Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Affaire FERRAND

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Affaire FERRAND

Messagede Azertyuiop » Ven 26 Mai 2017 22:41

Légal mais de moralité douteuse... Tiens, tiens mais c'est exactement ce qu'on reprochait à Fillon. J'attends toujours qu'on me dise, au regard du règlement de l'Assemblée nationale, en quoi Fillon est passible de poursuite.

Mais bon, Macron n'est pas Fillon : il est jeune, dynamique et beau gosse avec ça. Nul doute que contrairement à Fillon que les électeurs ont sanctionné pour ses pratiques douteuses, Macron sera encore davantage renforcé par ces mêmes électeurs face à ces basses tentatives de déstabilisation... (après, Macron n'est pas personnellement responsable de l'affaire mais Ferrand sera triomphalement réélu, vous verrez).

Je précise que je ne fais là que rapporter ce que j'entends ici et là sur le terrain de personnes qui avaient pourtant été plus que choqués par l'affaire Fillon.

Et puis bon, les macronistes qui critiquaient Fillon pour son sens cynique de la morale et qui trouvent tout d'un coup qu'on en fait trop avec la morale dans notre société... j'avoue n'avoir pas de mots...
Azertyuiop
 
Messages: 1640
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Affaire FERRAND

Messagede ChristianC. » Sam 27 Mai 2017 06:28

Quand je demande s'il y a vraiment une "affaire Ferrand", ce n'est certainement pas sous l'effet de je ne sais quelle macrophilie. J'ai d'ailleurs écrit que s'il n'y là, au fond, pas de quoi fouetter un chat, il n'en reste pas moins que Ferrand est dans cette affaire parfaitement ridicule. Et à travers lui toutes les blanches pucelles de EM!
Il lui arrive en somme exactement ce qui est arrivé à Fillon: se poser en incarnation d'une morale irréprochable, puis se faire prendre la main là où elle ne devait pas être. A cette différence près que Ferrand, en droit, n'est sans doute coupable de rien, puisque la Mutuelle n'a pas été lésée et que le fils a réellement travaillé et a reçu un salaire normal; ce qui, jusqu'à la preuve du contraire n'est pas le cas de Mme Fillon.
Quand maintenant Ferrand reconnaît avoir commis une faute, je pense qu'il se place bien plus du point de vue de l'opportunité politique ("Zut, je me fais prendre à faire ce que j'affecte de condamner! J'ai mal joué.") que de celui de la morale.
Et du reste, quitte à passer pour cynique ou pour naïf, je persiste à penser ce que je pensais déjà au moment de l'affaire Fillon: pour un travail de confiance comme celui d'assistant parlementaire, recruter quelqu'un sur le dévouement et la loyauté de qui on peut compter, comme un conjoint, un parent ou un ami proche, cela n'a rien qui me choque. On ne va aller pour cela recruter ni un parfait inconnu, ni un ennemi politique. Je dirais même que recruter dans sa famille me choque moins que si (quand) le poste est donné au fils ou au conjoint d'un électeur influent, parce que là, c'est du clientélisme.
Que les hommes politiques aient souci de la morale publique ou personnelle, très bien.
Mais d'une part, on trouvera alors toujours quelque chose à reprocher à tout le monde; et les exemples tant vantés venus du monde nordique (la ministre qui démissionne pour s'être trompée de carte de crédit en payant son Tobleronne, ou pour avoir conduit à 0.2 g.) me semblent parfaitement ridicules.
D'autre part, je répugne toujours à voir la morale exhibée comme argument électoral, ou, pire encore, comme ligne politique. Car cela ne peut produire que des Savonarole ou des Tartuffe. Ou les deux, dans la même personne du marcheur macronique.
En résumé, ce qui condamnable chez Ferrand, et qui, dans un monde électoral parfait, devrait l'être dans les urnes législatives, ce n'est pas un délit inexistant ; c'est une hypocrisie -- et une inconscience -- bien avérée.
ChristianC.
 
Messages: 147
Inscription: Ven 20 Sep 2013 19:55

Re: Affaire FERRAND

Messagede Bateleur » Sam 27 Mai 2017 11:08

ChristianC a écrit:
En résumé, ce qui condamnable chez Ferrand, et qui, dans un monde électoral parfait, devrait l'être dans les urnes législatives, ce n'est pas un délit inexistant ; c'est une hypocrisie -- et une inconscience -- bien avérée.


Si ce n'est que ça, alors autant ne plus en parler...
L'hypocrisie est quand même une des principales mamelles à laquelle notre société, et au delà même notre culture, s'est toujours abreuvée, que ce soit dans le domaine social ou le domaine privé . On ne va quand même pas demander aux politiciens d'être plus blancs que leur électeurs et de vivre sur une autre planète car ils y perdront sans doutes en représentativité ! :)
Dernière édition par ploumploum le Sam 27 Mai 2017 13:31, édité 1 fois.
Raison: Correction sur la citation
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

Re: Affaire FERRAND

Messagede pmf » Sam 27 Mai 2017 11:52

Chers Contributeurs,
Je trouve que les écrits de cette rubrique sont très intéressants et le débat sur la morale en politique me passionne depuis plusieurs décennies. Azertuyiop, qu'il m'absoude si j'ai égratigné son pseudo, évoque l'inconscience dans un de ses propos et j'apprécierais qu'il développe car c'est une question que j'ai à l'esprit.
Quel est le degré d'inconscience de l'homme politique critiqué ? Entre inconscient, conscient et conscient inconscient, nous avons un champ de réflexions riches.
A nous de le cultiver.
pmf
 
Messages: 1525
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Affaire FERRAND

Messagede Azertyuiop » Sam 27 Mai 2017 13:28

Ce n'est pas moi qui ai évoqué cette inconscience mais ChristianC. Bateleur s'est visiblement trompé dans la citation. Le premier animateur qui passe sur ce fil pourrait la corriger.
Azertyuiop
 
Messages: 1640
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Affaire FERRAND

Messagede pmf » Sam 27 Mai 2017 13:39

C'est très bien de rendre à Cesar ce qui lui revient et cette notion d'inconscience suscite toujours ma curiosité intellectuelle.
pmf
 
Messages: 1525
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Affaire FERRAND

Messagede Bateleur » Sam 27 Mai 2017 15:37

Merci à ploumploum pour la correction...

Alors pour répondre d'une manière globale et peut-être approximative à la question de pmf à propos de cette notion d'inconscience, en lien avec l 'hypocrisie, qu'elle concerne " l'homme politique critiqué" ou qui que ce soit dans quelque contexte que ce soit, je dirais que le meilleur moyen de mentir aux autres, c'est de commencer par se mentir à soi même (pour se donner bonne conscience et ne pas se dévaloriser à ses propres yeux). En somme, la meilleure porte d'entrée au mensonge et à la manipulation, c'est l'hypocrisie , qui revient en quelque sorte à se laisse aller à une certaine inconscience ( les psychanalystes parleront de "refoulement") pour voiler la vérité à sa propre conscience et ensuite la diffuser avec d'autant plus d'aplomb vers autrui.
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

Re: Affaire FERRAND

Messagede pmf » Sam 27 Mai 2017 17:09

J'ai lu avec intérêt la dernière contribution et souscris au propos sur l'inconscience en se mentant à soi-même et au commentaire psychanalytique sur le refoulement.
pmf
 
Messages: 1525
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Affaire FERRAND

Messagede pba » Sam 27 Mai 2017 18:00

J'ai fait ce matin un détour par le marché de ma petite ville de banlieue ouest de Paris.
Les tracteurs pro-LR et UDI se sont fait un malin plaisir d'essayer de me démontrer que l'affaire Ferrand était plus grave que celle de F.Fillon, ne se cachant pas pour trouver là une revanche : on leur avait volé la présidentielle et espéraient que les législatives allaient leur sourire de ce fait .mais cette attitude n'est venu que par ce que (je les connaissais) je les provoquais...... mais j'ai bien vu que spontanément, ils n'évoquaient pas l'affaire Ferrand,bien gênés à parler de leur programme (qu'ils ne connaissaient pas tous ..... certains en était encore au programme Fillon ) etc....
pba
 
Messages: 790
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Affaire FERRAND

Messagede Bateleur » Dim 28 Mai 2017 10:13

Pour en revenir au fond de cette affaire qui semble sur le point d'être classée ....

alamo a écrit:Ça la fout mal quand même. ..
Rémunérer son fils sur ses fonds de député, ça ressemble fortement à la "pénélopitude " ou à ce qui a forcé "Bruno Relou" à démissionner


Pas vraiment si un certain nombre d'heures de travail en rapport avec la fonction d'un parlementaire a été éffective, ce qui ne semble pas avoir été le cas pour Mme Fillon ...

[/quote]
Le volet immobilier relève clairement de la magouille, par un procédé connu, que j'ai déjà vu ailleurs
La femme de Ferrand à monté une SCI, à répondu à un pseudo appel d'offres (désolé les gars, je travaille dans l'immobilier, je sais ce que c'est), l'a (miracle) remporté(...)[/quote]

"Réponse de Richard Ferrand : ""C'était la proposition la moins chère ! Le prix était conforme au marché et rien n'a été caché : tout le monde savait que cette SCI était la propriété de ma compagne", a répondu Richard Ferrand au Canard Enchaîné."
http://www.europe1.fr/societe/revelatio ... on-3340286


Alors si c'est la vérité, ou est le problème ...? Mr Ferrand aurait-il dut passer une annonce dans les journaux pour informer qu'il y aurait une bonne affaire à faire pour qui voudrait créer dans une SCI, plutôt que d'en informer seulement sa compagne , en quelque sorte ?
Je ne sais pas mais je demande juste, histoire d'y voir plus clair.
On pourrait, à la limite reprocher à Mr Ferrand d'avoir été malin mais en tant que citoyen français, je préfère savoir qu'un ministre sait, tout en, agissant dans la légalité ( si c'est le cas, je le répète, n'ayant pas plus approfondit les rouages juridiques de cette affaire ...), faire preuve d'intelligence, et de pragmatisme même s'il en bénéficie lui aussi, indirectement .

De toutes façons, les petits arrangements son monnaies courantes jusque dans les conseils municipaux les plus reculés...
Bateleur
 
Messages: 16
Inscription: Sam 8 Avr 2017 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités