Politiquemania

La base de données de la vie politique française

L'incidence des dissidences

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

L'incidence des dissidences

Messagede PhB » Mar 27 Sep 2011 23:43

Je propose de regarder ici les conséquences sur le nombre d'élus :
* d'une part des candidatures dissidentes (qui se présentent contre leur parti ou malgré un accord validé)
* d'autre part des divisions (candidatures officielles soutenues par leur parti)

Ma méthode : additionner les scores des listes concurrentes et voir ce que ça donne

On pourra éventuellement discuter des motivations de ces divisions et dissidences (sortants tenant à être réélus, refus de la parité, accords non respectés par la liste "officielle", ambitions personnelles...)

Je commence les départements dans l'ordre de numérotation.

Indre et Loire : pas de candidats surnuméraires. Mais la gauche emporte un grand chelem assez inattendu, sauf pour les meilleurs d'entre nous ;)

Je passerai à l'Isère quand j'aurai un peu de temps, à moins que d'autres prennent le relai d'ici là...
PhB
 
Messages: 568
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: L'incidence des dissidences

Messagede pba » Mer 28 Sep 2011 11:27

Excellente idée qui rejoins l'étude que j'avais commencé.

Isère:
Résultats
Gauche 1270 -3 sièges
EELV 164

langenieux168
Saugey 480-1 siège
savin 458-1 siège
Vitte 137
sous-total droite et centre 1443

l'union totale a droite et centre aurait permis l'élection de 3 sièges au lieu de 2. A supposer un bon report global (88 %, soit 1270 sur 1443)
Dans la configuration réelle, la candidature de EELV n'a rien changé. En cas d'union à droite et centre, elle aurait pu influer !


M'est avais que vu l'état de la droite iséroise, dissidence ou pas, le résultat en siège aurait été inchangé.

Jura

le maintien au 2ème tour de la candidate EELV prive presque à coup sûr le PS d'un siège (il lui manque 14 voix alors que la candidate EELV fait 60 voix au 2ème tour, après 83 au 1er !!)

Landes : RAS

Loir et cher
Le résultat n'est pas induit par des dissidents.
pba
 
Messages: 663
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 15:26

Re: L'incidence des dissidences

Messagede pba » Mer 28 Sep 2011 14:25

Loire
résultats

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
Mme Nicole FOREST (NC) 54 3,14
M. Charles PERROT (LFN) 49 2,85
M. Jean-Claude FRÉCON (LUG) 932 54,15 3
M. Jérôme PEYER (LDVG) 16 0,93
M. Bruno BARRIQUAND (LVEC) 29 1,69
M. Bernard FOURNIER (LMAJ) 584 33,93 1
M. Gérard TARDY (LDVD) 57 3,31

La candidature EE n'a rien changé dans la configuration réelle.

Par contre, si G.Tardy ne s'était pas présenté, 41 de ses voix aurait permis le 2/2, encore plus si N.Forest ne s'était pas présentéé, mais s'agit-il d'une dissidence ??Mais ce 2/2 aurait été rendu plus compliqué sans présence EE.

Haute-Loire : RAS

Loire Atlantique
Résultats

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Yannick VAUGRENARD (LUG) 1 264 49,82 3
M. André TRILLARD (LMAJ) 646 25,46 1
M. Hervé LECA (LFN) 25 0,99
M. Joël GUERRIAU (LMAJ) 458 18,05 1
M. Benoît RUBIN (PG-alternatifs) 144 5,68

la liste des alternatifs n'a pas modifié le résultat .
les 2 listes de droite et du centre unies auraient eu 2 sièges , comme en réel
Aucune influencede listes séparées.

Loiret, Lot, Lot et garonne , Lozère : RAS Ces scrutins majoritaires ont donné lieu à des combats clairs

Maine et Loire

résultats

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Christian GILLET (LDVD) 259 14,01
M. Gaëtan DIRAND (LFN) 14 0,76
M. Christophe BÉCHU (LMAJ) 561 30,34 2
M. Daniel RAOUL (LUG) 701 37,91 2
M. Philippe BODARD (LDVG) 94 5,08
Mme Isabelle LEROY (LDVD) 220 11,90

La liste Bodard n'a pas empêché la répartition 2/2: avec un maxi de 795, la gauche manquait le siège (840 nécessaire)

la grande union UMP-centre aurait eu 1040 voix maxi et toujours 2 sièges
(pour un 3ème siège :1050 avec gauche désunie et 1191 avec gauche unie)

Donc , rien n'aurait changé.

50-Manche

2ème tour

Mme Anne-Marie COUSIN (DVD) 390 25,39
M. Mathieu BARATTE (AUT) 12 0,78
Mme Marie-Françoise KURDZIEL (FN) 50 3,26
M. Jean-Pierre GODEFROY (SOC) 652 42,45 Elu
M. Lucien BOEM (SOC) 528 34,38
M. Gérard DIEUDONNE (SOC) 516 33,59
M. Jean BIZET (UMP) 751 48,89 Elu
M. Philippe BAS (UMP) 755 49,15 Elu
M. Jean-Louis VALENTIN (UMP) 640 41,67


AM Cousin prive sans doute l'UMP du 3ème siège qu'a obtenu JP Godefroy : il n'a manqué que 12 voix contre 390 obtenus par AM Cousin
je ne connais pas la situation: est ce un effet Le Grand ou autre ??

Marne, Haute Marne, Mayenne : RAS

54-Meurthe et Moselle

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Philippe NACHBAR (LMAJ) 707 36,22 1
M. Jean-Luc MANOURY (LFN) 43 2,20
M. Jean-François HUSSON (LDVD) 358 18,34 1
M. Daniel REINER (LUG) 844 43,24 2

L'union à droite n'aurait pas changé le 2/2

55-Meuse RAS
56-Morbihan

2ème tour
Mme Joëlle BERGERON (FN) 14 0,81
M. Hervé ROUVILLOIS (AUT) 6 0,35
M. Michel LE SCOUARNEC (COM) 891 51,71 Elu
M. Joël LABBE (VEC) 879 51,02 Elu
M. François GOULARD (UMP) 793 46,02
M. Jacques LE NAY (UMP) 803 46,60
Vu l'écart et vu que F.Goulard perd 1 voix entre les 1 tours et J.Le nay 12, problème de candidats à droite en plus de l'évolution du corps électoral.

57-Moselle

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Jean-Louis MASSON (LDVD) 561 20,17 1
M. Jean-Marc TODESCHINI (LSOC) 1 076 38,69 2
M. Thierry GOURLOT (LFN) 87 3,13
Mme Marie-Anne ISLER (LVEC) 139 5,00
M. Philippe LEROY (LMAJ) 507 18,23 1
M. François GROSDIDIER (LMAJ) 411 14,78 1
Inluence EE: avec 1215 voix la gauche n'avait pas le 3ème siège (nécessaire 1233, or maxi 1215)
Influence dispersion à droite : sans union à gauche (1479D-1076G) ou avec union à gauche (1479D-1215G) inchangé
58-Nièvre :RAS
pba
 
Messages: 663
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 15:26

Re: L'incidence des dissidences

Messagede pba » Mer 28 Sep 2011 17:31

Nord
résultats

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Michel DELEBARRE (LSOC) 2 100 37,68 5
M. Jacques LEGENDRE (LMAJ) 539 9,67 1
M. Eric BOCQUET (LCOM) 842 15,11 2
M. Alex TÜRK (LDVD) 577 10,35 1
Mme Nathalie ACS (LFN) 141 2,53
M. Ivan RENAR (LDVG) 162 2,91
M. Joël WILMOTTE (LDVD) 57 1,02
M. Didier LEGRAND (LDVD) 118 2,12
M. Dominique SLABOLEPSZY (LEXD) 15 0,27
M. Jean-René LECERF (LDVD) 1 022 18,34 2
sur 5 573 exprimés

Si les listes legendre, turk, willmotte, legrand, lecerf avaient été unies en liste et en suffrage (rêvons un peu... beaucoup), leur addition théorique était de 2313 voix, la droite+centre aurait eu 5 élus au lieu de 4, la liste PS-EE 4 sièges au lieu de 5 et la liste PCF 2 élus. L e point de bascule est de 2100 ! (908% du total) mais, en cas de "grande entente "à droite, des sufrages auraient été vers le PS, ce qui aurait mis la barre de 2100 encore plus haute .
En théorie, l"union aurait fait gagner un siège, mais on peut en douter très sérieusement , vu les relations des uns et des autres à droite et au centre dans le 59!!

A noter que la dissidence Renar n'a pas jouer sur le PCF !


Oise
Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Michel GUINIOT (LFN) 66 3,01
M. Philippe MARINI (LMAJ) 1 202 54,86 2
M. Yves ROME (LSOC) 890 40,62 2
M. Thomas JOLY (LEXD) 4 0,18
M. Djamal BENKHEROUF (LDVG) 0 0,00
M. Claude GOUIGOUX (LDVD) 29 1,32

Les "petites dissidences "n'ont pas joué!

Orne :RAS

Pas de calais :

Résultats

Liste conduite par Voix % Exprimés Sièges gagnés
M. Daniel PERCHERON (LSOC) 1 775 46,16 4
M. Olivier DELBE (LFN) 101 2,63
M. Jean-Marie VANLERENBERGHE (LMMD) 954 24,81 2
Mme Monique DELEVALLET (LEXD) 15 0,39
M. Dominique WATRIN (LCOM) 435 11,31 1
M. François DUBOUT (LDVD) 3 0,08
M. Jean-Pierre PONT (LDVD) 87 2,26
M. Marc BOULNOIS (LVEC) 121 3,15
M. Michel SERGENT (LDVG) 354 9,21

sur 3845 exprimés

la dissidence Sergent seule, la dissidence EE seule ne changent rien. Ces 2 dissidences cumulées font perdre 1 siège au PS au profit du PCF.
les dissidences Pont et Dubout ne changent rien.

63-Puy de dome: rAS

64-Pyrénées atlantiques

le maintien de Dartigolle(FG) n'a pas eu d'influence

Hautes Pyrénées et Pyrénées orientales : RAS
pba
 
Messages: 663
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 15:26

Re: L'incidence des dissidences

Messagede vudeloin » Mer 28 Sep 2011 19:46

C'est bien gentil, tout cela, l'ami pba, mais l'approche des seuls chiffres bruts des voix obtenues en 2011 ne suffit pas à épuiser l'analyse des faits, notamment si on oublie en route le rappel historique ( accessible sur le site ) des résultats précédents.

Tu prends la Moselle, il était évident, compte tenu de la configuration, que Masseret était sacrément courageux de se lancer à l'assaut du troisième siège pour la liste PS.

Mais j'y reviendrai...

En plus, faut se méfier des chiffres tels que ( je ne le sais que trop ) parce que l'arithmétique étouffe souvent la dynamique.

Et en politique la physique et la mécanique des fluides compte plus que la comptabilité...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: L'incidence des dissidences

Messagede Jean-Philippe » Mer 28 Sep 2011 19:53

Ce que fait Pba ici, c'est voir dans quelle mesure les dissidences ont fait perdre des sièges à gauche, mais surtout à droite. Donc pas besoin de faire une rétrospective historique, dans ce sujet précis en tout cas. Evitons le hors-sujet.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: L'incidence des dissidences

Messagede vudeloin » Mer 28 Sep 2011 20:09

Jean-Philippe a écrit:Ce que fait Pba ici, c'est voir dans quelle mesure les dissidences ont fait perdre des sièges à gauche, mais surtout à droite. Donc pas besoin de faire une rétrospective historique, dans ce sujet précis en tout cas. Evitons le hors-sujet.


Oui, mais encore une fois, ce n'est pas si simple que cela...
Tu prends l'Isère, outre le fait que le total de la gauche est majoritaire en voix ( 1 438 suffrages ) face à la droite ( 1 310 voix en incluant Modem et extrême droite ), contrairement à ce qui est indiqué, ce qui fait que le gain de la gauche a été limité au seul cinquième siège, c'est qu'une partie de la gauche locale a finalement opté pour le vote Saugey et pour éviter la sous représentation d'une partie importante du département, c'est à dire le Nord Isère...
Et que ce choix a été fait parce que Saugey est un " frère trois points " et qu'il a eu peur ( il avait raison d'avoir peur ) de se faire dépasser trop nettement par Savin, dissident de l'UMP et élu du Grésivaudan ( comme Annie David au demeurant ) et de ne pas avoir assez de voix pour éviter l'élection d'une quatrième sénatrice de gauche.

Mais ce n'est qu'un exemple parmi d'autres...
Après, si on pense que les chiffres comptent plus par leur valeur absolue que par ce qu'ils " sous entendent ", ma foi :)
Je revendique le droit à l'erreur dans mon analyse et je le laisse autant à celui qui s'arrête à cette vision des choses...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: L'incidence des dissidences

Messagede Jean-Philippe » Mer 28 Sep 2011 20:22

Je suis toujours dubitatif sur l'argument de la région d'origine des sénateurs. Je ne vois pas des élus en nombre notable, surtout de gauche, préférer un élu de droite qui est originaire du même coin à un élu de leur camp, mais originaire de l'autre côté du département.
A droite, ce calcul est peut-être plus fréquent, mais il reste marginal (donc sans effet sur le basculement d'un autre siège), surtout dans un département comme l'Isère. Il aurait fallu 100 voix supplémentaires à gauche (et sans liste EELV) pour avoir le 4e siège. Je ne pense pas que si déperdition il y a eu, elle soit si massive.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: L'incidence des dissidences

Messagede MiniM » Mer 28 Sep 2011 21:20

Les élus ruraux sont souvent ni de gauche, ni de droite.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Sam 22 Jan 2011 00:16

Re: L'incidence des dissidences

Messagede vudeloin » Mer 28 Sep 2011 21:51

Je rappelle aussi que l'Isère compte 538 communes...

PS et Eliane Giraud, quatrième de liste de la liste d'Union de la gauche, est élue de la Chartreuse...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité