Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Dimanche 28 septembre

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2014 et au renouvellement de la seconde moitié du Sénat français.

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede ploumploum » Dim 28 Sep 2014 19:31

A noter l’élection de Franck Montaugé (PS) dans le Gers aux dépends de Raymond Vall (PRG)

Montesquiou (UDI) réélu.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede ploumploum » Dim 28 Sep 2014 21:09

Lourdes pertes pour le groupe RDSE qui perd 7 sièges et pointe maintenant à 12 sénateurs.

Bilan provisoire : (projections)

Droite et extrême-droite : aux alentours de 195 sièges
UMP : environ 145
UC : environ 37
RASNAG (DVD): 5 ( 2 de Polynésie / Turk, Adnot et Masson)
RDSE : 1 (Barbier)
FN : 2


Gauche : au maximum 153
PS : 111
CRC : 18
RDSE : 11
EELV : 10
RASNAG (DVG) : 3 (Guérinistes)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede Eco92 » Dim 28 Sep 2014 22:01

Le communiqué du PS à propos des sénatoriales vaut le détour. Il est extrêmement court mais assez incroyable :

"Sénatoriales: la gauche résiste mieux que prévu. Il n'y a pas de vague bleue

Malgré l'effet mécanique des élections municipales, qui faisait dire à la droite qu'une Bérézina était annoncée pour la gauche, le résultat marque une belle résistance du Parti socialiste et de ses alliés. Il n'y a pas de vague bleue, la droite est loin de ses espoirs. Avec un groupe UMP qui plafonnerait à 141 sénateurs, il n'y a pas d'effet Sarkozy, il n'y a pas de majorité UMP au Sénat."

(la manière dont le PS essai de faire croire que l'UMP escomptait une majorité sans l'UDI est assez folle)

http://www.parti-socialiste.fr/communiques/senatoriales-la-gauche-resiste-mieux-que-prevu-il-ny-pas-de-vague-bleue
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede ploumploum » Dim 28 Sep 2014 22:24

Eco92 a écrit:Le communiqué du PS à propos des sénatoriales vaut le détour. Il est extrêmement court mais assez incroyable :

"Sénatoriales: la gauche résiste mieux que prévu. Il n'y a pas de vague bleue

Malgré l'effet mécanique des élections municipales, qui faisait dire à la droite qu'une Bérézina était annoncée pour la gauche, le résultat marque une belle résistance du Parti socialiste et de ses alliés. Il n'y a pas de vague bleue, la droite est loin de ses espoirs. Avec un groupe UMP qui plafonnerait à 141 sénateurs, il n'y a pas d'effet Sarkozy, il n'y a pas de majorité UMP au Sénat."

(la manière dont le PS essai de faire croire que l'UMP escomptait une majorité sans l'UDI est assez folle)

http://www.parti-socialiste.fr/communiques/senatoriales-la-gauche-resiste-mieux-que-prevu-il-ny-pas-de-vague-bleue



C'est la stratégie classique du "je surestime l'adversaire pour ensuite faire croire que la défaite est honorable"

C'est un signe de plus que la direction du PS semble déconnectée du terrain ou bien qu'elle ne veut pas voir la vérité en face.
(J'étais stupéfait d'entendre David Assouline sur France Info dire que Gauche et Droite étaient au coude-à-coude)

Si perdre plus de 20 sièges dans une série où la droite partait déjà de plus haut n'est pas un signe de bérézina , qu'est-ce que c'est alors ?

Peut-être qu'en 2017, le PS parlera de bérézina lorsqu'il passera en dessous des 100 sièges.
Dernière édition par ploumploum le Dim 28 Sep 2014 22:59, édité 2 fois.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede Corondar » Dim 28 Sep 2014 22:55

En effet, les commentateurs le signalent assez peu, mais la série de sièges ici remise en jeu n'était pas la plus aisée pour la droite et le centre. Personnellement j'ai beaucoup aimé la phrase de Cambadélis pour qualifier la progression en sièges de la droite comme étant dans sa "fourchette moyenne, voire moyenne basse".
Je serai curieux de savoir à combien de sièges perdus la majorité commençait à parler de défaite lourde (50, 60 ?). De même, l'argument consistant à dire que puisque l'UMP n'a pas de majorité absolue c'est un mauvais résultat est lui aussi assez savoureux.
Quant à la référence à Sarkozy (que le premier secrétaire nous a quand même annoncé en guest star dont l'arrivée au Sénat était imminente), je suis perplexe (obsession ou réflexe pavlovien ?).
Par contre je suis le seul à avoir trouvé étrange que la chaîne parlementaire ne nous ait pas présenté une seule projection de l'hémicycle avec les variations au fur et à mesure que les résultats tombaient ? Ou alors, si ils l'ont fait je suis passé complètement à côté...
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2185
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede stephed » Dim 28 Sep 2014 23:08

ploumploum a écrit:
Eco92 a écrit:Le communiqué du PS à propos des sénatoriales vaut le détour. Il est extrêmement court mais assez incroyable :

"Sénatoriales: la gauche résiste mieux que prévu. Il n'y a pas de vague bleue

Malgré l'effet mécanique des élections municipales, qui faisait dire à la droite qu'une Bérézina était annoncée pour la gauche, le résultat marque une belle résistance du Parti socialiste et de ses alliés. Il n'y a pas de vague bleue, la droite est loin de ses espoirs. Avec un groupe UMP qui plafonnerait à 141 sénateurs, il n'y a pas d'effet Sarkozy, il n'y a pas de majorité UMP au Sénat."

(la manière dont le PS essai de faire croire que l'UMP escomptait une majorité sans l'UDI est assez folle)

http://www.parti-socialiste.fr/communiques/senatoriales-la-gauche-resiste-mieux-que-prevu-il-ny-pas-de-vague-bleue



C'est la stratégie classique du "je surestime l'adversaire pour ensuite faire croire que la défaite est honorable"

C'est un signe de plus que la direction du PS semble déconnectée du terrain ou bien qu'elle ne veut pas voir la vérité en face.
(J'étais stupéfait d'entendre David Assouline sur France Info dire que Gauche et Droite étaient au coude-à-coude)

Si perdre plus de 20 sièges dans une série où la droite partait déjà de plus haut n'est pas un signe de bérézina , qu'est-ce que c'est alors ?

Peut-être qu'en 2017, le PS parlera de bérézina lorsqu'il passera en dessous des 100 sièges.


C'est vrai que c'est incroyable. en même temps, les soirs d'élections les perdants n'ont jamais perdus et les Gagnants ont toujours tout raflés. On atteint quand même pas le summum des législatives de 2007 où les vainqueurs avaient tous des mines déconfites et les vaincus des mines réjouies.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2004
Inscription: Mar 21 Sep 2010 10:47

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede ploumploum » Dim 28 Sep 2014 23:32

A Saint-Martin, c'est Guillaume Arnell (DVG) qui a été élu sénateur à l'issue du second tour.

Il a obtenu 11 voix contre 8 pour Alain "Hary" Gros-Desormeaux (DVG) et 4 pour Dominique Aubert (UMP)

Au 1er tour, Arnell et Desormeaux avaient 7 voix chacun et Aubert : 6 voix. Régis-Jean Duret (UDI) : 2 voix. Autre : 1 voix

http://www.sxminfo.fr/90984/2014/09/28/ ... -senateur/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede Corondar » Dim 28 Sep 2014 23:38

ploumploum a écrit:A Saint-Martin, c'est Guillaume Arnell (DVG) qui a été élu sénateur à l'issue du second tour.

Il a obtenu 11 voix contre 8 pour Alain "Hary" Gros-Desormeaux (DVG) et 4 pour Dominique Aubert (UMP)

Au 1er tour, Arnell et Desormeaux avaient 7 voix chacun et Aubert : 6 voix. Régis-Jean Duret (UDI) : 2 voix. Autre : 1 voix

http://www.sxminfo.fr/90984/2014/09/28/ ... -senateur/


Du coup, il ne manque plus que le résultat de la Polynésie ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2185
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede ploumploum » Dim 28 Sep 2014 23:40

Corondar a écrit:
ploumploum a écrit:A Saint-Martin, c'est Guillaume Arnell (DVG) qui a été élu sénateur à l'issue du second tour.

Il a obtenu 11 voix contre 8 pour Alain "Hary" Gros-Desormeaux (DVG) et 4 pour Dominique Aubert (UMP)

Au 1er tour, Arnell et Desormeaux avaient 7 voix chacun et Aubert : 6 voix. Régis-Jean Duret (UDI) : 2 voix. Autre : 1 voix

http://www.sxminfo.fr/90984/2014/09/28/ ... -senateur/


Du coup, il ne manque plus que le résultat de la Polynésie ?


Il manque le second siège de Guyane :

Georges Patient (DVG-PS) a été réélu dès le premier tour (56,29 %) mais l'autre sénateur socialiste sortant, Jean-Etienne Antoinette, n'a pas eu la même chance. Il a été battu au second tour par Antoine Karam (DVG Parti Socialiste Guyanais), l'ancien président du CR.


http://www.la1ere.fr/2014/09/28/qui-son ... 93262.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Dimanche 28 septembre

Messagede jean24 » Lun 29 Sep 2014 16:53

J'ai fait une liste ou si l'union de la gauche avait été effectué la gauche aurait pu gagner un siège supplémentaire.
-en Seine-Maritime, PS+PCF+EELV font 45% des voies.
-Haute-Savoie, DVG+PS+FDG+EELV, 20% des voix devant l'UDI ce qui leur permettrait d'avoir un siège.
-Rhône, l'UDG aurait fait un score supérieur à l'UMP qui a 4 sièges et le PS a seulement deux sièges pour un score de 26%.
-Haute-Garonne
-Gard
-Eure
-Bouches-Du-Rhône ? L'UDG fait 18% ce qui aurait peut être pu prendre un siège à Guérini ?
-Français de l'étranger
-Haute-Vienne
jean24
 
Messages: 519
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 13:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections sénatoriales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité