Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede pierrot » Sam 24 Sep 2011 14:13

Le plus surprenant dans cette histoire c'est surtout que d'un côté au niveau national EELV fait de l'abandon du projet de NDDL un préalable à tout accord législatif verts-PS pour 2012, mais de l'autre au niveau local le sujet n'empêche en rien un accord avec les socialistes au second tour des régionales de 2010 ou aux sénatoriales cette année. Duflot et Placé vont avoir du mal à être crédibles sur le sujet au cours des négociations. Difficile de faire croire qu'ils sont prêts à aller au clash : ce qu'on fait pour 1 siège de sénateur, pourquoi ne pas le faire pour 30 sièges de députés ?
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede SALVAT » Sam 24 Sep 2011 14:40

Nous les avons quasiment déterminés notamment avec vudeloin à force de confronter nos "étiquetages" : ils ne figuraient pas tous sur la première liste publiée et j'en avais fait la remarque. J'imagine qu'ils sont intégrés depuis. A la suite de mes additions (et il y a des conseillers municipaux et des délégués supplémentaires notamment sur Nantes et agglo) je pense que le compte y est (plus de la moitié de ce sur quoi l'UMP peut compter)....Je n'ai pas varié. Certains appuis comme celui de M. HAROUSSEAU ne sont pas sans conséquences et élargissent la surface première (le "talon", selon l'expression de vudeloin) de Joël GUERRIAU.
Chroniqueur central a pris le Nantes-Redon-Rennes et doit penser comme moi qu'il faut agir vite pour passer du 19) au 21) siècle sur certains axes ferroviaires : j'y consacre mon énergie d'où parfois certains temps de silence sur notre forum qui est passionnant. ! Chroniqueur central...le chantier a besoin de bras et de voix et je t'y invite ! Il faut faire émerger quelque chose d'AUTRE (ALTRO) !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3598
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede vudeloin » Sam 24 Sep 2011 15:53

Joel Guerriau, s'il en est à 29 maires, cela doit faire 4 ou 5 de plus que dans la première liste.
A rapprocher des 25 identifiés et des 200/215 voix qui étaient dans le " talon " ou le " sabot " pour les amateurs de poker menteur.
Là, cela fait peut être vingt voix de plus...
Rapprochez le nombre de 29 de 221 tout de même !
Ce que je crains pour Guerriau, je le dis sans aménité, c'est qu'il fasse peut être 300 ou 350 voix et que cela ne soit pas suffisant pour lui permettre d'aller chercher un siège de sénateur...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede SALVAT » Jeu 29 Sep 2011 22:38

et GUERRIAU fut élu.
La résultante d'additions, d'une campagne méthodique, d'appuis importants et non masqués...et du rejet de l'UMP ( déjà repérable par ceux qui l'avaient rejoint)
Bertrand SALVAT.
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3598
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede vudeloin » Ven 30 Sep 2011 08:50

Un rejet de l'UMP sans doute, SALVAT, et un dernier détail à ne pas négliger...
C'est que, sentant le risque d'une victoire écrasante de la gauche, une partie de la droite a du se dire que, perdu pour perdu, valait mieux ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.
Le cinquième siège était soit pour Joel GUERRIAU, Nouveau centre, soit pour Sabine MAHE, PCF.
Je pense que quelques électeurs de droite n'ont pas voulu de cette perspective d'une sénatrice communiste dans le département...

PS 1 264 voix pour la liste de gauche, cela place le 4e élu à 316 suffrages.
Trillard a fait 646, obtenant donc seulement 138 voix au dessus du quotient nécessaire pour un siège et juste au niveau nécessaire pour en escompter un second ( 646/1 264 ).
C'est à dire que l'UMP peut très bien avoir perdu 150 à 200 voix ( peut être en partie sans avoir à forcer qui que ce soit ) parties sur la liste Guerriau.
Maintenant, SALVAT, retire 150 voix à Guerriau et tu verras qu'il est évidemment battu puisqu'à 300 votes, il est loin du siège.
Avec une UMP entre 800 et 850 voix, nous étions dans l'étiage que nous avions fixé dans nos mécomptes d'apothicaire...

Dernier aspect : l'élection de Guerriau permet à la droite de conserver un sénateur sur l'agglo' nantaise ce qui, sauf si je m'enduis, n'était pas le cas avec les deux premiers candidats de la liste Trillard
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede PhB » Ven 30 Sep 2011 23:05

vudeloin a écrit:1 264 voix pour la liste de gauche, cela place le 4e élu à 316 suffrages.
Trillard a fait 646, obtenant donc seulement 138 voix au dessus du quotient nécessaire pour un siège et juste au niveau nécessaire pour en escompter un second ( 646/1 264 ).
C'est à dire que l'UMP peut très bien avoir perdu 150 à 200 voix ( peut être en partie sans avoir à forcer qui que ce soit ) parties sur la liste Guerriau.
Maintenant, SALVAT, retire 150 voix à Guerriau et tu verras qu'il est évidemment battu puisqu'à 300 votes, il est loin du siège.
Avec une UMP entre 800 et 850 voix, nous étions dans l'étiage que nous avions fixé dans nos mécomptes d'apothicaire...

Certes, Vudeloin, mais si Guerriau avait perdu ces 150 voix c'eût été vraisemblablement au profit de la liste Trillard, donc la droite aurait gardé ses 2 sièges. L'alternative était entre Guerriau et Danielle Rival (UMP).

La liste de gauche n'avait aucune chance de décrocher un 4° siège, même en l'absence de dissidence. cf mes messages précédents.

(1264+144)/4 = 352
Avec une liste de droite à 351 et l'autre à 703, on n'avait effectivement qu'un seul élu de droite. Mais ça faisait seulement 1054 voix de droite, or elle en a rassemblé 646+458=1104...
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede vudeloin » Ven 30 Sep 2011 23:22

Tu as raison, PhB, le fait est que le total des voix est ainsi fait que le duel était entre Rival et Guerriau.
Sauf que, cela, nous le disons sur la base des résultats constatés !
Et si tu veux mon point de vue, je ne suis pas certain que les électeurs de droite de l'agglo' nantaise n'ont pas eu peur de ne pas avoir de représentant au Sénat...
N'oublie pas le bruit que tu avais noté, sur les 250 voix de la liste alternative...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede Jean-Philippe » Ven 30 Sep 2011 23:45

vudeloin a écrit:Et si tu veux mon point de vue, je ne suis pas certain que les électeurs de droite de l'agglo' nantaise n'ont pas eu peur de ne pas avoir de représentant au Sénat...


Je pense que les élus de droite, quand ils ne connaissent pas personnellement les candidats de leur bord, votent avant tout sur des critères politiques (plus ou moins proche de l'UMP dans ce cas), beaucoup moins sur des critères géographiques.

Notons que la liste de gauche, très urbaine avec deux candidats nantais et un ex adjoint de Saint-Nazaire, n'a pas pour autant démérité auprès des élus locaux hors de la métropole Nantes-Saint-Nazaire.

Il faudrait estimer le rapport de force dans les urnes chez les grands électeurs des communes de moins de 3500 habitants. Si la droite y est majoritaire, c'est en partie grâce à la liste Guerriau car je pense qu'en son absence, le total des voix de droite aurait été inférieur d'au moins 50 suffrages.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les sénatoriales en Loire-Atlantique

Messagede vudeloin » Sam 1 Oct 2011 01:17

Situation pas forcément évidente à déterminer, Jean Philippe, attendu que les électeurs strictement ruraux de Loire Atlantique ne sont pas trop nombreux.

Mais aussi que le résultat de l'élection 2001 avait été quelque peu modifié par la liste Autain, dissidente du PS, qui avait attiré à lui des électeurs de gauche comme de droite.

Bon, revenons sur l'élection de 2001, pour ne pas perdre de vue l'essentiel.
( après si cela vous amuse, je vous donnerais le résultat fictif des élections de 2017 ! ).

En 2001, la liste d'André Trillard était arrivée en tête avec 787 voix, ce qui avait permis l'élection de l'intéressé et de l'ex Vice présidente du Sénat, Monique Papon, élue nantaise sans parenté avec qui vous pensez.

Elle avait devancé la liste PS – PCF, pourvue de 604 voix seulement, qui n'avait obtenu qu'un siège pour le maire de Saint Herblain, Charles Gautier.

Rassemblant DVG, Verts et Socialistes, François Autain avait obtenu 428 voix et avait été élu, pour venir finalement siéger au groupe CRC où l'on a apprécié sa pugnacité lors des débats sociaux, notamment ceux relatifs aux lois de financement de la Sécurité Sociale.

La liste UDF de Gisèle Gautier, qui fut présidente de la Délégation aux droits des femmes, avait fait 346 voix, permettant l'élection de l'intéressée.

Une liste CNIP avait fait 71 voix, la liste LO 12 voix, la liste des Alternatifs 32 voix, celle de l'UDB 24, une liste Contribuables associés 6, les listes FN et MNR 9 et 4.

Au total, 1 100 voix à gauche et 1 223 à droite et au centre.

Le vote 2011 est donc marqué par une inversion du résultat, favorable à la gauche, avec 1 264 voix pour la liste d'Union PS – Verts – PCF et 164 pour la liste Alternatifs – PCF – PG, soit un total de 1 408 suffrages.

La hausse de 308 voix correspond donc à une hausse de 30 % ou peu s'en faut du total 2001, nonobstant le fait que tous les électeurs de la liste Autain n'étaient pas forcément de gauche.

La liste Treillard est tombée de 787 à 646 voix, soit une contraction de 141 suffrages (près de 18 %), subissant un échec très net, logique avec le résultat des municipales 2008 mais, me semble t il, amplifié.

La liste Guerriau fait 458 voix, soit tout de même 112 voix de plus que la liste Gautier.

Notons aussi la faible performance de la liste FN, avec 25 suffrages.

Le swing en faveur de la gauche est net : + 308 voix à gauche, - 94 à droite et au centre, ce qui semble montrer que l'urbanisation croissante du département a poussé en avant le score de la gauche, outre les résultats constatés en 2008.

Dans nos mécomptes d'apothicaire, nous avions évalué à 977 le nombre de voix de gauche dans les communes de plus de 3 500 habitants, contre 800 pour la droite et le centre.

Ce qui veut tout de même dire, chers lecteurs, contributeurs, animateurs, que, dans l'hypothèse où tout le monde aurait voté – ce ne fut pas le cas, puisque nous avons 7 abstentions et 18 blancs et nuls -, nous aurions au moins 367 votes à gauche dans les plus petites communes et seulement 287 pour la droite et le centre...

C'est à dire un rapport de forces peut être encore plus net que dans les grandes villes...

Pas sûr que la liste Guerriau ait évité à la droite un sort plus sinistre encore...
( la droite sinistrée, faudra la refaire celle ci ;) )
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Précédente

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité