Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede alamo » Lun 19 Juin 2017 22:27

les cas sont un peu différents.

S. Peu est adjoint PCF de Saint-Denis et était le candidat du PCF, soutenu également par FI parce qu'il avait accepté de signer la charte.
C. Autain est chez Ensemble, et est aussi la candidate du PCF tout autant que de FI, parrainée par Asensi qui était son suppléant (même s'il n'est plus membre du PCF et avait rejoint la FASE comme J. Fraysse, ou P. Braouezec, ou P. Jarry, il est resté dans la "famille")

B. Taurine est certes membre du PCF, comme Mmes Fiat et Obono d'Ensemble, elles étaient dès le dapart candidate FI et avaient un candidat PCF en face d'elles.

La question d'appartenance à un groupe plutôt que l'autre pourrait se poser pour les deux premiers, mais à mon avis certainenement pas pour les trois autres, malgré l'interview "unitaire" de B. Taurine dans l'Humanité.

Si, comme on le lit parfois sur une autre rubrique, tous les députés des DOM-TOM se réunissaient dans un groupe (à l'initiative du seul député macroniste des Antilles, qui plus est personnage controversé, je n'y crois guère), ne resteraient alors que 11 PCF, 15 FI en comptant Ruffin, et C. Autain.

ça fait 27, donc ça ne fait pas deux groupes.

le PCF devrait alors vraiment compter sur le MRC Hutin, et essayer de récupérer quand même deux Ultra-marins (H. Bello et un autre)

mais comme cela a déjà été dit, j'ai du mal à imaginer la cohabitation dans un même groupe de députés de bords réellement opposés.

Et même si Autain et Ruffin (anti-charte) rejoignaient le groupe GDR, FI constituerait son groupe en récupérant la deuxième députée réunionnaise Ratenon.

A part grosses magouilles et trahisons, il devrait bien y avoir deux groupes...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede ChristianC. » Mar 20 Juin 2017 06:52

Les intervenants sur le fil concerné ne citent pas les élus ultramarins anciennement membres du groupe GDR (2 MIM, un DVG de Guyane et une ex-PCR), ni l'apparenté FI de la Réunion parmi les membres éventuels d'un hypothétique groupe de l'Outre-mer, qui serait conçu semble-t-il pour être essentiellement macro-compatible.
Cela laisserait donc ouverte la possibilité de deux groupes de gauche, l'un autour du PCF, l'autre du la FI, chacun comportant sa branche ultramarine macro-incompatible.
ChristianC.
 
Messages: 119
Inscription: Ven 20 Sep 2013 19:55

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede alamo » Mar 20 Juin 2017 10:55

On devrait plutôt les retrouver autour du PCF, à la fois parce que la FI n'a pas vraiment besoin d'eux (d'une seule, comme je l'ai dit, s'il y avait défection conjointe, peu probable, de Ruffin et Autain), et parce que, issus de DOM-TOM qui ont voté à contre-courant de la Métropole, ils risquent d'avoir du mal à se plier à la discipline de vote et au "je ne veux voir qu'une seule tête" du PG/FI.
et ce dès le départ, c'est-à-dire le vote de confiance au Gouvernement (que deux députés GDR avaient voté pour Valls, si mes souvenirs sont bons).
le PCF est sur ce plan-là beaucoup plus "libertaire"...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede alamo » Mar 20 Juin 2017 11:47

Côté FI, c'est bien JLM qui devrait présider le groupe, il l'a plus ou moins annoncé tout à l'heure.
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede Fabien » Mer 21 Juin 2017 16:20

Petite typologie des députés FI:


mandats en cours:

1 député européen (JLM)
3 conseillers régionaux (Eric Coquerel, Muriel Ressiguier et Clémentine Autain)
1 adjoint au maire (Stéphane Peu)
12 sans mandats

anciens mandats

1 conseiller de Paris (Alexis Corbière)

11 des 17 députés FI décrochent donc ainsi leur premier mandat, contrairement à la majorité des députés qui jusqu'à maintenant avait au moins un mandat local. Le renouvellement est réel pour la FI.

professions actuellement exercées

1 chef d'entreprise (Eric Coquerel)

3 enseignants (Alexis Corbière- en MAD, Bastien Lachaud, Bénédicte Taurine), 2 journalistes (François Ruffin et Clémentine Autain), 1 attachée territoriale (Sabine Rubin), 1 attaché d'administration (Ugo Bernacilis), 1 formateur (Michel Larive), soit 8 "cadres et professions intellectuelles supérieures" au total

1 bibliothécaire (Danielle Obono), 1 technicien INRA (Loïc Prud'homme), soit deux "professions intermédiaires"

1 aide soignante (Caroline Fiat), une employée de la fonction publique soit deux employées

1 conseiller clientèle (Adrien Quaetennens) que je ne sais pas où classer dans la typologie de l'INSEE (employé?)

3 sans profession actuelle connue (JLM, Mathilde Panot, Stéphane Peu)

Sans grande surprise pour un parti de gauche, la délégation FI est largement dominée par les enseignants, cadres de la fonction publique, et professions intellectuelles, mais les catégories populaires ne sont pas absentes. Pas de professionnels de la politique, collaborateurs d'élus ou autres, qui représentent une part croissante des élus. Un chef d'entreprise tout de même!

Origine politique: cf. le travail de Laurent de Boissieu: http://www.ipolitique.fr

9 PG ( 0 sortant)
3 Ensemble (2 sortants, mais pas les mêmes)
2 PCF
1 "Picardie Debout" (Ruffin)
2 sans étiquette autre

Délégation assez pluraliste, où le PG est dominant sans être hégémonique.

âge

3 moins de 30 ans (Adrien Quatennens, Ugo Bernacilis, Mathilde Panot)
3 30-40 ans (Bastien Lachaud, Danielle Obono, Muriel Ressiguier)
5 40-50 ans (Alexis Corbière, Caroline Fiat, Clémentine Autain, François Ruffin, Bénédicte Taurine, Loïc Prud'homme)
4 50-60 ans (Eric Coquerel, Michel Larive, Stéphane Peu, Sabine Rubin)
1 plus de 60 ans (Jean-Luc Mélenchon)

Globalement, le groupe FI est jeune, bien plus que l'assemblée élue en 2012, et même un peu plus que la moyenne de l'assemblée actuelle, semble-t-il.

EDIT: selon sa notice de l'assemblée, Muriel Ressiguier est bien considérée comme employée
Dernière édition par Fabien le Mer 21 Juin 2017 17:06, édité 1 fois.
Fabien
 
Messages: 1436
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede alamo » Mer 21 Juin 2017 16:33

Présentation des moins connus.

http://www.lemonde.fr/elections-legisla ... 76653.html

(incluant S. Peu, le seul que je connais d'ailleurs...)
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede gerguil » Mer 21 Juin 2017 19:40

Sans mandat politique ne veut pas dire débutant.
L'un des plus jeune a déjà un CV plutôt épais: ancien responsable départemental des jeunes socialistes,représentant de l'UNEF dans les conseils d'administration d'UER et d'université, candidat pour le Front de gauche aux législatives 2012, candidat aux régionales dans une alliance EELV-PG- Nouvelle Donne( moins de 5%) contre le Front de Gauche ....,co secrétaire départemental du PG
sans mandat politique,certes, mais pas faute d' avoir essayé..
gerguil
 
Messages: 38
Inscription: Jeu 28 Nov 2013 17:39

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede Relique » Jeu 22 Juin 2017 09:03

gerguil a écrit:Sans mandat politique ne veut pas dire débutant.
L'un des plus jeune a déjà un CV plutôt épais: ancien responsable départemental des jeunes socialistes,représentant de l'UNEF dans les conseils d'administration d'UER et d'université, candidat pour le Front de gauche aux législatives 2012, candidat aux régionales dans une alliance EELV-PG- Nouvelle Donne( moins de 5%) contre le Front de Gauche ....,co secrétaire départemental du PG
sans mandat politique,certes, mais pas faute d' avoir essayé..



Oui, la participation dans toutes les combines de l'UNEF locale me l'a d'ailleurs rendu tout à fait antipathique. Heureusement que je ne votais pas dans sa circonscription...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede alamo » Jeu 22 Juin 2017 09:19

Certes, mais FI, contrairement à certrains "ultras" de LREM, n'a jamais ni déifié la soi-disant "société civile" ni proféré qu'avoir été élu local, candidat malheureux à une élection précédente ou simplement militant d'un parti politique pré-macronien était une tare vous rendant indigne à vie de vous présenter aux Législatives et d'y être élu (on a même lu quelques trucs gratinés ici-même)

Il y a peut-être quelques apparatchiks un peu arrivistes dans les députés FI, mais je n'y ai pas repéré de crétin(e)s de la pointure de certain(e)s candidat(e)s macronistes, ni, je pense, de gens sans convictions attirés uniquement par la "célébrité" (on pourrait les appeler les députés télé-réalité) ou l'argent facile supposé, bon revenu, retraite, voiture de fonction, etc (en plus, il paraît, je l'ai vu à la télé, qu'on pouvait même filer de l'argent à sa famille, c'est super)
ou par une immunité parlementaire bien utile pour certains...

Maintenant, moi aussi, l'UNEF me gonfle un peu (ah, ces jeunots ignares venant en force à la présentation par le Conseil Régional d'IdF de sa délibération sur le logement étudiant en 2011 pour essayer d'y monopoliser la parole, en général pour dire des conneries plus grosses qu'eux...)
J'oserais même dire au sujet de M. Franquer, nouveau Ministre de l'Education Nationale, qu'un type qui en moins d'une semaine a réussi à se mettre à dos l'UNEF et la FCPE ne peut pas être tout à fait mauvais...
Dernière édition par alamo le Jeu 22 Juin 2017 15:21, édité 1 fois.
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les législatives de 2017 pour la France Insoumise

Messagede Relique » Jeu 22 Juin 2017 09:25

alamo a écrit:Certes, mais FI, contrairement à certrains "ultras" de LREM, n'a jamais ni déifié la soi-disant "société civile" ni proféré qu'avoir été élu local, candidat malheureux à une élection précédente ou simplement militant d'un parti politique pré-macronien était une tare vous rendant indigne à vie de vous présenter aux Législatives et d'y être élu (on a même lu quelques trucs gratinés ici-même)


Au contraire, je trouve que là-desuss, EM! et FI ont constitué, à deux, une nouvelle forme de poujadisme dans cette campagne. Les visuels de FI présentant leurs candidats aux législatives étaient révélateurs. Ils se targuaient de n'avoir que 5% de candidats ayant exercé un mandat local, comme si avoir bénévolement travaillé pour sa commune (parce que la réalité c'est que l'immense majorité des élus locaux est bénévole) était une tare.

(Après, évidemment, FI n'est plus à une contradiction près, et ses meilleurs apparatchiks se sont vus confier les meilleures circonscriptions)
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1995
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités