Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Le Front de Gauche et les législatives 2012

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede alamo » Jeu 21 Juin 2012 22:44

apparemment je n'étais pas le seul à être dubitatif sur une tactique électorale essentiellement axée sur le combat anti FN et aboutissant à se placer prioritairement sur les thèmes lepenistes (même si c'était pour en prendre le contre pied), notamment l'immigration, en réduisant les spots de campagne à un plaidoyer antiraciste.
c'est-à-dire reproduisant la grande illusion des années 80-90 des Ras-le-Front, SCALP, etc, qui a conduit en 2002 des militants PC ou PS à faire du porte-à-porte pour Chirac au deuxième tour alors qu'ils avaient oublié de le faire pour leurs propres candidats au premier. Sombre ironie ...

Ce qui aboutit à considérer Marine Le Pen comme le grand danger (l'empire du mal, en américain) menaçant la nation alors qu'elle n'est pas au pouvoir, contrairement à l'oligarchie financière et ses représentants zélés (Sarkozy et sa clique ici, leurs cousins ailleurs) qui sont infiniment plus dangereux et nuisibles pour l'immense majorité des populations française et européennes.

on retrouve donc visiblement de la part de certains membres du FdG des réflexions que j'avais développées ici au lendemain de la Présidentielle :

http://elections.lefigaro.fr/presidenti ... enchon.php
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede Draume » Ven 22 Juin 2012 07:31

Est ce que Libération et le Figaro sont les plus à même d'avoir un avis clairvoyant sur le Front de Gauche ?
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede thuriféraire » Ven 22 Juin 2012 07:59

Draume a écrit:Est ce que Libération et le Figaro sont les plus à même d'avoir un avis clairvoyant sur le Front de Gauche ?


Est-ce que Mélenchon et Rigaudiat ne sont pas les plus à même de le faire, puisqu'ici ce n'est pas le média qui compte, mais ce qui est dit entre guillemets, non ?

je note, puisqu'on parle médias, qu'on me signale que l'Humanité a publié la contribution de R Martelli dans une version expurgée de ses considérations sur l'avenir du FG, pour ne garder que la partie analyse des résultats.
thuriféraire
 
Messages: 23
Inscription: Jeu 3 Nov 2011 14:26

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede alamo » Ven 22 Juin 2012 08:07

ce n'est pas l'avis des jounalistes qui présente un intérêt (ils sont tous aussi incultes, ceux du Figaro étant un peu moins à droite et moins bêtement hostiles au FdG que ceux de Libération ;) , mais l'interview des Chassaigne, Brossat et consorts.

Qui font apparaître un malaise devant la focalisation sur le FN au détriment des propositions économiques et du programme, et sans doute aussi devant certains instants de la campagne où JL Mélenchon (et les cadres du PG) donnaient l'impression de vouloir régler leurs comptes avec leur ancien parti

Or les réglements de compte personnels ne font pas plus de bonne politique qu'ils ne font de bonne justice.

Il est en tout cas inévitable, même s'il est évident qu'aux Présidentielles JLM était le meilleur candidat possible pour le FdGet le PCF, que les dirigeants du PCF s'interrogent sur les mécanismes qui ont conduit le FdG à passer de 4 millions d'électeurs à 1,8 million en un mois, et à perdre la moitié de ses députés malgré une progression en voix et en pourcentage.

rétrospectivement, penser que si l'accord avec le PS avait abouti, il y aurait des députés PCF plutôt qu'EELV à Bergerac, Gardanne (à Guingamp, le score de Le Houerou s'et quand même avéré très élevé) ou ailleurs, doit être assez difficile à digérer.

Même s'il est évident que le PS de M. Aubry ne voulait rien lâcher, l'attitude et les demandes contradictoires du PG ont fourni tous les prétextes pour enterrer un accord qui aurait du être limité aux circonscriptions à risque FN et à quelques lâchages de lst d'un EELV devenant un peu plus raisonnable

Personne ne refait l'histoire, mais il va forcément y avoir des analyses a posteriori du côté du PCF
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede Draume » Ven 22 Juin 2012 08:39

ils sont tous aussi incultes, ceux du Figaro étant un peu moins à droite et moins bêtement hostiles au FdG que ceux de Libération

C'est à coup sur de l'humour.

Il faut aussi ne pas se tromper : Rigaudiat démissionne du Parti de gauche, mais maintient son idée que l'orientation du FdG est la bonne.
On verra
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede grachus93 » Ven 22 Juin 2012 09:46

thuriféraire a écrit:je note, puisqu'on parle médias, qu'on me signale que l'Humanité a publié la contribution de R Martelli dans une version expurgée de ses considérations sur l'avenir du FG, pour ne garder que la partie analyse des résultats.

Martelli ancien membre du PCf publie depuis des années un certain nombre d'articles forts critiques sur la stratégie du PCf et est un apotre des refondateurs aujourd'hui FASE. Nul doute que l'échec de son ami Braouzec doit être pour lui riche d'enseignement......
grachus93
 
Messages: 54
Inscription: Ven 18 Mai 2012 08:42

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede vudeloin » Ven 22 Juin 2012 10:56

On pourrait aussi se demander, à ce stade de la réflexion, ce qu'il est advenu des quatre millions d'électeurs de Mélenchon lors de la présidentielle.
J'ai quelques doutes à penser qu'ils soient venus apporter leur concours massif au vote légitimiste en faveur des candidats du PS.
L'impression qui m'est laissée est plutôt celle qu'une partie de ces électeurs participe de ce que l'on peut appeler "un vote présidentiel", c'est à dire celui d'un électorat qui ne sort de chez lui que pour les "grandes occasions", en l'espèce, dans le schéma institutionnel hérité de la loi sur l'inversion du calendrier, le seul scrutin présidentiel.
Le problème est d'ailleurs posé à l'ensemble des partis politiques, mais il me semble qu'il frappe singulièrement plus le Front de Gauche et, de manière générale, les partis n'ayant pas vocation, a priori, à exercer le pouvoir (ce qui limite le fait au PS et à l'UMP) puisque la déperdition de votes dont ont souffert le FN et le Modem est également réelle.

Les candidats du Front de Gauche ont réuni, grosso modo, 45 % des votes Mélenchon de la présidentielle, avec, comme toujours, des distorsions statistiques évidentes, comme autant de reflets de l'implantation réelle de ses candidats et la qualité de son organisation.
Les candidats du FN ont, pour leur part, retrouvé 55 % des suffrages de Marine Le Pen.
On peut produire à propos du parti mariniste la même observation que pour les candidats du Front de Gauche.
Quant aux candidats du Modem, ils n'ont, en moyenne, retrouvé que ...14 % des suffrages Bayrou.

Pour le PS, le taux observé est de 74 % et pour l'UMP de 72 %.
Le taux du PS est cependant probablement plus élevé, compte tenu du double paramètre des dissidents (Dosière, Falorni, Le Houérou, etc...) et du soutien aux candidats EELV dans un certain nombre de circonscriptions.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede thuriféraire » Lun 25 Juin 2012 09:31

je partage les vues de vudeloin : nous n'avons pas fini d'analyser les ravages de l'inversion du calendrier (alors que le PS lui doit sa victoire) ; et la question, dans ces conditions institutionnelles qui ne sont pas prêts d'être changées, du positionnement du FdG face au PS est accrue. En récupérant un électorat plutôt gauchisant, laissé en déshérence par le NPA, le FdG ne se cantonne-t-il pas à la protestation ...
thuriféraire
 
Messages: 23
Inscription: Jeu 3 Nov 2011 14:26

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede Draume » Lun 25 Juin 2012 10:43

La protestation ou le refus de mesures d'austérité de plus en plus aggravée comme en Grèce
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Le Front de Gauche et les législatives 2012

Messagede vudeloin » Lun 25 Juin 2012 17:41

thuriféraire a écrit:je partage les vues de vudeloin : nous n'avons pas fini d'analyser les ravages de l'inversion du calendrier (alors que le PS lui doit sa victoire) ; et la question, dans ces conditions institutionnelles qui ne sont pas prêts d'être changées, du positionnement du FdG face au PS est accrue. En récupérant un électorat plutôt gauchisant, laissé en déshérence par le NPA, le FdG ne se cantonne-t-il pas à la protestation ...


Limiter l'élection du Front de gauche à un électorat "laissé en déshérence" par le NPA ou une autre chapelle trotskyste ne correspond en aucun point à la réalité politique de l'élection présidentielle.
Il a déjà été indiqué que le nombre de voix gagnées par Mélenchon le 22 avril était sans commune mesure avec la déperdition subie par Nathalie Arthaud ou Philippe Poutou, d'autant que mon petit doigt (et l'expérience de 2002 entre autres) me dit qu'une part de l'électorat des candidats trotskystes de la présidentielle s'est soit abstenue, soit a voté PS sans difficulté.
Il y a un bloc d'un million à un million et demi de votes peut être bien socialistes il y a peu qui ont quitté le choix Hollande pour le Front de Gauche en avril dernier.
C'est cet électorat là qui semble avoir fait défaut lors des législatives, mais qui peut fort bien, à l'avenir, être conforté dans son opinion.
Et qui ne se réunira pas que sur la base d'une critique sans fondement ni alternative de la politique pouvant être désormais mise en oeuvre.
C'est d'ailleurs, me semble t il, la condition de la répétition et de l'élargissement éventuel de l'audience du Front de Gauche.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité