Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Affaire FERRAND

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Affaire FERRAND

Messagede alamo » Lun 29 Mai 2017 08:48

c'est bien ce que je disais, il y a "enculerie sous roche"

pas très malin d'ailleurs de signer la promesse en son nom propre pour ne faire qu'une substitution à l'acte.

B. Griveaux n'était pas très à l'aise ce matin (mais un peu arrogant quand même), répondant à l'argument de l'avocat d'une acquistion par la Mutuelle plus avantageuse qu'une location, qu'une Mutuelle n'avait pas vocation à se constituer un patrimoine imobilier. Bien sûr que si, surtout lorsque c'est elle qui prend à sa charge tous les travaux de rénovation d'un local inadapté en l'état. les Assurances et Mutuelles font partie des principaux "zinzins" (investisseurs institutionnels) sur le marché de l'immobilier.
essentiellement en immbilier comercial et professionnel d'ailleurs, tant elles ont déserté le secteur du logement depuis quinze ans. Dans les années 90, ils étaient les acquéreurs principaux d'immeubles à Paris.

Un "appel d'offres" (informel puisque personne, pas même l'Etat, n'est obligé de pratiquer une mise en concurence pour acheter, vendre ou louer un terrain ou immeuble) aboutissant à retenir une SCI qui n'existe pas encore et n'est pas propriétaire des locaux présentés, et qui s'avère être propriété de la concubine du directeur (un conseil aux ripoux : ne vous mariez pas ! c'est plus pratique...), si ce n'est pas une magouille, il faudra que l'on m'en montre une...

et ça n'a rien à voir avec le péquenot qui s'est fait embobiner en achetant un logement en De Robien ou Pinel à 40% à un prix répercutant le cadeau fiscal de l'Etat et des honoraires de réseau de commercialisation entre 12 et 15%.
surtout s'il a acheté dans la grande banlieue d'Angoulème ou de Bergerac où il a dû diviser le loyer par dequx par rapport à ce qu'on lui avait fait miroiter.

Mais bon, comme le dit Griveaux, le seul juge, se seront les électeurs. Phrase piquée à Balkany, Rondeau et quelques autres...

qui a parlé de moralisation de la vie politique ?
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Affaire FERRAND

Messagede gerard24 » Lun 29 Mai 2017 10:31

Marco35 a écrit:Il y a quand même dans "cette affaire" quelques points qui font que l'on ne comprend pas que le PNF ne se saisisse pas, tout au moins pour regarder et éventuellement dire que tout est OK. Cf cet article du Parisien qui donne la parole à un avocat ayant eu un lien avec "cette affaire" et qui explique assez bien ce qu'il en est.

http://www.leparisien.fr/politique/affa ... 993030.php

Mais est ce que une affaire entre une société privée et un particulier (non élu) est du ressort de ce PNF ?
gerard24
 
Messages: 252
Inscription: Lun 28 Mai 2012 17:42

Re: Affaire FERRAND

Messagede pop03 » Lun 29 Mai 2017 11:18

Nouveau rebondissement..
Bernard Accoyer (LR) accuse Ferrand d'un autre conflit d'intérêt en 2012.

Il lui reproche d'avoir signé une proposition de loi déposée en 2012 qui permet aux mutuelles de mettre en place des réseaux de soins. Sauf que député socialiste il était encore lié financièrement aux Mutuelles de Bretagne.
http://www.europe1.fr/politique/une-nou ... nd-3344756
pop03
 
Messages: 1063
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Affaire FERRAND

Messagede stephed » Lun 29 Mai 2017 13:08

Marco35 a écrit:Il y a quand même dans "cette affaire" quelques points qui font que l'on ne comprend pas que le PNF ne se saisisse pas, tout au moins pour regarder et éventuellement dire que tout est OK. Cf cet article du Parisien qui donne la parole à un avocat ayant eu un lien avec "cette affaire" et qui explique assez bien ce qu'il en est.

http://www.leparisien.fr/politique/affa ... 993030.php


L'avocat de Richard Ferrand à l'époque est Maitre Alain Castel, ancien bâtonnier de Brest à la retraite et spécialisé dans les recouvrances de créances:

"si j'ai accepté l'opération c'est que ça arrangeait tout le monde, à commencer par mon client. Mais j'ai tout de suite compris la manœuvre, et cela m'avait choqué à l'époque. Richard Ferrand allait louer l'immeuble à la mutuelle et il allait s'enrichir avec tous les travaux à la charge de celle-ci. Il faut appeler un chat un chat".

http://www.europe1.fr/politique/affaire ... re-3344537

Edit: l'ancien avocat indique également que "le procès-verbal du conseil d'administration de la mutuelle ne précise pas que la compagne de Richard Ferrand était la gérante de la SCI au moment de l’opération" "Citant l'article L.114-32 du Code la mutualité, il explique encore que "ces conventions doivent être soumises à un commissaire aux comptes qui rédige un rapport spécial transmis ensuite à l'assemblée générale de la mutuelle, qui statue alors "
"Si un tel rapport a bien été produit et transmis, alors "il n'y a plus d'affaire Ferrand"
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

Re: Affaire FERRAND

Messagede gerard24 » Lun 29 Mai 2017 13:26

pop03 a écrit:Nouveau rebondissement..
Bernard Accoyer (LR) accuse Ferrand d'un autre conflit d'intérêt en 2012.

Il lui reproche d'avoir signé une proposition de loi déposée en 2012 qui permet aux mutuelles de mettre en place des réseaux de soins. Sauf que député socialiste il était encore lié financièrement aux Mutuelles de Bretagne.
http://www.europe1.fr/politique/une-nou ... nd-3344756

Çà, par contre, c'est du grand n'importe quoi.
Richard Ferrand n'est qu'un des nombreux signataires de la proposition de loi. Il n'en est ni le dépositaire, ni le rapporteur.
Chaque proposition de loi est signé par des dizaines (voire centaines) de députés.
J'imagine que le médecin Accoyer n'a jamais signé une seule proposition de loi relative à la SS, ni qu'aucun des avocats-député n'en a jamais signé une relative à la justice, ou Mr Jacob sur l'agriculture...

Bien sûr, aucun des ces députés médecins, avocats, autres ne participent aux débats des lois pouvant les concerner.
gerard24
 
Messages: 252
Inscription: Lun 28 Mai 2012 17:42

Re: Affaire FERRAND

Messagede alamo » Lun 29 Mai 2017 14:21

ça, je suis assez d'accord, Ferrand n'est pas le seul à avoir fait du lobbying pour sa boutique, il n'est qu'à voir la puissance par exemple du lobby des avocats à l'Assemblée, ou le nombre de propositions de loi rédigées au MEDEF ou ailleurs et présentées par un député choisi presque au hasard.

c'est comme l'histoire de Bayrou, attaqué en diffammation par une association pour quelques mots peu amènes sur ses pratiques, lorsqu'il était Maire de Pau.

la droite veut en remettre des couches, elle n'arrivera qu'à noyer le poisson. qui lui existe, en revanche, et doit être un maquereau, un barbeau ou quelque chose d'approchant vu le fumet...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Affaire FERRAND

Messagede pop03 » Lun 29 Mai 2017 15:41

alamo a écrit:ça, je suis assez d'accord, Ferrand n'est pas le seul à avoir fait du lobbying pour sa boutique


Oui, mais quand on veut être le chantre de la vertu, il faut ensuite en accepter les critiques.
Je m'étonne d'ailleurs de l'arrogance de son ami Griveaux à l'égard d'Accoyer: "Il est temps que Bernard Accoyer prenne sa retraite de l’Assemblée nationale. Je crois qu’il n’est pas candidat à sa succession et c’est un bienfait, parce que pour un ancien président de l’Assemblée nationale, asséner des mensonges pareils, c’est un scandale".
Probablement un signe de fébrilité de Griveaux.

gerard24 a écrit:J'imagine que le médecin Accoyer n'a jamais signé une seule proposition de loi relative à la SS

Cette proposition de loi était favorable aux mutuelles alors qu'à cette époque, Ferrand était rémunéré par les mutuelles de Bretagne.
Sinon pour accuser Accoyer, il faudrait avoir le début d'un élément évoquant un conflit d'intérêt. Je rappelle aussi que ''relative à la SS'' ne signifie pas être favorable aux médecins.
pop03
 
Messages: 1063
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Affaire FERRAND

Messagede alamo » Lun 29 Mai 2017 18:19

Ce n'était pas une excuse pour Ferrand, ce n'est pas parce que d'autres font la même chose que cela devient honnête.

"j'étais pas tout seul" est la phrase habituelle de ceux qui se font pendre la main dans le sac, mais ça n'excuse rien.

je voulais juste dire que le nombre de textes présentés par des parlementaires sur commande d'un lobby quelconque sont légion...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Affaire FERRAND

Messagede alamo » Mer 31 Mai 2017 08:03

Le Canard enchaîné en remet une couche, où l'on apprend que la compagne (avocate) de R. Ferrand s'est vue confier plusieurs missions rémunérées par la Mutuelle dirigée par lui-même, ainsi que son ex épouse (y compris l'aménagement intérieur d'un EHPAD géré par la Mutuelle et bien subventionné par le CG du Finistère où Ferrand était élu).

et dans le volet immobilier, que c'est bien R. Ferrand qui a signé une promesse de vente en son nom mais assorti d'une condition suspensive de signature par la Mutuelle d'un bail avec une SCI à créer. quelques semaines avant la fameuse "mise en concurrence" aboutissant à désigner Mme Doucen, qui a ensuite créé la SCI et acheté les locaux.
ouf, heureusement, vous imaginez si elle n'avait pas été "mieux-disante", le pauvre Ferrand serait resté avec sa promesse caduque sur les bras ;-)
d'après vous, les deux autres fameuses "propositions" moins avantageuses, c'est quoi, exactement ?

Prendre les gens pour des cons à ce point c'est quand même très fort (en même temps cela a bien été résumé par son Cabinet : si on part du principe qu'on est élu par des péquenots abrutis et analphabètes, on ne risque rien...)
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Affaire FERRAND

Messagede stephed » Mer 31 Mai 2017 09:05

alamo a écrit:Le Canard enchaîné en remet une couche, où l'on apprend que la compagne (avocate) de R. Ferrand s'est vue confier plusieurs missions rémunérées par la Mutuelle dirigée par lui-même, ainsi que son ex épouse (y compris l'aménagement intérieur d'un EHPAD géré par la Mutuelle et bien subventionné par le CG du Finistère où Ferrand était élu).

et dans le volet immobilier, que c'est bien R. Ferrand qui a signé une promesse de vente en son nom mais assorti d'une condition suspensive de signature par la Mutuelle d'un bail avec une SCI à créer. quelques semaines avant la fameuse "mise en concurrence" aboutissant à désigner Mme Doucen, qui a ensuite créé la SCI et acheté les locaux.
ouf, heureusement, vous imaginez si elle n'avait pas été "mieux-disante", le pauvre Ferrand serait resté avec sa promesse caduque sur les bras ;-)
d'après vous, les deux autres fameuses "propositions" moins avantageuses, c'est quoi, exactement ?

Prendre les gens pour des cons à ce point c'est quand même très fort (en même temps cela a bien été résumé par son Cabinet : si on part du principe qu'on est élu par des péquenots abrutis et analphabètes, on ne risque rien...)


Le monde révèle également que la fille de Richard Ferrand alors agée de 13 ans était actionnaire de la SCI. J'ignore le régime des SCI pour savoir si ceci est légal ou pas.

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

Le ministre Richard Ferrand exclut toute démission "Tout ce que j’ai fait est légal, public, transparent"

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2008
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités