Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Second tour des élections législatives de 2017

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede cevenol30 » Mar 20 Juin 2017 23:38

En effet, la défaite pas très prévisible de M. Touraine est un des évènements de ce second tour.

Sur le bilan général, la question que beaucoup de monde se pose est "pourquoi le raz-de-marée n'a-t-il pas eu lieu?"
http://www.francetvinfo.fr/elections/le ... 43809.html
Endormissement des électeurs LREM, réveil des autres... cela a beaucoup été dit.
Le principal parti de la majorité se retrouve avec 308 sièges "seulement"; l'UMP en 2002 en avait eu 358, sans parler de juin 1968.

Pourtant, la situation est plus écrasante qu'en 2002. D'une part, le groupe auxiliaire (Nouveau Centre en 2002, Modem - quelle revanche...- en 2017) est plus important cette fois.
Ensuite, les oppositions sont plus dispersées: la première étiquette hors majorité n'atteint pas, en rajoutant tout, les 150 sièges: 136 sièges LR+UDI + DVD (j'ai du mal à trouver le nombre de sièges LR seuls)
Enfin, ses opposants n'en sont pas tous: cf. projet de création d'un groupe de LR pro-Macron...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede Eco92 » Mer 21 Juin 2017 07:30

cevenol30 a écrit:Pourtant, la situation est plus écrasante qu'en 2002. D'une part, le groupe auxiliaire (Nouveau Centre en 2002, Modem - quelle revanche...- en 2017) est plus important cette fois.

Attention, en 2002 le Nouveau Centre et Modem n'existait pas. Ses futurs fondateurs faisaient partis des 27 députés UDF (qui avait perdu de gros effectifs à la création de l'UMP).
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede Winfred » Mer 21 Juin 2017 08:02

cevenol30 a écrit:
Ensuite, les oppositions sont plus dispersées: la première étiquette hors majorité n'atteint pas, en rajoutant tout, les 150 sièges: 136 sièges LR+UDI + DVD (j'ai du mal à trouver le nombre de sièges LR seuls)

Le nombre des députés LR : plusieurs sources reprennent le chiffre de 111 élus LR
(18 UDI, 6 divers droite)
https://www.challenges.fr/top-news/la-d ... ale_481602

Ce chiffre ne semble pas être une vérité académique pour autant, par exemple, hier, j’ai lu un article qui parlait de 114 élus LR (je n’ai pas conservé le lien)
Winfred
 
Messages: 149
Inscription: Jeu 16 Mar 2017 14:05

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede cevenol30 » Mer 21 Juin 2017 22:04

En 2002 pour corriger, des UDF étaient restés autour de Bayrou sans tous se rallier à l'UMP. D'ailleurs, Bayrou en 2007 s'est présenté sous étiquette "nouvelle UDF" comme en 2002, avec un programme fort centriste. La scission Modem - NC est arrivée entre la présidentielle et les législatives de 2007, le NC s'est donc monté très vite à l'époque.

Pour le nombre de LR, ce n'est donc pas très clair.
Le groupe officiel a eu 94 votants (et semble-t-il aIucun absent) pour élire son président.
Et il y aurait 25 "constructifs" ce qui ferait 119 !?

L. de Boissieu en compte 110 + 3 apparentés réunionnais.
http://www.ipolitique.fr/archive/2017/0 ... -2017.html

Côté UDI, 16 UDI "classiques", 2 UDI de Nouvelle-Calédonie et 2 Polynésiens qui tendent en fait vers LREM

Dans la majorité, il compte 286 En Marche! classiques, ils n'ont donc pas la majorité absolue (289) seuls ^^
53 Modem dont un sans investiture LREM (T. Robert à La Réunion, je suppose) pour un groupe à 45 députés, donc environ 8 "faux Modem" (et vrais LREM, ce qui donne une majorité absolue :-| ) qui auront donné du financement au Modem sur leur score de premier tour et c'est tout.
7 PRG.
Dernière édition par cevenol30 le Mer 21 Juin 2017 22:27, édité 1 fois.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede manudu83 » Mer 21 Juin 2017 22:14

Il y a 113 députés élus qui ont mis LR sur leur candidature d'après le ministère, 110 en métropole + 3 députés de la réunion rattaché à LR.
Il faut rajouter ici Olivier Becht (68-05) DVD mais apparenté LR.
manudu83
 
Messages: 3754
Inscription: Mer 8 Fév 2012 21:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede alamo » Jeu 22 Juin 2017 09:05

Je vais parler boutique, mais il y a au moins un député LREM qui connaît le logement social.
F. Jollivet, élu dans l'Indre, a dirigé l'OPH 36 puis ICF Atlantique (filiale HLM de la SNCF dans l'Ouest).

il ne peut pas y avoir que des billes non plus.
mais il aura du mal à discuter plus de 30 secondes avec sa presque voisine de circonscription F. Colboc...
alamo
 
Messages: 2131
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede Ramdams » Jeu 22 Juin 2017 22:08

alamo a écrit:Je vais parler boutique, mais il y a au moins un député LREM qui connaît le logement social.
F. Jollivet, élu dans l'Indre, a dirigé l'OPH 36 puis ICF Atlantique (filiale HLM de la SNCF dans l'Ouest).

il ne peut pas y avoir que des billes non plus.


C'est vite dit car les offices HLM sont généralement gérés par des cooptés, qui parfois s'en servent uniquement comme tremplins électoraux et qui n'ont jamais mis un pied dans un des logements qu'ils gèrent officiellement.

Diriger un office public, ce n'est pas avoir fait ses preuves, c'est juste avoir eu les bons amis au bon moment.
Ramdams
 
Messages: 317
Inscription: Dim 24 Mar 2013 12:55

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede alamo » Jeu 22 Juin 2017 23:38

Hips !
C'est comme ça que l'on conclut en général ce type de propos de comptoir de bistrot proférés, le coude sur le zinc, à propos de tout et n'importe quoi, de préférence des sujets auxquels on ne connaît que dalle...
alamo
 
Messages: 2131
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede Ramdams » Ven 23 Juin 2017 06:19

A Lille, l'office LMH est dirigée par Didier Manier, en sa qualité d'ancien président du département du Nord. Pareil pour Pas de Calais habitat, avec des membres de droit. Ils n'ont pas d'expérience particulière dans le logement social, ils bénéficient de dispositifs de pantouflage, avec tous les risques de clientélisme et conflits d'intérêts qu'il en découle. C'est comme ça dans tous les offices HLM, une mainmise forte des élus locaux et de notables cooptés par ces derniers.

Il faut creuser un peu avant de faire preuve de condescendance. Vous manquez beaucoup plus d'objectivité que moi sur ce sujet.
Ramdams
 
Messages: 317
Inscription: Dim 24 Mar 2013 12:55

Re: Second tour des élections législatives de 2017

Messagede alamo » Ven 23 Juin 2017 08:40

Didier Manier n'est par Directeur de LMH mais Président
La Directrice Générale arrivée en 2014 est Mme Amélie Debrabandere, ex Partenord Habitat et SIA (autres gros bailleurs), elle est diplômée de l'ESC et a fait toute sa carrioère dans le logement social.

Un président d'Office public est toujours un élu de la collectivité de rattachement. donc un politique.
comme un président d'une filiale HLM du 1% logement est quelqu'un qui vient d'Action Logement. donc en général du MEDEF.

Confondre un président d'OPH avec un DG, c'est comme confondre un Maire avec un Directeur Général des Services.

Et l'occurrence ,Jollivet dont je parlais a dirigé un ESH (SA HLM privée) après l'OPH36.
désolé, mais parmi les plus de 3.000 personnes qui figurent dans mon carnet d'adresses professionnel, il y a pas mal de Directeurs d'Offices Publics comme d'ESH ou de Coop

donc je maintiens mon post précédent...

mais je suis un peu abasourdi que pour un électeur d'En Marche, avoir un député de LREM compétent soit autant une hérésie que s'il avait eu le malheur un jour d'être conseiller miunicipal ou militant d'un parti politique ou d'un syndicat.

Maintenant il est vrai que dans certains OPH il peut y avoir des pratiques contestables en matière d'attribution de marchés (en forte baisse, ne serait-ce parce que, particulièrement en IdF, les bailleurs achètent une grande partie de leurs immeubles en VEFA aux promoteurs) ou d'attributions de logements (malgré des contrôles accrus sur les commissions).

Et que la délégation des aides à la pierre de l'Etat, depuis la loi d'août 2004 (j'étais contre...) à des collectivités territoriales qui ont elles-mêmes leur propre office ou OPAC conduit à un favoritisme éhonté par endroits

Mais attention aux confusions entre un Elu et un professionnel...
alamo
 
Messages: 2131
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités