Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede Sebastien chamfort » Dim 19 Juin 2011 12:04

cela est juste pour les Verts, JM Brulé peut tout de même montrer ses muscles avec une liste "génante".
l'hypothèse de deux listes de droite capable de faire chacune 2 sièges est elle risquée, selon vous ? ou bien la liste unique est la seule garantie ?
Quant au MODEM avec ses 250 grands électeurs, il y aurait une centaine de votants à gagner pour espérer prendre le dernier siège
Sebastien chamfort
 
Messages: 6
Inscription: Dim 19 Juin 2011 07:58

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Dim 19 Juin 2011 18:09

C'est à 600 voix le siège au quotient...
Les 250 voix du Modem, perso, je les vois pas trop non plus dans ce département...
La droite, comme indiqué, remet les trois sortants en course qui devraient donc ramasser l'essentiel des votes de droite du département.
ensuite, ce ne peut être que des dissidences du côté de l'UMP...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Sam 25 Juin 2011 02:13

Quelques éléments nouveaux pour ce département.
Premières données, les votes du 17 juin.
Sur la quarantaine de communes de 3 500 à 9 000 habitants que compte le département, la droite a perdu entre dix et quinze voix, suite à une forme de démobilisation ou de délitement de ses élus.
Les pertes les plus nettes se situent dans l'arrondissement de Meaux ( terre d'élection de Jean François Copé pourtant ! ) puisque dans des communes de gauche comme Quincy Voisins ou Villenoy, les élus de droite n'ont pas même présenté de listes de délégués...
Cependant, pendant ce temps là, si la liste UMP risque fort de ressembler à celle des trois sénateurs sortants, le courant centriste va se trouver engagé dans la campagne avec Patrick Septiers, pour le Modem, et Gérard Ruffin, maire de Lésigny, qui va mener une liste Nouveau centre.
Une situations qui amène James Chéron, chef de cabinet d'Yves Jégo et opposant de Septiers à la mairie de Moret sur Loing, à solliciter l'alliance des deux listes centristes, et l'élargissement aux radicaux valoisiens pour tenter de faire battre le sortant PCF.
Mais l'UMP n'est pas à l'abri d'autres difficultés, notamment de ceux et celles qui voudraient bien que leur tour arrive de siéger au Luxembourg...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede Zimmer » Sam 25 Juin 2011 16:35

Les quatre premiers candidats de la liste PS-PCF-EELV sont Vincent Eblé (PS), président du conseil général et premier adjoint au maire de Lognes, Nicole Bricq (PS), sénatrice sortante, Michel Billout (PCF), sénateur sortant et conseiller municipal de Nangis, et Hélène Lipietz (EELV).

http://www.leparisien.fr/abo-seine-et-marne-nord/le-ps-le-pc-et-les-verts-jouent-l-union-21-06-2011-1501551.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Dim 26 Juin 2011 01:01

Tout à fait Zimmer, cette liste était partie pour être ainsi composée...
Ceci dit, maintenant que mes sources ont eu le bon goût de me faire passer la liste arrêtée des électeurs du département, toute comparaison avec la liste des élections de 2004 est possible...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede Zimmer » Jeu 7 Juil 2011 22:12

On connaît la composition de la liste de l'UMP dans le département.

Elle sera conduite par Jean-Jacques Hyest, sénateur sortant, conseiller général du canton de Château-Landon et maire de La Madeleine-sur-Loing. Les deux autres sortants de droite, Colette Mélot, qui est aussi première adjointe au maire de Melun, et le maire de Crécy-la-Chapelle, Michel Houel, occupent respectivement les deuxième et troisième positions. La conseillère générale du canton de Rebais et adjointe au maire de Saint-Denis-lès-Rebais, Anne Chain-Larché, figure en quatrième position, suivie par Pierre Cuypers, maire d'Aubepierre-Ozouer-le-Repos et président de la chambre d'agriculture de Seine-et-Marne (cinquème position), et Valérie Epikmen, conseillère municipale (opposition) de Veneux-les-Sablons (sixième position). Le maire de Gressy, Jean-Claude Genies, et la conseillère municipale (opposition) de Lagny-sur-Marne, Emilie Neilz, ferment la marche.

On peut noter que les cinq premiers de cette liste étaient déjà les cinq premiers de la liste de 2004.

http://www.leparisien.fr/gressy-77410/apres-les-divisions-l-ump-en-ordre-de-bataille-30-06-2011-1514068.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede Zimmer » Ven 15 Juil 2011 10:23

Zimmer a écrit:Les quatre premiers candidats de la liste PS-PCF-EELV sont Vincent Eblé (PS), président du conseil général et premier adjoint au maire de Lognes, Nicole Bricq (PS), sénatrice sortante, Michel Billout (PCF), sénateur sortant et conseiller municipal de Nangis, et Hélène Lipietz (EELV).


La suite de la liste :
5 - Michel Bisson (PS), maire de Lieusaint
6 - Sylvie Veau (PRG)
7 - Francis Elu (PS), maire de Congis-sur-Thérouanne
8 - Marie-Claude de Saint-Loup (divers gauche), maire de Saint-Germain-Laval

http://www.leparisien.fr/melun-77000/la-gauche-affiche-des-ambitions-moderees-01-07-2011-1515732.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Ven 15 Juil 2011 23:20

Le maintien des trois élus sera de toute manière l'objectif de la gauche.
Il faudrait une division hallucinante des forces de droite pour qu'il en soit autrement...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Mar 26 Juil 2011 18:21

Tout l'enjeu de l'élection, bien entendu, est de savoir comment vont se ventiler les voix du centre et de droite dans une configuration où la prégnance des zones rurales est encore suffisamment importante ( et le personnel politique assez conservateur de manière générale ) pour leur accorder la primauté sur la gauche.

Dans les faits, avec l'actuel collège sénatorial, je ne suis même pas certain qu'en gérant Meaux, Provins, Melun et Fontainebleau, la gauche ait assez de voix pour disposer de la majorité...
Bon, le département a beaucoup changé et la répartition des votes est grosso modo la suivante : arrondissement de Torcy un quart, arrondissement de Melun, un second quart, arrondissement de Meaux un gros cinquième, Provinx au dessus de 15 % des électeurs et Fontainebleau en dessous.

Le truc, c'est que Torcy, c'est très urbanisé, alors que Provins et Meaux c'est bien plus rural...

En tout cas, la gauche unie pour le moment peut fort bien aller préserver ses trois sièges d'autant que les deux listes centristes ne manquent pas d'arguments, notamment celles du Nouveau centre qui regroupera les votes de Lésigny, Bussy Saint Georges, La Rochette ou le Mée sur Seine, autant de votes manquant le moment venu à la liste officielle de l'UMP...

Affaire à suivre de près...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Seine-et-Marne

Messagede vudeloin » Mar 26 Juil 2011 21:09

POur donner une première idée des rapports de forces

Avon : 26 droite, 3 PS, 2 PCF et apparentés, 2 Modem
Bois le Roi : DVG 2, Centre 1, Droite 12
Champagne sur Seine : Gauche 12, UMP 2, DVG 1
Fontainebleau : 25 UMP, 5 centre, 3 gauche
Moret sur Loing : Modem – Verts 14, Parti radical 1
Nemours : 27 UMP, 4 gauche, 4 Modem centre
Saint Pierre les Nemours : UMP 13, gauche 2
Souppes sur Loing : 13 gauche, 2 droite
Veneux les Sablons : 13 gauche, 2 droite

Soit sur les villes de l’arrondissement de Fontainebleau :
110 voix de droite, 26 au centre, 55 à gauche.

Coulommiers : 26 UMP, 7 gauche
Crécy la Chapelle : 13 UMP, 2 DVG
Crégy les Meaux : 15 gauche
Dammartin en Goële : 12 gauche, 3 UMP
Esbly : 12 UMP, 3 gauche
La Ferté sous Jouarre : 23 gauche, 3 droite, 3 UMP
Jouarre : 11 droite, 4 gauche
Meaux : 53 UMP, 7 gauche, 1 Modem
Mouroux : 12 gauche, 3 droite
Nanteuil les Meaux : droite 13, gauche 2
Othis : gauche 14, UMP 1
Quincy Voisins : gauche 15
Saint Pathus : gauche 13, droite 1, DVG 1
Trilport : gauche 13, UMP 2
Villenoy : gauche 15

Soit sur les villes de l’arrondissement de Meaux :
144 voix de droite, 1 au centre, 158 voix de gauche.

La Ferté Gaucher : 13 droite, 2 gauche
Fontenay Trésigny : 14 gauche, 1 droite
Montereau Fault Yonne : 29 Parti radical – droite, 4 gauche
Nangis : 11 droite, 4 gauche
Provins : 28 UMP, 5 gauche

Soit sur les villes de l’arrondissement de Provins :
82 voix de droite, 29 voix de gauche

Brie Comte Robert : 26 gauche, 7 droite
Cesson : 12 droite, 3 gauche
Le Châtelet en Brie : 13 DVG, 2 droite
Combs la Ville : 27 UMP, 8 gauche
Dammarie les Lys : 28 UMP, 7 gauche
Gretz Armainvilliers : 13 UMP, 2 gauche
Lésigny : 15 centre
Lieusaint : 29 gauche, 2 centre, 2 droite
Le Mée sur Seine : 28 Nouveau centre, 7 gauche
Melun : 37 UMP, 7 gauche, 3 Modem - centre
Moissy Cramayel : 26 gauche, 7 droite
Mormant : 11 UMP, 2 gauche, 2 droite
Nandy : 15 gauche
Saint Fargeau Ponthierry : 27 gauche, 6 UMP
Savigny le Temple : 27 gauche, 5 UMP, 3 centre Modem
Tournan en Brie : 13 gauche, 2 droite
Vaux le Pénil : 26 gauche, 5 UMP, 2 DVG
Vert Saint Denis : 12 gauche, 3 droite

Soit sur les villes de l’arrondissement de Melun :
169 voix de droite, 49 au centre, 250 voix de gauche

Bailly Romainvilliers : 15 Nouveau centre
Brou sur Chantereine : 13 droite, 2 gauche
Bussy Saint Georges : 26 centre, 3 UMP, 3 PS, 1 droite
Champs sur Marne : 29 gauche, 6 droite
Chelles : 50 gauche, 12 UMP, 3 Modem
Claye Souilly : 28 UMP, 5 gauche
Courtry : 13 gauche, 2 droite
Emerainville : 12 UMP, 3 gauche
Lagny sur Marne : 24 droite, 6 UMP, 3 gauche
Lognes : 30 gauche, 3 UMP
Magny le Hongre : 15 UMP
Montévrain : 12 UMP, 3 DVG
Noisiel : 26 gauche, 4 UMP, 3 DVG
Ozoir la Ferrière : 29 UMP, 3 divers, 3 gauche
Pontault Combault : 37 gauche, 2 UMP, 4 centre
Roissy en Brie : 23 gauche, 6 UMP, 3 PS, 1 centre
Saint Thibault des Vignes : 13 UMP, 2 gauche
Serris : 12 Nouveau centre, 3 droite
Thorigny sur Marne : 21 gauche, 6 droite, 2 DVG
Torcy : 35 gauche
Vaires sur Marne : 27 droite, 6 gauche
Villeparisis : 31 gauche, 4 droite

Soit sur les villes de l’arrondissement de Torcy :
239 voix de droite, 61 au centre, 307 à gauche.

Sur les villes de plus de 3 500 habitants du département, nous avons donc 744 voix de droite, 137 au centre, 799 de gauche.

Bien entendu, les voix du centre ne sont pas nécessairement toutes centristes et les voix de droite peuvent aussi comprendre des suffrages d’électeurs centristes.

Ensuite, évidemment, il reste les votes de 455 communes de moins de 3 500 habitants, constituant un corps électoral de 1 285 grands électeurs au total…
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité