Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Chambre de discussion sur les élections régionales qui seront organisées en décembre 2015. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede ploumploum » Lun 21 Déc 2015 17:35

Oskial a écrit:
ploumploum a écrit:

En Corse, le FG obtient deux élus, soit une perte de 5 sièges
Dominique Bucchini, Président sortant de l'Assemblée de Corse (5ème position sur la liste Giacobbi) Josette Risterucci, membre de l'Assemblée de Corse (en 8ème position sur la liste Giacobbi)


En Normandie, le FG obtient 5 élus (-7 sièges)
- Marie-Jeanne Gobert (PCF), en 6ème position dans la liste UG-Calvados
- Sébastien Jumel (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Seine-Maritime
-Joachim Moyse (PCF), en 7ème position sur la liste UG-Seine-Maritime
-Céline Brulin (PCF), en 10ème position sur la liste UG-Seine-Maritime
-Gilles Houdouin (Ensemble !), en 11ème position sur la liste UG-Seine-Maritime


En Île-de-France, le FG obtient 11 élus (- 9) :
- Eric Coquerel (PG), en 4ème position dans la liste UG-Paris
- Didier Mignot (PCF), en 14ème position sur la liste UG-Paris
- Sylvie Fuchs (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Seine-et-Marne
- Michel Jallamion (République et socialisme, ex-MRC), en 8ème position sur la liste UG-Yvelines
- Lamine Camara (PCF), en 7ème position sur la liste UG-Essonne
- Céline Malaisé (PCF), en 5ème position sur la liste UG-Hauts-de-Seine
- Clémentine Autain (Ensemble), en 2de position sur la liste UG-Seine-Saint-Denis
- Taylan Coskun (PCF), en 7ème position sur la liste UG-Seine-Saint-Denis
- Fabien Guillaud-Bataille (PCF), tête de liste de la liste UG-Val-de-Marne
- Vanessa Ghiati (PCF), en 8ème position sur la liste UG-Val-de-Marne
- Jean-Michel Ruiz (PCF) en 5ème position sur la liste UG-Val-d'Oise

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le FG obtient 11 élus (+1) :
- Mylène Vesentini (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Aude
- Guilhem Sérieys (PG), en 3ème position sur la liste UG-Aveyron
- Jean-Luc Gibelin (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Gard
- Jean-Christophe Sellin (PG), en 6ème position sur la liste UG-Haute-Garonne
- Dominique Satgé (PCF), en 11ème position sur la liste UG-Haute-Garonne
- Muriel Ressiguier (PG), en 3ème position sur la liste UG-Hérault
- Myriam Martin (Ensemble), en 9ème position sur la liste UG-Hérault
- Nicolas Cossange (PCF), en 10ème position sur la liste UG-Hérault
- Marie Piqué (PCF), en 2de position sur la liste UG-Lot
- Yolande Guinle (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Hautes-Pyrénées
- Patrick Cases (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Pyrénées-Orientales

En Auvergne-Rhône-Alpes, le FG obtient 9 élus (-10), issus de deux listes différentes au 1er tour :
- Pascale Semet (PCF), en 2de position sur la liste UG-Allier
- François Jacquart (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Ardèche
- Corinne Morel-Darleux (PG), en 4ème position sur la liste UG-Drôme
- Emilie Marche (PG), en 7ème position sur la liste UG-Isère
- Patrice Voir (PCF), en 8ème position sur la liste UG-Isère
- Cécile Cukierman (PCF), en 3ème position sur la liste UG-Loire
- Catherine Fromage (PCF), en 4ème position sur la liste UG-Puy-de-Dôme
- Andrea Kotarac (PG), en 5ème position sur la liste UG-Métropole de Lyon
- Raphaël Debû (PCF), en 9ème position sur la liste UG-Métropole de Lyon




Et en Bretagne, le PCF obtient deux élus puisque deux sortants figuraient sur la liste PS de Le Drian.
-Gérard Lahellec en 2ème position sur la liste PS-Côtes-d'Armor
-Éric Berroche en 5ème position sur la liste PS-Ille-et-Vilaine
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12584
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede diasflac » Lun 21 Déc 2015 20:09

Il y a un élu PCM en Martinique: M.Branchi.
diasflac
 
Messages: 236
Inscription: Jeu 22 Jan 2015 23:04

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede cevenol30 » Lun 4 Jan 2016 11:49

Encore une fois, les élus PC passés grâce à une position "contre leur camp" sur une liste PS opposée au premier tour à une liste FG, je ne suis pas sûr qu'il faille les compter. Bon, là, de toute façon, ça n'en fait que 2.
En MPLR, seule région où le nombre d'élus augmente, c'est dû d'une part à l'alliance FG entier + EELV qui n'a pas eu que de mauvais côtés, d'autre part à l'"effet de base" lié à l'élimination après le premier tour la dernière fois (liste Revol à 7% et quelque, pas de fusion). On notera aussi que les élus "coco-frêchistes" de la dernière fois ont disparu de la circulation régionale: c'était donc une stratégie/tactique à courte vue ne permettant pas de rester plus d'un mandat supplémentaire.

Sur l'article de Libération, je l'ai lu et il me semble bien en comprendre l'inverse de ce qui a été dit ici (en surinterprétation de la petite phrase?).
Il me semble que ce qu'il conteste avant tout, c'est la possibilité même de présenter un FG divisé: après tout, avant le FG, il y avait eu l'épisode des collectifs qui ont fini par présenter Buffet et Bové à la présidentielle, le but par la suite était d'éviter cette division calamiteuse. Or pour ne pas se diviser, il faut probablement un appareil plus intégré (plutôt au bénéfice du PCF, là est l'intérêt ou le souci).
Quant au rapprochement avec Hollande, ce n'est pas vraiment le message: au contraire, il lui réserve une pique disant qu'une candidature Hollande focalisée sur la tactique (arriver qualifié à côté de Le Pen) occulterait le débat socio-économique à gauche (que le PC souhaite). On est même là dans le grand classique du PC plus anti-PS qu'anti-droite(s)...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede Républicain67 » Dim 21 Fév 2016 18:19

Le vote Front de gauche redevient se qu'il a toujours été, un vote pour le PCF. Certes, il y a un courant de sympathie dans le pays pour la figure de Jean-Luc Mélenchon, mais son parti, le Parti de gauche ne représente pas grand chose en terme de militants et d'implantation locale, Ensemble encore moins. Le PCF est quant à lui toujours le 3e parti de France, derrière LR et le PS, et devant le FN, à la fois en matière d'élus et de militants. Même si on est loin des 700 000 membres de la fin des années 1970 (ère Marchais), le PCF avec environ 120 000 membres et 10 000 élus est encore une formidable machine électorale. Pourtant et je suis d'accord avec Herimene, le vote communiste-Front de gauche tend à s'uniformiser au niveau national. Les bastions se raréfient notamment en province depuis 2012, en Provence, dans l'Est lyonnais, dans le Bourbonnais, en Basse-Seine..., sauf peut être dans le Puy-de-Dôme avec la personnalité charismatique d'André Chassaigne, dans la région dieppoise avec Sébastien Jumel (deux élus de conviction qu'à titre personnel j'admire beaucoup, et c'est rare dans la politique française, beaucoup plus que Mélenchon d'ailleurs) et dans le Nord. Je suis d'accord que le PC peut reprendre quelques sièges au PS en région parisienne, notamment sur Gennevilliers, Malakoff, Ivry ou Montreuil, mais ça me semble comme même très difficile sur Saint-Denis. Je vois notamment réélus en 2012, les députés suivants:

- Seine-Saint-Denis: Marie-George Buffet, François Asensi
- Hauts-de-Seine: Jacqueline Fraysse
- Nord: Alain Bocquet, Jean-Jacques Candelier
- Cher: Nicolas Sansu
- Puy-de-Dôme: André Chassaigne

La partie sera difficile pour Gaby Charroux dans les Bouches-du-Rhône, comme pour Patrice Carvalho dans l'Oise. Les anciens sièges d'André Gerin, Maxime Gremetz, Jacques Dessalangre me semblent difficilement regagnable pour le PCF-FDG, tout comme la 6e de Seine-Maritime avec Sébastien Jumel. Pour Marc Dolez, je ne sais pas, vu que le FN sera très haut dans le Douaisis et la concurrence du PS. Par contre des sièges sont potentiellement gagnable pour le PCF en région parisienne.

Le Front de gauche devrait obtenir autour de 10 élus et demandera sûrement d'abaisser la barre de quinze à dix élus pour pouvoir former un groupe à l'Assemblée nationale, ce qui paradoxalement pourrait aussi favoriser le FN, qui avec une dizaine d'élus (ce qui me semble fort possible) pourrait former un groupe parlementaire).
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede armi24 » Dim 21 Fév 2016 20:01

Le front de gauche a 10 élus éventuellement et à un groupe avec des députés ultras marins , il pourra faire pareil en 2017 (plus éventuellement des rescapé de EELV)
armi24
 
Messages: 253
Inscription: Mar 4 Juin 2013 21:02

Re: Les régionales pour le PCF et Front de Gauche

Messagede Sky » Ven 26 Fév 2016 13:07

Je pense aussi que le PCF et le FG devrait garder et gagner :
- Seine-Saint-Denis : Asensi, Buffet + Montreuil
- Hauts-de-Seine : Fraysse + Genneviliers + Malakoff/Bagneux/Montrouge
- Val-de-Marne : Ivry/Kb/Gentilly/Vitry nord
- Cher : Sansu
- Puy-de-dôme : Chassaigne
- Nord : Candelier et Bocquet

J'arrive donc à 11 députés

Je place ensuite une catégorie de "gagnables" sous conditions :
- Oise : Carvalho, triangulaire avec le FN et effondrement (jusTe qu'il faut du PS)
- Val-de-Marne : Villejuif/Cachan/Arcueil... Le Bouillonec est costaud mais la circonscription historique de Georges Marchais peut être récupérée par le PC. Le PS va payer très cher ses récentes positions dans ce genre de circonscription
- Seine-Saint-Denis : Saint-Denis, très compliqué mais pas impossible
- Seine-Maritime : je suis étonné que personne ne mentionne la circonscription de Lecoq (Le Havre). Pour moi c'est l'une des circonscriptions largement gagnables pour les communistes.

Je pense que le PCF et apparentés auront 12/13 députés. Et s'y ajouteront les ultramarins.
Sky
 
Messages: 29
Inscription: Lun 17 Mar 2014 16:40

Précédente

Retourner vers Elections régionales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités