Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales pour la République en Marche !

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2017 et au renouvellement d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Relique » Dim 24 Sep 2017 20:43

Azertyuiop a écrit:
Relique a écrit:Il était membre du groupe RDSE. Je ne sais pas s'il changera de groupe...

Au temps pour moi alors.


En même temps, c'est un problème, due à la personnalité de Patriat: tous les sénateurs souhaitant être LREM n'ont pas rejoint son groupe. C'est donc plus difficilement lisible. Merci à ploumploum pour le compte rendu. Il y avait trois sénateurs en Guadeloupe, il y aura probablement moins de LREM.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede ChristianC. » Dim 24 Sep 2017 22:06

alamo a écrit:C'est sans doute parce que j'ai un mauvais fond, mais après l'annonce de l'absurde "plan logement" du Gouvernement, une veste monumentale de LREM deux jours avant l'ouverture du Congrès HLM me réjouirait au plus haut point...

Bien vu.
ChristianC.
 
Messages: 119
Inscription: Ven 20 Sep 2013 20:55

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede alamo » Dim 24 Sep 2017 23:05

C'est fait.

je prends le train pour Strasbourg mardi matin.
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Relique » Mar 26 Sep 2017 15:10

Patience dans "sénatoriales dans la Nièvre" a écrit:Je passe les européennes 2019 (quoique leur contexte national pourrait déjà coûter cher à Jupiter) mais les municipales 2020 pourraient bien sonner le glas des troupes macronistes naissantes si les enquêtes d'opinion prédisent un échec.


C'est vrai que les sénatoriales vont peut-être faire réfléchir certains maires en place ou certains opposant sur l'opportunité de changer d'étiquette pour prendre l'étiquette "majorité présidentielle". Et si les personnes qui s'intéressent à la vie locale de près ne souhaitent pas demander l'étiquette, les listes risquent d'être hors-sol et de faire des résultats équivalent. Quelques exceptions, toutefois: Paris et Lyon au moins. Mais même en Bretagne, je crois que certains se méfieront...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede ploumploum » Mar 26 Sep 2017 16:58

ploumploum a écrit:
Relique a écrit:Sur les sortants en Marche:
par ordre alphabétique:

Bataille Delphine (ex PS, 59): battue (un LREM officiel élu)
Berson Michel (ex PS, 91): non élu (en fin de liste) (un LREM élu)
Caffet Jean-Pierre (ex PS, 75): non élu (un LREM élu sur 2 sortants)
Claireaux Karine (ex PS, 975): en ballotage
Cornano Jacques (ex app PS, 971): non candidat, pas de résultat
Desplan Félix (ex app PS, 971): dernier de la liste "Guadeloupe République"
Emery-Dumas Anne (ex PS, 58): battue (pas d'en Marche)
Filleul Jean-Jacques (ex PS, 37): non candidat (0 en Marche)
Gattolin André (ex EELV, 92): réélu
Gillot Jacques (ex app PS, 971): non candidat
Khiari Bariza (ex PS, 75): non candidate (1 LREM élu sur 2 sortants)
Masseret Jean-Pierre (ex PS, 57): non candidat, aucun élu
Miquel Gérard (ex PS, 46): non candidat, aucun élu
Mohamed Soilihi Thani (ex DVG, 976): réélu
Richard Alain (ex PS, 95): réélu
Riocreux Stéphanie (ex PS, 37): non candidate pas d'élu
Rome Yves (ex PS, 60): non candidat, pas d'élu
Vergoz Michel (ex PS, 974): non candidat, pas d'élu


Sur 18 sénateurs, 3 ont été réélus. Beaucoup n'étaient pas candidats. Dans leurs départements, en tout cas, il n'y a au final (en attendant Saint-Pierre et Miquelon et la Guadeloupe) que 6 sénateurs.

Il y aurait donc du -12, -11 potentiellement sur leurs départements. Maintenant, il y a tous les autres départements.



REM remettait en jeu 19 sièges officiels + Lorgeoux, Bertrand, Namy et Mélot qui ont obtenu l'investiture ( mais qui siègent encore respectivement chez PS, RDSE, UC et LR), soit 23 élus

Pertes nettes :
2 sièges en Indre-et-Loire
1 siège à Paris
1 siège dans la Loire
1 dans le Loir-et-Cher
1 en Moselle
1 dans l'Oise
1 à la Réunion
1 dans la Nièvre
1 dans le Lot
1 dans l'Essonne

Gains nets :
1 en Isère
1 dans le Maine-et-Loire
1 dans le Puy-de-Dôme
1 en Seine-et-Marne
1 dans les Yvelines



soit - 6 en différence nette pour l'instant


Pour compléter Relique et ce qui a été dit dimanche :
Sièges concernés : 19/29 + 4 soutiens à des élus siégeant ailleurs.

Bilan

Pour rappel, la liste des 19 sortants + 4 autres

Groupe REM
Stéphanie Riocreux (Indre-et-Loire) / ne se représentait pas
Jean-Jacques Filleul (Indre-et-Loire) / ne se représentait pas
Maurice Vincent (Loire) / ne se représentait pas
Gérard Miquel (Lot) / ne se représentait pas
Jean-Pierre Masseret (Moselle) / ne se représentait pas
Yves Rome (Oise) / / ne se représentait pas
Bariza Khiari (PAris)/ ne se représentait pas
Jean-Pierre Caffet (Paris) / ne se représentait pas
Michel Berson (Essonne) / ne se représentait pas
Jacques Gillot (Guadeloupe) / ne se représentait pas
Félix Desplan (Guadeloupe / ne se représentait pas
Jacques Cornano (Guadeloupe) / ne se représentait pas
Michel Vergoz (La Réunion) / ne se représentait pas
Thani Mohamed Soilihi (Mayotte)
Anne Emery-Dumas (Nièvre)
Delphine Bataille (Nord)
André Gattolin (Hauts-de-Seine)
Alain Richard (VAl-d'Oise)
Karine Claireaux (Saint-Pierre-et-Miquelon


Les investis des autres Groupes
Alain Bertrand (RDSE)
Colette Mélot (LR)
Christian Namy (UC)
Jeanny Lorgeoux (PS)


Sur les 19 purs REM, 13 se retiraient. Sur les 6 qui ont tenté de briguer un nouveau mandat, seuls 3 sont réélus (Soilihi, Richard et Gattolin)
Sur les 4 autres investis, 2 sont réélus (Bertrand et Mélot)
soit un taux de reconduction des sortants-candidats de 50 %...

Reste après les nouveaux élus :
Dominique Théophile en Guadeloupe
Martin Lévrier dans les Yvelines
Emmanuel Capus dans le Maine-et-Loire
Arnaud de Belenet en Seine-et-Marne
Julien Bargeton à Paris
Eric Gold dans le Puy-de-Dôme
Frédéric Marchand dans le Nord
Didier Rambaud dans l'Isère
Franck Menonville dans la Meuse

--> ce qui fait :
Pertes nettes :
2 sièges en Indre-et-Loire
1 siège dans la Loire
1 siège dans le Loir-et-Cher
1 siège dans le Lot
1 siège en Moselle
1 siège dans la Nièvre
1 siège dans l'Oise
1 siège à Paris
1 siège dans l'Essonne
2 siège à priori en Guadeloupe
1 siège à la Réunion
1 à Saint-Pierre et Miquelon


Gains nets :
1 en Isère
1 dans le Maine-et-Loire
1 dans le Puy-de-Dôme
1 en Seine-et-Marne
1 dans les Yvelines



=> soit au final :

sur cette série, REM passe de 23 sortants (19+4) à 14 élus
Avec les 10 élus de la série II, ça ferait 24 membres sauf que certains cherchent à siéger ailleurs. On sait qu'Alain Bertrand reste chez RDSE. E.Capus pourrait partir chez le groupe des LR constructifs, etc.
Le groupe REM pourrait donc être plus maigre qu'annoncé.

(on est loin des 75 -80 de la projection du Monde ou des 60 puis 50 puis 40 de Patriat.)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12567
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede cevenol30 » Dim 1 Oct 2017 20:25

Il s'agit donc bien d'une "veste" selon les critères qui ont pu être énoncés ici auparavant...
Le fait qu'il s'agit d'un électorat plus politisé et moins versatile que la population générale l'explique grandement mais on ne retrouve pas (ou peu) ici l'effet des ralliements et du recyclage...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Précédente

Retourner vers Elections sénatoriales de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités