Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede Nivek » Dim 21 Mai 2017 18:43

A trois semaines du 1er tour je vous communique mon pronostic pour mon département le Pas-de-Calais qui est l'un des deux seuls à avoir placé en tête Marine Le Pen au soir du 2ème tour de la présidentielle.



1ère circonscription : (Bapaume, Brebières, Saint-Pol-sur-Ternoise)

Député sortant : Jean-Jacques Cottel (PS)
Jean-Jacques Cottel se représente avec le soutien du PS, les Républicains ont investi Michel Petit, candidat malheureux en 2012, la conseillère régionale Agnès Caudron part à la bataille sous l'étiquette FN, La République en Marche a choisi d'investir Bruno Duvergé, conseiller départemental UDI du canton de Bapaume. En tout ce seront 14 candidats qui s'affronteront.
Agnès Caudron semble légèrement favorite pour remporter la place. Le filloniste Michel Petit peut encore espérer décrocher le siège s'il arrive à se hisser à la seconde place le soir du 1er tour et qu'un fameux front républicain se constitue en sa faveur. Bruno Duvergé, candidat LRM a une forte notoriété dans le coin mais pas assez pour battre le FN. Le député-maire de Bapaume Jean-Jacques Cottel va vraisemblablement subir une lourde défaite.
A noter que Bruno Duvergé et Michel Petit sont tous deux conseillers départementaux et siègent dans le même groupe.
Résultat probable : Agnès Caudron (FN) est favorite mais Michel Petit (LR) peut tirer son épingle du jeux.



2ème circonscription (Arras)

Députée sortante : Jacqueline Maquet (PS)
Jacqueline Maquet se représente mais cette fois-ci sous l'étiquette La République en marche. Étant donnée cette trahison, la section socialiste a décidé d'investir l'ancien président du MJS Antoine Détourné, conseiller municipal d'Arras. Alexandre Malfait (UDI), adjoint au maire d'Arras et conseiller départemental, a été investi par la droite, . Alban Heusèle, conseiller municipal d'Arras, partira sous l'étiquette FN.
Alexandre Malfait part largement favori, Jacqueline Macquet peut encore faire un score honorable mais elle n'a quasiment aucune chance de repartir au Palais Bourbon. Le FN est faible ici par rapport à la moyenne du département et ne peut espérer être au 2nd tour qu'en cas de triangulaire. Antoine Détourné qui est un proche de Benoit Hamon va certainement connaitre une défaite annoncée.
Résultat probable : Alexandre Malfait sera élu sans problème.



3ème circonscription (Lens)

Député sortant : Guy Delcourt (PS)
Guy Delcourt ne se représente pas et laisse la place à sa suppléante Frédérique Masson (PS). La droite a décidé d'investir Sabine Banach et la république en Marche Patrick Debruyne. Le FN a investi l'ancien communiste José Evrard, conseiller départemental. Alors que le FN partait largement favori pour décrocher le poste de député, surprise, Hugues Sion conseiller municipale et départemental FN de Lens se lance dans la bataille en candidat dissident. Cette lutte fratricide va rabattre les cartes, cependant la FN est tellement fort dans cette circonscription du bassin minier qu'il peut se permettre d'avoir deux candidats, voir même les deux au 2nd tour. La candidate LR et le candidat LRM n'ont aucune chance.
Résultat probable: le FN va certainement remporter la circonscription mais avec quel candidat ?



4éme circonscription (Montreuil)

Député sortant : Daniel Fasquelle (LR)
Daniel Fasquel se représente pour un troisième mandat, la République en Marche présente Thibault Giulluy avec comme suppléante la belle-fille d'Emmanuel Macron, Tiphaine Auzière. Le PS présente Blandine Drain et le FN Benoit Dolle, ancien candidat de DFL fraîchement passé au FN. Daniel Fasquelle, trésorier national de LR a décidé de favoriser son mandat de député plutot que celle de maire du Touquet. A noter que c'est dans cette circonscription que Emmanuel et Brigitte Macron vivaient avant l'élection de celui-ci à la présidence de la République.
Résultat probable : Daniel Fasquelle (LR) sera certainement réélu cependant Thibault Giulluy (LRM) pourrait jouer les trouble-fêtes grâce à sa suppléante Tiphaine Auzière.



5ème circonscription (Boulogne sur Mer)

Député sortant : Frédéric Cuvillier (PS)
L'ancien secrétaire d'état aux transports Frédéric Cuvillier ne se représente pas afin de rester maire de Boulogne sur mer. Il laisse la place à son adjointe Mireille Hingrez-Céréda. Le FN a investi le conseiller régionale Antoine Golliot et la droite Fabienne Chochois. La République en Marche a décidé d'investir Jean-Pierre Pont, maire de Neufchatel-Hardelot et ancienne député UDF de 1993 à 1997.
Résultat probable : La circonscription se disputera entre la candidate PS ,qui a une forte notoriété du à sa place de maire de Boulogne lorsque Frédéric Cuvillier été au gouvernement, et Jean-Pierre Pont (LRM) qui revient dans l'arène. Antoine Golliot peut également se hisser au 2nd tour sans toutefois gagner l'élection.



6ème circonscription (Desvres, Lumbres, Marquise, Ardres)

Député sortante : Brigitte Bourguignon (PS)
Brigitte Bourguignon se représente mais avec l'étiquette La République en Marche. La droite investit le conseiller régional LR Jean-Michel Taccoen et la FN présentera Marie Christine Bourgeois. Le PS ne présente pas de candidat mais n'apporte pas son soutien à Brigitte Bourguignon.
Résultat probable : La circonscription est assez indécise, une triangulaire assez serrée devrait se profiler au 2ème tour où Marie-Christine Bourgeois (FN) devrait pouvoir s'imposer. En cas de duel : victoire de Jean Michel Taccoen.



7ème circonscription (Calais)

Député sortant : Yann Capet
Yann Capet se présente avec le soutien du Parti Socialiste. La République en Marche a finalement décidé d'investir Dominique Piedfort après le retrait de Karl Bouche. Les Républicains ont investi le maire de Marcq Pierre-Henri Dumont. Le FN a ici décidé de parachuter Philippe Olivier (beau frère de MLP). Cette circonscription est pleinement touchée par l'immigration massive depuis plusieurs années et Calais (plus grande ville du Pas-de-Calais) a plébiscité Marine Le Pen au 2nd tour de la présidentielle avec plus de 57 %. A noter que l'ancien maire de Calais Jacky Hénin (PCF) est candidat.
Résultat procable : Philippe Olivier (FN) devrait s'imposer assez facilement même en cas de duel. le député sortant Yann Capet sera surement battu sévèrement.



8ème circonscription (Saint-omer)

Député sortant : Michel Lefait (PS)
Michel Lefait ne se représente pas et c'est Bertrand Petit, maire de Saint-martin-au-Laert, qui portera es couleurs socialiste. Le FN a décidé d'investir Karine Haverlant, conseillère départemental de Lillers. La droite a investi Muriel Volle (UDI) à la dernière minute. La République en marche a investi Benoit Potterie opticien à Longuenesse, nouveau en politique. Le maire de Burbure René Hocq (PCF) est aussi candidat.
Résultat probable ; c'est certainement l'une des rares circonscription où le PS a réellement des chances de gagner, à vrai dire c'est assez difficile de se prononcer car tous les candidats sont assez peu connus, pronostic : victoire de Bertrand Petit (PS).



9ème circonscription (Béthune)

Député sortant : Stéphane Saint-André (PRG)
Stéphane Saint-André est candidat à sa succession avec le soutien du Parti Socialiste et du PRG. Jacques Delaire, conseiller départemental de Lillers est candidat pour le FN. Les républicains ont décidé d'investir le 1er adjoint à la maire de Béthune Pierre-Emmanuel Gibson alors que La République en Marche a investit Marguerite Deprez Audebert qui est 2ème adjointe à la maire de Béthune. Le socialiste Alain Delannoy, maire de Lapugnoy est candidat en tant que dissident socialiste. Assez rare pour être souligné que deux candidats sont adjoints au même conseil municipal mais se présentent avec deux étiquettes différentes (LR et LRM).
Résultat probable : Le FN devrait être au second tour tout comme la candidat LR et la candidat LRM. L'ordre de ces deux derniers devrait aboutir à un retrait au nom du front républicain en cas de triangulaire. Victoire probable de Pierre Emmanuel Gibson. Le député sortant Stéphane Saint-André sera certainement battu dès le 1er tour.



10ème circonscription (Bruay-la-Buissière)

Député sortant : Serge Janquin (PS)
Serge Janquin ne se représente pas et la PS a investit pour lui succéder Bernard Cailliau, maire de Labuissière. Les Républicains ont investi Nesrédine Ramdani, conseiller régional. La république en Marche a choisi une femme de la société civile Laurence Deschanel. Le Front National a investit Ludovic Pajot, jeune conseiller régional. Enfin le conseiller départemental communiste Ludovic Guyot est également candidat.
Résultat probable : Ludovic Pajot (FN) devrait largement s'imposer dans cette circonscription du bassin minier. Marine le Pen y a réaliser plus de 59 % au soir du 2ème tour de la présidentielle.



11ème circonscription (Hénin-Beaumont)

Député sortant : Philippe Kemel (PS)
Philippe Kemel repart à la bataille dans cette circonscription. La droite a investi Alexandrine Pintus et la République en Marche Anne Roquet issu de la société civile. Le FN a investit... sa patronne, Marine Le Pen est candidate et son suppléant est le maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois. Marine Tondelier opposant farouche à Steeve Briois est également candidate.
Résultat : Marine Le Pen sera élue dans cette circonscription du bassin minier fief du Front National, peut-être même dès le 1er tour.



12ème circonscription (Lièvin)

Député sortant : Nicolas Bays (PS)
Le député sortant n'est pas candidat et c'est le maire de Liévin Laurent Duporge qui a été investi par le PS. La droite a ici investi Caroline Meloni et la République en Marche Caroline Rembert, référent du parti d'Emmanuel Macron dans le Pas-de-Calais. Enfin, le FN a investi l'adjoint au maire d'Hénin Beaumont Bruno Bilde.
Résultat probable : Avec un score de 60 % au 2ème tour de la présidentielle le FN a de grande chance de ravir cette circonscription, cependant Laurent Duporge est l'un des seuls à pouvoir freiner le FN, mais la tache devrait être assez compliqué et Bruno Bilde a de grandes chances de gagner cette circonscription du bassin minier.


Résumé : Le FN semble pouvoir gagner dans le Pas-de-Calais entre 4 et 8 circonscriptions, les Républicains entre 3 et 5 circonscriptions dans le meilleur des cas. Le PS devrait pouvoir sauver une ou deux circonscriptions. Quant à la République en Marche elle a assez peu de chance de remporter une circonscription.
Les 4 circonscriptions du bassin minier (Lens, Liévin, Hénin-Beaumont et Bruay-la-Buissière) sont imperdables pour le FN. Les fiefs hier des socialistes vont être demain les fiefs du FN.

KV
Dernière édition par ploumploum le Dim 21 Mai 2017 19:56, édité 3 fois.
Raison: Corrections diverses (syntaxe) + ajout (un passage oublié)
Nivek
 
Messages: 13
Inscription: Ven 16 Jan 2015 18:08

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede Nico » Dim 21 Mai 2017 19:55

Voici les candidats dans le Pas-de-Calais, listant respectivement le (la) titulaire et le (la) suppléant(e) :

1° circonscription (Saint-Pol-sur-Ternoise)

Mickaël Decottignies (PCD)
Clotilde Le Hot (PCD)

Jean-Jacques Cottel (PS), député sortant, Président de la Communauté de communes du Sud-Artois, maire de Bapaume.
Henri Dejonghe (PS), maire d'Auxi-le-Château.

Arnaud Cugier (DLF)
Freddy Garcia (DLF)

Maryse Massart (PCF)
Pierre Boufflers (PCF)

Sylvie Joniaux (EÉLV), conseillère municipale de Vitry-en-Artois.
Audrey Théry (EÉLV), professeur de mathématiques.

Michel Petit (LR), conseiller départemental du canton d'Avesnes-le-Comte, maire de Berles-au-Bois.
Claude Bachelet (LR), conseiller départemental du canton de Saint-Pol-sur-Ternoise, maire de Croisette.

Jérémy Lautour (NPA), employé.
Isabelle Lepla (NPA), technicienne.

Bruno Duvergé (LREM - UDI), conseiller départemental du canton de Bapaume, maire de Hamelincourt.
Ingrid Gaillard (LREM - SE), maire de Flers.

Jean-Marie Monka Octave (SE), tête de liste aux élections municipales à Hénin-Beaumont en 2001 et 2009 (0,82%).
Nathalie Delcroix (SE)

Carine Brabant (UPR)
Joël Patte (UPR)

Agnès Caudron (FN), conseillère régionale.
Vincent Birmann (FN), conseiller régional.

Gabriel Bertein (FI), Président de l'association Rivière Nature Patrimoine.
Céline Lejeune (FI)

Jean-Marc Maurice (ex-FN), ancien conseiller régional, ancien conseiller municipal d'Arras.
Jean-Marie Sandré (EXD)

Jean-Paul Wallard (LO), électromécanicien.
Jacques Caudron (LO), retraité de l'enseignement.

2° circonscription (Arras)

Améline Clinckemaillie (UPR)
Nicolas Slowik (UPR)

Alban Heusèle (FN), conseiller municipal d'Arras.
Thierry Ducroux (FN), conseiller municipal d'Arras.

Véronique Loir (DLF), conseillère municipale d'Arras.
Lionel Planard (DLF)

Caroline Delplace (FI), sophrologue.
Philippe Audegond (FI), militant à ATTAC.

Alexandre Malfait (UDI), conseiller départemental du canton d'Arras-2, maire-adjoint d'Arras.
Christophe Cuisinier (LR), maire-adjoint de Duisans.

Michèle Dessenne (Pardem), candidate M'PEP sur la 11° circonscription en 2012 (0,17%).
Claudie Flahaut (Pardem)

Antoine Détourné (PS), ancien Président du MJS (2007-2009), conseiller municipal d'Arras.
Marie-Françoise Montel (PS), maire de Roclincourt.

Abmajid Belhadj (LO), attaché administratif.
Béatrice Bouffart (LO)

Leïla Dutailly (PCF), éducatrice spécialisée.
René Chevalier (PCF), ancien conseiller municipal d'Arras.

Audric Alexandre (PACE), délégué du bassin minier du Parti des citoyens européens.
Sylvie Karbowy (PACE)

Benjamin Charlier (Caisse Claire), avocat.
Mohamed-Akli Zakenoune, avocat.

Jacqueline Maquet (LREM - ex-PS), députée sortante.
Gérard Pavy (LREM), chirurgien.

Laure Olivier (EÉLV), ancienne conseillère municipale d'Arras.
Julien Wojcieszak (EÉLV)

3° circonscription (Lens)

Michel Darras (LO), technicien automobile.
Éric Robaszkiewicz (LO), postier.

José Évrard (FN), conseiller départemental du canton d'Harnes, conseiller municipal de Billy-Montigny.
Emmanuel Blairy (FN), fonctionnaire territorial à la Communaupole de Lens-Liévin.

Jamel Oufqir (EÉLV), conseiller municipal de Sallaumines.
Grégory Hober (EÉLV), conseiller municipal de Loos-en-Gohelle.

Brigitte Levat (M100%)
Abdel-Nasser Nemmiche (M100%)

Sabine Banach-Finez (LR), conseillère régionale, maire-adjointe de Noyelles-sous-Lens.
Daniel Sauty (UDI), conseiller municipal de Méricourt.

Caroline Marie (UPR)
Olivier Dilly (UPR)

Patrick Debruyne (LREM - MoDem), conseiller national du MoDem.
Soumaya Nazaf (LREM), professeure.

Frédérique Masson (PS), ancienne conseillère municipale de Lens.
Laurence Depoorter-Raison (PS), maire-adjointe de Sallaumines.

Jean-Marc Tellier (PCF), conseiller départemental du canton d'Avion, maire d'Avion.
Christian Pedowski (PCF), maire de Sallaumines.

Hugues Sion (FN [simplement suspendu, mais pas exclu]), conseiller départemental du canton de Lens, conseiller municipal de Lens.
Martine Warin (FN), conseillère municipale de BIlly-Montigny.

Jean-Luc Flahaut (Pardem)
Brigitte Ruiz (Pardem)

Djordje Kuzmanovic (FI), porte-parole de Jean-Luc Mélenchon.
Lynda Kebbas (FI)

4° circonscription (Montreuil)

Stéphane Sieczkowski-Samier (DVD), maire de Hesdin.
Daniel Hervas (DVD)

Gwendoline Joos (UPR)
Julie Potte (UPR)

Patrick Macquet (LO), ouvrier des télécoms.
Dominique Héricourt (LO)

Anaïs Alliot (FI)
Fabien Pronnier (FI)

Martine Minne (EÉLV), assistance de direction.
Brigitte Boudailliez (EÉLV), assistante sociale.

Thibaut Guilluy (LREM - Nous Citoyens), directeur général d'ARES.
Tiphaine Auzière (LREM), avocate.

Estelle Gacquière (NPA), Présidente de l'Asso'lidaire auxiloise.
Georgio Ventura-Palma (NPA)

Blandine Drain (PS), conseillère départementale du canton de Lumbres.
Jean-François Albrecht (PS), professeur de collège.

Benoît Dolle (DLF, soutenu par le FN), conseiller municipal de Berck.
Francis Leroy (FN), conseiller municipal d'Étaples.

Daniel Fasquelle (LR), député sortant, Président de la Communauté de communes mer et terres d'Opale, maire du Touquet-Paris-Plage.
Robert Therry (DVD), conseiller départemental du canton d'Auxi-le-Château.

5° circonscription (Boulogne-sur-Mer)

Philippe Morbidelli (Nouvelle Donne)
Brigitte Sagot (Nouvelle Donne)

Cindy Pacques (EÉLV), enseignante.
Denis Buhagiar (EÉLV), conseiller municipal de Wimereux.

Antoine Golliot (FN), conseiller régional, conseiller municipal de Boulogne-sur-Mer.
Marie-Claude Ziegler (FN), conseillère régionale, consellère municipale de Boulogne-sur-Mer.

Mireille Hingrez-Céréda (PS), ancienne maire de Boulogne-sur-Mer, conseillère départementale du canton de Boulogne-sur-Mer-1, maire-adjointe de Boulogne-sur-Mer.
Sébastien Chochois (PS), conseiller départemental du canton d'Outreau, maire-adjoint d'Outreau.

Vincent Magniez (LO), professeur de lycée.
Olivier Carraud (LO)

Lilia Ounas (UPR)
Mickaël Soumaré (UPR)

Jacques Lannoy (DVD), maire d'Echinghen.
Bertrand Fréart (UDI)

Alain Berthault (FI), ingénieur retraité.
Christian Merlin (FI), professeure de collège.

Malika Hamiani (M100%), professeure de collège.
Aniss Louchez (M100%)

Fabienne Chochois (LR), conseillère municipale de Saint-Martin-Boulogne.
Richard Honvault (UDI), conseiller municipal de Boulogne-sur-Mer.

Jean-Pierre Pont (LREM - ex-UDI), maire de Neufchâtel-Hardelot.
Nina Penel (LREM), avocate.

David Gobé (PCF), cheminot.
Brigitte Passebosc (PCF), maire de Saint-Étienne-au-Mont.

Hervé Krych (DVD), conseiller municipal de Wimereux.
Emmanuelle Osmont (DVD), avocate.

6° circonscription (Desvres)

Claudine Blauwart (DLF)
Jean Mouchon (DLF), conseiller municipal de Hervelinghen.

Florence Denimal (UPR)
Jean-Claude Paladini (UPR)

Brigitte Bourguignon (LREM - PS), députée sortante, conseillère municipale de Marquise.
Ludovic Loquet (LREM - DVG), conseiller départemental du canton de Calais-2, maire d'Ardres.

Jean-Michel Taccoen (LR, ex-CPNT), conseiller régional.
Anne Delbende (LR), professeure d'économie.

Patricia Duvieubourg (PCF)
Alain Libert (PCF), ancien maire-adjoint de Desvres.

Nadine Demarey (FI), conteuse.
Aurélien Dommanget (FI), professeur.

Marie-Christine Bourgeois (FN), conseillère régionale.
Christophe Marécaux (FN), conseiller régional, conseiller municipal de Neuville-en-Ferrain (59).

Charlotte Talpaert (EÉLV), actrice.
Jérémie Crépel (EÉLV), enseignant.

Valérie Legrand (LO)
André Korb (LO), enseignant.

7° circonscription (Calais)

Anne-Sophie Ligniert (FI), professeure de collège.
Grégory Lefebvre (FI), auto-entrepreneur.

Marie-Jeanne Vincent (Civitas), professeure.
Fabrice Gontier (Civitas), attaché territorial.

Janick Charlet (UPR)
Jean-Marie Lenglen (UPR)

Isabelle Fatoux (POI)
Loïc Amédro (POI), assistant administratif.

Sébastien Lecoustre (DLF)
Cindy Laurent (DLF)

Françoise Millot (LO), enseignante.
Annie Vermeulen (LO), ouvrière en confection.

Philippe Olivier (FN), ancien officier de la marine.
Rudy Vercucque (FN), conseiller régional.

Francis Gest (EÉLV), professeur retraité.
Louise Druelle (EÉLV), artiste.

Pierre-Henri Dumont (LR), conseiller départemental du canton de Marck, maire de Marck.
Edwige Leblond (LR), conseillère municipale de Calais.

Jacky Hénin (PCF), ancien député européen, ancien maire de Calais, conseiller municipal de Calais.
Christian Boulanger (PCF)

Dominique Piedfort (LREM), directrice de l'Université Régionale des Métiers de l'Artisanat.
Jean-Marc Leroy (LREM - MoDem), maire-adjoint de Calais.

Yann Capet (PS), député sortant, conseiller municipal de Calais.
Olivier Majewicz (PS), maire d'Oye-Plage.

8° circonscription (Saint-Omer)

Casimir Letellier (FI), maire-adjoint de Clairmarais.
Hélène Roche (FI)

Marie Van Lierde (UPR)
Aurélien Beaufrome (UPR)

Jason Lamiaux (ex-UDI)
Justine Pérez (DVD)

Laure Bourel (LO), enseignante.
Sandrine Desrayaud (LO), enseignante.

Muriel Volle (UDI), maire-adjointe d'Arras.
Rémi Ledoux (LR), aide-soignant.

Karine Haverlant (FN), conseillère départementale du canton de Lillers.
Quentin Bourgeois (FN), conseiller municipal de Saint-Omer.

Philippe Rigaud (M100%)
Catherine Glinatsis (M100%), Présidente du MEI Pas-de-Calais.

René Hocq (PCF), maire de Burbure.
Joris de Macédo (PCF), responsable départemental CGT services publics.

Bertrand Petit (PS), conseiller départemental du canton de Saint-Omer, maire de Saint-Martin-lez-Tatinghem.
Isabelle Gotrand-Delotel (PS), maire-adjointe de Wittes.

Benoit Potterie (LREM), opticien, chef de file du comité En marche ! dans l'Audomarois.
Nathalie Roux (LREM), conseillère municipale d'Aire-sur-la-Lys.

Florian Quèze (EÉLV), ingénieur.
Paul Rommel (EÉLV)

9° circonscription (Béthune)

Marguerite Déprez-Audebert (LREM - MoDem), conseillère régionale, maire-adjointe de Béthune.
Jean-Claude Thorez (LREM - DVD), maire de Sailly-sur-la-Lys.

Bruno Westrelin (PCF), maire-adjoint de Lillers.
Pierre Blanquart (PCF), étudiant en sciences de l’éducation.

Stéphane Saint-André (PRG), député sortant, conseiller municipal de Béthune.
Anne-Marie Lefebvre (DVG), maire de Lorgies.

Alain Delannoy (DVG), conseiller départemental du canton de Béthune, maire de Lapugnoy.
François Abouadaou, étudiant.

Abdellah Baïk (M100%)
Audrey Defrance (M100%)

Pierre-Emmanuel Gibson (LR), maire-adjoint de Béthune.
Jean-Philippe Boonaert (UDI), maire de Laventie.

Sébastien Hochart (DLF)
David Jeamblu (DLF)

Marie-Andrée Queste (EÉLV), formatrice.
Hervé Rubin (EÉLV), ancien conseiller municipal de Béthune.

Matthieu Beaufromé (UPR), ancien agent immobilier.
Henri Dopierala (UPR)

Anne-Marie Deflandre (LO)
Grégory Laloux (LO)

Jacques Delaire (FN), conseiller départemental du canton de Lillers.
Olivier Petit (FN)

Julien Guaquier (Citoyens du Vote Blanc), pilote.
Sylvie Bourdon (Citoyens du Vote Blanc)

Bruno Dubout (FI), avocat, ancien conseiller municipal de Béthune.
Cathy Maes (FI)

10° circonscription (Houdain)

Davy Carincotte (La France Qui Ose), candidat Le Trèfle en 2012 (1,27%).
Julie Antoine (La France Qui Ose)

Lisette Sudic (EÉLV), ancienne conseillère municipale de Bruay-la-Buissière.
Alix de La Bourdonnaye (EÉLV), enseignante.

Marie-Danièle Duquenne (LO), enseignante.
Geoffrey Laloux (LO), ouvrier de l'automobile.

Laurence Deschanel (LREM), DRH de Cerfrance Nord-Pas-de-Calais.
Thomas Godart (LREM), entrepreneur.

Gauthier Jankowski (FI), informaticien.
Catherine Picot (FI), ancienne professeure de SES.

Nesrédine Ramdani (LR), conseiller régional.
Christine Brasse (DVD), conseillère municipale de Beuvry.

Cédric Courtecuisse (Pardem), travailleur dans la santé.
Juliette Guarrigues (Pardem), réalisatrice.

Bernard Cailliau (PS), conseiller départemental du canton de Bruay-la-Buissière, conseiller municipal de Bruay-la-Buissière.
Serge Marcellak (PS), maire de Nœux-les-Mines.

Ludovic Pajot (FN), conseiller régional, conseiller municipal de Béthune.
Myriane Houplain (FN)

Ludovic Guyot (PCF), conseiller départemental du canton d'Auchel, maire de Calonne-Ricouart.
Daniel Dewalle (PCF), ancien maire de Houdain.

Richard Markiewicz (SE)
Gaëlle Louchart (DVG), conseillère municipale de Nœux-les-Mines.

Alizée Dopierala (UPR)
Luc Étienne (UPR)

11° circonscription (Hénin-Beaumont)

Alexandrine Pintus (LR)
Antonio Madau (LR)

Aude Lesage (UPR)
Roland Platteau (UPR)

Anne Roquet (LREM), entrepreneuse spécialisée dans le rachat de crédits.
Geoffrey Gorillot (LREM), conseiller municipal de Hénin-Beaumont.

Marine Le Pen (FN), Présidente du FN, députée européenne, conseillère régionale.
Steeve Briois (FN), député européen, maire de Hénin-Beaumont.

Marine Tondelier (EÉLV), conseillère municipale de Hénin-Beaumont.
Samir El Aabbaoui (EÉLV), conseiller municipal de Leforest.

Flore Lataste (LO), professeure.
Jean Lorente (LO), ouvrier.

Betty Leclercq (DLF)
Éric Czarnecki (DLF)

Vincent Caflers (Les Indépendants)
Jocelyn Parmentier (Les Indépendants)

Rachid Ferahtia (M100%), conseiller municipal de Libercourt.
Aïcha Bourdji (M100%), maire-adjointe de Courcelles-lès-Lens.

Philippe Kemel (PS), député sortant, maire de Carvin.
Marcello Della Francia (PS)

Hervé Poly (PCF), secrétaire de la fédération PCF du Pas-de-Calais.
Roger Bastien (PCF), maire-adjoint de Rouvroy.

Jacques Nikonoff (Pardem), Président du Pardem, haut fonctionnaire, économiste.
Corinne Tate (Pardem)

Jean-Pierre Carpentier (FI), architecte à la retraite.
Marie-Françoise Gonzalez (FI), gérante de friterie.

12° circonscription (Liévin)

Frédéric Lamand (DVD), conseiller municipal de Liévin.
Charlotte Van Waelscappel (DVD), conseillère municipale de Liévin.

Daniel Ludwikowski (EÉLV), conseiller municipal de Liévin.
David Ligny (EÉLV), technicien de maintenance informatique.

Coralie Rembert (LREM), avocate.
Karine Garot (LREM), maire-adjointe de Wingles.

Christian Champiré (PCF), maire de Grenay.
Sylvie Dupuis (PCF), maire-adjointe de Meurchin.

Régis Scheenaerts (LO), ouvrier dans l'automobile.
Éric Bernard (LO)

Henri Condette (UPR)
Maxime Nalepa (UPR)

Christiane Bouriez (M100%)
Dominique Rechul (M100%)

Caroline Meloni (LR), conseillère municipale de Bully-les-Mines.
Thomas Morelle (LR), étudiant.

Laurent Duporge (PS), conseiller départemental du canton de Liévin, maire de Liévin.
Dominique Delecourt (PS), maire de Cuinchy.

Grégory Frackowiak (FI), enseignant.
Marine Chandelier (FI), conseillère en évolution professionnelle.

Alexandre Ruiz (Pardem)
Joël Périchaud (Pardem)

Jean-Michel Andreau (DLF)
Sylvie Boulant Louage (DLF)

Bruno Bilde (FN), conseiller régional, maire-adjoint de Hénin-Beaumont.
Audrey Havez (FN), conseillère régionale.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3231
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede Ramdams » Dim 21 Mai 2017 20:47

Nivek a écrit:A trois semaines du 1er tour je vous communique mon pronostic pour mon département le Pas-de-Calais qui est l'un des deux seuls à avoir placé en tête Marine Le Pen au soir du 2ème tour de la présidentielle.


Je vous trouve assez optimiste quant au PS et pessimiste quant à LREM.

J'ai moi aussi donné un pronostic dans ce département, il est ici. Je le reposte ici (c'était avant l'officialisation de Bruno Bilde comme candidat) :

Ramdams a écrit:Je m’essaye à une modeste série de pronostics pour le Pas-de-Calais (62). La somme des % n’est pas égale à 100 car je me contente d’évaluer les candidats aux scores significatifs.

1ère circonscription
Premier tour
- A. Caudron (FN) : 28 %
- M. Petit (LR-UDI) : 24 %
- B. Duvergé (LREM) : 20 %
- J. Cottel (PS) : 15 %
- G. Bertin (LFI) : 10 %

Le FN devrait facilement arriver en tête dans cette circonscription mais il s’inclinerait au profit du candidat de droite. Faute de pouvoir se qualifier dans une triangulaire, le candidat LREM subirait surtout la concurrence du candidat du PS, maire de Bapaume, qui mène une active campagne sur le terrain. Il peut néanmoins être porté par l’effet Jean-Paul Delevoye, qui garde une petite influence sur la circonscription.

2ème circonscription
Premier tour
- J. Maquet (LREM) : 31 %
- A. Malfait (UDI-LR) : 24 %
- A. Heusèle (FN) : 20 %
- C. Delplace (LFI) : 16 %
- L. Olivier (EELV) : 8 %
La députée sortante PS, qui se présente cette fois-ci sous l’étiquette LREM, bénéficiera sûrement de l’effet Macron, dans cette circonscription arrageoise plutôt ancrée au centre. De la même manière, l’adjoint Alexandre Malfait tentera de se faire une place. Même si la circonscription a porté Marine Le Pen en tête (très légèrement devant Macron), je vois mal Alban Heusèle faire plus de 20 %. À gauche, malgré les bonnes performances d’EELV dans cette circo, la candidate sera concurrencée par LFI. L’absence d’union entre les deux leur sera préjudiciable. Duel centriste à prévoir au second tour, avantage à J. Maquet.

3ème circonscription
Premier tour
- J. Evrard (FN) : 35 %
- D. Kuzmanovic (LFI) : 20 %
- P. Debruyne (LREM) : 16 %
- S. Banach (LR-UDI) : 10 %
- Jean-Marc Tellier (PCF) : 10 %
- F. Masson (PS) : 7 %
L’ancien communiste et conseiller départemental José Evrard s’imposera assez largement à l’issue du premier tour. Malgré la concurrence du maire PCF d’Avion, le candidat de LFI devrait pouvoir accéder au second tour. Le FN a de grandes chances de l’emporter ici, je parie donc sur une victoire de J. Evrard.

4ème circonscription
Premier tour
- T. Guilly (LREM) : 27 %
- D. Fasquelle (LR-UDI) : 27 %
- M. Dupas (FN) : 23 %
- B. Drain (PS) : 10 %
- S. Regnier (LFI) : 10 %
Le candidat LREM, qui bénéficie de la publicité de sa suppléante, fille de Brigitte Macron, devrait arriver au coude-à-coude avec le député sortant Daniel Fasquelle, pour la première fois en danger dans sa circonscription. Tout dépend de la possibilité d’une triangulaire dans cette circonscription : en cas de triangulaire LREM-LR-FN, je vois mal le candidat LREM et celui de droite se désister l’un pour l’autre, en vue de contrecarrer le FN qui ne représente pas un réel danger. La configuration de triangulaire serait plutôt favorable à T. Guilly. En cas de duel, les scores risquent d’être assez serrés. Mais je fais le pari d’une très courte victoire du candidat macroniste.

5ème circonscription
Premier tour
- A. Golliot (FN) : 26 %
- J. Pont (LREM) : 23 %
- F. Chochois (LR-UDI) : 17 %
- M. Hingrez Cereda (PS) : 12 %
- A. Berthault (LFI) : 12 %
La dauphine de Frédéric Cuvillier manque de poids politique pour s’imposer dans cette circonscription qui lui aurait été ouverte dans d’autres circonstances. Le FN devrait arriver en tête mais s’incliner ensuite face au maire de Neufchâtel-Hardelot. Le candidat de LFI, en outre concurrencé par le PCF, ne parviendra pas à surfer sur le bon score de Mélenchon dans cette circo.

6ème circonscription
Premier tour
- M. Bourgeois (FN) : 30 %
- B. Bourguignon (LREM) : 24 %
- J. Taccoen (LR-UDI) : 20 %
- N. Demarey (LFI) : 13 %
- G. Beugnet (UDI diss.) : 5 %
Jean-Michel Taccoen avait une opportunité dans cette circonscription mais c’était sans compter la candidature dissidente de Ginette Beugnet, qui est mieux implantée que lui. La députée sortante Brigitte Bourguignon, ancienne PS et aujourd’hui LREM, profite d’un boulevard malgré le résultat assez décevant de Macron dans cette circo. Elle n’est pas concurrencée par un autre candidat de centre-gauche comme en 2012. Elle devrait donc garder son siège.

7ème circonscription
Premier tour
- P. Olivier (FN) : 33 %
- P-H. Dumont (LR-UDI) : 23 %
- K. Bouche (LREM) : 13 %
- Y. Capet (PS) : 13 %
- J. Hénin (PCF) : 8 %
- J. Lannoy (LFI) : 6 %

Le beau-frère de Marine Le Pen, Philippe Olivier, signe son retour dans le giron frontiste et devrait arriver largement en tête. Il serait battu par le jeune maire de Marck, Pierre-Henri Dumont, qui profite de la forte division du centre-gauche, comme de la gauche radicale avec d’une part la candidature du député sortant Yann Capet qui concurrence celle du candidat macroniste archéologue Karl Bouche et d’autre part, l’indécrottable Jacky Hénin qui, visiblement, ne semble pas abattu par ses nombreuses déconvenues électorales de ces dernières années. Il peut toutefois devancer le candidat de LFI, Jean-Philippe Lannoy. Circonscription gagnable par la droite.

8ème circonscription
Premier tour
- K. Haverland (FN) : 28 %
- B. Potterie (LREM) : 20 %
- M. Volle (LR-UDI) : 17 %
- B. Petit (PS) : 15 %
- C. Letellier (LFI) : 14 %
Qui pour succéder à Michel Lefait, qui règne sur la circonscription depuis 1997 ? Même si le FN arrivera sûrement en tête, la circonscription semble plutôt échoir au centre-gauche. Mais entre le conseiller départemental PS Bertrand Petit qui se dit « Macron-compatible » et le candidat macroniste officiel, Benoît Potterie, difficile de pronostiquer l’issue. C’est une bagarre de seconds couteaux, de candidats sans réelle emprise sur le terrain qui s’engage. Muriel Volle peut même espérer se qualifier au second tour. Aussi, selon le duel, c’est l’adversaire du FN qui gagnera : probablement le candidat LREM, mais possiblement la candidate UDI.

9ème circonscription
Premier tour
- J. Delaire (FN) : 26 %
- P-E. Gibson (LR-UDI) : 22 %
- M. Depret Audebert (LREM) : 16 %
- S. Saint-André (DVG) : 14 %
- B. Dubout (LFI) : 11 %
- A. Delannoy (PS diss.) : 4 %

Difficile d’y voir clair dans cette circonscription, aux multiples candidatures à gauche. Cela ne profite pas à la candidate macroniste, qui risque de ne pas se qualifier au second tour. L’adjoint au maire de Béthune Pierre-Emmanuel Gibson me paraît en meilleure position pour ce faire, et l’emporter face au FN. Député sortant, Stéphane Saint-André ne devrait pas être reconduit, mais il garde un réseau important. Une victoire de la droite me paraît donc possible ici.

10ème circonscription
Premier tour
- L. Pajot (FN) : 36 %
- L. Guyot (PCF) : 18 %
- L. Deschanel (LREM) : 15 %
- N. Ramdani (LR-UDI) : 12 %
- B. Caillau (PS) : 12 %
- J-C. Danglot (Pardem) : 4 %

Si le FN me semble assuré d’arriver en pole position, j’ai un petit doute sur celui ou celle qui l’affrontera en duel (une triangulaire me semble ici totalement exclue). Les mauvais scores de Macron et de la droite ici semblent nous rediriger vers un duel FN-PCF, qui peut être gagné d’une courte avance par le FN.

11ème circonscription
Premier tour
- Marine Le Pen (FN) : 40 %
- J. Carpentier (LFI) : 19 %
- Philippe Kemel (PS) : 15 %
- A. Roquet (LREM) : 15 %
- A. Pintus (LR-UDI) : 8 %

Circonscription très difficile à pronostiquer. Autant la place de Marine Le Pen au second tour est une évidence, autant son adversaire l’est beaucoup moins. Si tant est qu’elle en ait un car une victoire dès le premier tour n’est pas à exclure. Philippe Kemel est en mauvaise posture, il subit la concurrence de la candidate LREM. Sans trop de conviction, je prévois un duel FN-LFI, aisément gagné par Marine Le Pen.

12ème circonscription
Premier tour
- Candidat FN (???) : 43 %
- C. Rembert (LREM) : 18 %
- G. Frackowiack (LFI) : 17 %
- C. Meloni (LR-UDI) : 13 %
Difficile de se prononcer sur cette circonscription, puisque le nom du candidat FN n’a pas été communiqué. Qui que ce soit, il est cependant difficile imaginable qu’il fasse moins de 40 %. Au second tour, il s’imposera face à son concurrent, qu’il soit LREM ou LFI. Il n’y a guère de candidat bien implanté parmi ceux annoncés.



En somme :
- Députés LREM : 5
- Députés FN : 4
- Députés LR-UDI : 3
Ramdams
 
Messages: 317
Inscription: Dim 24 Mar 2013 12:55

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede Corondar » Dim 21 Mai 2017 22:41

Ramdams a écrit:Je vous trouve assez optimiste quant au PS et pessimiste quant à LREM.


Je partage votre avis : ces élections législatives vont être une catastrophe pour le PS dans le 62 (et pour la gauche plus largement). Je partage vos pronostics, à une exception près : je vois plutôt Fasquelle être réélu d'une courte tête, mais le côté régional de l'étape de Macron peut peut-être lui jouer des tours...
Bref, je vois un 4-4-4 entre LREM, LR-UDI et FN. Mais je pense que ça va se jouer à pas grand chose dans pas mal de circonscriptions, aussi bien au premier qu'au second tour d'ailleurs, pouvant ainsi changer pas mal de choses dans les résultats par bloc.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2186
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede SALVAT » Lun 22 Mai 2017 00:20

@Nivek
à ton message fortement documenté, je voudrais apporter quelques remarques

1ère circonscription : (Bapaume, Brebières, Saint-Pol-sur-Ternoise)
Député sortant : Jean-Jacques Cottel (PS)
Ta conclusion pourrait être renforcée par la caractéristique rurale de cette circonscription et l'ancrage comme la constante progression du FN dans les communes qui la composent.
Michel PETIT va-t-il réduire à néant son rival Bruno DUVERGE ? dans ce cas, il devient le député...s'il y a partage des voix ou inversion dans l'ordre d'arrivée, les cicatrices seront difficiles à suturer et la candidate FN peut l'emporter.

2ème circonscription (Arras)
Députée sortante : Jacqueline Maquet (PS)
OK : Alexandre Malfait UDI sera élu sans problème. La cantonale partielle d'Arras a dessiné ce que sera la législative.

3ème circonscription (Lens)
Député sortant : Guy Delcourt (PS)
J'avais, lors d'un court séjour-pélerinage à Lens, lu une mise en cause du conseiller municipal SION par l'un des élus FN de Sallaumines qui menaçait de s'en retirer...il semble avoir obtenu gain de cause....Donc 2 candidats FN comme à Avion, il y avait eu 2 listes PCF...et ailleurs (Divion) .D'après ce que tu dis, il n'y a pas exclusion...du dissident...donc hésitation au sommet ! Le candidat officiel l'emportera vraisemblablement comme au second tour sur la candidate PS dont la suppléante me semble être la fille d'un ancien adjoint lensois, PEGC au collège Michelet ( confirmes-tu ?)

4éme circonscription (Montreuil)
Député sortant : Daniel Fasquelle (LR)
OK : Daniel Fasquelle (LR) sera certainement réélu : mais pas quand tu ajoutes "cependant Thibault Giulluy (LRM) pourrait jouer les trouble-fêtes grâce à sa suppléante Tiphaine Auzière"...j'imagine que cette précipitation de la belle-fille du Président pourrait ne pas être appréciée à hauteur de ce qu'elle imagine : cela fait " entreprise familiale en politique "...et l'électeur peut alors manifester une mauvaise humeur. Daniel FASQUELLE vis-à-vis de qui je ne nourris pas une spéciale admiration pourrait en tirer grand profit.
A noter ces échanges et croisements d'adhérents entre DLF et FN :chez moi, c'est l'inverse...

5ème circonscription (Boulogne sur Mer)
Député sortant : Frédéric Cuvillier (PS)
OK : Mireille Hingrez-Céréda. PS et Jean-Pierre Pont,UDI, maire de Neufchatel-Hardelot devraient se faire face mais Antoine Golliot FN peut tirer parti de ce duel annoncé qui neutraliserait les favoris...JP PONT pourrait retourner à l'Assemblée, oui, mais combien d'adversaires s'est-il créés dans son camp depuis son échec de 1997...Comme tu l'indiques...tout est possible puisque quelques dizaines de voix peuvent qualifier en vue d'un duel ou d'une triangulaire tout à fait incertaine


6ème circonscription (Desvres, Lumbres, Marquise, Ardres)
Député sortante : Brigitte Bourguignon (PS)
OK : La circonscription est assez indécise ; mais au contraire de la précédente, la députée sortante retrouvera pas mal d'électeurs PS et y ajoutera l'effet MACRON , d'où une conclusion divergente

7ème circonscription (Calais)
Député sortant : Yann Capet
je souscris à ta conclusion d'autant que la reconstitution de la "jungle" joue à fond pour le FN
"Philippe Olivier (FN) devrait s'imposer assez facilement même en cas de duel. le député sortant Yann Capet sera sûrement battu sévèrement."

8ème circonscription (Saint-omer)
Député sortant : Michel Lefait (PS)
OK : avec un tel prénom...le PS Bertrand PETIT .Se souvenir des accords locaux entre PS et UDI qui ont consolidé les élus locaux du PS

9ème circonscription (Béthune)
Député sortant : Stéphane Saint-André (PRG)
OK :" Le FN devrait être au second tour tout comme la candidat LR et la candidat LRM. Victoire probable de Pierre Emmanuel Gibson. Le député sortant Stéphane Saint-André sera certainement battu dès le 1er tour.". Pour qui l'Avenir de l'Artois va-t-il militer ? That's the question qui peut inquiéter le candidat LR qui, même s'il y a partage sur Béthune, fera fort sur St Venant

10ème circonscription (Bruay-la-Buissière)
Député sortant : Serge Janquin (PS)
Tu rejoins une opinion que j'ai avancée dans ce forum concernant cette circonscription.. Le jeune WACHEUX PS a dû s'effacer et pas de bon cœur : coopérera-t-il avec l'investi ? Côté PCF, c'est la division à Calonne et Divion...
OK : Résultat probable : Ludovic Pajot (FN) devrait s'imposer mais pas largement 51/52% maximum.

11ème circonscription (Hénin-Beaumont)
Député sortant : Philippe Kemel (PS)
Marine Le Pen + son suppléant Steeve Briois devraient sortir victorieux mais je ne crois toujours pas "dès le 1er tour" et la présidentielle a confirmé mes dires, contredits à l'époque".

12ème circonscription (Lièvin)
Député sortant : Nicolas Bays (PS)
OK :"le FN a une grande chance de ravir cette circonscription", d'autant que Laurent Duporge, à la grande différence de Nicolas BAYS, est un "bébé PERCHERON" et un "bébé KUCHEIDA" : deux papas qui n'ont pas été "exemplaires"....Quel héritage !
Le passage de l'ex-Président à LIEVIN devant une assistance clairsemée en mairie de LIEVIN (peu de liévinois en vérité) avait traduit la perte de toute crédibilité dans le PS de la part d'une population (trop) longtemps abusée par ses dirigeants locaux.

Quelques ajouts que tu accepteras comme venant de celui qui a quitté sa région pour le secteur minier en pleurant et en est revenu, au bout de 20 ans...attristé de quitter une population et des élèves si attachants.
A presque deux sièges près, nous aboutissons aux mêmes conclusions.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede jluc62350 » Mar 23 Mai 2017 19:48

Vu que je suis de la 9 circonscription du pas de calais

EM LR FN PS Insoumise


Annezin 17,29% 12,43% 38,09% 4,80% 19,25%

Allouagne 19,48% 9,58% 35,76% 4,90% 21,33%

Busne 17,97% 24,97% 26,30% 3,86% 13,87%

Calonne/lys 17,68% 19,48% 34,77% 3,70% 13,19%

Chocque 14,34% 10,38% 42,96% 4,65% 20,33%

ESSARS 20,21% 14,74% 34,43% 4,77% 18,82%

Fleurbaix 28,21% 34,57% 15,80% 4,28% 9,85%

Fouquières 25,73% 20,17% 21,97% 7,37% 15,16%

Fouquereuil 17,35% 13,70% 36,24% 4,42% 18,56%

Gonnhem 18,30% 15,93% 35,35% 3,44% 15,30%

Guarbecque 21,89% 21,89% 31,58% 4,21% 23,58%

Hinges 23,86% 18,50% 29,15% 4,44% 13,86%

La couture 19,64% 18,76% 30,47% 4,27% 16,87%

Labeuvrière 17,04% 12,46% 37,29% 4,77% 18,21%

Lapugnoy 14,81% 12,66% 41,50% 4,77% 18,41%

Laventie 21,31% 21,47% 27,76% 4,66% 15,31%

lestrem 20,89% 19,31% 29,60% 3,56% 15,64%

locon 20,71% 23,86% 28,16% 3,51% 14,11%

Béthune 20,27% 16,86% 28,01% 6,83% 20,27%

St Venant 16,97% 17,08% 32,81% 4,45% 18,21%

Lillers 15.59% 11,36% 35,98% 4,62% 24,34%

Robecq 20,38% 15,28% 34,44% 4,54% 14,29%


Pour l'instant que 22 commune sur 32
jluc62350
 
Messages: 3
Inscription: Dim 19 Jan 2014 00:24

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede jluc62350 » Mar 23 Mai 2017 20:34

Estimation pour la 11éme du pas de calais

FN EM LR PS Insoumise


Carvin 36,60% 15,73% 9,88% 6,07% 22,52%

COURCELLES 44,41% 11,44% 7,06% 4,52% 24,90%

Dourges 40,26% 15,66% 9,71% 5,28% 21,01%

Drocourt 47,76% 12,17% 5,96% 3,54% 24,10%

Évin-Malmaison 41,76% 13,97% 7,73% 5,47% 23,18%

Hénin 46,50% 14,86% 8,41% 4,47% 19,07%

Leforest 39,44% 15,94% 7,14% 6,35% 23,55%

Libercourt 34,86% 14,10% 8,12% 6,87% 28,42%

Méricourt 39,40% 12,21% 6,43% 3,71% 30,67%

Montigny 42,40% 14,43% 6,72% 5,53% 23,90%

NOYELLES 42,79% 16,57% 8,52% 3,84% 20,37%

OIGNIES 39,46% 14,80% 8,17% 6,33% 23,34%

Rouvroy 42,74% 12,23% 6,51% 3,54% 27,88%


Final

FN 38,45%

EM 13,15%

LR 7,17% Qualifier FN OU FN
Insoumis Insoumi
EM Si 12.5% des inscrit
PS 4,68%

Insoumis 22,35

Le député sortant est battue dés le premier tour
jluc62350
 
Messages: 3
Inscription: Dim 19 Jan 2014 00:24

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede Nivek » Mer 24 Mai 2017 23:53

Bertrand SALVAT,

Je te remercie de tes précieuses informations qui viennent enrichir mon message.
J’ajoute ici quelques petites analyses.

Concernant la 1ère circonscription (celle où j’habite), qui je le rappelle est composée de 295 communes dont la plus grande doit faire environ 4000 habitants, je pense qu’Agnès Caudron (FN) a de grandes chances de remporter l’élection. Eelle est agricultrice de profession et assez bien implantée dans le coin, ce qui est un atout dans cette circonscription 100 % rurale. Ensuite tu émets l’hypothèse que Michel PETIT (LR) pourrait réduire à néant Bruno DUVERGE (LREM), me concernant je pense que l’électorat de Michel Petit va se disperser entre la candidate FN et le candidat LREM et de ce fait entraîner un duel au 2nd tour entre Agnès Caudron et Bruno DUVERGE.

Pour la 2ème circonscription, nous sommes tous deux d’accord pour dire qu’Alexandre Malfait (UDI-LR) est le grand favori. Avec les soutiens de Frédéric Leturque (maire d’Arras) et de Philippe Rapeneau (président de la communauté urbaine d’Arras), ses chances de victoires sont encore plus renforcées. Tu as raison la victoire éclatante du duo Bocquillet-Damart à la départementale partielle de l’année dernière renforce notre analyse

En ce qui concerne la 3ème circonscription, l’issue me semble tout tracée, José Evrard part favori. Durant ces dernières années nous avons pu voir la forte poussée du FN sur ce territoire du bassin minier. Cependant la candidature d’Hugues Sion (dissident FN) pourrait obérer la candidature de José Evrard et je pense qu’une victoire de Sion n’est pas à épargner. En ce qui concerne sa situation au niveau du FN, je pense que le parti prend les précautions de ne pas l’exclure afin de l’intégrer au groupe FN à l’assemblée s’il gagne.

La 4ème circonscription me parait jouée d’avance, la réélection de Daniel Fasquelle (LR) me parait quasi-certaine. Cependant cette année il aura une concurrence assez sérieuse et ne sera pas sur un champ de pâquerette comme les années précédentes.

Concernant la 5ème circonscription, je pense finalement que Jean-Pierre PONT pourrait tirer profit d’une triangulaire assez serré avec Antoine Golliot (FN) et Mireille Hingrez-Céréda.

Pour la 6ème circonscription, comme tu l’as fait remarquer c’est assez indécis. Brigitte Bourguignon (LREM) peut garder espoir du fait qu’il n’y est pas de candidat PS et donc pas de dispersion de voie. Mais le fait que ce territoire est assez rural comme la 1ère pourrait être une caractéristique favorable pour Jean-Michel Taccoen qui est un ancien de CPNT et président de plusieurs fédérations de chasses du département du Pas-de-Calais.

En ce qui concerne la 7ème, le retour des migrants à Calais et la possible reconstruction de la «jungle » au grand désarroi des calaisiens. Philippe Olivier (FN) n’a pas été parachuté par hasard, sa victoire est sérieuse.

La 8ème circonscription me parait la plus incertaine. Le PS me semble encore très solide dans ce territoire, Bernard Petit avait gagné dès le 1er tour aux départementale de 2015. Karine Haverlant (FN) pourrait également sortir vainqueur dans une triangulaire serrée.

Concernant la 9ème, Pierre-Emmanuel Gibson (LR) me semble le mieux placé pour gagner, pour le scénario je pense que le fait que la candidat LR et la candidate LREM fassent parti de la même majorité municipal entraînera certainement le désistement de cette dernière pour faire barrage à Jacques Delaire.

Pour la 10ème, la 11ème et la 12ème, pas de mystère le FN s’imposera dans ces 3 circonscriptions. Concernant la 12ème même si c’est Laurent DUPORGE qui porte les couleurs socialistes, je doute que cela ait grand effet sur le scrutin.


Pour résumer

FN : 6 circonscriptions (1ère, 3ème, 7ème, 10ème, 11ème, 12ème)
LR : 3 circonscriptions (4ème, 6ème, 9ème)
UDI : 1 circonscription (2ème)
LREM : 1 circonscription (5ème)
PS : 1 circonscription (8ème)
Dernière édition par ploumploum le Jeu 25 Mai 2017 00:15, édité 1 fois.
Raison: Corrections diverses
Nivek
 
Messages: 13
Inscription: Ven 16 Jan 2015 18:08

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede BernardD » Jeu 25 Mai 2017 14:41

Je poursuis par le Pas de Calais une projection de la composition de l'Assemblée; connaissant mal la région, je m'appuie sur les analyses des régionaux du forum, notamment Nivek et Ramdams.Je fais l'hypothèse d'une poussée macroniste significative mais pas absolue (au niveau national 28% versus 24% à la présidentielle) et j'accorde une place " raisonnable" aux facteurs locaux: tout est dans le raisonnable: merci aux régionaux de corriger les erreurs manifestes.

Circo 62-1 - Bapaume

Duel FN/Droite avec victoire de la Droite ou Duel REM/FN avec victoire FN ou triangulaire avec victoire REM
Je retiens le FN à 0.5 ou REM à 0.5.

Circo 62- 2 - Arras

Duel REM/Droite; de bonnes chances pour la députée sortante: REM à 0.8 et Droite à 0.2

Circo 62 - 3 - Lens

Victoire très probable du FN

Circo 62-4 - Berck

Duel Droite/REM.; Fasquelle en risque si forte poussée macroniste : Droite à 0.7 et REM à 0.3

Circo 62-5- Boulogne

REM devrait se qualifier et donc remporte le duel avec le FN; REM= 1

Circo 62- 6 - Marquise

Toutes les configurations sont possibles entre REM, la Droite et le FN: 3 duels et la triangulaire; je mets REM à 0.8 et la Droite à 0.2

Circo 62 - 7 - Calais

Le FN (Ph. Olivier) sera à un haut niveau au premier tour; qui l'affrontera: REM à 50% mais victoire au FN ou la Droite à 50%, avec victoire à la Droite; donc FN = 0.5 et Droite = 0.5

Circo 62- 8 - St Omer

Probablement un duel FN/REM ou FN /Droite avec victoire à l'adversaire du FN; REM=0.8 et Droite =0.2

Circo 62 - 9 - Béthune

Ressemble à la précédente: le vainqueur du FN l'emportera ; mais moins favorable à REM: REM = 0.5 et Droite = 0.5

Circo 62 - 10 - Houdain

Qui affrontera le FN: probablement le PC avec une infime chance de victoire ou REM qui devrait perdre le duel; au total, je mets FN à 0.9 et le PC à 0.1

Circo 62 - 11 - Hénin- Beaumont

Circo bien connue, acquise au FN cette fois

Circo 62-12- Liévin

Même configuration que la précédente, même résultat


Au total pour les 12 députés du département:

FN: 4.9 ( de 3 à 6) - circos 3-11-12 et possiblement 1- 7 - 10
Droite : 2.8 (de 0 à 7) - aucune vraiment certaine mais possiblement 1-2-4-6-7-8-9
REM : 4.2 ( de 1 à 7 ) - circo 5 et possiblement 2-4-6-8-9
PC: 0.1 - possiblement la circo 10
BernardD
 
Messages: 102
Inscription: Jeu 23 Mar 2017 17:06

Re: Élections législatives de 2017 - Pas-de-Calais

Messagede pierrep » Ven 26 Mai 2017 15:27

Nivek a écrit:A trois semaines du 1er tour je vous communique mon pronostic pour mon département le Pas-de-Calais qui est l'un des deux seuls à avoir placé en tête Marine Le Pen au soir du 2ème tour de la présidentielle.



1ère circonscription : (Bapaume, Brebières, Saint-Pol-sur-Ternoise)

Député sortant : Jean-Jacques Cottel (PS)
Jean-Jacques Cottel se représente avec le soutien du PS, les Républicains ont investi Michel Petit, candidat malheureux en 2012, la conseillère régionale Agnès Caudron part à la bataille sous l'étiquette FN, La République en Marche a choisi d'investir Bruno Duvergé, conseiller départemental UDI du canton de Bapaume. En tout ce seront 14 candidats qui s'affronteront.
Agnès Caudron semble légèrement favorite pour remporter la place. Le filloniste Michel Petit peut encore espérer décrocher le siège s'il arrive à se hisser à la seconde place le soir du 1er tour et qu'un fameux front républicain se constitue en sa faveur. Bruno Duvergé, candidat LRM a une forte notoriété dans le coin mais pas assez pour battre le FN. Le député-maire de Bapaume Jean-Jacques Cottel va vraisemblablement subir une lourde défaite.
A noter que Bruno Duvergé et Michel Petit sont tous deux conseillers départementaux et siègent dans le même groupe.
Résultat probable : Agnès Caudron (FN) est favorite mais Michel Petit (LR) peut tirer son épingle du jeux.



2ème circonscription (Arras)

Députée sortante : Jacqueline Maquet (PS)
Jacqueline Maquet se représente mais cette fois-ci sous l'étiquette La République en marche. Étant donnée cette trahison, la section socialiste a décidé d'investir l'ancien président du MJS Antoine Détourné, conseiller municipal d'Arras. Alexandre Malfait (UDI), adjoint au maire d'Arras et conseiller départemental, a été investi par la droite, . Alban Heusèle, conseiller municipal d'Arras, partira sous l'étiquette FN.
Alexandre Malfait part largement favori, Jacqueline Macquet peut encore faire un score honorable mais elle n'a quasiment aucune chance de repartir au Palais Bourbon. Le FN est faible ici par rapport à la moyenne du département et ne peut espérer être au 2nd tour qu'en cas de triangulaire. Antoine Détourné qui est un proche de Benoit Hamon va certainement connaitre une défaite annoncée.
Résultat probable : Alexandre Malfait sera élu sans problème.



3ème circonscription (Lens)

Député sortant : Guy Delcourt (PS)
Guy Delcourt ne se représente pas et laisse la place à sa suppléante Frédérique Masson (PS). La droite a décidé d'investir Sabine Banach et la république en Marche Patrick Debruyne. Le FN a investi l'ancien communiste José Evrard, conseiller départemental. Alors que le FN partait largement favori pour décrocher le poste de député, surprise, Hugues Sion conseiller municipale et départemental FN de Lens se lance dans la bataille en candidat dissident. Cette lutte fratricide va rabattre les cartes, cependant la FN est tellement fort dans cette circonscription du bassin minier qu'il peut se permettre d'avoir deux candidats, voir même les deux au 2nd tour. La candidate LR et le candidat LRM n'ont aucune chance.
Résultat probable: le FN va certainement remporter la circonscription mais avec quel candidat ?



4éme circonscription (Montreuil)

Député sortant : Daniel Fasquelle (LR)
Daniel Fasquel se représente pour un troisième mandat, la République en Marche présente Thibault Giulluy avec comme suppléante la belle-fille d'Emmanuel Macron, Tiphaine Auzière. Le PS présente Blandine Drain et le FN Benoit Dolle, ancien candidat de DFL fraîchement passé au FN. Daniel Fasquelle, trésorier national de LR a décidé de favoriser son mandat de député plutot que celle de maire du Touquet. A noter que c'est dans cette circonscription que Emmanuel et Brigitte Macron vivaient avant l'élection de celui-ci à la présidence de la République.
Résultat probable : Daniel Fasquelle (LR) sera certainement réélu cependant Thibault Giulluy (LRM) pourrait jouer les trouble-fêtes grâce à sa suppléante Tiphaine Auzière.



5ème circonscription (Boulogne sur Mer)

Député sortant : Frédéric Cuvillier (PS)
L'ancien secrétaire d'état aux transports Frédéric Cuvillier ne se représente pas afin de rester maire de Boulogne sur mer. Il laisse la place à son adjointe Mireille Hingrez-Céréda. Le FN a investi le conseiller régionale Antoine Golliot et la droite Fabienne Chochois. La République en Marche a décidé d'investir Jean-Pierre Pont, maire de Neufchatel-Hardelot et ancienne député UDF de 1993 à 1997.
Résultat probable : La circonscription se disputera entre la candidate PS ,qui a une forte notoriété du à sa place de maire de Boulogne lorsque Frédéric Cuvillier été au gouvernement, et Jean-Pierre Pont (LRM) qui revient dans l'arène. Antoine Golliot peut également se hisser au 2nd tour sans toutefois gagner l'élection.



6ème circonscription (Desvres, Lumbres, Marquise, Ardres)

Député sortante : Brigitte Bourguignon (PS)
Brigitte Bourguignon se représente mais avec l'étiquette La République en Marche. La droite investit le conseiller régional LR Jean-Michel Taccoen et la FN présentera Marie Christine Bourgeois. Le PS ne présente pas de candidat mais n'apporte pas son soutien à Brigitte Bourguignon.
Résultat probable : La circonscription est assez indécise, une triangulaire assez serrée devrait se profiler au 2ème tour où Marie-Christine Bourgeois (FN) devrait pouvoir s'imposer. En cas de duel : victoire de Jean Michel Taccoen.



7ème circonscription (Calais)

Député sortant : Yann Capet
Yann Capet se présente avec le soutien du Parti Socialiste. La République en Marche a finalement décidé d'investir Dominique Piedfort après le retrait de Karl Bouche. Les Républicains ont investi le maire de Marcq Pierre-Henri Dumont. Le FN a ici décidé de parachuter Philippe Olivier (beau frère de MLP). Cette circonscription est pleinement touchée par l'immigration massive depuis plusieurs années et Calais (plus grande ville du Pas-de-Calais) a plébiscité Marine Le Pen au 2nd tour de la présidentielle avec plus de 57 %. A noter que l'ancien maire de Calais Jacky Hénin (PCF) est candidat.
Résultat procable : Philippe Olivier (FN) devrait s'imposer assez facilement même en cas de duel. le député sortant Yann Capet sera surement battu sévèrement.



8ème circonscription (Saint-omer)

Député sortant : Michel Lefait (PS)
Michel Lefait ne se représente pas et c'est Bertrand Petit, maire de Saint-martin-au-Laert, qui portera es couleurs socialiste. Le FN a décidé d'investir Karine Haverlant, conseillère départemental de Lillers. La droite a investi Muriel Volle (UDI) à la dernière minute. La République en marche a investi Benoit Potterie opticien à Longuenesse, nouveau en politique. Le maire de Burbure René Hocq (PCF) est aussi candidat.
Résultat probable ; c'est certainement l'une des rares circonscription où le PS a réellement des chances de gagner, à vrai dire c'est assez difficile de se prononcer car tous les candidats sont assez peu connus, pronostic : victoire de Bertrand Petit (PS).



9ème circonscription (Béthune)

Député sortant : Stéphane Saint-André (PRG)
Stéphane Saint-André est candidat à sa succession avec le soutien du Parti Socialiste et du PRG. Jacques Delaire, conseiller départemental de Lillers est candidat pour le FN. Les républicains ont décidé d'investir le 1er adjoint à la maire de Béthune Pierre-Emmanuel Gibson alors que La République en Marche a investit Marguerite Deprez Audebert qui est 2ème adjointe à la maire de Béthune. Le socialiste Alain Delannoy, maire de Lapugnoy est candidat en tant que dissident socialiste. Assez rare pour être souligné que deux candidats sont adjoints au même conseil municipal mais se présentent avec deux étiquettes différentes (LR et LRM).
Résultat probable : Le FN devrait être au second tour tout comme la candidat LR et la candidat LRM. L'ordre de ces deux derniers devrait aboutir à un retrait au nom du front républicain en cas de triangulaire. Victoire probable de Pierre Emmanuel Gibson. Le député sortant Stéphane Saint-André sera certainement battu dès le 1er tour.



10ème circonscription (Bruay-la-Buissière)

Député sortant : Serge Janquin (PS)
Serge Janquin ne se représente pas et la PS a investit pour lui succéder Bernard Cailliau, maire de Labuissière. Les Républicains ont investi Nesrédine Ramdani, conseiller régional. La république en Marche a choisi une femme de la société civile Laurence Deschanel. Le Front National a investit Ludovic Pajot, jeune conseiller régional. Enfin le conseiller départemental communiste Ludovic Guyot est également candidat.
Résultat probable : Ludovic Pajot (FN) devrait largement s'imposer dans cette circonscription du bassin minier. Marine le Pen y a réaliser plus de 59 % au soir du 2ème tour de la présidentielle.



11ème circonscription (Hénin-Beaumont)

Député sortant : Philippe Kemel (PS)
Philippe Kemel repart à la bataille dans cette circonscription. La droite a investi Alexandrine Pintus et la République en Marche Anne Roquet issu de la société civile. Le FN a investit... sa patronne, Marine Le Pen est candidate et son suppléant est le maire d'Hénin-Beaumont Steeve Briois. Marine Tondelier opposant farouche à Steeve Briois est également candidate.
Résultat : Marine Le Pen sera élue dans cette circonscription du bassin minier fief du Front National, peut-être même dès le 1er tour.



12ème circonscription (Lièvin)

Député sortant : Nicolas Bays (PS)
Le député sortant n'est pas candidat et c'est le maire de Liévin Laurent Duporge qui a été investi par le PS. La droite a ici investi Caroline Meloni et la République en Marche Caroline Rembert, référent du parti d'Emmanuel Macron dans le Pas-de-Calais. Enfin, le FN a investi l'adjoint au maire d'Hénin Beaumont Bruno Bilde.
Résultat probable : Avec un score de 60 % au 2ème tour de la présidentielle le FN a de grande chance de ravir cette circonscription, cependant Laurent Duporge est l'un des seuls à pouvoir freiner le FN, mais la tache devrait être assez compliqué et Bruno Bilde a de grandes chances de gagner cette circonscription du bassin minier.


Résumé : Le FN semble pouvoir gagner dans le Pas-de-Calais entre 4 et 8 circonscriptions, les Républicains entre 3 et 5 circonscriptions dans le meilleur des cas. Le PS devrait pouvoir sauver une ou deux circonscriptions. Quant à la République en Marche elle a assez peu de chance de remporter une circonscription.
Les 4 circonscriptions du bassin minier (Lens, Liévin, Hénin-Beaumont et Bruay-la-Buissière) sont imperdables pour le FN. Les fiefs hier des socialistes vont être demain les fiefs du FN.

KV

Je ne partage pas votre analyse pour une raison très simple : vous transférez pratiquement sans aucun correctif les scores de la présidentielle sur les législatives . L'offre n'est pas la même, il y a de nombreux sortants , il y a la prime au parti du Président de la République qui va jouer . Dans ce contexte vous surévaluez largement le FN , dont les candidats ne feront évidemment pas les mêmes scores que Madame Le Pen le 23 avril .
pierrep
 
Messages: 1013
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité