Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Transposition Régionales 2015 sur législatives

Chambre de discussion sur les élections régionales qui seront organisées en décembre 2015. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Azertyuiop » Ven 8 Jan 2016 23:29

cevenol30 a écrit: ce ne sera pas nécessairement le cas si la possibilité est plus sérieuse dans leur circonscription.

Vous oubliez le plus important ! Un électeur lambda sera plus enclin à accepter que sa circonscription soit au FN (qui veut seulement dire un siège de plus sur 577), qu'une région qui est un vaste ensemble détenant un pouvoir exécutif. Bref, la comparaison est totalement impertinente. D'ailleurs, la plupart des Français sont choqués que le FN n'ait que 2 députés sur 577 alors qu'il représente entre 25 et 30% de l'électorat, alors que peu souhaitait voir le FN diriger une régon. Seul bémol pour le FN : que les Français se disent qu'ils veulent bien d'un nombre plus élevé de députés FN, mais pas dans leurs circonscriptions. En plus, ça collerait parfaitement à la mentalité du pays quand il s'agit de prendre des décisions importantes : des réformes, oui, mais pour les autres.

Concernant une défaite de Collard en 2017, je trouve ça à peu près aussi probable (dans l'état actuel des choses) qu'une victoire FN dans une circonscription parisienne. Collard bénéficiera en plus de la prime au sortant.
Azertyuiop
 
Messages: 1430
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 14:46

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Républicain67 » Sam 9 Jan 2016 11:10

Il y a une circonscription donnée très favorable pour le FN dont les médias nationaux ne parlent jamais et qui a été que rarement été évoquée sur ce forum, la 2e de la Haute-Marne, celle de Saint-Dizier (député-maire François Cornut-Gentille). Aux départementales, deux cantons de ce territoires ont été gagné par le FN en duel, Eurville-Bienville contre la droite et Saint-Dizier-1 contre la gauche. Aux régionales, la liste Philippot a fait 45% au 1er tour et 43 au second sur Saint-Dizier. Au 2e tour, la barre des 50% a été dépassé dans trois cantons et les autres cantons ne sont pas loin, avec un record de 57% sur Eurville-Bienville. La 2e de la Haute-Marne est sociologiquement une circonscription qui correspond à ce que Marine Le Pen appelle "la France des oubliés" (cf. Brachay, le Solutré de Mme Le Pen est dans cette circonscription), forte désindustrialisation (déclin important de la métallurgie Saint-Dizier et le Nord Haute-Marne), désertification rurale, forte dépendance de l'Armée pour l'emploi (la base aérienne 113 de Saint-Dizier est un des principaux employeur du secteur, et le secteur de la défense est particulièrement menacé en Champagne-Ardenne, notamment avec la fermeture des casernes de Châlons début 2015, pour qui connaît un peu la carte militaire de la France, de grosses garnisons, Mourmelon-le-Grand, Suippes... se situent en Champagne), bassin d'emploi avec le plus fort taux de chômage de Champagne-Ardenne, un tiers des habitants de Saint-Dizier en ZUS (le Vert-Bois)... Il faudra surveiller de très la circonscription en 2017, car elle penche de plus en plus FN. Avant la réforme territoriale, je ne m'intéressait peut à la politique champardennaise, mais vu que la Champagne-Ardenne a rejoint l'ACAL, je commence aussi à suivre la politique de là-bas.
Républicain67
 
Messages: 1819
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede cevenol30 » Sam 9 Jan 2016 19:01

Effectivement, on en parle peu et tant les scores que les facteurs de fond vont dans ce sens.

Sur l'effet du type de scrutin, quand je le disais pour les régionales on avait tendance à l'ignorer donc je confirme.
Le scrutin qui resemble le plus aux législatives, c'est celui des départementales.
En fait, 2 questions se posent à l'électeur anti-FN pas très satisfait de l'offre qui reste en face (ce qui sous-entend une réponse plutôt défavorable à la 3e question: voter "vraiment pour" le candidat non-FN), pour savoir s'il (ou elle) préfère faire barrage ou s'abstenir/voter blanc/voter nul/(voter pour l'autre candidat de la triangulaire qui n'a aucune chance):
-le FN a-t-il réellement des chances de gagner?
-est-ce que c'est grave au regard de l'enjeu?
Et en fait, il semble bien que la seconde réponse varie peu au final selon l'élection, même si la question du pouvoir du gagnant et de la honte locale spécifique existent c'est en effet avant tout une question d'incompatibilité fondamentale et le fait d'offrir une bombe atomique ou un hochet au gagnant importe peu (ce qui n'est pas "pas du tout" non plus), autrement dit pour les "barragistes" une victoire FN c'est grave (surtout) intrinsèquement + un peu plus selon ce à quoi ça mène (typiquement, plus grave si on désigne directement un exécutif: municipale, régionale, présidentielle). Même pour les électeurs FN les moins habitués, cet effet du "plus ou moins important" semble jouer: la proportion de victoires FN est plus importante aux européennes (7 circos en tête sur 8) et départementales (31/2000) qu'aux municipales (11/36.000) et régionales (0/12), bien sûr il y a d'autres différences entre ces scrutins mais tout de même...

Sur la première question, elle dépend évidemment du rapport de force local au scrutin particulier (issu du 1er tour), qui lui-même dépend entre autres du découpage électoral (et aussi bien sûr des compétences attachées au poste, de la personnalité des candidats, de l'actualité, etc...).
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Ramdams » Sam 9 Jan 2016 20:05

Azertyuiop a écrit:
cevenol30 a écrit: ce ne sera pas nécessairement le cas si la possibilité est plus sérieuse dans leur circonscription.

Vous oubliez le plus important ! Un électeur lambda sera plus enclin à accepter que sa circonscription soit au FN (qui veut seulement dire un siège de plus sur 577), qu'une région qui est un vaste ensemble détenant un pouvoir exécutif. Bref, la comparaison est totalement impertinente. D'ailleurs, la plupart des Français sont choqués que le FN n'ait que 2 députés sur 577 alors qu'il représente entre 25 et 30% de l'électorat, alors que peu souhaitait voir le FN diriger une régon. Seul bémol pour le FN : que les Français se disent qu'ils veulent bien d'un nombre plus élevé de députés FN, mais pas dans leurs circonscriptions. En plus, ça collerait parfaitement à la mentalité du pays quand il s'agit de prendre des décisions importantes : des réformes, oui, mais pour les autres.


Dans l'esprit de trop nombreux Français, un député est le gestionnaire de sa circonscription. Le Français lambda n'est pas aussi intéressé par la politique que le sont les membres de Politiquemania (et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle les pronostics pour les régionales ont été globalement mauvais). Cela n'est effectivement pas vrai mais pas totalement faux : le député, avec la caisse cliéntéliste de la réserve parlementaire, subventionne des communes ou des infrastructures de ladite circonscription (autrement dit : il achète des voix). Les Français ne le savent pas forcément mais les élus locaux, eux, le savent très bien, et sont prêts au chantage électoral pour dissuader les électeurs frontistes.

Néanmoins, il sera difficile pour les états-major de contrôler la bonne tenue des fronts républicains dans les 577 circonscriptions. Le FN gagnera des circonscriptions un peu étonnantes qui n'auront pas été suivies à la loupe par les médias, et perdra celles où il était donné vainqueur. Ce mécanisme se confirme scrutin après scrutin. D'ailleurs, le FN a plus de chances de gagner des circonscriptions dès le premier tour qu'au second, suivant cette même logique.
Ramdams
 
Messages: 317
Inscription: Dim 24 Mar 2013 12:55

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Républicain67 » Sam 9 Jan 2016 20:18

Ramdams a écrit:
Azertyuiop a écrit:
cevenol30 a écrit: ce ne sera pas nécessairement le cas si la possibilité est plus sérieuse dans leur circonscription.

Vous oubliez le plus important ! Un électeur lambda sera plus enclin à accepter que sa circonscription soit au FN (qui veut seulement dire un siège de plus sur 577), qu'une région qui est un vaste ensemble détenant un pouvoir exécutif. Bref, la comparaison est totalement impertinente. D'ailleurs, la plupart des Français sont choqués que le FN n'ait que 2 députés sur 577 alors qu'il représente entre 25 et 30% de l'électorat, alors que peu souhaitait voir le FN diriger une régon. Seul bémol pour le FN : que les Français se disent qu'ils veulent bien d'un nombre plus élevé de députés FN, mais pas dans leurs circonscriptions. En plus, ça collerait parfaitement à la mentalité du pays quand il s'agit de prendre des décisions importantes : des réformes, oui, mais pour les autres.


Dans l'esprit de trop nombreux Français, un député est le gestionnaire de sa circonscription. Le Français lambda n'est pas aussi intéressé par la politique que le sont les membres de Politiquemania (et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle les pronostics pour les régionales ont été globalement mauvais). Cela n'est effectivement pas vrai mais pas totalement faux : le député, avec la caisse cliéntéliste de la réserve parlementaire, subventionne des communes ou des infrastructures de ladite circonscription (autrement dit : il achète des voix). Les Français ne le savent pas forcément mais les élus locaux, eux, le savent très bien, et sont prêts au chantage électoral pour dissuader les électeurs frontistes.

Néanmoins, il sera difficile pour les états-major de contrôler la bonne tenue des fronts républicains dans les 577 circonscriptions. Le FN gagnera des circonscriptions un peu étonnantes qui n'auront pas été suivies à la loupe par les médias, et perdra celles où il était donné vainqueur. Ce mécanisme se confirme scrutin après scrutin. D'ailleurs, le FN a plus de chances de gagner des circonscriptions dès le premier tour qu'au second, suivant cette même logique.


Je suis tout à fait d'accord avec vous. La 2e de Haute-Marne peut très bien être une de ces circonscriptions surprises gagnées par le FN lors des législatives.
Républicain67
 
Messages: 1819
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede cevenol30 » Dim 10 Jan 2016 02:35

Largement d'accord. Même si ladite circonscription de Saint-Dizier en Haute-Marne ne sera(it) pas vraiment une surprise pour tout le monde grâce au référencement de Politiquemania sur Google... :-)
Pour la conception du député, il y a effectivement cette conception, attisée parfois par les candidats qui connaissent bien "le terrain" (comprendre: mes élus locaux), d'un gestionnaire local: en réalité celle d'animateur local de son camp serait plus exacte. Avec la réserve parlementaire pour "fluidifier" (et amener des subventions longues ou impossibles à obtenir autrement, là est son intérêt y compris pour le citoyen lambda).
Une autre conception du député, à l'inverse, est que son rôle principal voire unique est de siéger à l'Assemblée: d'où les récriminations contre les députés absents lors des votes ou lisant le journal en séance (ce qui n'est en réalité pas si grave: les rapports de force sont connus et la plupart des votes y sont conformes).
Des députés FN (ou de semblables idées: je pense à Bompard) dans des circonscriptions "quelconques" (sans guère de mairie ou canton de leur camp, ce qui est le cas de la plupart) auraient d'ailleurs un rôle atypique par rapport à "d'habitude": rôle local pour renforcer l'opposition à tous les élus locaux, rôle national assez symbolique (peu de temps de parole, d'amendements acceptés,...).

Les effets sur les "barragistes" (et sur les électeurs FN hésitants) se rapprocheraient en effet des départementales:
petit côté "c'est pas si grave s'ils gagnent, un député par ci par là ça ne change rien" (même s'il y a aussi le côté "ça sent le soufre, plutôt pas chez moi" un peu comme on peut vouloir des "réformes" tant qu'elles sont contre les autres - une bonne partie des "barragistes" pensant plutôt que 2-3 députés FN c'est déjà trop, parce que sur le fond le FN a trop de voix)
surprises possibles liées à la mauvaise évaluation des possibilités chez leurs opposants: une "surprise" c'est une situation où le FN n'est pas assez haut pour motiver un de ses adversaires à lâcher la triangulaire (surtout quand c'est serré entre droite classique et gauche: pas clair alors de savoir qui devrait partir) ni pour amener assez de voix en barrage sur un des autres candidats de sorte qu'il restât devant... et c'est le FN qui passe. Inversement, des échecs de ténors sont possibles malgré des victoires ailleurs.
proportion peut-être semblable d'élus? 31 cantons (moins l'Yonne plus ceux de la LDS en Vaucluse) feraient en proportion 8-9 circonscriptions...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Azertyuiop » Dim 10 Jan 2016 12:41

cevenol30 a écrit: proportion peut-être semblable d'élus? 31 cantons (moins l'Yonne plus ceux de la LDS en Vaucluse) feraient en proportion 8-9 circonscriptions...

Je continue à penser que le FN aura grand minimum 20 élus et qu'il sera dans la pratique au delà de 30. Avec 80 circonscriptions potentiellement gagnables, je pense qu'il peut raisonnablement espérer en gagner la moitié. Je suis donc à peu près sûr qu'il y aura entre 30 et 50 députés FN (plus près de 30 quand même, peut-être 35 comme en 1986).
8 ou 9 circonscriptions, c'est moins que le nombre de circonscriptions qu'il gagnera presque sûrement dans le Nord Picardie et en PACA : je m'attends déjà à au moins 5 circonscriptions gagnées minimum dans chacune des régions, plus quelques unes en ALCA (2 en Moselle, une en Haute-Marne, plus quelques autres éventuellement), deux dans le Gard facilement (grand chelem éventuellement possible même si la 4ème me semble dure d'accès en pratique), deux dans l'Hérault également et dans les Pyrénées orientales. Je ne donne que le nombre de circonscriptions que le FN est presque sûr de gagner : il dépasse nettement les 10.
J'ai comparé les progressions du FN des cantonales de 2011, des législatives de 2012 et des départementales de 2015, et il n'y a pas photo, c'est aux législatives que les reports sur le FN ont été les meilleurs. Les cantonales de 2011 et les départementales de 2015 ont vu le FN progresser dans l'entre deux tours de manière très similaire (il me semble quand même que la progression moyenne était légèrement plus élevée en 2011, sûrement parce qu'il y avait plus de marge pour progresser). Il y a aussi deux différences majeures entre les législatives et les départementales : la première, c'est que le local joue beaucoup moins. La seconde, c'est que la participation y est nettement plus haute, et les récents scrutins nous ont enseigné que la faible hausse du FN ne vient pas uniquement des reports des électeurs des candidats éliminés (car le nombre de bulletins blancs explose, et on peut se douter que nombre d'entre eux ne se déplace même pas) mais du renfort d'abstentionnistes du premier tour. Or, avec une abstention de 40% aux législatives (projection plausible) contre 50% aux départementales, la marge de mobilisation est moindre (on peut même supposer que les électeurs suffisamment dépolitisés pour s'abstenir à un scrutin aussi important que les législatives se moquent bien de tout ce qui n'est pas la seule élection assez "people" pour mobiliser en masse : la présidentielle).
Certains contributeurs ont pointé la baisse du FN lors des scrutins partiels : c'est vrai, ça existe. Mais il faut faire la différence entre les baisses très modestes dans les législatives partielles, les chutes spectaculaires lors des départementales partielles, et les débandades électorales puissance 10 lors des municipales partielles. Une preuve au moins que les comportements lors des législatives et lors des départementales ne sont pas comparables, ce qui m'amène à penser que le FN peut tabler sur 40-50 députés. Un chiffre qui devrait toutefois être insuffisant pour priver de majorité absolue un camp, mais si c'est la gauche qui gagne en 2017, il est très probable que sa majorité ne tienne qu'à quelques élus communistes, ce qui demanderait au PS de tempérer sa mue économico-idéologique pour pouvoir gouverner.
Azertyuiop
 
Messages: 1430
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 14:46

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede padamalgam » Lun 11 Jan 2016 09:56

pour info la 2ème de Haute-marne donne les résultats suivants pour les régionales :

1er tour :
FN : 48,75 %
PS : 11,73%
LR : 20,79%
FdG : 3,74%
EELV : 4,3%
LO : 1,99%
DVD (UPR+DLF) : 7,80%
Reg : 0,87%
Exprimés : 28875

2ème tour :
FN : 48,51%
PS : 15,51%
LR 35,98%
Exrpimés : 34713

Ce sera extrêmement serré, sachant que le 2ème tour sera très probablement un duel LR/FN. Le FN a sa chance s'il n'y a pas de surcroit de participation comme on a pu le voir aux régionales. LR devrait l'emporter en cas de vague bleue post-présidentielle, ou par l'implantation du député sortant, et en cas de report parfait gauche->droite. Beaucoup de conditions donc, ce qui rend le pronostic difficile.
padamalgam
 
Messages: 253
Inscription: Mer 18 Nov 2015 17:46

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede Républicain67 » Lun 11 Jan 2016 13:06

Tout à fait d'accord. Il n'empêche que cette circonscription sera l'une à suivre de très près lors des prochaines législatives. Le FN s'il veut l'emporter dans ce territoire devra d'abord se trouver un bon candidat bien implanté, par exemple l'un des ses quatre conseillers départementaux du secteur. Après une rapide analyse de la carte électorale, le 2e de Haute-Marne est l'une des seules circonscription où le FN a une réelle chance de l'emporter face à la droite. Ailleurs dans la partie nord de la France, c'est surtout en duel avec la gauche.

Y a-t-il d'ailleurs circonscription où le FN peut potentiellement l'emporter en 2017 face à la droite? Peut être en PACA.
Républicain67
 
Messages: 1819
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Transposition Régionales 2015 sur législatives

Messagede padamalgam » Lun 11 Jan 2016 14:51

Républicain67 a écrit:Tout à fait d'accord. Il n'empêche que cette circonscription sera l'une à suivre de très près lors des prochaines législatives. Le FN s'il veut l'emporter dans ce territoire devra d'abord se trouver un bon candidat bien implanté, par exemple l'un des ses quatre conseillers départementaux du secteur. Après une rapide analyse de la carte électorale, le 2e de Haute-Marne est l'une des seules circonscription où le FN a une réelle chance de l'emporter face à la droite. Ailleurs dans la partie nord de la France, c'est surtout en duel avec la gauche.

Y a-t-il d'ailleurs circonscription où le FN peut potentiellement l'emporter en 2017 face à la droite? Peut être en PACA.


si le FN a la possibilité de l'emporter ce serait au 1er tour, en cas de 2nd tour ce serait très difficile, tant le report gauche vers droite est favorable aux LR (merci les cocus de gauche). Dans le vaucluse et le var le FN fait plus de 50% en duel dans un paquet de circo, même face à la droite (bon y avait Estrosi en face ...).
padamalgam
 
Messages: 253
Inscription: Mer 18 Nov 2015 17:46

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections régionales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités