Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La composition et la présidence des groupes

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

La composition et la présidence des groupes

Messagede Zimmer » Lun 18 Juin 2012 11:26

La nouvelle Assemblée nationale devrait comprendre cinq à six groupes : un groupe socialiste, un groupe UMP, un groupe de centre droit constitué autour de ce qu'il reste du Nouveau Centre, un groupe EELV, un groupe formé par le PRG qui pourrait aussi inclure les députés MRC et MUP, et un groupe du Front de Gauche si le seuil est abaissé à 10 députés pour pouvoir en constituer un. Les deux députés du RBM siégeront parmi les non inscrits, tout comme très vraisemblablement celui de la Ligue du Sud.

En ce qui concerne les présidents de groupe, Bruno Le Roux devrait prendre celle du groupe socialiste tandis qu'un affrontement entre Christian Jacob et Xavier Bertrand, qui serait le prélude de celui annoncé entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence du parti, est évoqué pour le groupe UMP. On sait, d'autre part, que Noël Mamère est intéressé par la présidence du groupe EELV.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: La composition des groupes

Messagede vudeloin » Lun 18 Juin 2012 11:31

L'abaissement éventuel du seuil à dix députés pour la constitution d'un groupe ( je crois bien que ce seuil fut pratiqué sous la IIIe et la IVe Républiques) nécessite cependant le vote d'une proposition de résolution par l'Assemblée nationale et son adoption à la majorité absolue des votants.
On notera que, s'agissant du Front de Gauche, outre les 10 élus obtenus en métropole (9 PCF et 1 PG), l'élection de deux élus MIM à la Martinique (et d'un troisième soutenu par le mouvement), celle d'Huguette Bello (là ce sera plus complexe, me semble t il) laisse quelques possibilités de ne pas attendre l'adoption de cette résolution.
L'option de l'adhésion éventuelle du MRC ne doit cependant pas être tout à fait exclue, comme ce fut le cas au Sénat entre 1995 et 2004 avec le groupe CRC.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: La composition des groupes

Messagede alceste » Lun 18 Juin 2012 11:54

en effet, selon chassaigne sur FR auvergne hier, des discussions sont en cours (avec notamment des députés d'outre-mer) pour constituer un groupe dès le début de la mandature sur les critères actuels. il en serait probablement le président.
alceste
 
Messages: 9
Inscription: Ven 30 Déc 2011 16:39

Re: La composition des groupes

Messagede sigiriya » Lun 18 Juin 2012 11:57

vudeloin a écrit:L'abaissement éventuel du seuil à dix députés pour la constitution d'un groupe ( je crois bien que ce seuil fut pratiqué sous la IIIe et la IVe Républiques) nécessite cependant le vote d'une proposition de résolution par l'Assemblée nationale et son adoption à la majorité absolue des votants.
On notera que, s'agissant du Front de Gauche, outre les 10 élus obtenus en métropole (9 PCF et 1 PG), l'élection de deux élus MIM à la Martinique (et d'un troisième soutenu par le mouvement), celle d'Huguette Bello (là ce sera plus complexe, me semble t il) laisse quelques possibilités de ne pas attendre l'adoption de cette résolution.
L'option de l'adhésion éventuelle du MRC ne doit cependant pas être tout à fait exclue, comme ce fut le cas au Sénat entre 1995 et 2004 avec le groupe CRC.


9 (PC) + 1 (FG) + 3 (MIM) + 1 (diss PCR) ca fait déjà 14 sous réserve bien sur que ces différents députés d outre-mer se rattachent

perso pour le "répêchage" d'un 15e député nécessaire à la constitution d'un groupe, je verrais plus le député "Hueiste" du MUP que celui du MRC....
sigiriya
 
Messages: 15
Inscription: Ven 8 Juin 2012 22:06

Re: La composition des groupes

Messagede grachus93 » Lun 18 Juin 2012 12:28

sigiriya a écrit:9 (PC) + 1 (FG) + 3 (MIM) + 1 (diss PCR) ca fait déjà 14 sous réserve bien sur que ces différents députés d outre-mer se rattachent

Sans vouloir faire mon pénible le front de gauche est une alliance du PG, du PCF et du de la gauche unitaire ( + des micros organisations...) donc Marc Dolez est FG comme les élus PCF mais si on doit faire une distinction il est PG....
grachus93
 
Messages: 54
Inscription: Ven 18 Mai 2012 08:42

Re: La composition des groupes

Messagede VincentLP92 » Lun 18 Juin 2012 12:38

Peu probable que le MUP rejoigne le groupe du FdG. Ils sont quand même franchement fâché, et on a rappelé que le MUP siège avec le PRG à la région IdF. Il devrait faire de même à l'AN, ce qui confortera le groupe PRG (qui doit perdre le siège de Pinel, remplacée par son suppléant PS, mais il y a peut-être des cas inverses).
Idem pour le MRC. Si Paul Loridant, sénateur MRC de l'Essone jusqu'en 2004, siégait avec les communistes (à qui il devait son siège), JP Chevènement a lui rejoint le RDSE à son élection au Sénat.

Je crois que les groupes vont se constituer en marge du PS avec, comme clé de lecture, le comportement à adopter envers le parti majoritaire :
    - les élèves sages, et bien récompensés (grâce aux accords) : PRG, MUP, MRC, et peut-être quelques DvG de métropole et d'outre-mer.
    - les (un peu) rebelles (un peu mais pas trop) : EELV, qui ne devrait rallier aucun députés extérieur à son mouvement.
    - les pénibles/opposants de gauche (selon le point de vue) : FdG, qui pourrait rallier des candidats qui ont été élus plus ou moins contre le PS. Il y a des cas en outre-mer (le MIM évidemment), éventuellement Dosières, mais je ne voix guère d'autres possibilités.

Bref, selon moi, c'est loin d'être gagné pour la survie du groupe communiste (à moins que le PRG échoue à constituer son groupe, mais c'est très improbable). On voit là l'échec (sur le plan électoral) de la stratégie du Front de Gauche d'incarner une opposition de gauche. Ses suffrages ont effectivement progressé, mais son assise s'est "nationalisé", alors que le PS a réussi à le dépasser dans ses fiefs grâce à l'élan présidentiel.
VincentLP92
 
Messages: 129
Inscription: Lun 12 Sep 2011 16:00
Localisation: Nanterre (Hauts-de-Seine)
Messages : 2 (détails)

Re: La composition des groupes

Messagede sigiriya » Lun 18 Juin 2012 13:00

grachus93 a écrit:
sigiriya a écrit:9 (PC) + 1 (FG) + 3 (MIM) + 1 (diss PCR) ca fait déjà 14 sous réserve bien sur que ces différents députés d outre-mer se rattachent

Sans vouloir faire mon pénible le front de gauche est une alliance du PG, du PCF et du de la gauche unitaire ( + des micros organisations...) donc Marc Dolez est FG comme les élus PCF mais si on doit faire une distinction il est PG....


en effet, ;)
sigiriya
 
Messages: 15
Inscription: Ven 8 Juin 2012 22:06

Re: La composition des groupes

Messagede pierrot » Lun 18 Juin 2012 13:05

La législature à venir (en tour cas les prochains trimestres) va être agitée par les questions des déficits public dans la zone euro avec en corolaire les questions qui se poseront inévitablement sur la survie de la monnaie unique, l'attitude face à la Grèce ou l'Espagne, les besoins d'une intégration économique et politique plus forte, donc des pertes de souveraineté… S'il ya des clivages à gauche, ils apparaitront sur ces problématique. Dès lors l'attelage MRC-PRG, même s'il est plus technique que politique, peut apparaître assez incohérent tant le fossé est grand entre le fédéralisme européen des radicaux et les positions des chevènementistes.
Mais je suis d'accord que d'autres considérations entreront en ligne de compte et que par exemple les négociations tendues et la scission de République et Socialisme en 2009 ou l'accord électoral avec le PS en 2012 rendent plus logique l'appartenance (au moins en début de mandat) à un groupe avec le PRG.
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: La composition des groupes

Messagede norak » Lun 18 Juin 2012 13:06

les (un peu) rebelles (un peu mais pas trop) : EELV, qui ne devrait rallier aucun députés extérieur à son mouvement.


EELV devrait rallier Paul Molac, élu régionaliste du Morbihan.
norak
 
Messages: 15
Inscription: Lun 28 Mar 2011 12:21

Re: La composition des groupes

Messagede alamo » Lun 18 Juin 2012 13:39

sur l'élu MUP c'est effectivement difficile à pronostiquer

c'est un ancien PCF, il pourrait rejoindre son camarade P. Carvalho (passé lui aussi au MUP mais toujours dans la logique FdG), mais a été présenté par le PS et avait un adversaire FdG. MJ Cayzac, seule élue MUP de la Région IdF (après sa défaite aux cantonales en tant que PCF) siège avec le PRG
R. Hue a été élu au Sénat comme apparenté PCF (le PC lui laissant la place) mais est allé à Sevran soutenir Gatignon contre Asensi; cocasse quand on se souvient que gatignon s'était présenté au départ à la Mairie de Sevran avec l'appui d'Asensi contre l'avis de R. Hue qui soutenait une liste PS/Verts, ce qui revenait à faire un bras d'honneur à Bébert (ce n'était d'ailleurs pas le seul cette année là, Schiavetti avait fait la même chose à Arles, mais lui n'a pas tourné sa veste par la suite)

Le MRC, sur le plan idéologique (l'Union Européenne) comme historique (groupes communs passés ou actuels avec le PCF), devrait logiquement s'allier avec le FdG mais là aussi il a fait le choix de la vassalisation vis à vis du PS et deux de ses nouveaux députés sont élus dans d'anciennes circonscriptions du FdG. Aux prochaines élections, on voit mal le PCF soutenir JL Laurent au premier tour à Ivry...

H. Bello n'est plus au PCR et le PCR a fait le choix Hollande au 1er tour des Présidentielles (avec le succès que l'on sait aux Législatives), elle devrait logiquement rester dans le groupe FdG, mais la politique réunionnaise est compliquée.

Restent les deux (voire trois) Martiniquais, tous élus contre ds socialistes

Le nouvel élu guadeloupéen (lui aussi élu contre le PS et le PRG) semble plutôt social-démocrate (soutenu par la GUSR)

Les élus socialistes dissidents, j'y crois peu (seul Dosière pourrait à la rigueur avoir le profil)

pas facile pour le FdG donc d'éviter de devoir son groupe à l'amabilité d'un PS acceptant d'abaisser le seuil

Avec la venue prochaine au FdG de l'aile dissidente du NPA (Grond et consorts), le FdG va sans doute devenir une force de contestation mettant le paquet sur le soutien aux luttes sociales (et ça risque de venir vite, quand on entend les déclarations de Moscovici sur l'équilibre budgétaire, celles de Hollande et Fabius sur la Grèce et l'Euro, les rodomontades béachéliennes sur la Syrie, ou les revirements démago-pédagogistes de Peillon sur l'école)

la majorité absolue n'a pas forcément que des avantages...
alamo
 
Messages: 2132
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité