Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Débat de l'entre-deux-tours

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2017. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Eco92 » Mer 3 Mai 2017 23:25

en même temps les journalistes sont absolument transparent, c'est dingue. Un peu mieux sur la fin mais pfiou.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede manudu83 » Mer 3 Mai 2017 23:31

Ce fut une purge, je pensais MLP meilleure que ça en débat, elle n'a pas le niveau de son père. Macron de son côté n'a pas été brillant (c'est le moins qu'on puisse dire) mais face à La Pen, il parait presque correct...
manudu83
 
Messages: 3754
Inscription: Mer 8 Fév 2012 21:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Jean-Philippe » Mer 3 Mai 2017 23:32

Eco92 a écrit:en même temps les journalistes sont absolument transparent, c'est dingue. Un peu mieux sur la fin mais pfiou.

C'est facile de les critiquer depuis notre fauteuil, mais les deux candidats ont sciemment négligé leurs interventions. S'ils avaient le pouvoir de couper les micros, ce pourrait être mieux, mais pendant l'entre-deux-tours, les candidats sont comme des demi-dieux qu'il faut ménager quand ils sont en face de vous.
Bon, c'est fini. J'ai hâte de voir ce que donneront les sondages.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Azertyuiop » Mer 3 Mai 2017 23:37

Eco92 a écrit:en même temps les journalistes sont absolument transparent, c'est dingue. Un peu mieux sur la fin mais pfiou.

Des journalistes ? Où ça ? Vous parlez des deux mannequins collés sur l'écran du fond ?




Sur le fond : deux candidats très mauvais mais j'ai trouvé la prestation de Le Pen particulièrement épouvantable ! Quelques passages un peu mieux réussis mais dans l'ensemble, ouah ! Les bras m'en tombent. Je vais finir par croire que c'est vrai, les histoires du FN qui fait exprès de se saborder dans la dernière ligne droite (pourtant, elle n'avait de toutes façons aucune chance de gagner donc la logique m'échappe). Heureusement pour elle que Macron ne brille pas non plus.

Je vais quand même regarder les sondages qui suivront mais je pense que je vais devoir creuser un peu l'écart entre Macron et Le Pen dans mes pronostics.
Azertyuiop
 
Messages: 1431
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 14:46

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Corondar » Mer 3 Mai 2017 23:55

Pas aussi atroce à regarder que le second débat Trump-Clinton, mais pas de beaucoup.
Sur la forme, les journalistes n'auraient pas été là que c'était pareil. A certains moments le brouhaha verbal et le ping-pong étaient assez insupportables. Toujours sur la forme, j'ai trouvé Macron mauvais et Le Pen très mauvaise, tellement que par comparaison la mauvaise prestation de Macron paraissait moins évidente. J'avoue être resté surtout marqué par les éclats de rire forcés de Le Pen et de son sourire figé qui créaient une impression assez étrange (enfin chez moi en tout cas).
Sur le fond, Macron a paru très à l'aise sur les dossiers économiques, Le Pen était surtout douée sur l'attaque et le dossier terrorisme (le seul où j'ai perçu Macron en difficulté, notamment sur le volet intégration). Sur le fond, toujours, les deux ont très peu développé leurs projets, mais là aussi, Macron mène la comparaison aux points.
Mais je reste très surpris par la stratégie de Le Pen : c'est moi où elle ne s'est adressée qu'à sa base et n'a pas vraiment cherché à élargir ?
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2186
Inscription: Mar 26 Jan 2010 02:57
Messages : 1 (détails)

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Azertyuiop » Mer 3 Mai 2017 23:59

Corondar a écrit:Mais je reste très surpris par la stratégie de Le Pen : c'est moi où elle ne s'est adressée qu'à sa base et n'a pas vraiment cherché à élargir ?

Au début, elle a tenté de draguer l'électorat de JLM. Par contre, chez les électeurs de Fillon...

Je rajoute aussi le sondage Elabe qui donne Macron le plus convaincant pour 63% des sondés contre 34% pour Le Pen.

Sachant que ce genre de sondages amplifie toujours largement les tendances des intentions de vote, on peut presque parler de miracle pour Le Pen. Après, c'est à confirmer par d'autres sondages vu les marges d'erreur.

http://www.jeanmarcmorandini.com/articl ... z-ici.html

Les lignes pourraient ne pas bouger.
Azertyuiop
 
Messages: 1431
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 14:46

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Panoramix63 » Jeu 4 Mai 2017 01:01

Bonsoir,

Surtout, ce que l'on peut dire, c'est que MLP a été médiocre car son comportement ne traduisait pas la stature d'une candidate présidentiable, et je ne parle pas des précisions de ses idées, mais E.Macron a commencé a s'abaisser, pour se mettre a son niveau mais heureusement qu'il s'est resaisi ne serait-ce que pour élever le débat !
Ca reste un débat, quoiqu'on en dise.

Mais malheureusement, j'attendais que les candidats présentent leurs programmes, pas qu'on abaissent le programme de l'autre et donc ne rien presenter du tout.
Panoramix63
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 4 Mai 2017 00:54

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede cevenol30 » Jeu 4 Mai 2017 01:22

Côté Mélenchon, au-delà du fond elle a beaucoup utilisé le terme "soumis" accolé à Macron en clin d'oeil aux Insoumis.
Pour les électeurs de Fillon, elle n'a cessé d'essayer de lui coller le terme "socialiste" mais a tout cassé en disant à un moment que Macron et Fillon avaient le même projet.

Sur la forme, "journalistes" quasi absents, des interruptions qui à un moment rendaient le "débat" inaudible, on se serait cru à un débat radio des années 80... Ou à un débat avec JMLP mais plutôt en pire. On a toutefois bien reconnu les intonations de voix de papa par moments.
Franchement, c'était éprouvant à regarder - (et à vivre, alors... les deux candidats ont eu un peu la langue qui fourchait sur la fin et ça se comprend). On avait une catcheuse spécialiste de la boue qui cherchait à faire trébucher le jeune impétrant, qui a dû parfois répliquer sur un registre semblable. Aucune retenue pour s'envoyer à la figure les vacheries dites en meeting - si, Macron a failli oublier de l'attaquer sur les affaires, ratant au moins une première occasion.

Peu de dignité, surtout de la part de MLP¨qui a été jusqu'à en rajouter et relancer une invective après la conclusion. Elle jouait (?) la cliente du bar du coin, croyant peut-être se donner une image populaire mais je pense que tout le monde aura vu les mauvais côtés. On retiendra d'elle au moins cette phrase "moi, je n'y connais rien" (en économie) et le fait qu'elle n'avait pas prévu de thème pour sa carte blanche.

Certains disent être inquiets: elle a été aussi nulle que Trump...
Inversement, cela pourra motiver certains (ça se dit autour de moi) pour ne pas l'avoir au second tour la prochaine fois. Le débat aurait facilement été d'une meilleure tenue avec d'autres candidats.

Macron n'a pas été extraordinaire mais a pu surnager et sortir parfois des caricatures où son adversaire ennemie (ça ne rigolait pas) voulait l'enfermer.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede Tirnam » Jeu 4 Mai 2017 07:10

C'était violent et affligeant. La décision de J. Chirac de ne pas débattre en 2002 avait tout son sens.

Il n'y a, à mes yeux, aucun doute sur le fait que Le Pen a été la grande perdante de ce débat. Elle a été, de la première seconde à la dernière, dans l'agressivité et l'attaque personnelle permanente. Incapable d'expliquer son projet, elle passait son temps à démonter celui de Macron.
Quand on allait, rarement, sur le fond des sujets elle était dans l'impréparation totale. Son passage sur l'euro/l'ECU a été un désastre complet pour elle. Elle ne savait tout simplement pas de quoi elle parlait.

Quant à Macron, eh bien compte tenu de la qualité du débat voulu pour Le Pen c'est difficile de briller. Il aura eu le mérite de démontrer l'impréparation complète de Le Pen (sur SFR/Alstom, la retraite à 60 ans, l'euro, ...), il a forcément passé beaucoup de temps à répliquer aux attaques basses de Le Pen, mais il l'a fait avec calme et sang-froid (malgré visiblement tous les espoirs de Mme Le Pen).

Je pense que ce débat aura un impact sur les intentions de vote, Macron passant de 60% à 65%.

Et quant aux journalistes, leur absence ne me choque pas. Nous ne sommes pas dans un interview croisée mais dans un débat. Je pense que dans un débat les modérateurs ne sont là que pour lancer les sujets et respecter les temps de parole, mais c'est aux débatteurs, et à eux seuls, de se porter la contradiction, d'expliquer spontanément leur position, d'attaquer les faiblesses de l'adversaire.
Tirnam
 
Messages: 155
Inscription: Mer 18 Jan 2017 13:52

Re: Débat de l'entre-deux-tours

Messagede pmf » Jeu 4 Mai 2017 09:49

Je me contenterai de relever que les deux journalistes retenus pour encadrer et organiser le Débat n'ont pas été au niveau de cet événement et que cela a contribué à la médiocrité de l'émission, et j'emploie le mot émission à dessein.
Pour connaître un des deux journalistes, je ne suis pas surpris d'une absence de niveau déjà évidente dans son exercice professionnel habituel.
Quelle erreur de ne pas avoir fait appel à Olivier Duhamel ou à Jean-Pierre Elkabasch. Allez, c'est une plaisanterie de ma part.
J'eusse été curieux de voir Jean-Michel Apathie, le donneur de leçons, convié à participer ou Jean-Jacques Bourdin, autre expert en lecons et moqueries des interlocuteurs. Ils auraient vraisemblablement décliné car le risque professionnel n'est guère leur fort.
pmf
 
Messages: 997
Inscription: Mer 2 Déc 2015 19:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élection présidentielle de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités