Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales dans le Morbihan

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede Bruno » Lun 26 Sep 2011 07:35

L'analyse du télégramme ce matin : http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 442664.php

Le problème du renouvellement à droite va se poser de manière brutale...

Si Jo Kuergéris qui ne souhaitait pas au départ se représenter a été prié de le faire, c'est déjà parce la droite manquait de "plus jeune" leader pour barrer la route d'Odette Herviaux.

Si pour lui l'heure de la retraite a sonné. La question se pose pour ce qui est de Le Nay et Goulard. Dans quelle mesure cet échec pèsera-t-il sur la suite de leur carrière ? Et sur le renouvellement de la droite ?

Car si Le Nay veut rester parlementaire (ce qui est probable), il lui faudra donc repartir aux législatives, barrant ainsi la route de David Le Solliec, Maire de Gourin, l'un des (rares) jeunes espoirs de la droite morbihannaise qui était pressenti pour lui succéder.

Et effectivement quid du département ? Si ce n'est en 2014, la fois d'après (à mode de scrutin constant).

Pour la ville de Vannes je serais plus nuancé. (sauf s'il n'y a pas d'alternance nationale en 2012)..

D'une manière générale, le basculement de la Bretagne à gauche est une constante historique amorcée il y a près de 50 ans, notamment par basculement du vote centriste-chrétien. le Morbihan qui y résistait le mieux jusque là (même si l'évolution était en cours comme le montre l'évolution de la couleur du CG) semble vouloir rattraper le mouvement.

Entre l'évolution de l'électorat, les multiples réformes qui ont hérissé : réforme territoriale, recentralisation, réforme de la TP dans une région très attachée à la décentralisation, la droitisation du discours (Guéant, roms, chasse au FN), l'UMP s'est en tout cas ici tiré une sacré balle dans le pieds.

Plus qu'à espérer pour elle (ou pas ;) ) que les voix modérées perdues ici, soit effectivement compensées par les gains à l'autre bout de l'échiquier (Mais j'en doute, et pis surtout j'espère bien que le contraire se produira. Quand on approche les doigts trop près du feu, quoi de plus normal que de se brûler !)
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede pierrot » Lun 26 Sep 2011 13:37

Bruno a écrit:D'une manière générale, le basculement de la Bretagne à gauche est une constante historique amorcée il y a près de 50 ans, notamment par basculement du vote centriste-chrétien. le Morbihan qui y résistait le mieux jusque là (même si l'évolution était en cours comme le montre l'évolution de la couleur du CG) semble vouloir rattraper le mouvement


Oui l'évolution de la Bretagne traditionnellement, sociologiquement, j'allais dire catholiquement de droite vers la gauche est un cas d'école d'histoire-géorgraphie électorale largement étudié et commenté. Mais arriver à 12 sénateurs de gauche sur 14, peu auraient pu ne serait ce que l'imaginer, même il y a 10 ou 20 ans de cela.
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede Bruno » Lun 26 Sep 2011 15:08

pierrot a écrit:
Bruno a écrit:D'une manière générale, le basculement de la Bretagne à gauche est une constante historique amorcée il y a près de 50 ans, notamment par basculement du vote centriste-chrétien. le Morbihan qui y résistait le mieux jusque là (même si l'évolution était en cours comme le montre l'évolution de la couleur du CG) semble vouloir rattraper le mouvement


Oui l'évolution de la Bretagne traditionnellement, sociologiquement, j'allais dire catholiquement de droite vers la gauche est un cas d'école d'histoire-géorgraphie électorale largement étudié et commenté. Mais arriver à 12 sénateurs de gauche sur 14, peu auraient pu ne serait ce que l'imaginer, même il y a 10 ou 20 ans de cela.


C'est clair !

Et je dirais même, qui imaginait un grand chelem à gauche aux sénatoriales dans le Morbihan il y a 2 jours ? (En tout cas pas moi je dois bien l'avouer :), ni d'ailleurs les états-majors politiques du PS comme de l'UMP)

Quand on constate par exemple le nombre de conseillers généraux de droite qu'il reste dans les départements du Finistère et d'Ille et Vilaine alors que ceux-ci étant encore à droite jusqu'en 1998 et 2004 !!!

La droitisation de la droite française, a très fortement accéléré la bascule à gauche, et surtout la droite manque cruellement de jeunes leaders locaux...
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Lun 26 Sep 2011 17:22

COMMUNES DE PLUS DE 3 500 HABITANTS

Allaire : 12 gauche, 3 droite
Arradon : 12 gauche, 2 UMP, 1 centre Modem
Auray : 26 gauche, 6 UMP – Nouveau centre, 1 Modem
Baden : 12 gauche, 3 divers
Baud : 13 gauche, 2 droite
Brech : 11 gauche, 1 PCF, 3 centre Modem
Carnac : 10 UMP, 5 DVD
Caudan : 13 droite, 2 gauche
Elven : 12 gauche, 2 droite, 1 divers
Gourin : 13 UMP, 2 gauche
Grandchamp : 12 centre, 3 DVD
Guer : 12 droite, 3 gauche
Guidel : 28 droite et centre, 5 gauche
Hennebont : 24 gauche, 7 centre, 2 droite
Inzinzac Lochrist : 12 gauche, 3 DVG
Kervignac : 13 droite, 2 gauche
Lanester : 28 PS – DVG, 4 PCF, 3 droite et centre
Languidic : 12 droite, 2 DVG, 1 PS
Larmor Plage : 12 droite, 2 centre gauche, 1 gauche
Locminé : 13 droite, 2 divers
Locmiquélic : 13 gauche, 2 droite
Lorient : 21 PS, 41 gauche, 11 droite et centre
Moréac : 13 droite, 2 divers
Muzillac : 12 droite, 3 gauche
Nivillac : 15 droite
Plescop : 13 gauche, 2 droite
Ploemeur : 27 gauche, 4 centre, 2 UMP
Ploeren : 13 gauche, 2 droite
Ploermel : 11 gauche, 1 Modem, 3 UMP
Plouay : 13 UMP, 2 gauche
Plouhinec : 14 droite, 1 gauche
Pluneret : 12 gauche, 2 droite, 1 divers
Pluvigner : 15 droite
Pontivy : 25 gauche, 2 PCF – FdG, 6 droite et centre
Questembert : 13 gauche, 2 droite
Quéven : 11 PCF et apparentés, 2 PS, 2 droite
Quiberon : 15 droite
Riantec : 12 divers, 3 DVG
Saint Avé : 33 gauche
Saint Nolff : 12 gauche, 3 centre
Sarzeau : 11 UMP, 2 divers, 2 PS ( les quatre délégués apparemment sur une liste au CM du 17 juin )
Séné : 13 gauche, 2 droite
Surzur : 13 droite, 2 divers
Theix : 12 divers, 3 droite
Vannes : 51 UMP et droite, 1 Verts, 1 FdG, 8 gauche, 7 centre Modem.

TOTAL COMMUNES DE PLUS DE 3 500 HABITANTS

Gauche : 481 voix

Centre Modem : 40 voix

UMP et droite : 365 voix

Divers : 37 voix.

TOTAL : 923 électeurs.

Ce qui laisserait entendre que, dans l’ensemble des autres communes ( supposons que les divers se soient partagés et aient porté le total de gauche à 500 et celui de la droite et du centre à 423 ), on aurait eu le résultat suivant.

Herviaux 416, Labbé 330 et Le Scouarnec 323 ( déduits les 32 grands élus ) et ajouter à chaque 30 à 38 voix UDB au premier tour.

Kerguéris 336, Le Nay 348 et Goulard 336 ( déduits les 35 grands élus ).

Nous avions donc Odette Herviaux estimée à 454 voix maximum dans les 216 petites communes ( cela fait deux en moyenne ), si tout le monde était venu voter et s’était exprimé dans les autres – ce qui n’est pas acquis – et Jacques Le Nay estimable à 348 voix.

La présence de blancs et nuls, d’abstentions ( 25 votes ) conduit à estimer que chaque candidat de tête ait pu gagner 5 à 8 voix dans les petites communes au-delà de ce chiffre qui donne tout de même, en gros un rapport 55/45 entre gauche et droite, déjà bien meilleur qu’en 2001 sur l’ensemble des communes.

Au second tour, les scores de Goulard ( pour une voix ) et de Le Nay ( pour 12 voix ) « piquent du nez « tandis que le candidat communiste gagne 68 voix et le candidat Vert 49 voix.

Ce qui peut vouloir dire, si on part de l’idée que les 500 votes de gauche des communes de plus de 3 500 habitants ont été bloqués, que l’un a obtenu 359 suffrages au cœur des petites communes et l’autre 347, déduction faite des grands élus.

Contre 345 pour Le Nay et 335 pour Goulard.

C'est-à-dire qu’après un premier tour où Odette Herviaux semble avoir cartonné dans les petites communes, la gauche est directement arrivée à l’emporter autant dans les villes que dans les campagnes.

Un correctif, même si le résultat est de fait équilibré dans les zones rurales : celui venant du vote que certains électeurs centristes, marris de ne pas avoir le droit de voter Kerguéris au second tour, ont pu décider de bloquer leurs voix à gauche.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede PhB » Mar 27 Sep 2011 21:21

Je remarque que la victoire la plus franche et la plus inattendue de ces sénatoriales se produit dans le département où la gauche est partie unie et s'est répartie les rôles avec un candidat pour chacune des principales mouvances.

Peut-être certains au PS croyaient-ils tellement peu à la possibilité d'élire plus d'un sénateur de gauche qu'ils ont laissé les deux places "ingagnables" à leurs partenaires. En ce cas, qu'ils ne s'en mordent pas les doigts : j'ai du mal à croire que 3 candidats PS auraient pu réaliser un tel grand chelem et participer au franc basculement à gauche du Sénat
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede Théo Kinrac » Mar 27 Sep 2011 21:36

Tout à fait PhB, cette stratégie du PS qui consiste à "geler" des candidatures à ses alliés (mais, plus triste aux femmes aussi, afin de respecter de manière détournée la loi sur la parité) et propre aux situations désespérés, mais cette fois l'Histoire en a décidé autrement...pour le plus grand bonheur de la gauche.
Théo Kinrac
 
Messages: 173
Inscription: Dim 10 Juil 2011 01:54

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede pierrot » Mar 27 Sep 2011 21:43

Oui, la stratégie du PS dans le Morbihan était uniquement de tenter de sauver le siège d'Odette Herviaux en ménageant des alliés indispensables pour réussir cette opération que beaucoup jugeaient périlleuse. L'idée de conquérir un autre siège n'a jamais été à l'ordre du jour (et encore moins 2!). Et ces deux sièges sont pourtant aujourd’hui ceux qui donnent à la majorité de gauche une petit marge par rapport au seuil des 175. Comme quoi...
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Mar 27 Sep 2011 23:09

Contexte très particulier mais qu'il faut évidemment mesurer à l'aune de l'ensemble des résultats qui montrent, même en Moselle ( malgré la perte d'un siège ) que tout peut changer...
Quand on pense qu'il y a vingt ans, Christian Bonnet était sénateur du Morbihan...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede PhB » Mar 1 Nov 2011 22:53

Ca chauffe en Morbihan !

Ouest-France fait part d'un entretien avec JFK (Joseph-François Kerguéris, bien sûr ! ;) ) qui se dit "profondément et durablement déçu" par François Goulard :

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-A ... filDMA.Htm

L'article complet n'est disponible que dans l'édition "papier" de Vannes, que je n'ai pas :(

Des informations plus détaillées sont disponibles également sur le site "le mensuel" édition Morbihan, pages politiques :
http://www.morbihan.lemensuel.com/actua ... tique.html

Notamment l'émission spéciale de TY Télé en direct des sénatoriales (environ 1 h). Merveilleuse 28° minute dans laquelle le représentant du MODEM explique que ce scrutin est, dans le Morbihan, une déception pour le Modem et les centristes "car on avait appelé à voter pour Jo Kerguéris", en se tournant vers le président local de l'UMP Gérard Lorgeoux dont la mine s'allonge démesurément... :lol:

... Mais ce n'est pas tout : Gilles Auvray, ex-président de Vannes agglo, accusé de "trahison" par le maire de Vannes David Robo après avoir félicité Joël Labbé (maire de St Nolff, commune de Vannes Agglo) pour son élection au Sénat, démissionne avec fracas et annonce son retrait de la vie politique. Il parle d'atteinte à son honneur. Il s'en explique également dans "le mensuel du Morbihan" :
http://www.morbihan.lemensuel.com/actua ... parti.html
Dernière édition par PhB le Mar 1 Nov 2011 23:30, édité 1 fois.
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Les sénatoriales dans le Morbihan

Messagede PhB » Mar 1 Nov 2011 23:30

Je complète mon message précédent : à partir de la 45° minute de l'émission de TY Télé on assiste à une prise de bec sévère entre deux membres éminents de l'UMP : Jacques Bellanger (UMP, rappelons-le) y annonce : "Monsieur Goulard n'avait pas sa place sur cette liste !" avant de se faire copieusement moraliser par Gérard Lorgeoux, sous les commentaires mi-ahuris, mi-goguenards de l'animateur ! :o
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité