Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election de Charles de Gaulle en 1958

Réagissez sur ce forum à toutes les interventions des hommes ou femmes politiques dans les médias. Une interview, une émission télé, un article, donnez votre avis.

Election de Charles de Gaulle en 1958

Messagede SALVAT » Dim 2 Avr 2017 16:12

Bruno Roger-Petit, présenté comme spécialiste des élections s'exprime sur BFM-TV, ce dimanche, sur cette élection et indique que le premier président de la V° république "a été élu par le Congrès" (sic)!
Il ferait mieux de procéder à des révisions avant que de s'exprimer avec autant d'assurance.
Charles de Gaulle a été élu par un collège électoral élargi par rapport au seul "Congrès" (Assemblée Nationale + Sénat), système qui prévalait jusque-là....mais connaît-il le sens du "Congrès" ?
Les maires et délégués élus des conseils municipaux, conseillers généraux, députés, sénateurs, conseillers généraux, membres des assemblées des territoires d’outre-mer en constituaient le corps électoral.

Premier tour le 21 décembre 1958
Inscrits 81 764
Abstentions 474 0,58 %
Votants 81 290 99,42 %
Bulletins enregistrés 81 290
Bulletins blancs ou nuls 1 820 2,24 %
Suffrages exprimés 79 470 97,76 %

Charles de Gaulle Union pour la nouvelle République... 62 394 78,51 % élu
Georges Marrane Parti communiste....................... 10 355 13,03 %
Albert Châtelet Union des forces démocratiques........6 721 8,46 %

Le voilà renseigné, sans qu'il ait à payer un cours particulier (au tarif syndical) !
Le plus grave est cette information approximative et fausse diffusée à grande échelle par des journalistes qui se disent "qualifiés" et détruisent, du fait de leur ignorance, ce que des enseignants ont enseigné à leurs élèves.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election de Charles de Gaulle en 1958

Messagede pmf » Dim 2 Avr 2017 17:26

Cher Bertrand,
J'applaudis à ton intervention destinée à contrecarrer une déclaration inexacte d'un journaliste plus adapté à commenter des rencontres de football que de se piquer d'histoire constitutionnelle française.
Un membre de ma famille, Maire de ma commune natale, a participé à cette élection et a apporté son suffrage au Général de Gaulle ce que mon père lui a reproché en tant que mendesiste, pourfendeur de la Veme République, et j'aurai l'urbanité ou plutôt l'amitié que j'ai pour toi pour ne pas exposer ce que lui inspirait le 13 mai 1958.
Avec mes amitiés mendesistes de descendant de pourfendeur de la Veme Republique. PMF en majuscules quant il s'est agit de dire NON à la Veme Republique.
pmf
 
Messages: 997
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election de Charles de Gaulle en 1958

Messagede SALVAT » Dim 2 Avr 2017 22:46

Merci, cher pmf, pour ton intervention marquée par ta délicatesse quant à l'évocation du 13 mai...
Ces "événements" étaient en fait souhaités par beaucoup de français et de responsables politiques...mais qui oserait trancher ?
Il s'est trouvé quelqu'un qui, s'appuyant sur un certain nombre de compagnons, a provoqué une situation accueillie par un soulagement et une approbation assez large, excluant il est vrai le PCF, seule force d'opposition alors organisée et quelques personnalités : PMF en froid avec lui depuis 1945, puis un titulaire de la francisque futur président de la République, et, pour conclure, Jean-Marie LE PEN... qui ont rassemblé à eux tous (parti et personnalités) 20 % des voix lors du referendum sur la constitution qui a été promise et proposée aux français - la veille de notre rentrée scolaire si le collégien que j'étais s'en souvient bien.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)


Retourner vers Vu dans les médias

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités