Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les départementales pour le FN

Forum de discussion consacré aux élections départementales qui seront organisées en France en mars 2015.

Re: Les départementales pour le FN

Messagede manudu83 » Lun 30 Mar 2015 21:25

Dans les cantons à plus de 40% au premier tour du sud, la gauche disposait d'un réservoir dans l'abstention car ce sont souvent des zones de force de la gauche, par exemple les quartiers nord de marseille (M-4) ou Avignon-3.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Les départementales pour le FN

Messagede pba » Lun 30 Mar 2015 22:30

Des exemples montrent des cantons où un front républicain s'est constitué pour faire barrage au FN, entrainant les électeurs UMP à se reporter largement sur la gauche
canton de Coudekerque-Branche (59):

1er tour
FN 36.4%
PS 28.5%
UMP24.2%
EE 6.3%
DVG 4.7%
(somme gauche 39.5%)

2ème tour
PS 54.4%
entre les 2 tours :500 exprimés de moins (sur 19 000)
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Les départementales pour le FN

Messagede arcole » Mar 31 Mar 2015 07:16

manudu83 a écrit:dans le sud, j'avoue ma surprise plus j'analyse les résultats, un exemple le canton de Gardanne :
Duel FdG - FN à priori très favorable, dans la seule commune de droite du canton Simiane

Premier tour :
Participation 56.4%
UD 38.12%
FN 27.69%
FdG 22.62%
DVG 11.57%

Second tour
Participation 55.1%
Blanc + Nul = 9%
FdG 50.29%
FN 49.71%



Je me suis fait exactement la même réflexion vu que j'habite ce (gros) village. J'avais prévu 57 % pour le FN... . Je n'ai pas d'explication, même le maire UMP-candidat est très surpris. Malgré cela, le FN est proche de la victoire sur le canton.
Au plan national, il faut considérer un reliquat "d'esprit Charlie", les diatribes de Valls qui ont mobilisé l'électorat modéré, un climat un peu anxiogène de la campagne anti-fn qui a fait peur à des indécis... .
Et puis, dans le 13, à l'issue du premier tour, l'électorat UMP savait que le département était acquis à la droite et n'a pas cherché à l'évincer à tout prix.
arcole
 
Messages: 40
Inscription: Mar 15 Mai 2012 19:37

Re: Les départementales pour le FN

Messagede manudu83 » Mar 31 Mar 2015 07:50

Je suis dans mes pronostics Droite - FN a peu de chose près juste, mais je suis systématiquement 5-6 % du score du FN dans les duels FN - gauche.

PS : pronostic 13-83-84-26-30, je suis bizarrement beaucoup plus proche sur les résultats dans le reste de la France.
j'avais prévu 40 sièges pour le FN au second tour, les sièges en trop sont tous dans le sud est (et je n'avais pas vu le siège de gironde)
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Les départementales pour le FN

Messagede cevenol30 » Mar 31 Mar 2015 17:38

Il me semble qu'il y a différents cas de figure, selon la configuration électorale et probablement la région/zone.
Dans bon nombre de cantons, notamment là où le FN est arrivé 3e en triangulaire (ex. Belley, Ain) il perd des voix entre le premier et le second tour et n'est plus en tête dans des communes où il l'était. Là clairement, on a un vote non confirmé au second tour, parce qu'au premier tour c'était pour partie un vote de protestation et non d'adhésion et parce que l'enjeu n'est pas dans l'élection du FN mais dans un duel droite-gauche avec un "trublion".
Le climat anti-FN a clairement joué dans les cantons où le risque d'élection FN était apparent, même si ce risque apparent ne résistait pas à une analyse poussée. Dans ces cas, le nombre de voix et le score montent par report partiel UMP. Et les voix du premier tour restent, on n'est plus dans le pur vote protestataire même si ce peut être pour certains électeurs un vote surtout contre le candidat restant.
Valls a sonné la charge, les fédérations UMP concernées par de réels risques de victoire FN ont plus été dans l'attitude de front républicain que d'autres instances de ce parti... pourquoi? Tactiquement, il s'agit surtout d'une réponse en fonction du niveau de danger perçu. Mais aussi des désaccords sur le fond (Europe, économie, jacobinisme...).
Et probablement plus encore l'image que le FN est d'extrême-droite avec ce à quoi ça renvoie historiquement et la diabolisation qui est loin d'être dûe seulement seulement aux adversaires du FN mais est aussi une tactique délibérée notamment de la part du fondateur et toujours président d'honneur et tête de liste dans le Sud-Est. "Un FN gentil, ça n'intéresse personne", "bien sûr, Vichy est excusable"... et après on se demande pourquoi le FN perd si souvent au 2e tour...
Concernant les duels avec le PC en particulier dans les Bouches-du-Rhône, il est clair qu'il y a report d'électeurs de centre-droit et de droite vers le PC en ces cas pour faire barrage au FN. Si on pense au parrallèle historique, c'est assez clair: le régime de Vichy "souhait(ait) la victoire de l'Allemagne" contre l'URSS alors que dans la Résistance les communistes et les tendances politiques qui donneront les gaullistes et le MRP étaient dans le même camp... c'est notamment ce qui ressort en cette occasion.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Les départementales pour le FN

Messagede pba » Mar 31 Mar 2015 18:09

Pour illustrer l'attitude de frnt républicain, j'ai cité le cas du canton de Coudekerque-Branche (59)
pba a écrit:canton de Coudekerque-Branche (59):

1er tour
FN 36.4%
PS 28.5%
UMP24.2%
EE 6.3%
DVG 4.7%
(somme gauche 39.5%)


mais, au sein de ce canton, dans la ville la plus à droite Teteghem :
1er tour
UD 49.7 % (éliminé sur le canton)
FN 27.8 %
PS 9.5%
DVG 6.9%
EE 6.1%

2ème tour
PS 57.7% (gauche=22.5% au 1er tour)
FN 42.3%
avec 300 exprimés de moins (sur 2 800)
A noter que le maire UMP avait très fortement appelé à voter PS
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Les départementales pour le FN

Messagede ploumploum » Ven 3 Avr 2015 19:50

Le FN ou l'art de s'arranger avec les chiffres pour dénoncer une "injustice"

Les Décodeurs du Monde démontent les "tracts" virtuels du FN visant à dénoncer l'injustice des départementales.

Le parti d'extrême-droite réduit volontairement le total de voix par bloc (seules les voix PS ou UMP sont comptabilisés et non pas UG et UD) et se réfère aux résultats du second tour


http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/01/departementales-quand-le-fn-refait-l-election_4607311_4355770.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12586
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les départementales pour le FN

Messagede alamo » Ven 3 Avr 2015 21:33

c'est vrai.

mais sur le fond, et même en prenant les scores du premier tour, c'est un fait que le FN, avec 25% des voix, obtient 1,51% des sièges. à la proportionnelle, même sans seuil mais étant donné la déperdition de petites listes et la méthode d'attribution classique pour les derniers sièges, il en aurait entre 28 et 30%...

c'est inutile de nier la sous-représentation.

Le FG la subit aussi, à un degré moindre (9,5% des vois, 3,77% des sièges)
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les départementales pour le FN

Messagede pba » Sam 4 Avr 2015 09:21

Soyons réaliste : la justice électoralle, ne signifie pas "proportionnelle "et encore moins "proportionnelle intégrale ".

La proportionnelle intégrale est appliquée (avec un seuil ) en Israel pour les législatives (ce fut le cas en Italie, avant modification). Celà nécessite, souvent, des "3ème tours " bien pire que la décriée 4ème république. Par ailleurs, en cas de résultat serré, ou éparpillé (ce que favorise la RP), celà donne aux petites formations "charnières "un poids démesuré .

Une RP nécessite, pour qu'à la fois l'expression du corps électoral soit respecté et qu'il y ait une majorité pour gouverner, une prime majoritaire, si on vote dans une circonscription unique (exemple des régionales )

Dans un vote au scrutin majoritaire, ce qu'est le scrutin départemental, on ne peut dire lorsqu'un parti réalise 25% des voix (1er tour) et 1.5% des sièges (2ème tour) qu'il s'agit d'une injustice . Non! Celà n'est que la conséquence :
-d'une absence d'alliances de 2ème tour
-de reports de voix défavorables au 2ème tour
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Les départementales pour le FN

Messagede spinto » Sam 4 Avr 2015 10:31

ploumploum a écrit:Le FN ou l'art de s'arranger avec les chiffres pour dénoncer une "injustice"

Les Décodeurs du Monde démontent les "tracts" virtuels du FN visant à dénoncer l'injustice des départementales.

Le parti d'extrême-droite réduit volontairement le total de voix par bloc (seules les voix PS ou UMP sont comptabilisés et non pas UG et UD) et se réfère aux résultats du second tour


http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/01/departementales-quand-le-fn-refait-l-election_4607311_4355770.html


Sur le 1er point de l'article, c'est clair, le FN joue malhonnêtement sur les étiquettes dans ses tracts.

Sur le 2ème point en revanche (simulation d'une proportionnelle), où je ne comprends pas, où la logique du Monde est de mauvaise fois. Je ne sais pas comment est calculé ce score moyen de 25,8% pour le FN, puisque le FN, en étant présent dans tous les cantons du Vaucluse, a obtenu 37,4% des voix (et pas moins de 26% des voix dans le canton où son score est le plus faible - Pertuis).
On peut recalculer le score des autres partis pour simuler une présence dans tous les cantons, ce qui aboutit logiquement à les faire croitre, mais je ne comprends pas comment cela peut faire baisser le FN.

Par ailleurs, cela aboutit de toutes façons à des chiffres absolument invraisemblables : le PRG devrait se bouger pour imposer la proportionnelle au PS, puisque son score potentiel serait de 23,6 %. On se demande comment ce score est calculé puisque aucun binôme PRG n'est recensé dans le Vaucluse par le ministère de l'Intérieur.
spinto
 
Messages: 630
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections départementales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités