Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections municipales 2014 - Limoges

LIMOGES

Election présidentielle 2012 :

1er tour (Participation : 81,03%)

Hollande
38,10%
Sarkozy
20,72%
Le Pen
14,79%
Mélenchon
13,22%
Bayrou
7,74%
Joly
2,13%
Dupont-Aignan
1,42%
Poutou
1,07%
Arthaud
0,57%
Cheminade
0,24%

2e tour (Participation : 81,26%)

Hollande
64,91%
Sarkozy
35,09%

Elections municipales 2008 :

1er tour (Participation : 62,06%)

Rodet (Union de la gauche)
56,45%
(44)
Geutier (Union de la droite)
20,84%
(6)
Bélézy (MoDem)
8,46%
(2)
Clérembaux (LCR)
6,99%
(2)
Cogneras (Les Verts)
5,31%
(1)
Roussie (LO)
1,96%

Candidats déclarés :

Gilbert Bernard (FG (PCF)-NPA)
Pierre Coinaud (UDI-MoDem)
Élisabeth Faucon (LO)
Vincent Gérard (FN)
Émile-Roger Lombertie (UMP)
Alain Rodet (PS-EELV-PRG-ADS)

Informations sur la ville

Département : Haute-Vienne

Région : Limousin

Population : 139 216 habitants

Municipalité sortante :

Maire : Alain Rodet

Elu depuis : 1990 Etiquette :

Se représente : oui

Indice : 0,52
Votants : 280

Présentation

Dans l'une des grandes villes les plus à gauche de France, fidèle aux socialistes depuis 1912 (sauf entre 1941 à 1947, le PC dirigeant la ville à la Libération), la réélection du député-maire Alain Rodet (70 ans en 2014) ne fait guère de doutes (le total des listes à sa droite plafonnant à 30% en 2008), mais peut-être au 2e tour.
Mais il ne faut pas oublier qu'en 1989, la ville avait manqué basculé à droite (d'1,2 pt) à cause du maintien de la liste des Verts (19,46 %), alors que Louis Longequeue se faisait réélire à 75 ans (il était en poste depuis 1956) contre une victoire avec 56,99% en 1983.
Le Front de Gauche sera peut-être tenté de faire liste à part : cela dépendra beaucoup de l'attitude de l'ADS (les anciens dissidents du PC), qui pèsent encore dans le secteur.
La droite changera t-elle encore de tête de liste alors que le FN pourrait tenter sa chance ?

Voir aussi le sujet consacré aux élections municipales dans le département de la Haute-Vienne.

Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Elections municipales 2014 - Limoges

Messagede Zanas » Mar 1 Avr 2014 11:46

En tout cas il va y avoir du rififi dans les loges...

Je connais personnellement des Limougeauds de gauche qui se tâtaient de voter à droite pour faire tomber Rodet et le système qu'il représente. Je ne sais pas s'ils l'auront fait, mais en tout cas leurs voix auront manqué à l'appel dimanche soir.

Cela étant, je ne vois absolument pas la région basculer l'année prochaine. Il suffit de regarder les résultats dans les toutes petites communes pour comprendre que le Limousin reste avant tout une Terre de gauche.
Zanas
 
Messages: 555
Inscription: Ven 31 Jan 2014 15:10
Localisation: Paris

retour sur 2eme tour a limoges

Messagede flo78 » Mar 1 Avr 2014 12:42

Le futur maire de limoges E.R.LOMBERTIE (UMP) en a appelé au dernier maire étiqueté à droite et élu à limoges ( je ne compte pas la période de l'occupation).Il s'appelait françois CHENIEUX et exercait la profession de chirurgien ans l'hopital de la ville.
Il a été élu à 2 reprise de 1892 à 1895 et de 1906 à 1910 (date de sa mort).
http://www.em-consulte.com/en/article/24238#N10095
François Chénieux né sous le règne de Louis Philippe a connu la révolution de 1848, la deuxième République, le second Empire et les débuts chaotiques de la troisième République. Il participa à l'administration municipale de 1888 à 1910 étant de surcroît élu maire de Limoges à deux périodes troubles : 1892 à 1895 puis de 1906 à son décès en 1910. Il a connu à Limoges la poussée anarchiste du 1er mai 1890, la création de la Confédération générale du travail (CGT), le 26 septembre 1895, la création de la Bourse du travail en 1896. Dès 1897, il lance l'idée d'un transport public ferré par tramway électrique.

Pour les élections municipales en 1906, malgré la coalition socialiste-radicale et la présence personnelle de Jean Jaurès, François Chénieux avec sa liste « républicaine progressiste » fut élu pour la deuxième fois en ambiance contentieuse sachant être le rassembleur des bonnes volontés dans l'ordre, la liberté, la légalité.

Ses faits d'armes ont été en particulier le retrait de la subvention à la bourse du travail qui venait d'etre fondée
en 1912 un grand maire de limoges fut élu léon betoulle qui sera maire jusqu'en 1956 ( moins un intermède sous l'occupation -andré faure- et de georges guingouin de 1941 à 1947).
louis longequeue lui succéda de 1956 à 1990., puis alain rodet jusqu'en 2014.
E.R LOMBERTIE est donc le premier maire étiqueté à droite à limoges depuis 1912.
flo78
 
Messages: 190
Inscription: Dim 27 Nov 2011 18:47
Localisation: région parisienne

Re: Elections municipales 2014 - Limoges

Messagede alamo » Mar 1 Avr 2014 16:59

Personnellement je dirais que le grand homme ayant été maire de Limoges, c'est Georges Guingouin, ancien chef des FTP du Limousin, plutôt que G. Betoulle, maire SFIO qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940, et est revenu en 1947 sous l'étiquette du PSD, petite clique regroupant des socialistes et syndicalistes compromis dans la Collaboration et le régime de Vichy (une partie d'entre eux a participé à la crétion de FO avec des fonds de la CIA, grande recycleuse de collabos aussi)

Mieux vaut 2 ans de Guingouin que 38 ans de Bétoulle...

Enfin bon chacun ses goûts...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Elections municipales 2014 - Limoges

Messagede stephed » Sam 31 Mai 2014 16:21

conséquence des élection municipales: le renouvellement de la présidence du Centre Hospitalier Universitaire de la ville.

Contre toute attente, c'est le président du conseil régional du Limousin Jean-Paul Denanot (PS) qui a été élu au détriment du nouveau maire de Limoges Emile-Roger Lombertie (UMP).

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actu ... 07951.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Elections municipales 2014 - Limoges

Messagede esteban91 » Dim 1 Juin 2014 02:02

Encore un cas d'ultra cumulard, comparable à Michel Delebarre jusqu'en mars dernier sénateur-maire de Dunkerque, ex-président du CNFPT, etc ..., ici député européen et président de la région limousine, avait-il besoin de cumuler aussi le centre hospitalier de la capitale ... ?????
esteban91
 
Messages: 129
Inscription: Sam 17 Sep 2011 00:19

Précédente

Retourner vers Elections municipales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité