela constitue-t-il une négation du choix des électeurs ? Bien sur que non. Pour être candidat (et a fortiori élu), il faut respecter un certain nombre de règles clairement édictées ; ne pas les respecter suppose qu'on puisse être condamné, et donc non élu.
Point.
spinto
 
Messages: 631
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede jean24 » Jeu 29 Jan 2015 10:18

Herimene a écrit:Roland Dumas n'a pas à s'en vanter. Maintenant, je pense qu'il a pris la bonne décision, d'autant qu'à l'époque la possibilité de non-validation des comptes de campagne n'était pas une pratique connue du grand public et aurait probablement beaucoup choqué à droite. L'impartialité de Roland Dumas, ancien ministre socialiste, aurait été remise en cause. Et puis cela aurait complètement bouleversé le résultat de l'élection, en disqualifiant 2 des principaux candidats. Même si les candidats concernés avaient largement dépassé le seuil de frais de campagne, invalider leurs comptes aurait en pratique conduit à une annulation de l'élection et à une négation du choix des électeurs.

Et JMLP fort de ses succès aux municipales, non fragilisés par la scission qui n'avait pas encore eu lieu, aurait pu faire un 21 avril dans le XXème siècle si l'élection avait été à refaire. C'est peut être pour ça qu'il dit "avoir sauvé la république" !
jean24
 
Messages: 519
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 12:05

Re: Quand Roland Dumas se vante d'avoir sauvé la République...

Messagede Kerxizor » Mer 29 Avr 2015 12:05

On peut imaginer que l'élection aurait été rejouée avec les deux candidats disqualifiés. Alors et seulement alors, nous aurions pu avoir une candidature de celui qui n'attendait que ça : Valéry Giscard d'Estaing. "L'erreur historique" de mai 1981 aurait été réparée.
Kerxizor
 
Messages: 319
Inscription: Mar 23 Aoû 2011 00:43

Suivante

Retourner vers Vu dans les médias

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité