Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le mode de scrutin par pays

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 25 mai 2014. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede comtedeparis » Mar 4 Mar 2014 18:56

Il est vrai qu'à ce compte là, si Raffarin avait vraiment voulu créer une représentation bipartite aux européennes, il aurait carrément du établir des circonscriptions avec scrutin majoritaire! Le Royaume-Uni l'avait fait pour ses propres élections européennes, puis y a renoncé en 1999 pour établir ce scrutin proportionnel avec grandes régions.
En France, on ne voit pas bien ce qu'elles ont en commun, à part peut être l'indicatif téléphonique (et encore je ne suis pas certain que cela soit vrai pour l'ensemble de ces "grandes régions"!)...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede spinto » Mar 4 Mar 2014 19:06

comtedeparis a écrit:Il est vrai qu'à ce compte là, si Raffarin avait vraiment voulu crée ne représentation bipartite aux européennes, il aurait carrément du établir des circonscriptions avec scrutin majoritaire! Le Royaume-Uni l'avait fait pour ses propres élections européennes, puis y a renoncé en 1999 pour établir ce scrutin proportionnel avec grandes régions.
En France, on ne voit pas bien ce qu'elles ont en commun, à part peut être l'indicatif téléphonique (et encore je ne suis pas certain que cela soit vrai pour l'ensemble de ces "grandes régions"!)...


Bizarre que le Royaume-Uni ait pu faire cela, car il me semble que le traité européen impose un mode de scrutin proportionnel. Cela dit, les "grandes" circonscriptions utilisées au Royaume-Uni le sont en fait si peu, qu'encore aujourd'hui la proportionnalité est toute relative. Pour mémoire, elles sont en effet au nombre de 12, dont 9 pour la seule Angleterre ; la plus peuplée élit 10 députés, contre 3 pour les deux plus petites.

La Pologne fait pire avec 13 circonscriptions, dont 4 n'élisent que deux députés...
Dernière édition par spinto le Mar 4 Mar 2014 19:08, édité 1 fois.
spinto
 
Messages: 630
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede MiniM » Mar 4 Mar 2014 19:07

comtedeparis a écrit:Il est vrai qu'à ce compte là, si Raffarin avait vraiment voulu crée ne représentation bipartite aux européennes, il aurait carrément du établir des circonscriptions avec scrutin majoritaire!


Spinto, ce n'était pas interdit à ce moment-là.
Elles ont été interdites par l'EU peu après leur abolition par le Royaume-Uni, sauf cas spéciaux (communauté allemande de Belgique).
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede comtedeparis » Mer 5 Mar 2014 10:49

Je dois avouer que je ne savais pas que l'UE avait interdit la possibilité d'avoir recours à des circonscriptions électorales, et au scrutin majoritaire pour désigner ses représentants... Je me demande ce qui a pu motiver une telle décision, à part une certaine fascination pour la proportionnelle, je ne vois pas bien...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede Eco92 » Mer 5 Mar 2014 11:12

comtedeparis a écrit:Je me demande ce qui a pu motiver une telle décision, à part une certaine fascination pour la proportionnelle, je ne vois pas bien...


Une fascination pour une vraie représentation des citoyens ?
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Le mode de scrutin par pays

Messagede comtedeparis » Mer 5 Mar 2014 14:52

Vaste débat j'en conviens! Cela étant, l'interdiction par l'UE des circonscriptions est tout de même un peu ridicule, puisqu'elle ne s'accompagne pas de l'obligation d'un mode de scrutin similaire pour tous les pays de l'union (les clauses d'entrée diffèrent, le scrutin peut être national ou par super régions)...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Le mode de scrutin par pays

Messagede spinto » Mer 5 Mar 2014 15:18

comtedeparis a écrit:Vaste débat j'en conviens! Cela étant, l'interdiction par l'UE des circonscriptions est tout de même un peu ridicule, puisqu'elle ne s'accompagne pas de l'obligation d'un mode de scrutin similaire pour tous les pays de l'union (les clauses d'entrée diffèrent, le scrutin peut être national ou par super régions)...


Les circonscriptions ne sont pas interdites, c'est le mode de scrutin uninominal qui l'est.

L'UE, sur la question du mode de scrutin, ne peut pas être beaucoup plus prescriptive car elle raisonne en principes généraux. Plus de détails dans ce doc très intéressant : http://www.europarl.europa.eu/ftu/pdf/fr/FTU_1.3.4.pdf
Du coup, je retire ce que j'ai dit sur la Pologne : seuls 4 Etats utilisent des circonscriptions électorales. D'autres, dont la Pologne, définissent certes des circonscriptions, mais uniquement pour répartir les députés élus : le vote reste national.
spinto
 
Messages: 630
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: Le mode de scrutin par pays

Messagede ploumploum » Sam 3 Mai 2014 20:03

Allemagne : proportionnelle nationale. Plus de seuil depuis une décision de la Cour Constitutionnelle.

Autriche : répartition aux plus fortes moyennes (Hondt) au niveau national . Seuil de 4 %.

Belgique : Méthode d'Hondt dans les collèges électoraux francophones et néerlandophones. Scrutin majoritaire pour le collège électoral germanophone.

Bulgarie : Scrutin de liste avec Méthode du plus fort reste /Quotient de Hare : (environ) 5,88 %
Voir ici pour plus d'explications

Chypre : Scrutin de liste avec Méthode du plus fort reste /Quotient de Hare.

Croatie : Méthode d'Hondt. seuil de 5 %

Danemark : Méthode d'Hondt. Pas de seuil.

Espagne : Méthode d'Hondt (plus de seuil de 2 %)

Estonie : Méthode d'Hondt.

Finlande : Méthode d'Hondt. Pas de seuil.

France : Méthode d'Hondt avec circonscriptions régionales. Seuil de 5 %

Grande-Bretagne : Méthode d'Hondt. Circonscriptions régionales. Seuil appliqué : 5 %. En Irlande Du Nord. Scrutin à vote unique transférable.

Grèce : les sièges seront répartis selon la proportionnelle au niveau national. Un seuil est appliqué : 3 % ( le même que celui appliqué aux législatives)

Hongrie : Méthode d'Hondt. Seuil de 5 %

Irlande : Scrutin à vote unique transférable. organisé dans trois circonscriptions.

Italie : Seuil de 4 % au niveau national. Répartition dans 8 circonscriptions selon la méthode d'Hare.

Lettonie : Méthode de Sainte-Laguë. Seuil de 5 %

Dans la méthode de Sainte-Laguë, un coefficient est attribué à chaque siège en estimant que l'influence entre nombre de sièges et pouvoir de décision n'est pas proportionnelle. Le premier siège est affecté du coefficient 1 (ou 1,4 dans la méthode de Sainte-Laguë modifiée), le second du coefficient 3, le troisième du coefficient 5, et ainsi de suite en utilisant des coefficients impairs. En reprenant l'exemple précédent, le tableau devient
Nombre de sièges 1 2 3
Sièges pondérés 1,4 3 5
Moyenne pour A (42 voix) 30 14 8,4
Moyenne pour B (31 voix) 22,1 10,3 6,2
Moyenne pour C (15 voix) 10,7 5
Moyenne pour D (12 voix) 8,5

Les 6 meilleures moyennes sont alors 30 (A) - 22,1 (B) - 14 (A) - 10,7 (C) - 10,3 (B) - 8,5 (D)

La répartition de sièges est donc de 2 sièges à A, 2 sièges à B, 1 siège à C et 1 siège à D


Lituanie : Scrutin de liste avec Méthode du plus fort reste / quotient d'Hare. Seuil de 5 %

Luxembourg : Scrutin de liste avec méthode du plus fort reste / quotient d'Hagenbach-Bischoff : le nombre de voix est divisé par le nombre de sièges + 1

Malte : Scrutin à vote unique transférable.

Pays-Bas : Méthode d'Hondt. Pas de seuil.

Pologne : Les mandats sont attribués par circonscription (13 au total)au niveau national selon la méthode d’Hondt (Seuil de 5 %), puis les sièges sont attribués aux listes selon la méthode d’Hare.

Portugal : Méthode d'Hondt. Pas de seuil.

République Tchèque : Méthode d'Hondt. Seuil de 5 %

Roumanie : Méthode d'Hondt. Seuil de 5 % .

Slovaquie : Scrutin de liste avec Méthode du plus fort reste / quotient de Hagenbach-Bischoff.

Slovénie : Méthode d'Hondt. Seuil de 4 %

Suède : méthode de Sainte-Laguë modifiée. (le 1er siège se voit attribuer un coefficient de 1,4). Seuil de 4 %
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12589
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Le mode de scrutin par pays

Messagede Républicain67 » Jeu 29 Mai 2014 12:28

Une question me trotte dans la tête depuis dimanche soir. Peut-être que quelqu'un pourrait me renseigner. Etant donné que je suis Strasbourgeois, et compte tenu de la non-réélection de Catherine Trautmann (PS), Jean-Luc Schaffhauser (FN) devient donc le seul élu strasbourgeois (conseiller municipal d'opposition) à sièger au Parlement de ... Strasbourg. Pourtant M. Schaffhauser vient d'être élu en île-de-France. Je sais bien que les européennes sont d'avantage des élections nationales que des élections de "grandes régions", mais n'est-ce pas un peu handicapant tout de même d'être élu local dans une région et élu européen d'une autre. Pour le FN, je pense également à Édouard Ferrand (patron du FN bourguignon, élu dans le Sud-Ouest, tout comme Joëlle Melon, élue de PACA). Bien que Schaffhauser habite bien à Strasbourg et continue de sièger au sein du conseil municipal, avec sa jeune collègue Julia Abraham, cela pose comme même un peu problème avec son élection en Île-de-France, vu qu'un élu est comme redevable devant les électeurs, notamment par des permanences en région d'élections (dans le cas de Schaffhauser, l'IDF, alors qu'il est une des personnalité montante du FN en Alsace, notamment suite au discrédit du couple Binder auprès de Marine Le Pen, candidatures aux prochaines régionales?).

Quelqu'un pourrait m'expliquer quel est vraiment le but du découpage de notre pays en huit circonscriptions électorales (surtout l'absurdité d'une région Outre-Mer, alors que géographiquement, ni les Antilles, ni la Réunion ou encore la Nouvelle-Calédonie ne se trouvent en Europe, et qu'à par être des DOM-TOM, il n'y a pas vraiment de liens entre tous ces territoires, ce qui explique sans doute l'abstention massive dans la région Outre-Mer dimanche dernier: + de 80%). Pourquoi ne revient t-on pas pur et simplement au mode de scrutin à liste nationale, comme dans la grande majorité des pays de l'UE, et comme en 1999? D'autant plus que le découpage de la France en grandes circonscriptions, n'est pas respecté par le différents partis, qui investissent des candidats, qui n'habitent même pas dans les régions en question.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Le mode de scrutin par pays

Messagede spinto » Jeu 29 Mai 2014 12:42

Républicain67 a écrit: Quelqu'un pourrait m'expliquer quel est vraiment le but du découpage de notre pays en huit circonscriptions électorales


Le but est tout simplement de favoriser les grands partis en limitant d'une part l'effet de la proportionnelle et d'autre part l'impact médiatique des figures de proue des autres mouvements. Ca ne fonctionne pas, mais peu importe, chaque changement de scrutin (régionales en 2004, territoriales en 2010...) répond à ce même objectif.
spinto
 
Messages: 630
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections européennes de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités