Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les rapports de force dans les intercommunalités

Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede SALVAT » Dim 27 Avr 2014 21:37

La Montagne de ce jour nous apprend qu'aucune convocation des élus à la Communauté de Communes VICHY Val d'Allier ne serait parvenue à ses destinataires afin qu'ils se réunissent pour l'élection du nouvel exécutif : l'extrême limite des délais légaux (2 mai) approche... tandis que Jean-Michel GUERRE toujours président PS de la CC, continuerait à visiter, es qualité de Président, certaines communes et de participer à un certain nombre de manifestations, dont une prévue ...le 1er mai !
Le scrutin est clos depuis un mois et la présidence de la CC doit échoir soit à MALHURET maire UMP de Vichy, soit à l'un de ses amis politiques....
Ce délai prolongé, imposé au(x) vainqueur(s), n'est pas du meilleur goût et surprend même ceux qui n'ont pas une inclination prononcée pour l'UMP.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede SALVAT » Mar 29 Avr 2014 07:47

VVA : c'est pour ce soir à 18 heures.
BS
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Eco92 » Mar 29 Avr 2014 10:11

Laval Agglo est, sans surprise, repassée à droite le 26 avril après une parenthèse PS de 2008 à 2014.

Il faut dire que les trois plus grandes villes de l'Agglo (Laval, St-Berthevin et Changé) sont UDI, quand la quatrième plus grande ville (Bonchamp) est DVD.

L'Agglo n'était à gauche que de quelques sièges grâce à la proéminence de Laval, désormais elle est totalement à droite et centre-droit. A noter, plusieurs maires de petites communes n'ont pas eu de vice présidence, même si les maires d’Entrammes et L'Huisserie sont DVG, ils vont se sentir bien seuls.

A noter, plusieurs candidats VP n'ont pas fait le plein de voix de droite, contrairement à Zocchetto, notamment Olivier Richefou (maire de Changé) et Samia Soultani-Vigneron (1ere adjointe à Laval).

http://lamayenneonadore.fr/main/2014/04/26/la-nouvelle-equipe-la-tete-de-lagglomeration-lavalloise/
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede esteban91 » Jeu 1 Mai 2014 00:56

Après avoir conquis à 22 ans la ville de Juvisy-sur-Orge (Essonne, 15 000 habitants), le jeune UMP Robin REDA s'est fait élire président de la Communauté d'agglo des Portes de l'Essonne (100 000 habitants, 4 communes, dont 2 riveraines des pistes d'Orly)
esteban91
 
Messages: 129
Inscription: Sam 17 Sep 2011 00:19

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Relique » Ven 2 Mai 2014 10:07

http://www.nordeclair.fr/info-locale/ag ... 8b0n407410

Dans l'Agglo de Lens-Liévin, l'union de la gauche a volé en éclat.
Alors qu'il y a trois groupes (PS-Verts 48 conseillers dont 4 verts, PC 21 conseillers et MRC 16 conseillers), le PS proposait à ses partenaires un partage 8-4-3 des vice-présidences, en échange d'une candidature unique à la présidence, et d'une garantie que les partenaires ne voteraient jamais contre le budget (tout au plus pourraient-ils s'abstenir).
Le PC a refusé, et ses 4 vice-présidences ont été réparties à 3-1 entre les deux autres groupes.

Le PC a semble-t-il refusé pour pouvoir s'opposer aux augmentations d'impôts, et à l'existence de conventions publiques d'aménagement dans la rénovation du stade Bollaert de Lens (pour l'euro 2016), du stade couvert de Liévin, du Louvre-Lens...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede ploumploum » Sam 3 Mai 2014 16:43

François Asensi (FG-Fase), député-maire de Tremblay-en-France (93), a été réélu Président de la Communauté d'Agglomération de Terres de France qui regroupe Tremblay, Sevran et Villepinte (14)

La séance inaugurale était un round de plus entre Asensi et son ancien poulain, le maire de Sevran.

Composition du Conseil
Sevran (20) / 15 EELV-PS / 3 FG / 2 DVD
Villepinte (14) : 12 UMP-UD/ 2 DVG (apparentés FG)
Tremblay-en-France (14) : 13 FG / 1 UC

François Asensi a obtenu les voix de la droite et a été élu avec 33 voix contre 15 pour son adversaire issu de l'alliance PS-EELV de Sevran (et donc le candidat de Stéphane Gatignon).
L'alliance entre le député-maire et la droite s'est aussi conclue avec un partage des vices-présidences (3 pour EELV-PS, 1 DVG, 5 pour l'UMP et 5 pour le FG/ Martine Valleton qui est redevenue maire de Villepinte, récupère la 1ère vice-présidence)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12597
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede emile » Dim 4 Mai 2014 11:50

Voici les nouveaux présidents d'intercommunalités de l'Allier... qui sont le plus souvent les mêmes que les anciens ! En matière de changements, le plus symbolique est le basculement à droite de Vichy Val d'Allier, mais le plus amusant, celui de Bocage Sud. Et le retour des "poids lourds" aux "ComCom" comme Jean-Paul Dufrègne et Gérard Dériot, de même que certains CG aux affaires municipales, en prévision du big bang électoral de l'année prochaine avec les nouveaux cantons...

De l'intercommunalité la plus peuplée à la moins peuplée...
CA Vichy Val d'Allier : Claude Malhuret (UMP, Maire de Vichy), fait basculer la plus grande intercommunalité du département, comme attendu, avec le basculement de Cusset et Bellerive... et d'autres villages périphériques.
CA Agglo. montluçonnaise : Daniel Dugléry (UMP, Maire de Montluçon), rééelu.
CA Moulins : Pierre-André Périssol (UMP, maire de Moulins), réelu.
CC Commentry-Néris-les-Bains: Claude Riboulet (UDI, CG et maire de Commentry) succède logiquement à son prédécesseur à la mairie.
CC Pays Saint-Pourcinois: Bernard Coulon (App. UDI, CG et maire de Saint-Pourçain-sur-Sioule), réelu.
CC Bassin de Gannet: Véronique Pouzadoux (UMP, maire de Gannat). Avec le basculement de la ville, basulement de gauche à droite.
CC Val-de-Besbre, Sologne Bourbonnaise (Dompierre): Pascal Vernisse (DVG, CG et maire de Dompierre-sur-Besbre). Pascal Vernisse s'empare de la ComCom détenue précédemment par le CG socialiste de Jaligny...
CC Région de Montmarault : Bruno Rojouan (DVD, CG et maire de Villefranche-d'Allier), réelu.
CC Varennes-Forterre: Roger Litaudon (DVD, maire de Varennes-sur-Allier). Bascule de gauche à droite avec le basculement de Varennes.
CC Pays de Lapalisse: Jacques de Chabannes (PRG, CG et maire de Lapalisse), succède à son voisin PS qui ne se représentait pas.
CC Pays de Tronçais (Cérilly): Gérard Dériot (UMP, Sénateur et AM de Cérilly), de retour.
CC Bocage Bourbonnais (Bourbon-l'Archambault): Jean-Paul Dufrègne (PCF, Président du CG, CM de St-Menoux), se fait élire ici sans doute comme porte de sortie à un échec annoncé à conserver la présidence du CG avec la nouvelle carte cantonale, même s'il devrait y garder son siège.
CC Pays d'Huriel: Michel Tabutin (PCF, maire de Chazemais), réelu. (Et La Montagne qui glosait sur le spectaculaire basculement à droite d'Huriel... dont le nouveau maire a été dans l'exécutif du MJS...)
CC Montagne Bourbonnaise (Le Mayet): François Szypula (DVD, CG et maire d'Arrones), réélu.
CC Bocage Sud (Tronget): Michel Lafay (DVG, maire de Noyant-d'Allier). C'était la comcom de l'ancien député Yves Simon, qui est arrivé ex-aequo avec Michel Lafay, élu au bénéfice de l'âge et grâce à la victoire de son ennemie jurée MF Lacarin à Cressanges. Yves Simon perd donc son dernier titre de gloriole, mais va sans doute tenter un énième come-back désespéré aux sénatoriales, avant les cantonales de l'an prochain...
CC Val de Cher (Vallon-en-Sully): Gérard Ciofolo (PS, maire de Nassigny), réélu. Il n'est plus que le seul président de comcom socialiste !
CC Sioule, Colettes et Bouble (Bellenaves): Daniel Reboul (DVD, maire de Naves), bascule de gauche à droite.
CC Chevagnes en Sologne Bourbonnaise: Philippe Charrier (DVD, maire de Chevagnes), prend la succession à droite.
CC Le Donjon-Val Libre : Gilles Berrat (PRG, maire de Varennes-sur-Tèche), réélu.
CC Pays de Marcillat-en-Combraille: Christian Chito (DVD, maire de Marcillat), réelu.
CC Pays de Lévis (Lurcy-Lévis) :Jean-Claude Chamignon (DVD, maire de Neure) réelu.

Au final sur 21 comcom on a :
PCF : 2 (=)
PS : 1 (-5)!
PRG : 2 (+1)
DVG : 2 (+1)
Total Gauche : 7 (-3)

UMP : 5 (+1)
UDI : 2 (+1)
DVD : 7 (+1)
Total Droite : 14 (+3)
emile
 
Messages: 95
Inscription: Mer 20 Fév 2013 15:15

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede ploumploum » Lun 12 Mai 2014 21:10

A la Métropole de Lille, Martine Aubry obtient la seconde vice-présidence, celle du «rayonnement de la métropole-Europe et International».

Guillaume Delbar (UMP), maire de Roubaix, obtient la 3ème vice-présidence (Université-Recherche)
Gérald Darmanin (UMP), le nouveau maire de Tourcoing, obtient la 4ème vice-présidence. (celle des Transports)

Parmi les 20 vice-présidences, il y a des élus PS, EELV, PCF, UMP, UDI et DVD (MCU)


http://www.liberation.fr/politiques/201 ... le_1015725
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12597
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Précédente

Retourner vers Elections municipales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités