Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election présidentielle de 2017

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Re: Election présidentielle de 2017

Messagede ligerien » Mer 16 Déc 2015 20:31

Je ne pense pas qu'il y aura de candidat écolo, à cause du risque FN, et qu'à cause du risque FN peu de chances de dépasser les 5%, avec ce que cela suppose de problèmes financiers.

Pour Mélenchon et Bayrou, si c'est la course à l’échalote devant, leur score peut fondre sous l'effet du vote utile.
Bayrou pourrait constituer un vote refuge, mais je pense que sa chance est passée en 2007.

Juppé serait le meilleur ami de Mélenchon, dépouillant Hollande de son rôle de seul rempart contre un second tour Le Pen - Sarkozy.

Il y a un point qui me taraude, aura-t-on Juppé + Sarkozy, sur le mode 1995. Les primaires peuvent elles aller au bout sans encombre. Un peu du suicide à droite, bien que l'un des 2 puisse s'en sortir quand même dans une telle configuration.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Election présidentielle de 2017

Messagede cevenol30 » Ven 18 Déc 2015 01:09

Pour l'instant, 3 groupes (et demi) de candidats:
le trio de tête habituel et tripartite, le même que la dernière fois sauf si la primaire ne désigne pas l'ex-président qui a pris l'appareil (dit ainsi c'est peu probable mais sa victoire n'est pas si évidente). Mais même là, c'est aux 2/3 le même qu'avant...
'De fortes chances pour que le second tour soit entre deux ce ces trois: enjeu 1 pour ceux-ci, ne pas être l'éliminé, enjeu 2 pour les électeurs qui ne veulent pas du "joyeux trio": en faire chuter un (mais c'est obligé) et surtout placer quelqu'un d'autre dans le duel final (rêve ou pas, là est une des questions).

Ceux qui sont là pour faire un bon score et même bousculer le trio (cf. ci-dessus): Mélenchon, Bayrou (et même peut-être Dupont-Aignan). Des bataillons non négligeables d'électeurs leur sont déjà acquis avant que la campagne commence, ce qui est un (très) bon début, leurs percées respectives étant parties de plus bas (6%...).
Les sondages ci-dessus donnent l'impression que certains électeurs en quête d'alternative sont prêts à passer de l'un à l'autre (voter Bayrou ou NDA, vous ne voyez peut-être pas le rapport, eux, si, manifestement), ce qui peut occasionner des mouvements sondagiers assez surprenants. Sans compter bien sûr que des déçus (sur le fond, ou "tactiques" au sens "voter pour mon candidat habituel, ce n'est pas du vote utile cette fois-ci") du trio de tête habituel vont rejoindre ce second rang. Bayrou en 2007 avait bien réussi à agglomérer des déçus du PS, de l'UMP et probablement du FN (un autre vote "ni droite, ni gauche ") ainsi que d'une autre alternative précédente, la... LCR, contribuant (avec le siphonnage UMP) à éjecter ce dernier de la 3e place du podium.

Et derrière, ceux qui sont là pour témoigner, ce qui est parfois indispensable à leur mouvance politique (quelques semaines d'égalité de temps de parole avec le PS et la droite... déjà le Graal). Autant le POI (ou ses avatars précédents) n'a jamais su capitaliser sur ses candidatures et ses scores (il faut dire qu'ils ont alterné avec Cheminade la présence dans le rôle de la lanterne rouge...), autant le NPA pourrait mourir si, après son absence aux régionales, il était absent de la présidentielle. C'est lié au fait que dans le système français, c'est l'élection présidentielle qui est perçue comme étant là pour "poser de grands choix de société": quand on a une voix "différente" à faire entendre, même sans chance immédiate de gagner, il "faut" le faire là.
Une première difficulté, en particulier pour ces candidats, est de récupérer les fameuses 500 signatures pour être effectivement candidat.
Le cas des Verts/EELV est particulier. Les candidatures présidentielles ont été pour cette mouvance un élément important pour, au-delà de quelques scores locaux, faire connaître leur existence et installer leurs problématiques (au moins les questions, avant les réponses) dans le débat public. Ceci dès le début: Dumont, Lalonde, Waechter... Le seul à avoir atteint les 5% est Mamère en 2002... curieusement, on l'a peu retenu après coup ;-( . Actuellement, tout le monde sait (ou croit savoir) que les écolos existent et ce qu'ils veulent: une candidature est donc moins indispensable (sauf pour fidéliser les jeunes générations) et une non-candidature peut peser dans la balance pour obtenir des circonscriptions législatives d'un allié (FdG ou -et?- PS).
Le souci majeur, c'est qu'il existe des formations écolos en-dehors non seulement d'EELV mais du périmètre des alliances qu'il pourrait former. Formations qui, surtout en cas d'absence de candidat EELV, pourraient récolter assez de signatures pour candidater... et apparaître comme "la" formation écolo au détriment d'EELV (aïe pour ces derniers). En 2012, Lepage (Cap21) n'était pas passée loin, en 2017 l'AEI et/ou le MEI, séparément voire ensemble, pourraient tenter le coup, ce qui a plus de chances de passer si EELV annonce longtemps à l'avance un accord législatif incluant une absence de la présidentielle...

Je note aussi qu'il n'y a pour le moment pas de vraie trace de recomposition post-régionales: il faut qu'elle se dessine d'abord dans les appareils. Un échec de la primaire menant à un affrontement type 1995 est peu probable. Déjà parce que 1995 était particulier, précédé par 2 ans de pouvoir exercé par un autre que le "candidat naturel" d'où duel entre les deux. Là, la droite sort de l'opposition (et a des risques d'y rester).
Ensuite parce que l'espace politique à droite (au sens large) est plus embouteillé: en 95, Balladur, Chirac (RPR*2) et JMLP (FN), 3 candidats.
Maintenant, ça ferait au moins MLP(FN) et NDA (DLF) voire Asselineau (UPR) s'il y arrive (même ceux qui se veulent "au-dessus des clivages" ont besoin de voix de droite) + Bayrou (Modem) + ex-UMP*2: autour de 5 candidats, minimum 4 si Bayrou se retire au profit d'un des duellistes (ou en ne disant rien, comme en 95, le rusé... mais on n'en est plus là). C'est sûrement trop et particulièrement glissant pour le duel, la place au second tour n'est pas gagnée.
D'ailleurs, sans "duel" non réglé par la primaire, il resterait à droite de 3 à 5 candidats, ce qui est déjà compliqué...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Election présidentielle de 2017

Messagede ploumploum » Ven 18 Déc 2015 14:08

Incroyable mai vrai : Hollande donné devant Sarkozy dans un sondage Ifop-Fiducial

Plusieurs configurations testées.

1er tour avec Sarkozy
Le Pen : 27
Hollande : 22
Sarkozy : 21
Bayrou : 12
Mélenchon : 9
Dupont-Aignan : 5
Duflot : 2
Poutou : 1
Arthaud : 1


1er tour avec Juppé et Bayrou :
Juppé : 30
Le Pen : 26
Hollande : 20,5
Mélenchon : 8,5
Bayrou : 6,5
Dupont-Aignan : 4,5
Duflot : 2
Arthaud : 1
Poutou : 1


1er tour avec Juppé et sans Bayrou :
Juppé : 34
Le Pen : 26,5
Hollande : 20,5
Mélenchon : 9,5
Dupont-Aignan : 2,5
Duflot : 2
Arthaud : 1
Poutou : 1


1er tour avec Juppé et sans Bayrou :
Juppé : 30
Le Pen : 26
Hollande : 20,5
Mélenchon : 8,5
Bayrou : 6,5
Dupont-Aignan : 4,5
Duflot : 2
Arthaud : 1
Poutou : 1


http://www.atlantico.fr/decryptage/quan ... 98970.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12589
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Précédente

Retourner vers Politique fiction

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité