Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales pour la République en Marche !

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2017 et au renouvellement d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede alamo » Sam 23 Sep 2017 09:27

pierrep a écrit:
alamo a écrit:
VIC57 a écrit:J'ajouterais que les grands électeurs sont sociologiquement plus favorables à REM : très peu d'ouvriers, de jeunes, de chômeurs, beaucoup de fonctionnaires, cadres, indépendants. Donc si même eux ne votent pas massivement REM c'est qu'il y a peut-être une remise en cause à trouver quelque part...


Certes mais même dans la classe moyenne, quelqu'un qui travaille de près ou de loin dans le grand secteur immobilier/construction, qui est élu local, qui envisage d'accéder à la propriété, qui est allocataire de l'APL ou chômeur, ou simplement qui a des enfants étudiants, et qui vote LREM, ça me fait un peu penser à un cochon entrant dans une charcuterie...

Très intéressant sens de la mesure et prise de parti ( et à partie) ...


Comme quoi un peu de provoc, ça marche.
enfin, toujours avec les mêmes...

Mais il est vrai que je ne citais que certaines catégories de la population, ce qui pouvait apparaitre comme partisan et déséquilibré.
Je m'empresse donc de contrebalancer :
Si vous êtes actionnaire du CAC 40, banquier (pas au guichet, hein, bien au-dessus), rentier, spéculateur, gros propriétaire foncier ou d'une manière générale soumis à l'ISF, alors je vous y encourage : surtout ne vous trompez pas, votez pour le parti de M. Macron !
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede pba » Sam 23 Sep 2017 10:45

Cher Alamo, vous ne répondez pas à ma question pourtant claire :
pba a écrit:dites -moi combien de locataires dépasse le plafond de ressources et dans combien de cas , ce dépassement entraine un sur-loyers ??


je ne vous ai pas demandé combien atteignent le double du plafond, mais combien le dépasse ? avouez que ce n'est pas du tout pareil !
alamo a écrit:Par aileurs, ce n'est pas par "idéologie" que nombre de bailleurs et de villes ne veulent pas appliquer les surloyers, mais pour éviter de faire partir les locataires (de moins en moins nombreux) dont la présence fait que le quartier n'est pas encore tout à fait un ghetto, qui paient leur loyer, ne dégradent rien et dont les enfants permettent aux écoles de ressembler encore à des écoles.

Bein, voyons, c'est pour faire du social que des bailleurs et villes n'appliquent pas ce qui est la loi ! Je vous réponds:c'est par clientélisme, tout simplement ! Après, on dit qu'on est en déficit et que c'est à l'Etat de payer ! Comme c'est simple .......

Par ailleurs, d'émients spécialistes du logement (je ne parle pas de la Cour des comptes ) point depuis longtemps ce système qui fait que l'on est locataire (j'allais dire propriétaire ) de son logement social à vie : curieuse conception de la solidarité qui consiste à permettre à certain de payer( très) peu en laissant à la porte du logement social ceux qui devraient en être !Sauf à considérer comme je lai encore entendu il y a peu que 80% devraient relever du logement social, sans se soucier bien sûr de qui paye et d'où provient l'argent ! L es solutions ou pseudo-solutions telles que le pronnent la France insoumise ???


.
alamo a écrit:Vouloir piquer 1,4 milliard dans les poches des plus pauvres


Où avez -vous vu celà ?? Si les APL sont appelées à baisser en même temps que les loyers, je ne vois pas le problème !! D'autant que les "trésors de guerre "des bailleurs sociaux ne sont pas , bien souvent, de vains mots.
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede alamo » Sam 23 Sep 2017 12:10

3% des locataires HLM sont en dépassement de plafond de ressources donc normalement soumis au SLS
près des deux tiers ont des ressources inférieures à 60% du plafond PLUS (HLM) et sont dans les critères du logement très social.

La "réforme" aberrante présentée sous la houlette de Bercy provoquerait à la fois la ruine une bonne partie des organismes HLM, un arrêt de la construction sur une bonne partie du territoire et un fort ralentissement sur le reste (les promoteurs privés l'ont d'ailleurs bien compris, ils sont totalement solidaires du logement social en raison de la loi SRU et des impératifs de précommercialisation), et ne bénéficieront en rien aux locataires ciblés. D'une part parce que le calcul de Bercy est simpliste et témoigne d'une totale méconnaisance du sujet (certains locataires ne touchent rien, d'autres comme les étudiants ne verront pas leur quittance baisser, etc), d'autre part parce qu'ils seront les premiers à subir le coup d'arrêt à la rénovation de leurs logements (y compris destinée à alléger leurs charges d'ascenseur ou de chauffage) et le défaut d'entretien qui est inévitable.

Les contreparties annoncées par le Gouvernement sont à se tordre de rire.
Juste un exemple pour donner une idée du niveau de nos interlocuteurs : le copain d'école de Macron devenu (juste pour cette raison, visiblement) Secrétaire d'Etat au Logement a expliqué benoitement que pour compenser le racket, on allongerait la durée des prêts aux organismes HLM en les pasant à 30 ans au lieu de 20. Cela fait des lustres que ces prêts sont déjà à 40 et 50 ans, voire 60 en Ile-de-France. et tout est à l'avenant.
Alors, foutage de gueule assumé ou incompétence/stupidité ?

Je ne sais pas où vous êtes élu (peut-être député LREM incognito ?) mais heureusement que nous avons des interlocuteurs moins intoxiqués par la propagande gouvernementale. Au CA du FNAP (Fonds National des Aides à la Pierre), les représentants des Collectivités Locales ont d'ailleurs voté, comme ceux des organismes HLM, contre l'annulation en cours de route de crédits pourtant prévus au Budget 2017, notamment sur le logement des plus défavorisés.
Mais comme je l'ai dit, c'est intéressant, trois jours avant de filer au Congrès HLM à Strasbourg, de constater à quel point l'intox fonctionne dans le grand public...

http://www.caissedesdepotsdesterritoire ... 52159&nl=1

http://www.caissedesdepotsdesterritoire ... 0279749437

et un débat intéressant il y a quelques jours :

http://www.cnews.fr/chroniques/les-deba ... 017-179546

Les quatre intervenants (disons au moins trois dont deux que je connais) peuvent vraiment être considérés, eux, comme de bons connaisseurs de la question du logement.

Quels sont d'ailleurs les "spécialistes éminents" que vous citiez ? l'IFRAP ?
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede ploumploum » Sam 23 Sep 2017 14:00

pba a écrit:
stephed a écrit:Si c'est par rapport à ce qu'aurait donné le résultat en 2014-2015 avant la création du mouvement ce sera un succès, si c'est par rapport à ce qu'aurait donné le résultat en juin 2017 juste après les législatives où la majorité du sénat était alors nettement gagnable (avec la présidence pour François Patriat ou Michel Mercier d'ailleurs comme corolaire) ce sera un échec.

Jamais la majorité du Sénat n'a été considéré comme possible par REM, même avec des alliés. Seulun objectif d'être le second groupe a été envisagé ..



Pas que...le Plateau étai visé puisque REM comptait, avec l'UC et d'autres macron-compatibles (RDSE et autres), faire un blitzkrieg pour battre Larcher. Ce dernier a même un temps reconnu qu'il avait perdu la bataille !
Et sinon pourquoi aurait-il nommé Mercier au Conseil Constitutionnel ?



Notons aussi que le Gvt annonce opportunément à deux jours du scrutin un pacte "État-Collectivités" afin de gommer un peu le charcutage annoncé durant l'été.
http://www.latribune.fr/economie/france ... 51446.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede pba » Sam 23 Sep 2017 18:53

Pour illustrer la "déformation "due au mode de scrutin, test sur le 92:

aux élections municipales de 2014: droite 63% -gauche 37%-divers 2% en nombre de voix
nombre de conseillers municipaux :
droite 1077 sur 1440 (75%)gauche 22%

délégués supplémentaires :
droite 80% gauche 20%
Total grands électeurs (avec CD, CR, Sénateurs, députés) :75% droite;21% gauche
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Relique » Dim 24 Sep 2017 19:24

Sur les sortants en Marche:
par ordre alphabétique:

Bataille Delphine (ex PS, 59): battue (un LREM officiel élu)
Berson Michel (ex PS, 91): non élu (en fin de liste) (un LREM élu)
Caffet Jean-Pierre (ex PS, 75): non élu (un LREM élu sur 2 sortants)
Claireaux Karine (ex PS, 975): en ballotage
Cornano Jacques (ex app PS, 971): non candidat, pas de résultat
Desplan Félix (ex app PS, 971): dernier de la liste "Guadeloupe République"
Emery-Dumas Anne (ex PS, 58): battue (pas d'en Marche)
Filleul Jean-Jacques (ex PS, 37): non candidat (0 en Marche)
Gattolin André (ex EELV, 92): réélu
Gillot Jacques (ex app PS, 971): non candidat
Khiari Bariza (ex PS, 75): non candidate (1 LREM élu sur 2 sortants)
Masseret Jean-Pierre (ex PS, 57): non candidat, aucun élu
Miquel Gérard (ex PS, 46): non candidat, aucun élu
Mohamed Soilihi Thani (ex DVG, 976): réélu
Richard Alain (ex PS, 95): réélu
Riocreux Stéphanie (ex PS, 37): non candidate pas d'élu
Rome Yves (ex PS, 60): non candidat, pas d'élu
Vergoz Michel (ex PS, 974): non candidat, pas d'élu


Sur 18 sénateurs, 3 ont été réélus. Beaucoup n'étaient pas candidats. Dans leurs départements, en tout cas, il n'y a au final (en attendant Saint-Pierre et Miquelon et la Guadeloupe) que 6 sénateurs.

Il y aurait donc du -12, -11 potentiellement sur leurs départements. Maintenant, il y a tous les autres départements.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Azertyuiop » Dim 24 Sep 2017 19:34

Relique a écrit:Sur les sortants en Marche:
par ordre alphabétique:

Bataille Delphine (ex PS, 59): battue (un LREM officiel élu)
Berson Michel (ex PS, 91): non élu (en fin de liste) (un LREM élu)
Caffet Jean-Pierre (ex PS, 75): non élu (un LREM élu sur 2 sortants)
Claireaux Karine (ex PS, 975): en ballotage
Cornano Jacques (ex app PS, 971): non candidat, pas de résultat
Desplan Félix (ex app PS, 971): dernier de la liste "Guadeloupe République"
Emery-Dumas Anne (ex PS, 58): battue (pas d'en Marche)
Filleul Jean-Jacques (ex PS, 37): non candidat (0 en Marche)
Gattolin André (ex EELV, 92): réélu
Gillot Jacques (ex app PS, 971): non candidat
Khiari Bariza (ex PS, 75): non candidate (1 LREM élu sur 2 sortants)
Masseret Jean-Pierre (ex PS, 57): non candidat, aucun élu
Miquel Gérard (ex PS, 46): non candidat, aucun élu
Mohamed Soilihi Thani (ex DVG, 976): réélu
Richard Alain (ex PS, 95): réélu
Riocreux Stéphanie (ex PS, 37): non candidate pas d'élu
Rome Yves (ex PS, 60): non candidat, pas d'élu
Vergoz Michel (ex PS, 974): non candidat, pas d'élu


Sur 18 sénateurs, 3 ont été réélus. Beaucoup n'étaient pas candidats. Dans leurs départements, en tout cas, il n'y a au final (en attendant Saint-Pierre et Miquelon et la Guadeloupe) que 6 sénateurs.

Il y aurait donc du -12, -11 potentiellement sur leurs départements. Maintenant, il y a tous les autres départements.

Il manque (au moins) Alain Bertrand réélu dans le 48, à cette liste.
Azertyuiop
 
Messages: 1432
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Relique » Dim 24 Sep 2017 19:37

Il était membre du groupe RDSE. Je ne sais pas s'il changera de groupe...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede ploumploum » Dim 24 Sep 2017 19:38

Relique a écrit:Sur les sortants en Marche:
par ordre alphabétique:

Bataille Delphine (ex PS, 59): battue (un LREM officiel élu)
Berson Michel (ex PS, 91): non élu (en fin de liste) (un LREM élu)
Caffet Jean-Pierre (ex PS, 75): non élu (un LREM élu sur 2 sortants)
Claireaux Karine (ex PS, 975): en ballotage
Cornano Jacques (ex app PS, 971): non candidat, pas de résultat
Desplan Félix (ex app PS, 971): dernier de la liste "Guadeloupe République"
Emery-Dumas Anne (ex PS, 58): battue (pas d'en Marche)
Filleul Jean-Jacques (ex PS, 37): non candidat (0 en Marche)
Gattolin André (ex EELV, 92): réélu
Gillot Jacques (ex app PS, 971): non candidat
Khiari Bariza (ex PS, 75): non candidate (1 LREM élu sur 2 sortants)
Masseret Jean-Pierre (ex PS, 57): non candidat, aucun élu
Miquel Gérard (ex PS, 46): non candidat, aucun élu
Mohamed Soilihi Thani (ex DVG, 976): réélu
Richard Alain (ex PS, 95): réélu
Riocreux Stéphanie (ex PS, 37): non candidate pas d'élu
Rome Yves (ex PS, 60): non candidat, pas d'élu
Vergoz Michel (ex PS, 974): non candidat, pas d'élu


Sur 18 sénateurs, 3 ont été réélus. Beaucoup n'étaient pas candidats. Dans leurs départements, en tout cas, il n'y a au final (en attendant Saint-Pierre et Miquelon et la Guadeloupe) que 6 sénateurs.

Il y aurait donc du -12, -11 potentiellement sur leurs départements. Maintenant, il y a tous les autres départements.



REM remettait en jeu 19 sièges officiels + Lorgeoux, Bertrand, Namy et Mélot qui ont obtenu l'investiture ( mais qui siègent encore respectivement chez PS, RDSE, UC et LR), soit 23 élus

Pertes nettes :
2 sièges en Indre-et-Loire
1 siège à Paris
1 siège dans la Loire
1 dans le Loir-et-Cher
1 en Moselle
1 dans l'Oise
1 à la Réunion
1 dans la Nièvre
1 dans le Lot
1 dans l'Essonne

Gains nets :
1 en Isère
1 dans le Maine-et-Loire
1 dans le Puy-de-Dôme
1 en Seine-et-Marne
1 dans les Yvelines



soit - 6 en différence nette pour l'instant
Dernière édition par ploumploum le Dim 24 Sep 2017 19:45, édité 2 fois.
Raison: Corrections
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les sénatoriales pour la République en Marche !

Messagede Azertyuiop » Dim 24 Sep 2017 19:38

Relique a écrit:Il était membre du groupe RDSE. Je ne sais pas s'il changera de groupe...

Au temps pour moi alors.
Azertyuiop
 
Messages: 1432
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections sénatoriales de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité