Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede Jean-Philippe » Lun 26 Déc 2011 22:24

De nombreux observateurs et partis d'oppostion, de droite (NDA) comme de gauche), ont noté que, contrairement à 2006, le gouvernement n'a pas organisé de campagne d'inscription sur les listes électorales, ce qui s'en ressent sur le rythme des inscriptions (deux fois moindre qu'en 2006).
"On estime pourtant aujourd'hui à 9% du corps électoral le nombre de Français non inscrits. Parmi eux, les jeunes sont les premiers concernés: 29% chez les 18 ans, 13% chez les 18-22 ans", fait valoir Najat Vallaud Belkacem [l'une des porte-parole de Hollande].

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/26/97001-20111226FILWWW00261-listes-electorale-pas-de-communication.php

Peut-être qu'il y a un lien avec le fait qu'au second tour de 2007, les 18-24 ans avaient choisi Royal à 63%.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8984
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede Relique » Lun 26 Déc 2011 23:31

Vivant à l'étranger, j'ai dû donc faire partie des seuls à voir une campagne pour les inscriptions. En effet, les régies publicitaires du net françaises, quand je suis sur un internet étranger mais sur les sites français, m'ont très souvent affiché des pubs pour que je m'inscrive sur les listes électorales de mon ambassade/consulat avant le 31 décembre...

Ils parlaient évidemment aussi des législatives pour lesquelles on vote en tant que français de l'étranger pour la première fois...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2090
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 13:03

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede vudeloin » Mar 27 Déc 2011 11:20

L'absence de campagne publique pour l'inscription sur les listes électorales pourrait avoir une justification budgétaire, puisque la non publicité de la question ferait l'économie d'une dépense, certes mineure, mais réelle dans un climat tendu du point de vue des déficits...
Mais comme je doute que le Gouvernement ait opté pour le déficit démocratique et contre le déficit budgétaire, je penche plus pour une volonté d'éviter qu'un trop grand nombre de nouvelles inscriptions ne vienne faire courir le risque de la défaite au Président sortant.
Il faudra bien regarder le niveau effectif des inscrits lors de la présidentielle, la non inscription étant un mal fort répandu, notamment dans les quartiers les plus populaires et les villes où les mouvements de population sont les plus sensibles et les plus rapides (c'est le cas de la plupart des villes de banlieue parisienne).
Ceci dit, certaines collectivités ont fait quelques efforts pour l'inscription sur les listes et je ne suis pas sûr que cela soit fort positif pour Nicolas Sarkozy.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede Jean-Philippe » Mar 27 Déc 2011 16:22

Quelques chiffres complémentaires trouvés sur le blog Coulisses de campagne du Figaro dont le dernier article est d'une grande faiblesse.

le nombre d'électeurs inscrits sur les listes électorales avait fondu en quatre ans. Ils étaient 44.472.733 pour la présidentielle de 2007. Seulement 44.282.823 pour les européennes de 2009. Et 43.350.204 pour les régionales de 2010. Soit 1.122.529 électeurs envolés. C'est normal, explique-t-on au ministère de l'Intérieur: un certain nombre d'électeurs radiés pour cause de déménagement ne pensent à se réinscrire sur les listes de leur nouveau lieu de résidence que lorsqu'il y a des élections importantes, et donc avant la présidentielle.


Cet article (son auteur plutôt) semble oublier que les électeurs français ne vivant pas dans des départements n'étaient pas concernés par les régionales (Mayotte, la Polynésie par exemple). D'où l'absurdité du chiffre de 1.122.529 électeurs envolés (dont quelques 300 000 sont les Guadeloupéens qui n'ont pas eu de 2e tour en 2010).
Autre faiblesse, il ne parle pas du tout du sujet qui nous rassemble, à savoir l'absence de campagne gouvernementale.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8984
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede Draume » Mer 28 Déc 2011 20:43

Rappel : dans une étude récente d'un institut de sondages, les plus anti Sarkozy sont... les jeunes
Ceci n'explique t il pas cela ?
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede vudeloin » Mer 28 Déc 2011 23:08

Je me souviens qu'il y a trente ans, certains avaient brocardé le PCF qui avait mis en oeuvre une campagne d'inscription sur les listes électorales des moins de 25 ans dans les mairies communistes de l'époque.
D'aucuns pensaient que l'opération visait à permettre au PC de se refaire une santé auprès d'un électorat chancelant, mais j'ai bien l'impression que cela mettait surtout en évidence la sous inscription notoire de certaines catégories d'électeurs (en général, plutôt les jeunes) qui frappe singulièrement dans un certain nombre de villes populaires.
Comment, en effet, se contenter de moins de 40 000 électeurs dans une ville comme Saint Denis, comptant aujourd'hui plus de 100 000 habitants et comment accepter encore que Le Raincy compte autant d'électeurs que Clichy sous Bois, ville deux fois plus peuplée et qui fait partie du même canton (même si une partie des Clichois sont d'origine étrangère) ?

On pourrait d'ailleurs procéder à une sorte d'analyse a priori du nombre des électeurs manquants dans chaque département mais il est évident que l'absence de véritable campagne publique d'inscription montre effectivement une certaine inquiétude devant le risque d'un électorat qui serait, disons, incontrôlable...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede vudeloin » Mer 28 Déc 2011 23:33

Pour information, le nombre des électeurs de Seine Saint Denis aux régionales de 2010 était d'environ 720 000 alors que l'INSEE, deux ans auparavant, estimait à près de 925 000 personnes le nombre des plus de 15 ans de nationalité française résidents du département...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede Jean-Philippe » Jeu 8 Mar 2012 19:31

les Français ont été 300.000 de moins (- 6,1%) qu'en 2007 à s'inscrire sur les listes électorales pour pouvoir voter en 2012, ce déclin civique a été particulièrement marqué en Ile-de-France [-15,1%], bonne dernière des régions de métropole en termes de nouvelles inscriptions, selon l'Insee.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/08/97001-20120308FILWWW00657-chute-des-inscriptions-electorales-en-idf.php
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8984
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Absence de campagne d'inscription sur les listes électorales

Messagede vudeloin » Ven 9 Mar 2012 12:41

Il conviendrait d'avoir le nombre exact des électeurs enregistrés.
Le site de l'INSEE ne fait que nous préciser qu'il y a un million d'électeurs dans les consulats et ambassades français à l'étranger.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3


Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité