Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les élections européennes pour l'UMP

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 25 mai 2014. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede savonarole » Jeu 23 Jan 2014 12:46

GrandVoyageur a écrit:- 2 copinages : Lavrilleux (copain de Copé) dans le Nord-Ouest et Hortefeux (copain de Sarkozy) l'inamovible du centre-Massif central, qui fuit les scrutins difficiles comme la Mairie de Clermont-Ferrand ou la Région Auvergne


Deux remarques à ce sujet:

D'une part, à partir de combien d'élections dans la même circonscription cesse-t-on d'être "parachuté" ? Hortefeux se présente en effet pour la troisième fois consécutive aux européennes dans cette même circonscription "LMC", où il est conseiller régional depuis 1992 en Auvergne et fut longtemps patron des fédérations RPR puis UMP du Puy-de-Dôme..

D'autre part, s'agissant de Lavrilleux, il semble, de sources internes à l'UMP, qu'aucun "grand nom" du mouvement (dans la zone géographique donnée, mais plus généralement) ne souhait véritablement de la place, étant entendu que - sur une terre où les gauches sont traditionnellement fortes et sur laquelle Marine Le Pen devrait également tirer profit de son implantation comme de son aura médiatique - la liste UMP risque fort de finir 3e et d'obtenir le plus mauvais résultat de métropole. Donc parachutage sans doute, mais pas forcément au détriment de grand'monde.
savonarole
 
Messages: 140
Inscription: Dim 6 Mar 2011 07:49
Messages : 1 (détails)

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede Corondar » Jeu 23 Jan 2014 13:20

savonarole a écrit:D'autre part, s'agissant de Lavrilleux, il semble, de sources internes à l'UMP, qu'aucun "grand nom" du mouvement (dans la zone géographique donnée, mais plus généralement) ne souhait véritablement de la place, étant entendu que - sur une terre où les gauches sont traditionnellement fortes et sur laquelle Marine Le Pen devrait également tirer profit de son implantation comme de son aura médiatique - la liste UMP risque fort de finir 3e et d'obtenir le plus mauvais résultat de métropole. Donc parachutage sans doute, mais pas forcément au détriment de grand monde.


Si, c'est tout de même au détriment de Tokia Saïfi, élue sortante depuis 1999, élue relativement bien implantée auprès des militants (enfin au moins dans le Nord-Pas de Calais), qui semble assez présente dans ses fonctions au parlement européen, et qui est très sympathique au demeurant (même si ça n'a pas grand chose à voir). Elle se retrouve numéro 2 là où elle aurait pu prétendre à la tête de liste. Mais connaissant un peu le personnage, je doute que cela froisse son ego. J'espère juste qu'en cas de mauvais scores elle ne soit pas victime de la situation. A partir de quel pourcentage obtenu est-elle menacée ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2185
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede savonarole » Jeu 23 Jan 2014 13:31

Cela dépendra fortement du résultat des autres listes, et surtout des "petites", qui s'étaient réparties 3 sièges sur 10 en 2009, avec des scores entre 5 et 10%. À l'époque, PS avait sauvé son second siège avec 18%. (À cette occasion, la liste UMP sur laquelle Tokia Saifi était déjà 2ème, avait emporté 4 sièges)
savonarole
 
Messages: 140
Inscription: Dim 6 Mar 2011 07:49
Messages : 1 (détails)

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede alamo » Jeu 23 Jan 2014 15:43

manudu83 a écrit:Si on estime que le FN tournera autour 25-26%, que les petites listes (PCD, MRC, LO, DLR, etc...) totaliseront dans les 5-6%, on se retrouve avec 69% à partager entre les 5 grandes listes donc il faudra 35% minimum au duo de droite pour devancer le trio de gauche.

Je pense que le total des petites listes pourraient être nettement supérieur et donc amputer d'autant le score des partis parlementaires.


la question est de savoir si aux Européennes 2014 EELV fait partie des "grandes listes". Le risque est fort pour les Verts de jouer cette fois plutôt dans le cour du NPA ou de DLR que dans celle du PS, mais je peux me tromper...

Je verrai plutôt environ 15% pour les listes à score inférieur à 5/6% (dont EELV)* et du coup 60% des voix à partager en quatre. ce qui fait 15% chacune en moyenne, seule l'UMP étant aujourd'hui réellement certaine de dépasser ce seuil.

* sachant qu'à l'heure actuelle on ne sait pas quelles seront ces listes
alamo
 
Messages: 2131
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede manudu83 » Jeu 23 Jan 2014 18:12

EELV (ou les Verts avant ) réalise souvent des scores assez haut aux européennes je les voie vers 7-8%, de même les centristes sont souvent haut ce qui explique le score assez faibles des deux grands partis UMP et PS dans cette élections, je ne serai pas étonné que l'UMP soit en dessous de 25% et le PS en dessous de 18%.
manudu83
 
Messages: 3754
Inscription: Mer 8 Fév 2012 21:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede Jean-Philippe » Jeu 23 Jan 2014 20:26

Pour les pronostics généraux, on fera un sujet spécial. Merci de ne pas trop développer ici le point sur les autres partis.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede Jean-Philippe » Ven 28 Fév 2014 18:30

Le parti tiendra une convention le 10 avril pour présenter son projet et compléter ses listes de candidats au scrutin du 25 mai. Plus de détails dans cet article du Figaro.

Pour le projet, ça risque d'être plus difficile que pour les listes, c'est dire. En effet, il n'y a pas d'accord sur le fil directeur de la campagne.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede comtedeparis » Lun 3 Mar 2014 18:32

A vrai dire, on peut faire beaucoup de reproches à Lavrilleux, notamment concernant la direction de la campagne de Copé pour la présidence de l'UMP, mais il n'est pas parachuté dans la région Nord-Ouest. Il me semble qu'il est toujours conseiller général de Saint-Quentin (réélu en 2011), ce qui lui donne une implantation locale en Picardie...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 10:52

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede Draume » Mar 4 Mar 2014 11:17

En théorie il l'est certes toujours. Mais vu son assiduité aux commissions et séance du Conseil Général, un abattement lui a été appliqué sur ses indemnités !
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 18:11

Re: Les élections européennes pour l'UMP

Messagede comtedeparis » Mar 4 Mar 2014 17:31

Je ne doute pas qu'il soit très occupé à Paris, surtout en ce moment! Il n'en demeure pas moins qu'il a été élu et réélu sur son nom, et pas dans un scrutin de liste, dans l'Aisne. Cela lui fait tout de même un petit point d'ancrage local, plus important que celui de Vincent Peillon dans le Sud-Est ou Alain Lamassoure en Ile de France par exemple... En tout état de cause, ces candidatures montrent bien l'inutilité de ces "grandes régions" qui étaient censées rapprocher les députés européens de leurs électeurs!
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 10:52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections européennes de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron