Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Débattons sur le mode de scrutin

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede jeanclaude44 » Jeu 3 Déc 2015 19:10

bonjour
c'est trés simple de voter par procuration et pour être sûr que la personne vote comme vous voulez, il suffit d'aller à la permanence du parti politique de votre choix et il vous trouvera quelqu'un de confiance pour voter à votre place.
jeanclaude44
 
Messages: 45
Inscription: Lun 24 Oct 2011 17:54

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede Azertyuiop » Jeu 3 Déc 2015 19:10

manudu83 a écrit:j'ai mis un bulletin OUI pour une procuration en 2005, alors que je mettais un bulletin NON....

D'accord, mais peut-on être sûrs que tout le monde ferait pareil ? Quand les positions politiques sont trop éloignées, ça peut coincer.
Azertyuiop
 
Messages: 1432
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede jeanclaude44 » Jeu 3 Déc 2015 19:16

je connais assez bien le système de vote italien et je trouve qu'il serait pas mal de faire la même chose en france.
premièrement pas d'enveloppe, on plie le bulletin après avoir coché pour qui on vote et on le met dans l'urne.
de plus il peut y avoir plusieurs questions sur le même bulletin surtout lors de référendum.
jeanclaude44
 
Messages: 45
Inscription: Lun 24 Oct 2011 17:54

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede cevenol30 » Mer 9 Déc 2015 13:57

Tiens, il y a eu quelques propositions dans le fil régionales Alsace-Champagne Ardennes-Lorraine qui auraient plus leur place ici, celle-ci (que j'ai posté mais que j'avais lu dans la presse à l'occasion d'une présidentielle) s'enchaîne bien avec ce qui précède:
cevenol30 a écrit: Sur les systèmes de vote, ça souligne le problème qu'on ne peut pas distinguer entre voter "pour" un candidat et "contre" l'autre. D'où une autre proposition que j'ai déjà vue: on pourrait avoir pour chaque candidat un choix pour/neutre/contre (ou note entière de +2 à -2), au lieu d'actuellement mettre au premier tour +1 à un candidat, 0 à tous les autres sans nuance et devoir parfois au second tour mettre +1 à un à qui on avait mis 0 (à nuancer en scrutin de listes avec fusions, mais dans cette région il n'y en a aucune).
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede manudu83 » Mer 9 Déc 2015 14:39

cevenol30 a écrit:Tiens, il y a eu quelques propositions dans le fil régionales Alsace-Champagne Ardennes-Lorraine qui auraient plus leur place ici, celle-ci (que j'ai posté mais que j'avais lu dans la presse à l'occasion d'une présidentielle) s'enchaîne bien avec ce qui précède:
cevenol30 a écrit: Sur les systèmes de vote, ça souligne le problème qu'on ne peut pas distinguer entre voter "pour" un candidat et "contre" l'autre. D'où une autre proposition que j'ai déjà vue: on pourrait avoir pour chaque candidat un choix pour/neutre/contre (ou note entière de +2 à -2), au lieu d'actuellement mettre au premier tour +1 à un candidat, 0 à tous les autres sans nuance et devoir parfois au second tour mettre +1 à un à qui on avait mis 0 (à nuancer en scrutin de listes avec fusions, mais dans cette région il n'y en a aucune).


vote uninominal préférentiel comme en Irlande voila la solution.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede cevenol30 » Mer 9 Déc 2015 17:26

pba a écrit:NB : hors sujet, pour aujourdh'ui ce que je lit sur la proportinnelle (elle a fait voir ses ravages aux régionales de 1998), sur l'obligation de se présenter si on a le % pour se présenter !! (on ne pourrait plus se retirer si on le voulait... curieuse conception de la démocratie )
Pour l'avenir, pourquoi pas un scrutin où on attribue les 75% de sièges à la proportionnelle au 1er tour; 25% restant pour le 2ème tour à attribuer à la liste gagnante , en duel ou avec un seul de qualification par exemple identique à celui des légilatives soit 12.5% des inscrits ...
Là plus de problème ....
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede cevenol30 » Mer 9 Déc 2015 18:15

dans l'immédiat et tactiquement, éviter les configurations où l'on fait gagner le FN tout en étant sûr de perdre est tout de même logique, dans la mesure où on le trouve particulièrement problématique. La fameuse phrase (de Zanetti) "La démocratie, c'est de savoir exprimer, non pas ce qu'on ne veut pas, mais un choix pour construire son avenir" me plaît bien, oui, mais en l'état actuel il faut remplacer "c'est" par "ce serait". En pratique, vouloir le meilleur amène parfois par arithmétique électorale en scrutin majoritaire, à se récupérer le pire: vu de gauche c'est une des leçons possibles du 21 avril 2002. La conséquence/alternative en est morose: dès le premier tour, on est conduit à "voter utile" c'est-à-dire à se rabattre sur un candidat "mieux placé" avec qui on est moins d'accord afin d'éviter la victoire d'un autre "bien placé" qui mènerait où il ne faut pas.
Un changement de mode de scrutin pourrait être une bonne idée. Il faut cependant se rappeler qu'il y a toujours un fait majoritaire à un moment, même avec une élection purement proportionnelle: il faut bien une majorité pour adopter le budget, etc... L'idée semble bonne d'élire les conseillers régionaux, pour les 3/4 (à ajuster peut-être) des sièges qui sont à la proportionnelle, dès le premier tour, on éviterait un certain nombre de soucis de fusion, de maintien au second tour juste pour avoir des élus minoritaires etc... et un second tour opposant ceux qui ont une chance de gagner la prime majoritaire (quitte à avoir des systèmes d'apparentements pour qualifier ensemble et fusionner automatiquement des listes s'étant préalablement déclarées apparentées: PS, EELV et FdG, UDI et ex-UMP, SIEL et FN même...). Autre possibilité, tirer au sort des citoyens soit pour former tout ou partie (typiquement, proportion déterminée par les votes blancs/ nuls/ abstentions) des assemblées soit pour valider (ou pas) leurs décisions "par mini-référendum"...


Pour le vote préférentiel (par listes pour les scrutins de liste?), c'est une idée, il faut pouvoir aussi exprimer des "anti-préférences" d'autant que souvent, c'est ce dont l'électeur est le plus sûr.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede Pullo » Ven 9 Juin 2017 13:03

Sur un blog hébergé par Médiapart, on évoque la proposition du député PS André Delhedde (successeur d'un certain Guy Mollet à l'Assemblée) sur l'élection des députés :
La réforme du mode de scrutin dans le programme de gouvernement du parti socialiste (2.1.1.2)

« Le choix du mode de scrutin doit permettre une représentation des électeurs aussi juste que possible.

Le meilleur système est celui de la représentation proportionnelle nationale avec scrutin individuel.

L'élection aura lieu à un tour de scrutin unique dans des circonscriptions individuelles. Les suffrages seront immédiatement groupés pour la distribution des sièges entre les partis dans trois cadres de plus en plus larges : la circonscription, la région, la nation.

— Dans chaque circonscription un siège sera attribué au candidat qui aura obtenu la majorité relative.

— Des sièges régionaux complémentaires seront distribués de façon à établir une proportionnalité au niveau régional entre la représentation des différents partis et le total des voix obtenues par chacun d'entre eux...

— Mais comme certains partis auront pu, par le jeu de la majorité relative, obtenir un excédent de sièges dans les régions, une compensation nationale interviendra en dernier ressort.

Les sièges complémentaires régionaux et nationaux seront attribués aux candidats des circonscriptions les mieux placés par le suffrage universel.

Un tel système garantira qu'aucune voix n'est jamais perdue. Elle sera toujours comptée pour un, qu'elle soit celle d'un conservateur à Saint-Denis, d'un socialiste à Versailles, ou d'un communiste en Vendée. »


https://blogs.mediapart.fr/francois-mun ... rtionnelle
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede pba » Lun 19 Juin 2017 19:13

La "correction "entre les 2 tours des législatives va sans doute atténuer la demande de proportionnelle .
Ne jamais oublier qu'il y a lieu de prendre en compte 2 impératifs : celui de la représentation et celui de constituer une majorité, si possible au choix des électeurs .
La tradition française n'est plus de constituer des coalitions après le vote, la 4ème république ayant déconsidéré ce système.
panser aussi que concilier meilleure représentation et diminution du nombre d'élus ne va pas sans éloigner la proximité recherché par l corps électoral : par exemple, si vous avez 477 députés au lieu de 577, avec 100 élus à la proportionnelle, les circos seront donc 377 soit 53% plus peuplée.
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Débattons sur le mode de scrutin

Messagede stephed » Mer 21 Juin 2017 15:19

Sans savoir encore quel sera la réforme du mode de scrutin des législatives, je pense qu'au vu du faible taux de participation c'est sans doute terminé des élections législatives organisé au mois de juin 4 semaines après la présidentielle.

Les prochaines auront très certainement lieu le même jour que la présidentielle.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité