Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Départementales 2015- Haute-Garonne

Forum de discussion consacré aux élections départementales qui seront organisées en France en mars 2015.

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede chroniqueurcentral » Dim 22 Fév 2015 15:00

En toute amitié, Cher Salvat, je ne partage pas cette fois cette remarque.
Le superflic depuis le 7 janvier, c'est Cazeneuve et les gens soutiennent la police en grande majorité.
Nous ne sommes plus le 30 mai 68, je pense que ces violences n'influeront pas sur les résultats.
chroniqueurcentral
 
Messages: 36
Inscription: Ven 26 Sep 2014 17:39

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede jironi » Dim 22 Fév 2015 16:34

Cela peut faire monter le FN, oui ...
Les pronostics aux cantonales sont surtout basés sur la sociologie des quartiers, et de la présence (ou non) de sortants implantés ou contestés.
Le FN ne fait pas ses meilleurs scores à Toulouse. Les candidats peuvent espérer faire quelques points de plus.
jironi
 
Messages: 355
Inscription: Mer 27 Oct 2010 20:51
Localisation: ALES

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede SALVAT » Dim 22 Fév 2015 17:39

Cher chroniqueurcentral,
ce n'est pas à moi qu'il faut dire que nous avons des ministres de l'intérieur (l'actuel et son prédécesseur) qui jouent le remake de Jules MOCH créateur des CRS : nous sommes revenus au beau temps d'une SFIO qui aimait à faire (faire) la "guerre" - un terme largement utilisé aujourd'hui par nos huiles qui adorent ce terme : je l'ai écrit ici, il y a quelques temps, VALLS officiant à l'Intérieur !
Ils veulent jouer les CHEFS, mentons en avant.

Revenons au sujet
Pour les habitants de Toulouse, commerçants ou témoins, j'en suis convaincu, les désordres violents vont amener à une réaction électorale : elle n'a pas besoin d'être très importante mais là où le résultat pouvait être limite...il n'y aura pas d'hésitation à changer de bulletin de vote. et tel résultat jugé encore acquis de justesse aujourd'hui, sera inversé .
---Une manifestation autorisée par le Préfet, donc par la gouvernement
---Une manifestation qui amène de la casse, et où les protagonistes sont des gens écoutés de Ségolène Royal (parce que cette histoire de barrage, tout de même, il ne faut pas exagérer...il n'y a pas que des "agriculteurs productivistes" et "ploutocrates" qui en profiteront, il n'y en a pas (exploitations de taille moyenne) ; les montalbanais en ont également besoin).
Alors les faux prétextes et les lubies qui ont reçu une oreille complaisante de la ministre et dont se parent les manifestants de samedi, se retourneront contre les candidats toulousains du PS.

Tu as peut-être entendu parler du barrage de Naussac sur le Haut-Allier : c'est une vieille histoire mais, à l'époque, les Verts et d'autres de leurs comparses, avaient essayé de tout bloquer : eh bien aujourd'hui, tout le monde se félicite de la régulation des eaux du bassin de l'Allier. Nous serions, aujourd'hui, bien en difficulté - la population ayant grossi le long de cette artère et dans l'agglomération clermontoise - pour avoir une alimentation assurée en eau, notamment en été.
Autre exemple et j'en finirai là : les mêmes ont bloqué la construction de la retenue de Chambonchard (limite Allier/Creuse) et la ville de Montluçon va devoir recourir à une alimentation par pompage dans l'Allier distante de plusieurs dizaine de kilomètres !

Les résultats électoraux nous départageront : si la poussée à droite, que j'avais relevée dans le coin, se trouve encore renforcée, j'y verrai l'une des sources d'explication...
Cordialement
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede chroniqueurcentral » Dim 22 Fév 2015 18:21

Le fait qu'une manifestation soit autorisée par le Préfet n'implique aucune approbation car il s'agit de l'application d'un droit constitutionnel qui ne saurait être remis en cause qu'en cas de risque majeur (terroriste en particulier).
Les zadistes m'énervent autant que toi car ils s'opposent systématiquement à tout progrès scientifique et se mettent délibérément en dehors du cadre légal pour contester des décisions validées par des assemblées démocratiques, à commencer par le CG du Tarn (dirigé par la gauche à ce jour) qui a pris ses responsabilités à la quasi-unanimité. Nul doute qu'ils auraient bravé une éventuelle interdiction préfectorale.
Les plus énervés d'entre eux cherchent la bagarre sous prétexte de l'écologie et les autres suivent comme c'était déjà le cas de 68 à 81 (à l'époque pour le Vietnam ou le petit livre rouge).
Je vois mal qui pourrait changer son vote parmi les électeurs PS dont ne font sans doute pas partie les commerçants dont la vitrine a été brisée.
Comme tu le dis fort bien, Valls n'a pas une image de laxisme vis à vis de l'ultra gauche donc je ne vois pas de réel impact mais nous verrons le moment venu.
chroniqueurcentral
 
Messages: 36
Inscription: Ven 26 Sep 2014 17:39

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede paulhistoire » Lun 23 Fév 2015 00:20

Je pense que ces manifestations vont faire monter la droite et peut être faire baisser le vote EELV (surtout sur le canton de Colomiers où il y aura un combat acharné).
paulhistoire
 
Messages: 326
Inscription: Sam 14 Avr 2012 23:09
Localisation: Haute-Garonne

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede avavainouva » Lun 23 Fév 2015 16:37

Bon, pour moi la Haute Garonne devrait rester à gauche. Sauf qu'il y a beaucoup trop de cantons indécis et/ou serrés !

Je trouve:

Droite: 9

PS et alliés: 17

EELV: 1


Cantons acquis à gauche (3): Bagnères de luchon, Le Muret, Toulouse 8

Cantons acquis à droite(0): Aucun

Cantons indécis penchant à droite(9): Cazères (Droite devant PS ou FN), Léguevin ( Droite devant PS), Pechnbonnieu ( Droite devant PS), Plaisance du touch ( Droite devant PS), Toulouse 1 ( Droite devant PS), Toulouse 2 ( Droite devant PS), Toulouse 10 ( Droite devant PS), Toulouse 11 ( Droite devant PS), Villemur sur Tarn ( Droite devant PS ou FN, mais élimination possible de la droite, un PS-FN qui serait remporté de justesse par le PS)

Cantons indécis penchant à gauche (15): Auterive (PS devant droite), Blagnac (PS devant droite ou FN mais défaite face à DVG), Castanet Tolosan (PS devant droite, sauf si EELV devant PS), Castelginest (PS devant FN, mais défaite face à la droite), Escalquens (PS devant droite ou FN), Portet sur Garonne (PS devant FN mais défaite face à la droite) , Revel (PS devant droite ou FN), St Gaudens (PS devant droite ou FN , mais défaite face au DVG), Toulouse 7(PS devant droite, mais défaite face à EELV)

Toulouse 9 (PS devant droite), Toulouse 3 (PS devant droite), Toulouse 4 (PS devant droite), Toulouse 5 (PS devant droite), Toulouse 6 (PS devant droite), Tournefeuille (PS devant droite ou FN, mais très serré face à EELV)







Canton d'Auterive :

Guy Montariol et Danielle Tensa (FdG) 10

Maryse Vezat-Baronia et Sébastien Vincini (PS) 27

Sébastien Faivre et Julie Marty-Pichon (EELV) 13

Marie-Christine Parolin et Henri Vimeux (FN) 25

Françoise Borret et Daniel Oneda (DVD) 25

Canton de Bagnères-de-Luchon :


Gisèle Chimenti et Denis Sourd (FN) 21

Delphine Miquel et Jean-François Subercaze (PCF) 14

Philippe Gimenez et Carmen Mounic (DvG) 13

Béatrice Bordonada et René Rettig (DvD) 22

Roselyne Artigues et Patrice Rival (PS) 30


Canton de Blagnac

Marie-Agnès Espa et David Gerson (UD) 18

Christelle Agostini et Thibaut Desseilles-Laurent (FN) 22

Pascal Boureau et Line Malric (UG) 20

Florence Garbin et Bernard Loumagne (DvG) 19

Françoise Courrèges et André Montégut (FdG) 8

Alain Rigout et Georgette Sauvaire (EELV) 13



Canton de Castanet-Tolosan

Elisabeth Barral et Arnaud Lafon (DvD) 27

Bernard Bagneris et Muriel Pruvot (UG) 24

Bérengère Doerler et Michel Sarrailh (EELV) 20

Eric Gouin et Marie Lopau (FN) 18

Thomas Barby et Dominique Flecher (DvG) 11


Canton de Castelginest

Lydia Aïello et Guillaume Vives (FN) 28

Patrick Grimbert et Ghislaine Pelfort (FdG) 4

Victor Denouvion et Sandrine Floureusses (PS) 32

Claudine Machado et Philippe Plantade (DvD) 27

Michèle Chay et Xavier Lambert (PCF) 7

Francis Manaud et Geneviève Sourdes (DLF) 2


Canton de Cazères

Patrick Boube et Coline Etienne (PCF) 4

Sandrine Duarte et Christian Sans (PS) 27

Claude Galiana et Christine Mère (FN) 25

Jacques Polaillon et Elodie Wurtz (DvG) 16

Jennifer Courtois-Périssé et Pierre-Alain Dintilhac (DvD) 28



Canton d'Escalquens



Paul Boueilh et Eva Leture (PCF) 9

Hervé Boco et Chantal Gauthier (UDI) 24

Monique Fabre et Daniel Ruffat (DvG) 16

Georges Méric et Emilienne Poumirol (PS) 28

Vanessa Chevaillier et Mathieu Lachuries (FN) 23





Canton de Léguevin


Alain Julian et Véronique Volto (PS) 31

Monique Falières et André Saint-Paul (RdG) 6

Isabelle Cuillet et Pierre Millot (FN) 23

Patricia Pialet et Jean-Marc Valette (UD) 30

Théodore Aubin et Nadine Khayi (PCF) 10



Canton de Muret

Amandine Lampin et Christian Valade (DvG) 19

Antoine Bonilla et Elisabeth Sère (UG) 29

Marie Dombes et Quentin Lamotte (FN) 30

Alexandra Bernard et Alain Sottil (UD) 22



Canton de Pechbonnieu

Adeline Guibert et Jean-Louis Thomas (DLF) 3

Claire De Nale et Philippe Fleury (PCF) 7

Didier Cujives et Sabine Geil-Gomez (PS) 32

Fabrice Pezzuto et Peggy Sosnowski (FN) 23

Jean-Bernard De Cools et Magali Mirtain (UD) 31

Gilles Naudy et Anne Stambach-Terrenoir (DvG) 4


Canton de Plaisance-du-Touch

Jérome Buisson et Marie-Claude Leclerc (PS) 29

Vincent Marc et Catherine Renaux (DvG) 19

Florence Fabry et Patrick Lasseube (UD) 28

Cédric Camps et Céline Rubio (FN) 24



Canton de Portet-sur-Garonne

Sébastien Lery et Annie Vieu (PS) 27

Yves Bonamich et Régine Rouxel-Poux (PCF) 6

Jean-Claude Gouze et Marina Laroye (DvG) 14

Eric Gautier et Elisabeth Pouchelon (UD) 25

Théo Buras et Brigitte Gazel (FN) 28

Canton de Revel

Marielle Garonzi etLouis Palosse (DvD) 24

Gilbert Hébrard et Marie-Claude Piquemal-Doumeng (PS) 28

Olivier Lupion et Ghislaine Meyer (FN) 23

Jean-Marc Cremoux et Camille Granzotto (EELV) 14

Frédéric Boutet et Fabienne Gazo (DvG) 7

Pierre Brefeil et Marie-José Gardère (DvG) 4


Canton de Saint-Gaudens

Jean-Yves Duclos et Céline Laurenties (DvG) 22

Nadia Djelida et David Saforcada (DLF) 3

Philippe Segura et Martine Versevy (PCF) 8

René Vaucher et Nadine Voloscenko (FN) 21

Marie-Pierre Bacarisse et Patrick Doucède (UG) 23

Philippe Casamitjana et Martine Rieu-Griffe (UMP) 23



Canton de Toulouse 1

Christophe Alvès et Marthe Marti (UD) 31

Michèle Donat et Mickaël Liotta (FN) 17

Fatiha Boudjahlat et Luc Ripoll (DvG) 5

Julien Klotz et Christine Stebenet (PS) 27

Sophie Nicklaus et Aurélien Vitrac (EELV) 20


Canton de Toulouse 2

Martine Croquette et Pierre Lacaze (PCF) 6

Olivier Arsac et Ghislaine Delmond (DvD) 32

Annie Charroy et Philippe Labarre (FN) 17

Christine Courade et Jean-Michel Fabre (PS) 25

Bertrand Dubaele et Lise Maillard (DvG) 20



Canton de Toulouse 3

Anne Boyer et Alain Gabrieli (PS) 28

Alain Chollet et Flore Croix (FN) 17

Xavier Luchet et Clémentine Renaud (DvG) 21

Jean-Bernard Moll et Odile Thouron (PCF) 6

Hélène Costes-Dandurand et Emilion Esnault (DvD) 28


Canton de Toulouse 4

Charles Guillou et Hélène Magdo (DvG) 21

Isabelle Hardy et Serge Soula (PS) 26

Edwige Armand et Nicolas Borot (PCF) 6

André Ducap et Jacqueline Winnepenninckx-Kieser (UD) 24

Pierre Cabaré et Olga Rougeot (DvD) 4

Marie-Alice Bertoldo et René-Vincent Michel (FN) 19

Canton de Toulouse 5

Jean-Louis Chavoillon et Florence Lacroix (UD) 28

Jean-Marc Bares-Crescence et Martine Steinmetz (PCF) 5

Damien Durand et Katia Riegel (FN) 20

Manuel Bompard et Dagmara Szlagor (DvG) 18

Patrick Pignard et Paulette Salles (PS) 29

Canton de Toulouse 6

Ginette Dumas-Zaïed et Jean Pellegrin (FN) 20

Elisabeth Matak et Denis Rouillard (EELV) 22

Franck Biasotto et Marie-Jeanne Fouqué (DvD) 27

Zohra el Kouacheri et Jean-Louis LLorca (PS) 25

Nathalie Constanti et Jean-Paul Pla (PCF) 6



Canton de Toulouse 7

Elsa Galataud et Patrick Jimena (DvG) 27

Camille Pouponneau et Arnaud Simion (PS) 28

Patricia Bielmas et Jean-Luc Tronc (FN) 21

Anne Borriello et Laurent Laurier (UD) 24


Canton de Toulouse 8

Sébastien Picotto et Véronique Recroix (FN) 22

Marie-Claude Farcy et Vincent Gibert (PS) 30

Maxime Boyer et Françoise Roncato (DvD) 23

Marie Fornili et Charles Marziani (PCF) 5

Annie Ertz et Benoit Espiau (DvG) 20


Canton de Toulouse 9

Serge Feray et Virginie Lange (FN) 18

Jean-Jacques Mirassou et Marie-Dominique Vezian (PS) 31

Serge Nicolo-Barraque et Cécile Péguin (DvG) 20

Christine Gennaro-Saint et Laurent Lesgourgues (UMP) 31


Canton de Toulouse 10

Colette Gallant et Gabriel Robin (FN) 17

Yannick Bourlès et Dominique Satgé (DvG) 21

Alain Fillola et Cécile Ramos (UG) 29

Jean-Baptiste De Scorraille et Sophie Lamant (UD) 33


Canton de Toulouse 11

Yvette Kuntz et Serge Laroze (FN) 14

Henri Arevalo et Michèle Bleuse (EELV) 18

Véronique Blanstier et Benjamin Feart (PCF) 5

Christophe Lubac et Françoise Pouget (PS) 26

Hélène Cabare et Francis Escande (DvD) 7

Serban Iclanzan et Marion Lalane de Laubadère (UD) 30


Canton de Tournefeuille

Michel Aujoulat et Sylvie Deguine (UD) 23

Antoine Lasserre-Bigorry et Nadine Stoll (FdG) 22

Dominique Fouchier et Isabelle Rolland (PS) 32

Franck Boutault et Michèle Pellizzon (FN) 23


Canton de Villemur

Jacques Galvan et Monique Marconis (PCF) 11

Carine Burgalat et Julien Leonardelli (FN) 31

Marie-Hélène Champagnac et Jean-Marc Dumoulin (DvD) 29

Ghislaine Cabessut et Jean-Luc Raysseguier (PS) 29
avavainouva
 
Messages: 968
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede Estagel66 » Mar 24 Fév 2015 16:21

Sur la Haute-Garonne :

A droite : 11
Blagnac (division de la gauche, 4 binômes), Castanet-Tolosan, Castelginest, Cazères, Pechbonnieu, Villemur sur Tarn
Toulouse 1, Toulouse 2, Toulouse 4, Toulouse 10, Toulouse 11

Indécis penchant à Droite : 2
Auterive, Muret,

Divers : Saint Gaudens ( binôme lui ex-PS, elle assistante parlementaire du sénateur UDI)

Indécis penchant à Gauche : 3
Escalquens, Toulouse 8, Tournefeuille

A Gauche (PS): 7
Léguevin, Plaisance du Touch, Portet sur Garonne, Revel, Toulouse 5, Toulouse 6, Toulouse 9

A Gauche ( Gauche radicale) : 3
Bagnères de Luchon, Toulouse 3, Toulouse 7
Estagel66
 
Messages: 293
Inscription: Sam 28 Déc 2013 23:42

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede Jean-Marie Bouag » Mer 25 Fév 2015 18:32

Estagel66 a écrit:Je ne partage pas tout à fait votre analyse.

Sur Luchon, le second tour devrait opposer le candidat sortant de St Martory (FDG/Ensemble) et le PS. Il y aura une conjonction d'opposants au PS qui lui sera néfaste. Je pense à 1 victoire du FDG/Verts.

Sur Blagnac, la candidature Loumagne (ex PRG et ex 1er adjoint de Blagnac) qui a fait alliance au 2nd tour des municipales 2014 avec le candidat UMP. Elle démontre la division profonde de la gauche sur Blagnac. Je pense que le candidat UMP qui n'était pas favori a vu ses chances fortement augmentées et au vu de l'actualité, la privatisation de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, il est devenu mon favori.
Sur Castelginest, le maire DVD a été élu avec +de 75% des voix en 2014. Son suppléant est le nouveau maire de Fenouillet (qui a reconquis la mairie sur le PS) et la liste DVD (UMP) de Castelginest a été élu avec 70% des voix. Le binôme de droite l'emportera au 2nd tour face au FN, face au PS et même en triangulaire.

Sur Escalquens, nous aurons une triangulaire au 2nd tour, PS-DVG-UDI. Le FN est ici faible. La surprise venant de la victoire de l'UDI n'est pas à exclure, même si c'est un duel auquel on assiste car la haine entre les candidats de gauche qui date de 2012 est farouche. Ce canton est l'un des plus à gauche mais ....

Sur Plaisance, les candidats VERTS ont échoué de peu au 2nd tour des municipales, elle sur Saint-Lys (48%) avec en numéro 2 le candidat masculin du binôme de la Droite (Modem) et lui sur Plaisance du Touch (49%). Ceux sont des candidats appréciés alors que les candidats du PS n'ont pas de notoriété. Pour moi, avec la proximité de Toulouse 7, je penche vers 1 victoire des Verts.

Sur Revel, la personnalité d'Alain Châtillon, maire-sénateur de Revel, devrait influencer bon nombre d'électeurs. Louis Palosse était membre du PRG jusqu'à peu. Le score sera très, très sérré.

Sur Saint Gaudens, le binôme féminin du maire DVG de Saint Gaudens n'est autre que l'assistante parlementaire de Pierre Médevielle, sénateur UDI de la Haute Garonne et maire de Boulogne sur Gesse.

Sur Toulouse, je ne connais pas assez les contours pour faire des pronostics. Sur Toulouse 3, je vois la victoire des candidats EELV et sur Toulouse 11, qui comprend la Terrasse, la victoire des candidats UMP/DVD.

Pour moi
FDG/VERTS : Luchon, Toulouse3 et 7, Plaisance du Touch soit 8 élus
PS : Escalquens, Léguevin,Plaisance du Touch, Portet/Garonne, Toulouse 5, 6 8 et 9, Tournefeuille soit 18 élus
Div: Saint Gaudens soit 2 élus
Droite : Auterive, Blagnac, Castanet, Castelginest, Cazères, Muret, Pechbonnieu,
Toulouse 1, 2,4 10 et 11, Villemur/Tarn soit 26 élus

J'en arrive à la conclusion 13 cantons à gauche (4 pour FDG/Verts, 9 PS) et 13 à droite et le 27ème au maire de St-Gaudens.
Un département intéressant à suivre.


Je ne suis pas vraiment d'accord quant à votre analyse pour le canton de CASTELGINEST où je vis. La conseillère générale sortante n'a pas un canton très redécoupé, est quand même bien implantée, et avait failli l'emporter dès le premier tour en 2011 avec 48% des voix. De plus, et contrairement à 2011, il n'y a pas de liste EELV en face. Je pense que le PS gardera facilement ses deux sièges dans ce canton, même si la droite, avec le maire de Bruguières (pour qui j'ai voté aux municipales et pour qui je ne voterai pas aux départementales du fait de son rattachement à l'UMP) fera mieux que les 12% d'il y a 4 ans.
Au passage, le binôme de Mme Floureusses (M. Denouvion) est le plus jeune candidat en capacité à être élu comme conseiller départemental pour la Haute-Garonne si je ne me trompe pas.

Par contre, pour VILLEMUR-SUR-TARN (qui faisant auparavant mon canton sous le nom de canton de FRONTON), la défaite du PS semble acquise, avec la réélection de M. Dumoulin avec Mme Champapnac et un score important du FN.
Jean-Marie Bouag
 
Messages: 1
Inscription: Mer 25 Fév 2015 18:21

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede Estagel66 » Mer 25 Fév 2015 19:42

Je ne connais pas l'âge de tous les binômes.

Le binôme Jennifer Courtois-Périssé (29 ans, benjamine du conseil général sortant), maire de Rieumes et Pierre-Alain Dinthilac, maire de Labastide-Clermont (32 ans, élu maire à 24 ans, en 2007, à l'époque, plus jeune maire de France) est plus jeune que celui de Flouresses-Denouvion.

Peut-être y a-t-il un binôme plus jeune au FN. A confirmer.
Estagel66
 
Messages: 293
Inscription: Sam 28 Déc 2013 23:42

Re: Départementales 2015- Haute-Garonne

Messagede SALVAT » Jeu 26 Fév 2015 09:55

Je reviens sur Toulouse .
Décidément, le PS veut tout perdre et, pour cela, en rajoute...

La sanction envisagée, mais déjà largement médiatisée, en boucle depuis ce matin, à l'encontre de Gérard BAPT me semble de nature à affaiblir davantage les candidats PS de la ville, dans les cantons où ils sont en situation périlleuse.

Quoi qu'on pense de l'équipée de Gérard BAPT en Syrie (ce qui est hors sujet dans ce forum), le PS serait fort mal venu de suivre Jean Christophe CAMBADELIS , en quête, à son tour, d'AUTORITE, en sanctionnant le parlementaire PS, sans doute le plus estimé et le plus populaire dans les rangs de la gauche toulousaine : le cardiologue toulousain déborde même, en opinions positives, le strict cadre partisan, parce que compétent dans le domaine de la santé où il est un référent écouté.
Voilà pour aujourd'hui en attendant les nouvelles de demain !

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections départementales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité