forum politiqueForum
blog politiqueBlog
newsletterNewsletter
rssRSS
inscriptionInscription
connexion


Recherche
GIRONDE

Villes de plus de 10 000 habitants :

Ville Nombre d'habitants (2009) Maire Etiquette Elu depuis Lien
Bordeaux 236 725 Alain Juppé 2006 Voir
Mérignac 66 488 Michel Sainte-Marie 1974
Pessac 57 593 Jean-Jacques Benoît 2008
Talence 40 793 Alain Cazabonne 1993
Villenave-d'Ornon 28 469 Patrick Pujol 1995
Saint-Médard-en-Jalles 27 332 Serge Lamaison 1983
Bègles 24 829 Noël Mamère 1989
La Teste-de-Buch 24 597 Jean-Jacques Eroles 2008
Libourne 23 830 Philippe Buisson 2011
Gradignan 23 386 Michel Labardin 2003
Le Bouscat 23 317 Patrick Bobet 2001
Cenon 22 200 Alain David 1995
Lormont 19 955 Jean Touzeau 1995
Eysines 18 946 Christine Bost 2008
Gujan-Mestras 18 794 Marie-Hélène des Esgaulx 2006
Cestas 16 409 Pierre Ducout 1972
Floirac 15 882 Jean-Jacques Puyobrau 2013
Blanquefort 14 623 Véronique Ferreira 2012
Bruges 14 499 Brigitte Terraza 2010
Ambarès-et-Lagrave 13 172 Michel Héritié 2004
Arcachon 11 441 Yves Foulon 2001
Andernos-les-Bains 11 043 Philippe Pérusat 1974
Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Elections municipales 2014 - Gironde

Messagede Jean-Philippe » Mar 4 Fév 2014 00:15

Jean-Philippe a écrit:A Langon, 7400 habitants, fief PS depuis au moins 1965, avec comme maire sortant depuis 1989 Charles Vérité (76 ans), les militants PS devront trancher le 12 novembre entre le sortant et son 1e adjoint Philippe Plagnol, 71 ans, par ailleurs président de la Communauté de communes, qui vient pourtant de se mettre en congé du parti après une commission de conciliation. 5 autres adjoints soutiennent ce dernier alors que le sortant a le soutien de l'adjoint communiste Francis Patrouilleau qui en veut à Plagnol d'avoir "chassé de la communauté de communes" les communistes (source).
http://www.sudouest.fr/2013/11/06/langon-les-militants-socialistes-vont-devoir-designer-leur-chef-de-file-pour-les-municipales-1221837-2932.php
A droite ce n'est guère mieux puisque l'opposition s'est déchirée en plein conseil municipal en septembre dernier (source).


Le 1e adjoint aura sur sa liste 5 autres adjoints, mais aussi la députée Martine Faure, ancienne adjointe dans la commune, deux conseillers municipaux et Jean-Jacques Lamarque, président de l'office de tourisme de Sauternes-et-Graves (Pays de Langon). Le reste de la liste est développée ici. Le sortant ne fera pas tout le mandat en cas de réélection, ayant rajeuni sa liste (beaucoup de moins de 26 ans, par rapport à la plupart des villes de cette taille, ce qui n'est pas forcément bon signe à mon sens) et ayant semble-t-il choisi son dauphin.
En face, la droite avance un chirurgien-dentiste, Frédéric Laville, qui se lance en politique, sans grand espoir de l'emporter semble t-il.

Sud-ouest fait un tour d’horizon des forces en présence et des communes charnières hors de l'agglomération bordelaise.

La droite se divise à La Teste entre le maire, Jean-Jacques Éroles, investi par l'UMP, son ancien deuxième adjoint, Patrick Davet DVD soutenu par l'ancien maire Claude Espied, ces deux derniers étant candidats au 1e tour en 2008, alliés au vainqueur dans l'entre deux tours pour ravir la mairie à la gauche. Or les anciens colistiers de Claude Espied, qui siègent toujours au Conseil municipal, ont choisi de confirmer leur soutien au maire sortant. Le scénario de 2001 pourrait-il se reproduire en faveur de l'opposant socialiste, Pierre Pradayrol.
Côté parlementaires : Marie-Hélène des Esgaulx, UMP, maire de Gujan-Mestras depuis 2006, sénatrice depuis 2008, est candidate à un second mandat. Yves Foulon, maire d'Arcachon depuis 2001 et député depuis 2012, est candidat.


L'article compte 4 points chauds en Médoc : Castelnau, Hourtin, Lacanau et Lesparre.
À Castelnau, Jean-Claude Durracq, le maire PS, devra affronter deux de ses adjoints, Éric Arrigoni et Joël Duret, chacun dans une liste. À Hourtin, Christophe Birot, maire et conseiller général app PS, ne se représente pas. Son équipe municipale s'est divisée en trois listes.
À Lacanau, Jean-Michel David, le maire divers droite ex UMP depuis 2001 affrontera le PS Olivier Baccialone, un cadre arrivé à Lacanau en 2010 et Laurent Peyrondet, le candidat du Modem et fils de l'ancien maire Michel Peyrondet, déjà candidat en 2008.
À Lesparre, la liste de rassemblement droite-gauche orchestrée par Bernard Guiraud, le maire divers gauche sortant, et Xavier Pintat, le sénateur-maire UMP de Soulac, qui a besoin de ses grands électeurs pour les sénatoriales, passe mal. Une liste de droite « dissidente » serait en passe de se former. Et à gauche, des anciens du PS, ont déjà fait leur liste.


À Libourne, bastion socialiste depuis 1989, où six candidats se sont déjà déclarés, les électeurs de droite devraient avoir l'embarras du choix puisque trois prétendants sont déjà en lice et un quatrième pourrait s'inviter… L'UMP locale, surtout, semble divisée avec l'investiture de l'ancien député Jean-Paul Garraud qui n'est pas du goût de plusieurs conseillers municipaux de l'opposition, lesquels apparaîtront certainement sur la liste UDI menée par Charles Pouvreau. Cette division à droite creuse-t-elle un boulevard pour la liste plurielle du socialiste Philippe Buisson ? À gauche, en tout cas, le maire actuel, qui a remplacé Gilbert Mitterrand en cours de mandat, n'aura pas, a priori, pléthore de concurrents à gauche. Seul le collectif Libres s'est lancé à ce jour.


Le PS, mené par Vincent Liminiana, ancien premier adjoint de Bernard Madrelle, part à la reconquête de Blaye, prise par une liste composite en 2008

À Saint-Ciers-sur-Gironde, Anne-Marie Plisson (PS), qui avait remporté la municipalité en 2008 après le retrait de la vie politique du député-maire Daniel Picotin [UDF puis MoDem], n'a pas encore annoncé sa candidature. Valérie Ducout, ancienne élue proche de Daniel Picotin, conduira une liste. Tout comme Bernard Royon et Alain Lateste, anciens adjoints au maire Paul Crotte [PS, 1983-1989].


Le député PS Philippe Plisson se présente à un 6e mandat à Saint-Caprais-de-Blaye.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8568
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales 2014 - Gironde

Messagede Nico78 » Mer 19 Fév 2014 23:23

A Mérignac, incident cocasse : une candidate s'est retrouvée à la fois sur la Liste Lutte Ouvrière et sur la liste Front National... (visiblement c'est possible...)
La préfecture de la Gironde a découvert qu'une même personne figurait sur la liste du Front national et sur celle des trotskistes de LO à Mérignac. Elle a finalement été remplacée sur chacune des listes.

Heureusement les services de la Préfecture ont détecté l'anomalie. Les deux listes auraient réussi à remplacer la personne.
http://www.lexpress.fr/region/aquitaine ... 93342.html
Nico78
 
Messages: 960
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Elections municipales 2014 - Gironde

Messagede alamo » Ven 7 Mar 2014 09:52

d'après le Ministère de l'Intérieur, 64 communes dans le pays n'ont aucune liste déposée pour les municipales.
Parmi elles, une seule dépasse les 1.000 habitants : Gironde-sur-Dropt (canton de la Réole, je crois), où le maire sortant a décidé de raccrocher
alamo
 
Messages: 998
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Précédente

Retourner vers Elections municipales de 2014

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage a pour objectif...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Contact

Liens

© 2008 - 2012

Qui sommes-nous ?

Conditions générales