Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Départementales 2015 - Lozère

Forum de discussion consacré aux élections départementales qui seront organisées en France en mars 2015.

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede ploumploum » Jeu 9 Avr 2015 16:46

pop03 a écrit:
Pour vos histoires de carottes et poireaux ..vous semblez ne pas connaitre la vraie histoire: Les poireaux et les carottes font semblant de ne pas se ressembler mais s'unissent avec aisance au troisième tour et deviennent des choux fleurs.

Plus sérieusement, ce qui est malhonnête dans ce redécoupage récent, comme je l'ai indiqué, c'est d'avoir créer des cantons géants et très peuplés (Aumont-Aubrac) avec des cantons minuscules peu peuplés ...(Mende 1-Langogne). On attend légitimement l'inverse en dehors de toute considération politique quand on se prétend démocrate.


"Très peuplés", notion très relative en Lozère:

- le critère démographique a été respecté (entre 4700 et 7100 habitants par cantons (cf voir un de mes précédents messages / jurisprudence du CC + validation du Conseil d’État)

- Mende-1 : population municipale : 5714 habitants en 2012 (chiffres Insee 2015). Ce n'est pas de la faute du Gvt si la commune de Mende est "très peuplée".

- Aumont-Aubrac : 6907 habitants
- Langogne : 4794 habitants
Dernière édition par ploumploum le Jeu 9 Avr 2015 18:10, édité 1 fois.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede manudu83 » Jeu 9 Avr 2015 17:00

Après recalcul la droite aurait effectivement conservé la majorité 13-12

La gauche aurait eu :
Saint germain de calberte : FG 72% (élu au premier tour)
Barre des Cevennes : FG 67% (élu au premier tour)
Langogne PS 64% UMP 36% (élu au second tour)
Le Bleymard PS 53.3% UMP 46.7 (élu au second tour)
Mende Sud PS 57.7% UMP 42.3 (élu au second tour)
Grandrieu PS 58.9% UMP 41.1 (élu au second tour)

Ces 6 cantons ont une composition soit homogène (ils sont dans un seul nouveau canton) soit des configurations identiques (duels droite gauche au second tour)

Meyruies : DVG 46.2 % FG 20.5% DVD 29.3% (second tour Gauche-droite) mais gauche >66%
Le Pont de Montvert PS 49.9% FG 28.7% (second tour Gauche-Gauche)
Florac PS 29.4% FG 27.2% DVG 23.5% (second tour Gauche-Gauche)
Saint Enimie FG 41% DVG 20.9% UMP 23% (Second tour Droite-Gauche) mais gauche >60%

ces 4 cantons présentent un tel écart de premier tour que le second tour ne fait aucun doute.

Mende Nord PS 50.7%
c'est une estimation, car une des communes n'avait pas de candidat de gauche au second tour mais en comparant avec les résultats de 2008, j'obtiens ce résultat.
La gauche a 63 voix d'avances sur les autres communes. En 2008, la droite avait 21 voix d'avances sur la dernière commune (221-200), pour que résultat s'inverse il faudrait avoir 240-180, or la gauche a fait mieux dans toutes les autres communes qu'en 2008.

Chanac, en 2011 le candidat Modem faisait parti de la majorité de droite et n'avait pas d'adversaire de droite, la configuration s'est inversée en 2015, la gauche l'a soutenu et il affrontait la droite dans son nouveau canton.
Dans les communes de son ancien canton, la gauche est à 56% contre 44% au candidat de droite, il reste la commune de chanac dans laquelle l'UMP fait 30% au second tour face au modem, il est donc clair que ce canton aurait basculé.

Edit : je rajoute que les cantons de Chateauneuf de Randon et Saint Germain du Teil sont à droite avec de très faibles marges.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede stephed » Jeu 9 Avr 2015 20:03

pop03 a écrit:
Le "par ex" est abusif, il n'y a qu'un SEUL exemple, c'est celui de Florac où les électeurs de droite n'ont pas pu exprimer leur vote. Dans tous les autres, tout le monde a pu s'exprimer, hormis certains électeurs FN, et malgré cela, on obtient au premier tour comme je l'ai déjà dit:
à droite 18 382 (en sachant qu'aucun représentant de droite n'était présent à Florac)
à gauche 14 422 (des candidats dans tous les cantons)
au FN: 3728 ( 5 cantons sans représentant FN).



Il n'y a pas que le canton de Florac qui est dans ce cas. Dans l'autre sens, les électeurs de gauche des cantons de Marvejols, Saint-Chély d'Apcher et Saint-Alban sur Limagnole n'ont pas pu exprimer de choix au 2ème tour car ceux ci ont vu s'affronter deux Binômes étiquetés DVD.

C'est là que le vote global du 2ème tour ne rime a rien car, ici, cela voudrait dire que dans 3 cantons, on comptabilise 100 % des voix à droite et dans 1 cas 100% des voix à gauche.

Quand au global du 1er tour, il est aussi biaisé par le fait qu'il n'y avait pas de candidat du PS ou DVG dans les cantons d'Aumont-Aubrac, le Collet de Déze, Saint-Alban sur Limagnole et Saint-Chély d'Apcher (25% des cantons à pourvoir): les électeurs du PS avait ici seulement la possibilité de voter pour un candidat du Front de Gauche et au Collet de Déze, ils pouvaient aussi choisir un EELV (ce qui doit d'ailleurs en partie expliquer certains second tours DVD-DVD)
Quand au FN, ses électeurs du canton du collet de déze n'ont pu également se prononcer.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede Guillaume06 » Jeu 9 Avr 2015 20:08

Il y avait bien des candidats de droite dans la canton de Florac : André Baret (DVD) et Sophie Fauré (UMP) mais avec 384 voix et 17,5% des suffrages ( 10.2 % des inscrits) ils n'ont pu se qualifier pour le second tour.
Guillaume06
 
Messages: 187
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 16:20

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede Guillaume06 » Jeu 9 Avr 2015 20:36

les chiffres donnés sont ceux du 1er tour :
la gauche ( FG-PS- DVG -eelv ) obtient 14 442 voix soit 38.5 %
la droite ( UMP- UDI Modem- DVD) obtient 18 766 soit 50, 1%
le FN obtient 4226 voix soit 11,3% des voix

j'ai classé le candidat Modem dans la droite puisqu'il faisait parti de la majorité sortante . On peux tourner longtemps autour du pot, avec 38 % la gauche est loin d’être majoritaire tandis que la droite l'est avec plus de 50%. Évidemment le redécoupage a aidé la gauche mais la géographie politique aussi : C'est le poids très très fort de la droite dans le nord de la Lozère qui fait qu'elle l'emporte numériquement ( le poids très fort de la gauche dans les Cévennes ne le compense pas suffisamment ) ;mais dans le centre de la Lozère la gauche est légèrement majoritaire. C'est pour ça qu'elle gagne de peu dans ce scrutin cantonal. avec un mode de scrutin de type régional /municipal , elle aurait sans doute perdu.

Reconnaissons le, celui qui au ministère a conçu les nouveaux cantons lozériens, a été habile.
Guillaume06
 
Messages: 187
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 16:20

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede Guillaume06 » Jeu 9 Avr 2015 20:49

Petite curiosité lors de l’élection de la Présidence, la socialiste Sophie Pantel a obtenu 15 voix , le candidat de droite Alain Astruc 9, 2 bulletins blancs , alors que la gauche avait 14 élus et la droite 12 ...
Guillaume06
 
Messages: 187
Inscription: Jeu 30 Déc 2010 16:20

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede alamo » Jeu 9 Avr 2015 21:50

il semble bien que la droite ait fait plus de voix que la gauche au premier tour et ait perdu malgré tout le Département.

Mais cela n'a rien d'exceptionnel dans tout scrutin non proportionnel. pas seulement départemental, mais aussi dans les scrutins par arrondissements de PLM : Tibéri comme Delanoë ont été tous les deux élus maire de Paris alors que leur adversaire était majoritaire en voix. Faire 85% des voix dans le 8ème ou le 16ème n'a pas grand intérêt, il vaut mieux l'emporter dans le 15ème, le 14ème ou le 19ème avec 50,01% dans chaque...

c'est inhérent au mode de scrutin, on peut mathématiquement avoir 100% des sièges avec 50,01% des voix partout , et aucun avec 49,99%.

Ici c'est visiblement la droite qui en a pâti, il y sans doute d'autres exemples dans le même sens, comme dans l'autre, encore que comme le découpage 2015 a visiblement été élaboré avec le concours zélé des fédérations du PS, celui-ci n'a pas dû en être la principale victime.
Tant que l'on ne sera pas à la proportionnelle, les assemblées ne reflèteront pas parfaitement le vote des citoyens.
On a le droit de trouver ça injuste, mais alors on doit réclamer, en toute logique, l'instauration d'un système proportionnel à seuil très bas.

Heureux de voir que cette rubrique revient à sa vocation première après les dérives lamentables de ces derniers jours.

Pour clore, je l'espère définitivement, les discussions (si on peut appeler ça ainsi) sur l'histoire de la religion par le petit bout de la lorgnette, et comme je ne vais pas m'amuser à écrire un "livre noir" du catholicisme, je renvoie ceux que cela intéresse aux écrits de quelqu'un (un Suisse) qui l'a déjà fait :

http://www.astrosurf.com/nitschelm/Page ... anisme.htm

texte évidemment non dénué de parti pris (tu m'étonnes...) et énumération totalement à charge (ceci étant c'est le principe d'un "livre noir"), mais vu le supplice de la baignoire d'eau bénite subi ces derniers temps façon "Oui-Oui et les Bisounours au pays merveilleux des curés", ça fera un juste équilibre.

Inutile de dire que le nommé Enrico Riboni a reçu des avalanches de menaces et d'insultes auprès desquelles les élucubrations agressivo-abracadabrantesques de notre bon jean24 (j'avoue que je n'ai pas lu les toutes dernières) font figure d'aimable badinage de salon...

Fin de l'épisode, et retour aux péripéties électorales chez nos amis Caussenards.
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede pop03 » Jeu 9 Avr 2015 22:41

Guillaume06 a écrit: On peux tourner longtemps autour du pot, avec 38 % la gauche est loin d’être majoritaire tandis que la droite l'est avec plus de 50%. Évidemment le redécoupage a aidé la gauche mais la géographie politique aussi

Reconnaissons le, celui qui au ministère a conçu les nouveaux cantons lozériens, a été habile.


Le problème c'est que certains ici nient l'évidence. La droite était majoritaire et a perdu.
Ce type de redécoupage est très répandu aux USA "gerrymandering" ou charcutage.
Pour les débutants, dans ce domaine, je leur conseille de regarder ces dessins qui illustrent un peu le cas de la Lozère. Même si en Lozère, il ne s'agit pas d'une égalité des voix de base .. mais bien à une majorité à droite.

gerrymander-1.jpg

gerrymander-2.jpg
pop03
 
Messages: 1063
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede MiniM » Jeu 9 Avr 2015 23:04

Soit, mais même une carte neutre favoriserait la gauche, car le vote de droite est très concentré dans le nord du département.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Départementales 2015 - Lozère

Messagede manudu83 » Jeu 9 Avr 2015 23:07

Le problème de la Lozère c'est que les forces politiques ne sont pas équitablement réparties, et que donc tout redécoupage sauf à faire des cantons aux formes étranges est déséquilibré.

Avec l'ancien découpage la droite aurait eu : 52% des sièges, elle en a 46% avec le nouveau découpage.

Grâce à l'alternance, les ciseaux du découpage changent de main, les circonscriptions législatives ont été savamment découpée par Marleix, les cantons par Valls, 1-1 balle au centre.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections départementales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités