Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede ploumploum » Lun 11 Jan 2016 16:36

2017, c'est la présidentielle (avril-mai), les législatives (juin) mais aussi les sénatoriales de septembre

Il s'agira de renouveler la série I (170 des 248 sièges du Sénat), celle élue en 2011.

En 2011, la répartition issue du scrutin était de 95 à gauche/75 à droite :

16 CRC puis 15 (départ de Robert Hue vers RDSE)
63 PS
10 Ecolo
6 RDSE (DVG-PRG) puis 7 (arrivée de Robert Hue)

19 UC
63 UMP-LR
1 RDSE (DVD)
2 RASNAG (DVD)



A titre indicatif, voici la composition des groupes au 11 janvier 2016 et la répartition bloc par bloc :
LR : 144
UC : 42
DVD-(RASNAG) : 3
DVD (RDSE) : 1

PS : 110
CRC : 19
RDSE : 16
Ecolo : 10
DVG (RASNAG) : 1

FN (RASNAG) : 2


A noter que le groupe communiste compte deux sièges supplémentaires depuis 2014 grâce aux présences de Laurence Rossignol (PS-Oise) et de Jean-Marc Todeschini (PS-Moselle) au Gvt. Sans ces nominations, on aurait : 112 PS et 17 CRC


Petit exercice de politique fiction sur la future répartition, sachant que la quasi-totalité du corps électoral a été renouvelée (il manque les députés)

Pour l'instant, je me penche sur "le bloc de gauche" qui devrait perdre des sièges dans les départements suivants :
-Indre-et-Loire : -1 /-2 (je penche vers le -2)
-Isère : -1
-Loire : -1
-Loire-Atlantique : -1
-Morbihan : -2
-Nord : -2
-Pas-de-Calais :0/ -1
-Puy-de-Dôme : -1
-Pyrénées-Atlantiques : -1
-Paris : -1
-Seine-et-Marne : -1
-Yvelines : -1
-Essonne : -1
-Hauts-de-Seine : -2
-Seine-Saint-Denis : -1
-Val-de-Marne : -1
-Val-d'Oise : -1
-La Réunion : -1

Entre 20 et 22 sièges en moins au minimum. Auxquels peuvent s'ajouter des sièges attribués au scrutin majoritaire (Loir-et-Cher, Mayotte, Pyrénées-Orientales...)

Le groupe CRC pourrait perdre aux alentours de 4 sièges (Indre-et-Loire/ Seine-et-Marne/La Réunion, Nord).
Le groupe écolo devrait disparaître : au moins 2 sièges perdus (Hauts-de-Seine/Val-de-Marne)

Cela reste une projection qui doit être affinée.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 10780
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede Azertyuiop » Lun 11 Jan 2016 17:58

ploumploum a écrit:Pour l'instant, je me penche sur "le bloc de gauche" qui devrait perdre des sièges dans les départements suivants :
-Indre-et-Loire : -1 /-2 (je penche vers le -2)
-Isère : -1
-Loire : -1
-Loire-Atlantique : -1
-Morbihan : -2
-Nord : -2
-Pas-de-Calais :0/ -1
-Puy-de-Dôme : -1
-Pyrénées-Atlantiques : -1
-Paris : -1
-Seine-et-Marne : -1
-Yvelines : -1
-Essonne : -1
-Hauts-de-Seine : -2
-Seine-Saint-Denis : -1
-Val-de-Marne : -1
-Val-d'Oise : -1
-La Réunion : -1


Les projections que j'avais réalisées m'ont donné des résultats assez différents. Je ne pensais pas les publier maintenant, mais pourquoi pas après tout.

Indre et Loire : -2
Isère : -1
Loir et Cher : -1 ou statut quo
Loire : -1
Loire atlantique : -1
Maine et Loire : -1 (si la droite s'achète un cerveau et part unie cette fois-ci...)
Morbihan : -2 (éventuellement -1)
Moselle : -1 (éventuellement si la droite part unie) mais plutôt statut quo
Nord : -3 (+2 pour la droite, +1 pour le FN)
Oise : -1
Pas de Calais : -2 (+1 pour la droite, +1 pour le FN)
Puy de Dôme : -1
Pyrénées orientales : -1
Paris : -1
Essonne : -2 (comme pour le Maine et Loire, la droite doit s'acheter un cerveau pour espérer ça...)
Hauts de Seine : -1 (je ne me fais même pas d'illusion sur la désunion de la droite pour ce département)
Seine Saint Denis : -1
Val de marne : -2 (si droite unie ou gauche divisée)
Val d'Oise : -2 (si droite unie ou gauche divisée)

Soit au final :
Gauche : - 25 à 27 sièges
Droite : + 23 à 25 sièges
FN : +2 sièges
Azertyuiop
 
Messages: 1187
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede ploumploum » Lun 11 Jan 2016 19:43

Azertyuiop a écrit:
ploumploum a écrit:Pour l'instant, je me penche sur "le bloc de gauche" qui devrait perdre des sièges dans les départements suivants :
-Indre-et-Loire : -1 /-2 (je penche vers le -2)
-Isère : -1
-Loire : -1
-Loire-Atlantique : -1
-Morbihan : -2
-Nord : -2
-Pas-de-Calais :0/ -1
-Puy-de-Dôme : -1
-Pyrénées-Atlantiques : -1
-Paris : -1
-Seine-et-Marne : -1
-Yvelines : -1
-Essonne : -1
-Hauts-de-Seine : -2
-Seine-Saint-Denis : -1
-Val-de-Marne : -1
-Val-d'Oise : -1
-La Réunion : -1


Les projections que j'avais réalisées m'ont donné des résultats assez différents. Je ne pensais pas les publier maintenant, mais pourquoi pas après tout.

Indre et Loire : -2
Isère : -1
Loir et Cher : -1 ou statut quo
Loire : -1
Loire atlantique : -1
Maine et Loire : -1 (si la droite s'achète un cerveau et part unie cette fois-ci...)
Morbihan : -2 (éventuellement -1)
Moselle : -1 (éventuellement si la droite part unie) mais plutôt statut quo
Nord : -3 (+2 pour la droite, +1 pour le FN)
Oise : -1
Pas de Calais : -2 (+1 pour la droite, +1 pour le FN)
Puy de Dôme : -1
Pyrénées orientales : -1
Paris : -1
Essonne : -2 (comme pour le Maine et Loire, la droite doit s'acheter un cerveau pour espérer ça...)
Hauts de Seine : -1 (je ne me fais même pas d'illusion sur la désunion de la droite pour ce département)
Seine Saint Denis : -1
Val de marne : -2 (si droite unie ou gauche divisée)
Val d'Oise : -2 (si droite unie ou gauche divisée)

Soit au final :
Gauche : - 25 à 27 sièges
Droite : + 23 à 25 sièges
FN : +2 sièges


J'aurais dû préciser dans ma projection qu'il s'agissait de pertes minimales. Les pertes devraient se situer aux alentours des 30 sièges. Tout dépendra de la capacité de la droite à accepter la parité et donc que des femmes puissent siéger au Sénat.

"Grosses" divergences sur le Nord et le Pas-de-Calais ;-). Effectivement, perdre 2 ou 3 sièges dans ces départements n'est impossible. Par contre, le FN gagner des sièges, je suis un peu plus partagé. (mais il y a l'exemple du Var 2014. On verra)

Hauts-de-Seine : -1 ou -2. Tout dépendra de l'état de la désunion. Même avec 4 grandes listes (comme en 2011), la droite peut obtenir 6 des 7 sièges. Le bloc de gauche tourne autour des 500 grands électeurs sur 2300 (selon mes calculs)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 10780
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede Azertyuiop » Lun 11 Jan 2016 19:54

Le Nord est un gros département : 11 sièges à pourvoir. Donc, en théorie, 9,09% des voix peuvent suffire à gagner un siège. Voire nettement moins si une ou deux petites listes font autour de 2-3%. Et je ne doute pas que beaucoup de grands électeurs ruraux voteront FN, même s'ils n'ont pas été élus sur cette étiquette.

Encore plus vrai dans le Pas de Calais, même si là, il faudra un gros score au FN pour décrocher un siège.

Ok pour les possibles 2 sièges en plus pour la droite dans les Hauts de Seine. C'est vrai que la municipalité PS est une espèce éteinte dans le département et ne sera pas réintroduite dans l'écosystème avant 2020. Possible (certain) également que le FDG revendique le leadership à gauche avec une part de lion sur la liste. Si le PS refuse et que la gauche part séparée, elle n'aura qu'un seul siège.

J'ai oublié les Yvelines et la Seine et marne dans ma liste :

Seine et marne : -1
Yvelines : -1

Soit
Gauche : -27 à 29
Droite : + 25 à 27
FN : +2
Azertyuiop
 
Messages: 1187
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede Relique » Lun 11 Jan 2016 23:06

Azertyuiop a écrit:Le Nord est un gros département : 11 sièges à pourvoir. Donc, en théorie, 9,09% des voix peuvent suffire à gagner un siège. Voire nettement moins si une ou deux petites listes font autour de 2-3%. Et je ne doute pas que beaucoup de grands électeurs ruraux voteront FN, même s'ils n'ont pas été élus sur cette étiquette.



Il me semble qu'il s'agit tout de même de plusieurs centaines de grands électeurs. Le dernier siège en 2011 a été attribué à 421 grands électeurs il me semble (le deuxième communiste qui avaient 842 voix, alors que le PS devait être à 425 au quotient). Ce sera très difficile à trouver pour le FN.

Il faudrait revoir quels ont été les résultats de ses listes propres pour faire un minimum (et encore, il y a eu des défections), mais je crois qu'ils seront loin du sénateur.

Dans le Pas-de-Calais, c'est peut-être plus possible. Et encore, il faudra voir aussi...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1774
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede lostinthemiddle » Mer 2 Mar 2016 21:27

Azertyuiop a écrit:J'ai oublié les Yvelines et la Seine et marne dans ma liste :

Seine et marne : -1
Yvelines : -1


Après les régionales, tout le corps électoral des Yvelines pour les sénatoriales de 2017 a été renouvelé et j'ai essayé de compter le nombre de délégués et leur répartition par couleur politique. J'aimerais savoir si mon décompte est juste.

A gauche (PS, EElV, FdG, DVG) : 551 délégués
A droite (LR, UDI, MoDem, DVD) : 1873 délégués
Au FN : 49 délégués (en grande partie grâce à Mantes-la-Ville)
Sans étiquette : 384

Avec ce mode de scrutin, la droite et le centre sont en théorie assurés d'avoir quatre sièges, et la gauche un seul.
Mais je crains :
- que la gauche (d'ailleurs ne devrait-on pas parler des gauches maintenant?) soit tellement désunie que ce siège leur échappe?
- qu'il y ait suffisamment de grands électeurs SE et DVD (et ils sont nombreux dans les Yvelines) pour que le FN capte un siège. En effet, le FN a percé dans les Yvelines, comme dans toute la grande couronne parisienne.

Pour toutes ces raisons, je pense que le FN peut avoir des représentant(e)s dans les Yvelines en 2017 alors que la gauche aucun(e).
lostinthemiddle
 
Messages: 129
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede ploumploum » Mer 2 Mar 2016 22:10

lostinthemiddle a écrit:
Azertyuiop a écrit:J'ai oublié les Yvelines et la Seine et marne dans ma liste :

Seine et marne : -1
Yvelines : -1


Après les régionales, tout le corps électoral des Yvelines pour les sénatoriales de 2017 a été renouvelé et j'ai essayé de compter le nombre de délégués et leur répartition par couleur politique. J'aimerais savoir si mon décompte est juste.

A gauche (PS, EElV, FdG, DVG) : 551 délégués
A droite (LR, UDI, MoDem, DVD) : 1873 délégués
Au FN : 49 délégués (en grande partie grâce à Mantes-la-Ville)
Sans étiquette : 384

Avec ce mode de scrutin, la droite et le centre sont en théorie assurés d'avoir quatre sièges, et la gauche un seul.
Mais je crains :
- que la gauche (d'ailleurs ne devrait-on pas parler des gauches maintenant?) soit tellement désunie que ce siège leur échappe?
- qu'il y ait suffisamment de grands électeurs SE et DVD (et ils sont nombreux dans les Yvelines) pour que le FN capte un siège. En effet, le FN a percé dans les Yvelines, comme dans toute la grande couronne parisienne.

Pour toutes ces raisons, je pense que le FN peut avoir des représentant(e)s dans les Yvelines en 2017 alors que la gauche aucun(e).


Impossible que le FN ait un sénateur dans les Yvelines.
Il manque une (infime) parti du corps électoral à renouveler : les députés.
Des élus DVD peuvent aussi constituer leur propre liste, comme en 2011

Les Yvelines envoient 6 sénateurs. Si on considère que votre décompte est juste (je pense que oui : la gauche a perdu Poissy, Conflans, Mantes-la-Ville, Achères, Maurepas, Carrières-sous-Poissy...), on a environ 2800 grands électeurs.

(Perso, j'aurais dit plus vu la réforme de 2013)

Simple Hypothèse

Exprimés : 2750

Liste de droite à 1550 (en 2011 : 1452)
Gauche Unie à 550 ( 2 listes en 2011 : 872 voix )
DVD : 300
FN (soyons très généreux) : 300 (53 en 2011)
Autres : 50


----> cela ferait 5 UD/1 UG
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 10780
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede jean24 » Mer 2 Mar 2016 22:29

S'il obtient un sénateur dans les Yvelines il devrait aussi pouvoir en avoir dans l'Oise et en Moselle qui sont à mon avis beaucoup plus favorable. Mais aucun de ces trois départements ne peut à l'heure actuelle envoyer de sénateurs FN en 2017 bien que des scores importants peuvent y être imaginés.
jean24
 
Messages: 490
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 12:05

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede lostinthemiddle » Mer 2 Mar 2016 22:37

ploumploum a écrit:(Perso, j'aurais dit plus vu la réforme de 2013)


J'ai justement pris en compte la réforme de 2013 pour le calcul des délégués. Mais je ne sais pas comment se répartissent les délégués dans les conseils municipaux.

Un exemple : Sartrouville (où je vis), autour de 50000 habitants, donc bénéficiant de délégués supplémentaires accordés aux villes de plus de 30000 habitants.
Aux élections municipales, la liste UD a gagné dès le premier tour avec près de 72 % des voix, elle a ainsi gagné 39/45 sièges au conseil municipal.
Les listes PS-PRG-EElV-mdP et FdG se sont partagés les 6 sièges restants.

Sartrouville a 84 délégués (les 45 conseillers municipaux + les délégués supplémentaires). Mon hypothèse de départ est que que les délégués étaient répartis de façon proportionnelle, ce qui fait 73 délégués de droite et 11 de gauche.
lostinthemiddle
 
Messages: 129
Inscription: Mer 2 Mar 2016 17:43

Re: Quel visage pour le Sénat en 2017 ?

Messagede ploumploum » Mer 2 Mar 2016 22:52

lostinthemiddle a écrit:
ploumploum a écrit:(Perso, j'aurais dit plus vu la réforme de 2013)


J'ai justement pris en compte la réforme de 2013 pour le calcul des délégués. Mais je ne sais pas comment se répartissent les délégués dans les conseils municipaux.

Un exemple : Sartrouville (où je vis), autour de 50000 habitants, donc bénéficiant de délégués supplémentaires accordés aux villes de plus de 30000 habitants.
Aux élections municipales, la liste UD a gagné dès le premier tour avec près de 72 % des voix, elle a ainsi gagné 39/45 sièges au conseil municipal.
Les listes PS-PRG-EElV-mdP et FdG se sont partagés les 6 sièges restants.

Sartrouville a 84 délégués (les 45 conseillers municipaux + les délégués supplémentaires). Mon hypothèse de départ est que que les délégués étaient répartis de façon proportionnelle, ce qui fait 73 délégués de droite et 11 de gauche.


Sartrouville, c'est 51 599 habitants.(pop municipale)---> soit 21599/800 = 26,9 ----> 26 délégués supplémentaires
au total, la commune a 45 + 26 = 71 grands électeurs.
Imaginons deux listes d'union lors du vote du conseil municipal (juin 2017), cela fera :
UD : 39 conseillers municipaux + (39/45 * 26 =) 23 délégués supplémentaires
UG : 6 conseillers municipaux + 3 délégués supplémentaires

soit UD à 62 grands électeurs et UG à 9 grands électeurs
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 10780
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique fiction

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités