Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les rapports de force dans les intercommunalités

Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede MiniM » Sam 19 Avr 2014 04:11

esteban91 a écrit:Dans le coup de théâtre de la présidence de la Métropole Lilloise (je pensais sérieusement 24 heures avant le vote que Bernard Gérard, plus modéré et moins clivant qu'un Daubresse, était parvenu à un véritable accord avec les deux groupes "sans étiquette" ...), on peut légitimement s'étonner de voir des "petits" maires centristes et ruraux qui ont souvent eu face à eux une seconde liste généralement de gauche, de surcroît alors qu'une vague "bleue" a été observée partout en France, tourner casaque à la dernière minute et offrir une bouée de sauvetage aux barons lillois du PS ...


Je ne vois pas ce qui surprenant. Entre être un supplétif de l'UMP ou diriger la Métropole, ils ont choisi de diriger la métropole (avec le PS en supplétif). Si l'UMP avait voulu défaire le PS, elle n'avait qu'à avoir l'idée avant le PS.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Sam 22 Jan 2011 00:16

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Relique » Sam 19 Avr 2014 08:33

Corondar a écrit:Dans le cas de Lille, ce qui est gênant c'est que le vote se fait après un "accord d'union" entre la droite et les indépendants rendu public 24 heures avant le vote. Le fait que ces indépendants trahissent aussi vite et publiquement l'accord en ralliant une gauche battue dans les urnes 2 semaines plus tôt, ça fait mauvais genre.


Comme je l'ai dit, Castelain n'a aucunement changé d'alliance. Aubry avait souhaité une alliance (au deuxième tour) avec lui, mais il avait déjà son alliance à droite. Pour le forcer à les prendre en compte dans la future majorité, elle s'est "attachée" à lui dès le premier tour comme un boulet. Désormais, vue la frustration à droite, il est bien obligé de compter un peu plus que prévu sur la gauche...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1994
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede ligerien » Sam 19 Avr 2014 10:12

Fabien a écrit:Quand on a une troisième force minoritaire, mais en position de faiseur de roi, on s'allie avec elle en lui laissant la première place, c'est un grand classique


Il faut le dire vite que le MPC est une 3ème force minoritaire, son groupe est le plus important de l'assemblée.
Additionner les divers-droite à l'UMP (surtout...) ou les divers-gauche au PS est une erreur... on l'a vu hier.
Le fait est que les 2 grands partis de gouvernement on perdu le contrôle.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede ligerien » Sam 19 Avr 2014 10:23

Corondar a écrit:Rappelons qu'avec l'apparition des représentants au niveau des intercommunalités sur les bulletins de vote municipaux, tout cela était censé rapprocher le niveau des intercommunalités de l'électeur, et rendre ce niveau de vote plus transparent. Avec Lyon et Lille on voit que c'est raté : tout cela fait quand même négociation politicienne d'arrière boutique.
Dans le cas de Lille, ce qui est gênant c'est que le vote se fait après un "accord d'union" entre la droite et les indépendants rendu public 24 heures avant le vote. Le fait que ces indépendants trahissent aussi vite et publiquement l'accord en ralliant une gauche battue dans les urnes 2 semaines plus tôt, ça fait mauvais genre. Si la droite nordiste se sent flouée, dans les couloirs certains élus départementaux se frottent les mains : la dénonciation des petits arrangements socialistes des fédérations du Nord Pas de Calais va pouvoir battre son plein. Dans l'optique des cantonales et régionales de 2015 ça peut être un plus.


Attention à Lyon, certes si on additionne UMP-UDI-DVD on dépasse le total gauche, mais :
- Comme je le dis pour Lille, les "divers" ne sont pas sous contrôle des "grands" partis.
- Pour le déni du suffrage universel, il faut aussi voir le biais de calcul généré par la désignation des délégués communautaires. Un des membres du forum comparait le nombre d'habitants par délégué en fonction de la ville. J'irai même au-delà, en parlant d'écart partisan par nombre d'habitant. Exemple près de chez moi, sur St Etienne Métropole : la gauche prend une ville de 3500 habitants, St Héand, gagne au passage 2 conseillers, la droite en perd 2, impact 4 ; la droite prend Roche la Molière 10 000 habitants, là la répartition fait 2-1 / 1-2, impact 2, donc la moitié, pour une commune 3 fois plus grande...

Comme cela a été fait dans le passé pour les régions, il faudra venir à un vote direct pour une liste d'interco pour le respect des suffrages.
Mais est-ce plus démocratique finalement ? Puisqu'on serait sur une situation plus verrouillée par les grands partis, mettant de côté les grandes figures locales actuellement élues avec des scores énormes.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede paulhistoire » Sam 19 Avr 2014 13:28

Grosse surprise au Sicoval (31) qui bascule Divers gauche.
François-Régis Valette (PS), président sortant a été battu par Claude Ducert (DVG) maire élu de Labège.

Il s'est déclaré au dernier moment et a obtenu 41 suffrages contre 34 à François-Régis Valette.

Il a obtenu le soutien des Verts et de la Droite.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/04 ... ident.html

Le président sortant est ulcéré de colère.



Cap Lauragais : Pierre Izard (PS) est largement réélu, au passage il critique la réforme territoriale.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/04 ... reelu.html
paulhistoire
 
Messages: 326
Inscription: Dim 15 Avr 2012 00:09
Localisation: Haute-Garonne

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Corondar » Sam 19 Avr 2014 14:25

MiniM a écrit:
Corondar a écrit:Le fait que ces indépendants trahissent aussi vite et publiquement l'accord en ralliant une gauche battue dans les urnes 2 semaines plus tôt, ça fait mauvais genre.


Je ne crois pas que l'on puisse considérer que la gauche a été battue. Aucune majorité ne s'est dégagée du scrutin, plutôt.


Croyez-moi, quand on habite le Nord Pas de Calais et qu'on voit des communes comme Roubaix, Lys Les Lannois ou Tourcoing (les 2 premières n'apparaissant sur aucune tablette dans la catégorie "peut basculer") basculer à droite, on peut même parler de franche déroute pour le PS. Si dans le Pas de Calais le PS a pu sauver les meubles (encore que la perte de Béthune, de Berck, de Saint Omer et le peu de bascule à gauche ne sont pas anodines, surtout avec la réélection triomphale des sortants de droite à Arras et Calais), dans le Nord la chute du PS est saisissante. La métropole n'a pas fait exception (sans la vague bleue, Daubresse aurait perdu Lambersart).
Encore une fois, que la gauche fasse élire un centriste pour empêcher la droite ne me choque pas plus que ça (l'inverse s'est déjà vu également). Ce qui me chiffonne c'est que le centriste en question avait passé un accord avec la droite la veille. Au niveau du message auprès du grand public c'est pas terrible. La droite entonne allégrement le refrain "Ah les socialistes du Nord Pas de Calais, c'est pas mieux qu'à Marseille". Tout cela fait très petites combines. Et ne va pas aider le PS à conserver le conseil général du Nord à mon avis.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2185
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede ploumploum » Sam 19 Avr 2014 20:06

Le socialiste Jean-Pierre Corbisez, maire d'Oignies, a été réélu Président de la Communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin


La CAHC regroupe 14 communes :
- Hénin-Beaumont (9 FN / 2 UG)
- Carvin (9 UG)
- Bois-Bernard (1 DVG)
- Oignies (4 PS / 1 FN)
- Courcelles-lès-Lens (3 DVG)
- Courrières (5 UG)
- Dourges (2 DVG- 1 DVD)
- Drocourt ( 2 PCF)
- Evin-Malmaison (2 PS)
- Leforest (3 UG / 1 DVG)
- Libercourt (4 UG)
- Montigny-en-Gohelle (4 PS/ 1 FN)
- Noyelles-Godault ( 3 DVD)
- Rouvroy (4 PCF)

La gauche, dans son ensemble, totalise 46 voix.
Le FN pointe à 11 sièges. Les DVD sont à 4 sièges


Jean-Pierre Corbisez, n'a obtenu que 33 voix sur 59 exprimés. (total de 61 inscrits).

http://www.agglo-henincarvin.fr/Service ... de-la-CAHC
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Caroline » Mer 23 Avr 2014 23:40

ploumploum a écrit:
La gauche, dans son ensemble, totalise 46 voix.
Le FN pointe à 11 sièges. Les DVD sont à 4 sièges

La Voix du Nord indique qu'il y a 13 élus du FN.

ploumploum a écrit:
Carvin (9 UG)

Selon toute vraissemblance, avec un score de 37,33 %, le FN devrait avoir un siège de conseiller communautaire dans cette ville.

A noter qu'à l'élection de la première vice-présidence, Steeve Briois a obtenu 14 voix contre 42 à Philippe Kemel.

Source
Caroline
 
Messages: 563
Inscription: Lun 16 Déc 2013 06:37

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Caroline » Mer 23 Avr 2014 23:50

Communauté de commune Villers-Cotterêts/Forêt de Retz

Franck Briffaut a été battu par 17 voix contre 25 à son concurrent pour la présidence de cette communauté de communes.

Malgré l'attribution de la troisième vice-présidence au maire FN de Villers-Cotterêts, les 17 élus du FN ont constitué un groupe autonome.

Source
Caroline
 
Messages: 563
Inscription: Lun 16 Déc 2013 06:37

Re: Les rapports de force dans les intercommunalités

Messagede Jean-Philippe » Jeu 24 Avr 2014 09:42

Comme Charleville-Mézières a basculé à droite, l'agglo qui regroupe 65 communes autour de cette ville et Sedan (restée PS) fait de même. Sur 15 vice-présidents, 6 sont étiquettés à gauche.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections municipales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités