Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede secsspistols » Ven 16 Déc 2016 20:48

Petit point sur les candidatures dans le Bas-Rhin :

Le Parti socialiste a investi trois candidats, dont deux sortants, dans les trois circonscriptions strasbourgeoises. Source.

- Eric Elkouby, député sortant (depuis l'élection partielle de mai 2016) et conseiller départemental du canton Strasbourg-2.
- Philippe Bies, député sortant (élu en 2012) et adjoint au maire,
- Serge Oehler, adjoint au maire.

Deux autres candidatures ont été déclarées sur twitter, les deux dans la 9e :

- Taoufik Kasmi du PS, déjà candidat lors des élections départementales dans le canton de Haguenau (6,51 % au premier tour). Source.
- Vanessa Wagner de l'UDI, conseillère régionale Grand Est depuis 2015 et secrétaire générale de la Fédération Française du Bâtiment Bas-Rhin. Source.
secsspistols
 
Messages: 73
Inscription: Ven 16 Jan 2015 13:24

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Ven 16 Déc 2016 21:01

secsspistols a écrit:Petit point sur les candidatures dans le Bas-Rhin :

Le Parti socialiste a investi trois candidats, dont deux sortants, dans les trois circonscriptions strasbourgeoises. Source.

- Eric Elkouby, député sortant (depuis l'élection partielle de mai 2016) et conseiller départemental du canton Strasbourg-2.
- Philippe Bies, député sortant (élu en 2012) et adjoint au maire,
- Serge Oehler, adjoint au maire.

Deux autres candidatures ont été déclarées sur twitter, les deux dans la 9e :

- Taoufik Kasmi du PS, déjà candidat lors des élections départementales dans le canton de Haguenau (6,51 % au premier tour). Source.
- Vanessa Wagner de l'UDI, conseillère régionale Grand Est depuis 2015 et secrétaire générale de la Fédération Française du Bâtiment Bas-Rhin. Source.


Les derniers scrutins ont été terribles pour le PS dans la banlieue nord. Perte de Schiltigheim (près d'un tiers de la population de la 3ème circonscription) aux municipales, du canton de Schiltigheim dès le 1er tour aux départementales en 2015 (duel droite-FN).
Le PS bas-rhinois présente donc ses deux sortants dans les 1ère et 2ème. Eric Elkouby devrait être réélu, mais il peut être menacé en cas de "vague bleue" en juin. Philippe Bies est fortement en danger sur la 2. Le siège devrait repasser à droite. Quant à la 3ème, la mienne Serge Oehler devrait souffrir. Il n'est même pas sûr, en m'appuyant sur les derniers scrutins, avec une circonscriptions moins strasbourgeoise (la partie de Strasbourg ne représente que 30% des électeurs de la circo) que le PS soit au second tour. Un duel droite-FN est possible, comme en 1997.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Ven 16 Déc 2016 21:14

Les derniers scrutins on été catastrophiques pour le PS dans la 3ème. Perte de Schiltigheim aux municipales de 2014 (la ville pèse comme même près de 30% de la population de la circo), puis du canton de Schiltigheim dès le premier tour (duel droite-FN au second) aux départementales...
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede SALVAT » Dim 18 Déc 2016 14:15

Embouteillage chez les régionalistes

Le parti identitaire Alsace d’abord veut surfer sur la vague régionaliste en concurrençant Unser Land sur ses propres terres aux législatives.
Unser Land et Alsace d’abord se concurrenceront dans au moins cinq circonscriptions.

S’il est une chose que la réforme territoriale a réussi à attiser, c’est bien le foyer régionaliste et identitaire alsacien. La campagne référendaire sur le Conseil d’Alsace en avril 2013 a commencé par nourrir ces ferments que le débat parlementaire sur les grandes régions n’a cessé d’enrichir jusqu’aux départementales et régionales de 2015.

Le régionalisme et l’autonomisme sont devenus des créneaux porteurs sur la scène locale. Avec 9,23 % des suffrages exprimés, Unser Land se positionnait comme la troisième force politique de la région à l’issue des élections départementales. Dans la foulée, sa liste obtenait 11,10 % au 1er tour des régionales en Alsace, derrière les listes Philippot et Richert.

Exacerbation du clivage droite-gauche dans un mouvement régionaliste plutôt hétéroclite

Si Unser Land veut capitaliser ses scores électoraux aux législatives de juin, il trouvera sur son chemin Alsace d’abord qui a décidé de sortir du bois après quelques années de sommeil. Autant soucieux de récupérer la contestation alsacienne que d’imprimer un clivage droite-gauche dans un mouvement régionaliste plutôt hétéroclite, Alsace d’abord va chasser sur les mêmes terres qu’ Unser Land.

Cette entrée en jeu suscite un débat d’autant plus vif dans l’« alsacosphère » que les deux mouvements s’opposent sur le plan politique et idéologique. Autonomiste tendance fédéraliste, écolo-centriste et européen, Unser Land se positionne sur la culture alsacienne, le bilinguisme et « un projet de démocratie » sans se focaliser sur les thématiques ethniques ou religieuses.

Alsace d’abord revendique pour sa part un « attachement à l’identité alsacienne, française et européenne » de la région tout en y agrégeant une rhétorique civilisationnelle qui entend conjurer « la perversion de nos valeurs » et défendre « l’héritage gréco-latin et judéo-chrétien » de l’Europe.

Alsace d’abord accuse Unser Land d’être à gauche

Jacques Cordonnier, président d’Alsace d’abord, et Catherine Dahmane, candidate dans la circonscription d’Altkirch-Saint-Louis, accusent Unser Land d’être « de gauche », favorable à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne et ouvert à l’accueil de nouveaux migrants. L’appartenance d’ Unser Land à Régions et peuples solidaires signe pour eux l’ancrage à gauche de ce mouvement, tout comme son soutien à Christian Troadec à l’élection présidentielle. Alsace d’abord soutient le maire de Dannemarie, Paul Mumbach.

« La division nous affaiblit face aux gros appareils »

Unser Land « regrette » les « velléités » d’Alsace d’abord. « À qui profite sa résurgence ? » se demande d’emblée Andrée Munchenbach, sa présidente. Elle craint de voir « le débat pollué par des questions qui n’ont rien à voir avec l’Alsace » et que la « division affaiblisse » le mouvement « face aux gros appareils ». « Nous avons réussi à nous démarquer en montrant qu’on pouvait être autonomiste sans être intolérant, islamophobe et xénophobe », estime Andrée Munchenbach qui « exclut toute alliance avec Alsace d’abord ». Unser Land compte présenter des candidats dans toutes les circonscriptions.

Jean-Michel Ritter, initiateur de la Fédération démocratique alsacienne (FDA), plaide pour une union des régionalistes aux législatives. « Un parti qui fait 8 % fera un résultat qui restera dans les mémoires et sans frais. Deux partis qui font 4 % chacun auront tout perdu », dit-il.

« Unser Land et Alsace d’abord ne veulent pas travailler ensemble », constate pour sa part Frédéric Turon, des Alsaciens réunis. Pour dépasser cet obstacle, il suggère aux deux partis de créer un « front alsacien, sans leur étiquette respective ». Pas sûr que sa proposition soit entendue. Au printemps, les régionalistes et les autonomistes devraient donc marcher sur les mêmes plates-bandes de géraniums."
source : DNA
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede SALVAT » Sam 31 Déc 2016 23:53

"Vanessa Wagner, ...(candidate UDI dans la circonscription de Haguenau),.... a officialisé sa démarchemi-décembre en réunissant autour d’elle des « citoyens de la 9e circonscription et des personnalités du monde économique et social ». Lors de cette réunion, des responsables du parti de centre droit lui ont témoigné leur soutien, tels que Luc Lehner, secrétaire départemental et conseiller municipal de Haguenau et Jean-Marie Kutner, vice-président et maire de Schiltigheim".
source : DNA

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Ven 6 Jan 2017 19:59

Unser Land va présenter des candidats dans les neuf circonscriptions. Sept candidats ont déjà été investi par le parti autonomiste:

- 1ère circonscription: Sabine Hervault
- 2ème circonscription: Alexandre Hervault
- 3ème circonscription: Andrée Munchenbach
- 4ème circonscription: Morgane Keck
- 7ème circonscription: Jean-Marie Lorber
- 8ème circonscription: Gaby Hartmann
- 9ème circonscription: Jean-Luc Leber

Source: DNA, édition du 6 janvier 2017
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Lun 13 Fév 2017 12:13

Imbroglio à droite. La négociation nationale entre LR et UDI donne la circonscription à l'UDI. Le parti centriste considère que la question est réglée. Il présente Pascale Jurdant-Pfeiffer, conseillère départementale de Strasbourg-6 (Meinau-Neuhof). Pourtant du côté des Républicains, Jean-Philippe Maurer (LR) est toujours officiellement investi comme candidat sur la 2ème du Bas-Rhin. C'est donc plus cocasse que Mme Jurdant-Pfeiffer et M. Maurer sont tous deux conseillers départementaux du même canton. (source: DNA, édition d'aujourd'hui)

Face à eux, le député sortant Philippe Bies (PS) se représente. Aucune nouvelle de côté du FN. La jeune conseillère régionale Julia Abraham semble être la candidate naturelle du parti d'extrême droite sur la circonscription.

La circonscription de Strasbourg-Sud est à surveiller de près en juin. Elle de fortes chances de repasser à droite. Philippe Bies devrait perdre son siège. D'après le résultat des élections régionales, il pourrait l'être dès le premier tour, faisant place à un duel Droite-FN. L'hypothèse d'un duel classique droite-gauche reste tout de même la plus probable.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Jeu 9 Mar 2017 13:27

2ème circonscription

Pascale Jurdant-Pfeiffer (UDI), conseillère départementale du canton de Strasbourg-6, est investi par LR et l'UDI. Les Républicains ont préféré sa candidature à celle de l'ancien député Jean-Philippe Maurer (LR). http://www.dna.fr/actualite/2017/03/09/ ... =hootsuite La situation est particulièrement cocasse vu que Pascale Jurdant-Pfeiffer et Jean-Philippe Maurer sont conseillers départementaux (en binôme) du même canton, celui de Strasbourg-6 (Meinau, Neuhof).
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede Républicain67 » Ven 10 Mar 2017 17:41

Républicain67 a écrit:2ème circonscription

Pascale Jurdant-Pfeiffer (UDI), conseillère départementale du canton de Strasbourg-6, est investi par LR et l'UDI. Les Républicains ont préféré sa candidature à celle de l'ancien député Jean-Philippe Maurer (LR). http://www.dna.fr/actualite/2017/03/09/ ... =hootsuite La situation est particulièrement cocasse vu que Pascale Jurdant-Pfeiffer et Jean-Philippe Maurer sont conseillers départementaux (en binôme) du même canton, celui de Strasbourg-6 (Meinau, Neuhof).


Jean-Philippe Maurer se présente contre Pascale Jurdant-Pfeiffer. Source: DNA, édition d'aujourd'hui

La fronde contre l'accord LR-UDI sur la 2ème circonscription continue au sein de la droite bas-rhinois. Jean-Philippe Maurer a obtenu en fin de semaine dernière le soutien du comité départemental des Républicains, ainsi que celui du conseiller municipal Jean-Emmanuel Robert. Source: DNA
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 11:57
Avertissements: 1

Re: Elections législatives de 2017 - Bas-Rhin

Messagede ploumploum » Dim 19 Mar 2017 22:40

ploumploum a écrit:Les candidats LR :

1ère circonscription : Elsa Schalck, 28 ans, vice-présidente du Conseil régional d'ALCA et élue d'opposition à Strasbourg
2ème circonscription : Jean-Philippe Maurer, 55 ans, élu départemental et ancien député (2007-2012)
3ème circonscription : Georges Schuler, maire de Reichstett et élu régional.
4ème circonscription : Sophie Rohfritsch, 53 ans, maire de Lampertheim et députée depuis 2012.
5ème circonscription : Antoine Herth, 53 ans, élu municipal à Artolsheim et député depuis 2002
6ème circonscription : Laurent Furst, 51 ans, maire de Molsheim et député depuis 2012.
7ème circonscription : Patrick Hetzel, 51 ans, député depuis 2012.
8ème circonscription : Frédéric Reiss, 66 ans, député depuis 2002
9ème circonscription : Claude Sturni (DVD/LR), 53 ans, maire d'Haguenau et député depuis 2012.


6 des 7 sortants reconduits. André Schneider se retire. A noter, la candidature de la jeune vice-présidente du CR, Elsa Schalck, qui a remporté l'investiture face au candidat malheureux de la partielle, J-E Robert.

http://www.dna.fr/actualite/2016/06/15/ ... strasbourg


Investitures LR-UDI : l'UDI obtient la 2ème circo et confirmation des pré-investitures pour LR

1ère : Elsa Schalck (LR/28 ans), vice-présidente du Conseil régional d'ALCA et élue d'opposition à Strasbourg
2ème : Pascale Jurdant-Pfeiffer (UDI), conseillère départementale
3ème : Georges Schuler (LR), maire de Reichstett et élu régional.
4ème : Sophie Rohfritsch (LR/53 ans, maire de Lampertheim et députée depuis 2012.
5ème : Antoine Herth (LR/53 ans), élu municipal à Artolsheim et député depuis 2002
6ème : Laurent Furst (LR/51 ans) , maire de Molsheim et député depuis 2012.
7ème : Patrick Hetzel (LR/52 ans), député depuis 2012.
8ème : Frédéric Reiss (LR/67 ans), maire de Niederbronn-les-Bains député depuis 2002
9ème : Claude Sturni (LR/54 ans), maire d'Haguenau et député depuis 2012.


https://www.republicains.fr/actualites_ ... e_20170314
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12577
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités