Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede SALVAT » Dim 12 Mar 2017 15:43

Cette commune de 7450 habitants qui a un long passé d'une gestion de gauche, et plus particulièrement PCF de 1977 à 2014, avait basculé à droite lors des élections de mars 2014, à la surprise générale.
Certes, la victoire de la droite avait été acquise, au 1er tour, de peu, comme on en jugera :

inscrits : 5306, votants : 2981, blancs et nuls : 230, exprimés : 2751.
Liste UMP-FN conduite par Daniel PELON : 1398 voix, 50,81% 22 sièges (dont 2 FN),
Liste PCF-PS conduite par Sabine MAHE, maire sortante PCF : 1353 voix, 49,18%, 7 sièges (4 PCF-FG, 3 PS).

Manifestement, la nouvelle majorité avait remporté ce scrutin "par hasard"...l'impréparation a conduit à des divisions et des démissions dans les rangs de la majorité, accompagnées par celles des membres de l'opposition jusqu'à atteindre le tiers des sièges d'où la dissolution du conseil.

Trois listes à prévoir d'ores et déjà :
--celle du PS qui n'est pas très "unioniste" et qui, peu partageux, voudrait profiter exclusivement de la situation,
--celle du PCF-FG qui estime qu'il est le mieux placé pour conduire une liste de nature à retrouver cette municipalité qu'il détenait,
--celle de la droite mais sans le maire désavoué par ses troupes.

Que fera le FN ?

Le prochain scrutin se déroulera les 14 et 21 mai prochains.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3415
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede ploumploum » Dim 12 Mar 2017 17:34

On notera que la dite liste de droite était une large union puisqu'il y avait des membres FN.
Et suite à sa victoire et à la découverte de cette donnée, la fédé UMP avait retiré son soutien au nouveau maire.

La crise a véritablement commencé en octobre dernier quand il y a eu tentative de porter le seuil des groupes à 3 membres contre 2 auparavant or le FN disposait de 2 élus
http://www.saintnazaire-infos.fr/trigna ... -3587.html

Puis il y a eu, en décembre dernier, la "violente" charge d'un adjoint contre le maire, à tel point qu'il a porté plainte pour diffamation :
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-l ... nt-4693892

Ce qui a conduit à une pluie de démissions dont celle en bloc de l'opposition de gauche qui a constaté que la liste du maire était largement épuisée.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 10780
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede SALVAT » Dim 12 Mar 2017 20:09

Il y a eu d'autres faits reprochés au maire : elles sont dans les mains de la justice et de la préfecture (légalité de certaines décisions)...tout un roman pourrait être écrit. Les relations du maire au sein de la CARENE et avec le maire de St Nazaire, son Président, sont à ajouter pour expliquer le "climat" politique spécifique à cette commune, depuis le changement de majorité
Bertrand SALVAT.
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3415
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede Boby13 » Dim 12 Mar 2017 20:20

Une bonne occasion pour le PCF et son ancienne Maire Sabine Mahé de reconquérir ce bastion ouvrier...
Boby13
 
Messages: 59
Inscription: Mar 15 Oct 2013 10:18

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede pmf » Dim 12 Mar 2017 20:42

Trignac à l'entrée Est de Saint-Nazaire au bord de la deux fois deux voies Nantes-Savenay-Saint-Nazaire, c'est une commune qui fleure bon les chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire devenus STX et en cours de cession à un groupe italien avec la question du pourcentage de contrôle du capital pa l'Etat.
Trignac, c'est une ville réactive où le sens de la mêlée politique n'a rien à envier à ce que fut la mêlée du Rugby Club de Trignac qui fut un club du Nord de la Loire réputé et respecté dans les milieux rugbistiques du Sud-ouest.
Un retour aux affaires de l'exécutif communiste peut être sérieusement envisage et j'attends avec intérêt la prévision de l'Ami Bertrand qui est certainement intarissable sur Trignac comme sur le camarade Hébert.
pmf
 
Messages: 566
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede SALVAT » Dim 12 Mar 2017 22:39

@boby 13
je pense comme toi que cette mairie devrait revenir à la gauche FG sauf croc-en-jambe du PS.
la liste DVD connaîtra des difficultés du fait de son "bilan" : on peut compter sur la maire de St Nazaire pour ajouter quelques poignées de sel (de Guérande) sur ses plaies.Il faut penser aux sénatoriales aussi....où 2 sièges de gauche sont menacés.
Le FN peut présenter une liste, ce qui n'arrangera pas les affaires des sortants : il peut aussi, en cas de difficulté à constituer une liste, faire en sorte que ses électeurs aillent à la pêche !
Pour moi, c'est quasi plié.

@pmf ! voilà que tu veux, à tout prix, que nos lecteurs sachent qui j'ai pu rencontrer, suite à mes engagements citoyens...
Oui, c'est ce cher Alexandre H., secrétaire départemental de l'UD FO 44 que j'ai rencontré assez souvent à partir de l'automne 1982, puisque je me suis rendu à Nantes quelquefois et qu'il "montait" à Paris très souvent : très haut en couleur, il m'a raconté, par le menu, certaines relations politiques de Jacques CHIRAC - qui en étonneraient plus d'un - et également par le détail la vie politique du président de l'époque que je ne citerai pas tant tu sais que son évocation m'insupporte....mais dont l'ouvrage de Pierre PEAN "une jeunesse française" délivra par la suite quelques aspects et me confirma dans l'exactitude des confidences d'Alexandre....en 1988, revenu en Auvergne, j'ai donc perdu ces occasions de rire aux éclats qu'il me procurait.
Te souviens-tu que ledit Alexandre fit voter, en 1983, pour Michel CHAUTY candidat RPR à la mairie de Nantes contre la liste sortante du PS et ceci "au nom de la laïcité", car l'évêque du lieu avait appelé à voter PS !!!
Du coup, AYRAUD qui avait déjà succédé à CHAUTY à St HERBLAIN .... est venu se présenter sur Nantes en 1989 et y a entrepris la carrière que l'on sait
C'est lui aussi qui a trouvé l'argument pour faire tomber la loi SAVARY....un argument auquel je ne m'attendais absolument pas mais qui fit merveille !!! Ce sera pour un autre sujet....et tu me le rappelleras.

Amitiés
Bertrand SALVAT.
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3415
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede pmf » Dim 12 Mar 2017 23:18

Je me souviens de la défaite de Chenard en 1983 et avais alors retenu que l'équipe sortante n'avait guère brille de 1977 à 1983 et cela contrastait avec Monnier à Angers qui, lui, était un catholique assumé alors que Chenard, si je me souviens bien, était un mauroyiste pour le Congrès de Metz de 1979 et cela a pu compter dans le soutien socialiste, voire présidentiel, à Chenard.
Je puis écrire que le Président, et je ménage tes coronaires, préférait Angers à Nantes et ce, non au nom de la Laïcité, mais plutôt du goupillon ou plus précisement du confessionnal angevin car Monnier était un expert en absolutions très cedétistes.
pmf
 
Messages: 566
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede stephed » Dim 12 Mar 2017 23:43

SALVAT a écrit:@boby 13
on peut compter sur la maire de St Nazaire.


J'imagines que tu veux parler de LA maire de Nantes ou de celui de Saint-Nazaire qui s'appelle David Samzun ? On peut aussi noter, même si il n'y aura peut-être aucun lien avec la municipale partielle ?, que le conseiller départemental du canton où se situe Trignac est Philippe Grosvalet (PS) le président du département de Loire Atlantique
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1657
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede SALVAT » Lun 13 Mar 2017 07:51

erreur de frappe , c'est bien le maire de St Nazaire évoqué dans un message précédent, président de la CARENE.
Par ailleurs, tu ajoutes un élément éclairant sur le fait que le PS peut prétendre à exercer davantage dans la gestion de Trignac.
Lors de la partielle, le PCF sera davantage vigilant qu'en 2014 pour ne pas subir une surprise désagréable tant vis-à-vis de la droite (encore que le danger sera moindre pour lui de ce côté-là de l'échiquier politique) que du côté du PS qu'il a laissé croître dans son ombre (cf; la proportion d'élus et de candidats PS dans la liste commune que le PCF dirigeait).
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3415
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Election municipale partielle TRIGNAC (44)

Messagede stephed » Lun 13 Mar 2017 09:26

pmf a écrit:Je me souviens de la défaite de Chenard en 1983 et avais alors retenu que l'équipe sortante n'avait guère brille de 1977 à 1983 et cela contrastait avec Monnier à Angers qui, lui, était un catholique assumé alors que Chenard, si je me souviens bien, était un mauroyiste pour le Congrès de Metz de 1979 et cela a pu compter dans le soutien socialiste, voire présidentiel, à Chenard.
Je puis écrire que le Président, et je ménage tes coronaires, préférait Angers à Nantes et ce, non au nom de la Laïcité, mais plutôt du goupillon ou plus précisement du confessionnal angevin car Monnier était un expert en absolutions très cedétistes.


Sans trop s'éloigner du sujet de Trignac, la défaite de l'équipe Chenard en 1983 était due aussi, en plus du contexte national favorable à droite, au projet contesté du tramway que le futur maire Michel Chauty (RPR) promettait alors d'abandonner et qui sera inauguré en 1985
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1657
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Suivante

Retourner vers Elections partielles

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité