Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Questions diverses à propos des élections législatives

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede vudeloin » Sam 23 Juin 2012 00:07

Après, il y a d'autres cas, ZImmer, apparemment, évoqués par l'article cité..
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede Emeric » Sam 23 Juin 2012 19:16

vudeloin a écrit:Après, il y a d'autres cas, ZImmer, apparemment, évoqués par l'article cité..

Ton article précise les cas où l'on peut s'inscrire sur les listes en dehors des périodes de révision mais n'explique aucunement une augmentation du nombre d'inscrit entre 2 tours car comme l'a rappelé Zimmer :
L'article L57 du Code électoral précise que seuls peuvent prendre part au deuxième tour de scrutin les électeurs inscrits sur la liste électorale qui a servi au premier tour de scrutin.
Emeric
 
Messages: 709
Inscription: Mar 22 Fév 2011 01:21
Avertissements: 3

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede ploumploum » Sam 23 Juin 2012 21:03

C'est vrai que moi aussi, les augmentations du nombre d'électeurs m'intriguent :
j'ai lu sur le site du ministère que les jeunes atteignant 18 ans entre le 1er mars et la veille de l'élection pouvaient faire la démarche pour voter... :geek:

J'ai constaté ceci :
Seine-Saint-Denis :
7ème circo : +335 entre les deux tours sur un total de 71 000 inscrits. C'est Montreuil qui gagne ces 335 électeurs
2ème circo : +367 entre les 2 tours et c'est sur Pierrefitte : 11517 inscrits le 10 juin et 11884 inscrits le 17 juin soit 3,2 % en plus...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede PhB » Dim 24 Juin 2012 08:37

Ne pas oublier :
* que l'erreur de comptage, si erreur il y a, peut tout aussi bien se trouver au moment du premier tour qu'au second
* que le premier tour est l'occasion d'une vérification en direct des listes électorales qui permet peut-être (je ne suis pas dans le secret des dieux) d'affiner les inscriptions réelles pour le second tour.
Je suis convaincu que plusieurs de nos contributeurs ont été scrutateurs lors des derniers scrutins. Ont-ils eu l'occasion de constater des erreurs d'inscription ?
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede Rubarbe » Dim 1 Juil 2012 17:44

Quelques interrogations:
- est considéré comme candidat sans étiquette celui qui ne se revendique d'aucun bord ou celui qui n'a pas le soutien financier d'un parti ?
- avez-vous souvenir de candidats "sans étiquette" ayant décroché un siège de député ?
- quand une dose de proportionnelle est introduite, comment s'organise le scrutin ? si cela porte sur 100 sièges, est-ce tranché arbitrairement ou tous les départements sont concernés pour plus d'équilibre ? ou la proportionnelle, si elle s'applique à un département, englobe toutes les circonscriptions ? par ailleurs, si un candidat veut se présenter dans la Nièvre (par exemple), mais qu'il n'appartient à aucune formation politique, comment peut-il le faire si le département est concerné par la proportionnelle ?

J'espère que mes questions sont claires.
Rubarbe
 
Messages: 5
Inscription: Lun 23 Avr 2012 20:02

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede Draume » Dim 1 Juil 2012 17:56

dose de proportionnelle introduite, comment s'organise le scrutin ? ...

C'est à la loi (organique) voté par le Parlement de définir toutes les modalités
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede Emeric » Lun 2 Juil 2012 13:19

Rubarbe a écrit:Quelques interrogations:
- est considéré comme candidat sans étiquette celui qui ne se revendique d'aucun bord ou celui qui n'a pas le soutien financier d'un parti ?
- avez-vous souvenir de candidats "sans étiquette" ayant décroché un siège de député ?
- quand une dose de proportionnelle est introduite, comment s'organise le scrutin ? si cela porte sur 100 sièges, est-ce tranché arbitrairement ou tous les départements sont concernés pour plus d'équilibre ? ou la proportionnelle, si elle s'applique à un département, englobe toutes les circonscriptions ? par ailleurs, si un candidat veut se présenter dans la Nièvre (par exemple), mais qu'il n'appartient à aucune formation politique, comment peut-il le faire si le département est concerné par la proportionnelle ?

J'espère que mes questions sont claires.


Pour la dose de proportionnelle, on peut imaginer un système du même type que celui des sénatoriales. Avec une barre à 12, c'est à dire les départements avec 12 ou plus de députés au système proportionnelle et ceux avec 11 ou moins au scrutin uninominal à 2 tours, cela nous ferait 130 députés élus à la proportionnelle et 447 élus au scrutin uninominal.
Emeric
 
Messages: 709
Inscription: Mar 22 Fév 2011 01:21
Avertissements: 3

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede ploumploum » Lun 2 Juil 2012 13:44

Rubarbe a écrit:- avez-vous souvenir de candidats "sans étiquette" ayant décroché un siège de député ?
.


Être élu à l'AN en se présentant comme sans étiquette est très compliqué, à part disposer d'une forte popularité, c'est mission impossible. En général ceux qui se présentent comme "Sans Etiquette" bénéficie du soutien avec ou sans participation d'un parti

Jacques Le Nay, ancien député du Morbihan, s'était présenté comme sans étiquette en 1993. Par la suite, il avait rejoint en 1997 le groupe UDF, et en 2002, le groupe UMP.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12583
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede chougnax » Lun 2 Juil 2012 22:33

ploumploum a écrit:
Rubarbe a écrit:- avez-vous souvenir de candidats "sans étiquette" ayant décroché un siège de député ?
.


Être élu à l'AN en se présentant comme sans étiquette est très compliqué, à part disposer d'une forte popularité, c'est mission impossible. En général ceux qui se présentent comme "Sans Etiquette" bénéficie du soutien avec ou sans participation d'un parti

Jacques Le Nay, ancien député du Morbihan, s'était présenté comme sans étiquette en 1993. Par la suite, il avait rejoint en 1997 le groupe UDF, et en 2002, le groupe UMP.


Il me semble que c'était également le cas de Marc Laffineur, en Maine-et-Loire, pour sa première candidature en 1988.

Ainsi que d'Alain Ferry lorsqu'il défit Jean-Marie Caro dans la 6e du Bas-Rhin en 1993.

A gauche, on pourrait citer Louis Besson, candidat à Chambéry comme "indépendant de gauche" en 1973.
chougnax
 
Messages: 69
Inscription: Sam 24 Avr 2010 10:49

Re: Questions diverses à propos des élections législatives

Messagede savonarole » Mer 4 Juil 2012 16:19

En ce qui concerne la hausse subite du nombre d'électeurs entre les deux tours d'une élection, on peut aussi imaginer le cas de listes électorales aient été "trop bien" nettoyées à l'hiver dernier (les années qui précédent les présidentielles et celles précédant les municipales sont traditionnellement l'occasion d'un grand toilettage). Si c'est le cas, il est possible que de nombreux électeurs de Brignoles, par l'enjeu du 2nd tour alléchés, se soient fait réinscrire d'office par le Tribunal d'Instance... (mais c'est tout de même curieux de ne se manifester qu'après la séquence présidentielle, et seulement entre les 2 tours d'une cantonale - fut-elle disputée - j'en conviens).
savonarole
 
Messages: 140
Inscription: Dim 6 Mar 2011 06:49
Messages : 1 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité