Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede Bateleur » Sam 8 Avr 2017 10:45

Bonjour aux membres de Politiquemania .

Ma culture politique étant relativement limitée, du moins par rapport à celle de la plupart des membres de ce forum,j'aimerais avoir votre avis à propos d'un échange que j'ai pu avoir avec un "vraisemblable" futur candidat, tête de liste aux élections législatives,sous l'étiquette "La France insoumise".

J'ai donc dis à l'homme en question que je considérais "la France insoumise" comme étant un parti d'"extrême gauche", ce à quoi il m'a répondu que non, le parti de Melanchon était "de gauche".

Alors la raison principale, peut-être biaisée, sur laquelle se base mon point de vue, renvoie à un discours de Melanchon, lors de la fête de l'humanité et ou ce dernier s'est adressé à la foule en employant le terme : "Camarades".

En raison secondaire, j'ajouterai un point de vue que partagent les 2 hommes sur le droit d'héritage, qu'ils souhaitent remettre en question car ils le considèrent , du moins concernant certains dirigeants actuels de grandes entreprises, comme étant, je cite le potentiel candidat aux législatives, du "parasitisme" et je cite Mr Melanchon , ne renvoyant à aucun mérite (voir l'émission "On est pas couchés" du 20 février dernier.

Alors il se peut que ma question n'ait pas de véritable intérêt , ne renvoyant finalement qu'à un problème de définition à la portée finalement superficielle.
Cependant, Mr Melanchon se défendant par ailleurs d'être "bolchévique " ce qui laisse quand même supposer certaines accointances( toujours l'émission "On est pas couché", si je me souviens bien), j'aimerais avoir le point de vue de connaisseurs certainement plus éclairés que moi sur le sujet.

Merci d'avance.
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede Eco92 » Dim 9 Avr 2017 09:18

Bonjour,

Pour répondre à votre question je dirai non, la FI défend un programme s'inscrit dans un cadre constitutionnel et électoral, en considérant légitime les organes d'expression de la démocratie représentaitve et en joue le jeu, même en la critiquant.

Le NPA, le POI ou LO affirment bien dans leur programme qu'ils ne prendront pas le pouvoir par les urnes mais par la révolution quand le peuple se soulèvera, et qu'en attendant ils diffusent leurs idées grâce à cette plateforme, mais disent que le salut ne viendra pas de là. L'extrême gauche est ancrée dans cette vision révolutionnaire au sens propre (et pas juste référentiel), le fameux "grand soir", qui n'est pas dans le programme de la FI (pour le gag, il était encore dans le programme du PS juqu'en 2006, ça n'en faisait pas un parti d'extrême gauche vu ses discours et usages certes, mais la FI ne l'a jamais inscrit).

Pour le terme "camarade" on l'utilise aussi au PS et je lisais récemment un article sur l'abandon du terme chez JLM/FI pour celui ce "peuple" au nom du populisme de gauche. En tous cas ça ne peut ancrer à l'extrême gauche et justement, il s'en sépare.

Sur le fond programmatique celui de JLM est bien de gauche, une "vraie" gauche au sens historique mais pas franchement extrême, le déplacement des plaques politiques fait ce qu'il fait mais ce n'est pas pour rien qu'il est vécu comme une alternative de toute la gauche. Les termes "gauche radicale" ou "extrême" me semblent exagéré pour FI.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede Boby13 » Dim 9 Avr 2017 10:03

Gauche bien sur, car l'extrême gauche ne veut pas gouverner...et elle l'exprime très clairement...
Boby13
 
Messages: 97
Inscription: Mar 15 Oct 2013 10:18

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede Bateleur » Dim 9 Avr 2017 19:26

Merci à Eco92 pour cette réponse claire et argumentée , ainsi qu'à Bobby13 pour sa précision.

Alors en l'absence de commentaire relatif à cette notion de "droit d'héritage entreprenarial" dois-je en déduire que l'idée est traditionnellement une idée de gauche ( et pas d'extrème gauche ) ?

Après, je précise que j'ai tendance à considérer le communisme comme étant plus proche de l' extrème gauche que de la gauche. Est-ce également une erreur ?
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede manudu83 » Dim 9 Avr 2017 22:17

Bateleur a écrit:Merci à Eco92 pour cette réponse claire et argumentée , ainsi qu'à Bobby13 pour sa précision.

Alors en l'absence de commentaire relatif à cette notion de "droit d'héritage entreprenarial" dois-je en déduire que l'idée est traditionnellement une idée de gauche ( et pas d'extrème gauche ) ?

Après, je précise que j'ai tendance à considérer le communisme comme étant plus proche de l' extrème gauche que de la gauche. Est-ce également une erreur ?


Le droit d'héritage et sa contestation partielle ou totale n'est pas une idée particulièrement associée à l'extrême gauche, elle a existé chez les républicains du XIXème siècle. Tocqueville pourtant libéral dit dans la démocratie en Amérique que l'habitude de diviser les héritages tend à égaliser les conditions de départs et favorise le régime démocratique.

D'autre part la France Insoumise n'est pas communiste, elle défend un socialisme écologique.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede alamo » Lun 10 Avr 2017 17:42

On pourrait parler de " néocommunisme" comme pour d'autres partis européens similaires (die Linke, Syriza, etc) dont le programme économie ressemble plus à la France de De Gaulle qu'à la dictature du prolétariat chère à Arlette Laguillier .
Et le libéralisme "authentique " historique, lui, refuse l'héritage : la méritocratie implique de remettre le compteur à zéro à chaque génération
...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede manudu83 » Lun 10 Avr 2017 20:13

alamo a écrit:On pourrait parler de " néocommunisme" comme pour d'autres partis européens similaires (die Linke, Syriza, etc) dont le programme économie ressemble plus à la France de De Gaulle qu'à la dictature du prolétariat chère à Arlette Laguillier .

Die Linke et Syriza ont peu d'élément communiste dans leur programme, on est plutot dans une social-démocratie à la Bernstein


alamo a écrit: Et le libéralisme "authentique " historique, lui, refuse l'héritage : la méritocratie implique de remettre le compteur à zéro à chaque génération
...

C'est la position de John Stuart Mill, un économiste libéral, ancêtre du courant "social-libéral" anglais (aucun rapport avec ce que nos journalistes appellent social-libéral).
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede Bateleur » Lun 10 Avr 2017 20:56

alamo a écrit:Et le libéralisme "authentique " historique, lui, refuse l'héritage : la méritocratie implique de remettre le compteur à zéro à chaque génération
...


Je suis surpris par ce possible constat.
je serais donc curieux de savoir :
1° à quel(s) économistes renvoie à ce "libéralisme"authentique" historique"
2° "ou" exactement est-il signifié qu'il refuse l'héritage (quel discours ou quel ouvrage et quel page; merci)
3° en quoi ce libéralisme "historique"fut-il plus authentique que le libéralisme qui l'a précédé ou qui lui fut contemporain ( cette notion d'"historique étant, sensée renvoyer au passé ou au présent du-dit "libéralisme", non ..?) ?
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede alamo » Mar 11 Avr 2017 07:53

C'est bien ce que je disais : aujourd'hui le programme d'un parti intitulé communiste en France (ou en Espagne ou au Portugal), comme de partis se définissant plus généralement comme de gauche (PG, Syriza, die Linke) ou socialiste (le SP hollandais ou Sanders) est plus un retour à l'économie mixte des trente glorieuses et aux principes du Conseil National de la Résistance (rôle de l'Etat, services publics, protection sociale...) que le "bolchevisme à couteau entre les dents" fantasmé par certains.

c'est dire le glissement à droite général de la société, où les partis se revendiquant sociaux-démocrates sont aujourd'hui de simples partis de droite (allez, soyons sympa, de centre droit)...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: La France Insoumise : "gauche" ou "extrême gauche" ?

Messagede manudu83 » Mar 11 Avr 2017 10:02

Bateleur a écrit:
alamo a écrit:Et le libéralisme "authentique " historique, lui, refuse l'héritage : la méritocratie implique de remettre le compteur à zéro à chaque génération
...


Je suis surpris par ce possible constat.
je serais donc curieux de savoir :
1° à quel(s) économistes renvoie à ce "libéralisme"authentique" historique"
2° "ou" exactement est-il signifié qu'il refuse l'héritage (quel discours ou quel ouvrage et quel page; merci)
3° en quoi ce libéralisme "historique"fut-il plus authentique que le libéralisme qui l'a précédé ou qui lui fut contemporain ( cette notion d'"historique étant, sensée renvoyer au passé ou au présent du-dit "libéralisme", non ..?) ?


1° : John Stuart Mill - Jeremy Bentham - Adam Smith - Benjamin Constant - Alexis de Tocqueville
2° : La position la plus claire est dans le principe d'économie politique (1848) de Mill, et dans la démocratie en amérique de Tocqueville (la position étant plus nuancée).
3° : le libéralisme historique s'interesse à tout les domaines : politique - moral - économique, le libéralisme moderne est un économisme.

Commentaire d'Adam Smith sur les lois proposées par la classe possédante :
« Cependant, l’intérêt particulier de ceux qui exercent une branche particulière de commerce ou de manufacture est toujours, à quelques égards, différent et même contraire à celui du public. Toute proposition d’une loi nouvelle ou d’un règlement de commerce, qui vient de la part de cette classe de gens, doit toujours être reçue avec la plus grande défiance, et ne jamais être adoptée qu’après un long et sérieux examen, auquel il faut apporter, je ne dis pas seulement la plus scrupuleuse, mais la plus soupçonneuse attention. Cette proposition vient d’une classe de gens dont l’intérêt ne saurait jamais être exactement le même que l’intérêt de la société, qui ont, en général, intérêt à tromper le public et même à le surcharger et qui, en conséquence, ont déjà fait l’un et l’autre en beaucoup d’occasions. »

On dirait une critique du couple Macron-Gattaz
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Suivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités