Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales pour les écologistes

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Les cantonales pour les écologistes

Messagede Jean-Philippe » Mar 8 Fév 2011 22:20

13 conseillers généraux, sur un total de 24 écologistes, sont renouvelables.
Les renouvelables se situent à Laval, Grenoble, Kaysersberg et Saint-Amarin (Haut-Rhin), Seignelay (Yonne, ne se représente pas après avoir souvent voté avec la droite), Le Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne, où un autre élu vert en 2004 est aujourd'hui PRG comme le sortant de Saumur-Nord), Perpignan 1 (ex PS qui ne se représente pas), Saint-Sernin-sur-Rance (Aveyron), Marans (Charente-Maritime), Amiens 7, Grasse-Sud (apparenté). Il m'en manque deux que votre sagacité devrait facilement trouver (à moins qu'il ne s'agisse des Verts devenus PRG).

Suite aux derniers résultats (16% aux européennes de 2009 et 15% aux régionales de 2010), le minimum qu'EELV peut espérer est un doublement de ce nombre.

Pour la première fois de leur histoire, les écologistes sont en mesure de se présenter «en autonomes» quasiment partout pour les cantonales, où ils auront quelque 1500 candidats. Des accords ont été conclus dans seulement vingt-quatre départements. Soit avec le PS, comme dans les Côtes-d'Armor, soit avec Cap 21, comme en Côte-d'Or.
[...]
Pour autant, prévient Duflot, les écolos ne s'effaceront pas derrière le PS, même pour faire basculer des départements de droite: «L'objectif n'est pas de faire élire le plus de socialistes pour prendre des départements. Mais de faire élire le plus d'écologistes. Il n'y aura donc pas de désistement automatique en faveur du PS. Les socialistes ont du mal à s'y habituer, mais c'est comme ça!»

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/02/07/01002-20110207ARTFIG00671-duflotpas-de-desistement-automatique-en-faveur-du-ps.php

On peut ajouter la Mayenne (accord sur 100% des cantons), la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise pour les accords avec le PS (on pourra faire une liste exhaustive des départements avec accord et sur combien de cantons quand on aura toutes les candidatures).
Si la gauche manque de prendre (ou de ne pas gagner) des départements à cause du maintien des écolo dans des cantons clés, cela pèsera lourd lors des négociations pour les législatives. Par contre, si les écolo ne font que se maintenir dans un canton acquis à la gauche en attendant le report des voix de droite (Villeurbanne, Grenoble...), cela sera sans conséquence (sauf localement) pour les futures échéances.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede vudeloin » Mar 8 Fév 2011 23:04

On pourra aussi commencer par le début.

En 2010, les listes Europe Ecologie ont fait 2 372 379 voix, soit 12,18 % des exprimés ( source Ministère de l'Intérieur )
En 2009, ils ont fait 2 809 759 voix ,soit 16,28 %.

En mars, moins d'un million de voix ou plus ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede miranda » Mar 8 Fév 2011 23:14

Dans l'Allier, les Verts ont passé un accord avec le PC... mais pas avec le PS : une suppléante avec le sortant PC de Cusset-Nord, René Bardet (fortes chances d'être élus), pour un titulaire à Chantelle, avec une suppléante PC (sortant de droite, situation plus compliquée)... alliance semblable ailleurs ?
miranda
 
Messages: 9
Inscription: Mar 8 Fév 2011 21:14

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede vudeloin » Mer 9 Fév 2011 08:38

La réalité c'est que c'est un peu l'épreuve de vérité ces cantonales pour Europe Ecologie Les Verts.
Soit ils obtiennent un bon résultat, proche de celui des européennes et des régionales, et l'on peut considérer qu'ils s'enracinene, surmontant leur faible implantation locale, les difficultés inhérentes par exemple à leur nombre d'adhérents plutôt réduit.
Soit ils n'obtiennent que des résultats mitigés, nettement sous les 10 %, et la concurrence se réveille, notamment au centre gauche, pour tenter de capter un électorat " flottant " faiseur de majorités temporaires...

Je pense que le ralliement d'un certain nombre d'élus locaux issus du PCF ( parfois ), du PS ou DVG ( plus souvent ), depuis les municipales de 2008, peut permettre à EELV d'obtenir quelques résultats.
Dire que cela suffise pour faire une tendance nationale forte et présente, faudra voir...

PS tu as du oublier Thorigny sur Marne au moins Jean Philippe, dans ta liste :)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede MiniM » Mer 9 Fév 2011 10:32

vudeloin a écrit:PS tu as du oublier Thorigny sur Marne au moins Jean Philippe, dans ta liste :)


Il est dans la liste, en tant que Vert passé au PRG, avec un passage au MoDem entre les deux.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede vudeloin » Mer 9 Fév 2011 11:59

Tout juste mais il fait bien partie des 13 sortants...
Quant à Perpignan 1, il s'agit de Jean Codognès, ancien député PS ( de 1997 ), et qui, après avoir quitté le PS, a permis, en se maintenant, l'élection de JP Alduy lors de la partielle de Perpignan...

L'élu de Saumur Nord est l'ancien député de 1997 lui aussi et ancien Maire de Saumur ( ville sectionnée aux municipales ), jean Michel Marchand.

Ce qui, rassurons notre géohistorien costarmoricain, fait bien 13 soit 11 + 2...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede Jean-Philippe » Mer 9 Fév 2011 14:18

J'en conclus qu'il y a 11 vrais EE sortants.
Sur les cantons où EE se présente seule (sans la concurrence du PS en tout cas), je pense que la moyenne nationale sera autour de 8%, avec de très rares seconds tours obtenus sans le soutien du PS (ou du PC les rares fois où il y a accord entre les 2 formations). Le FN sera logiquement devant, que ce soit nationalement (en nombre de voix) ou en ne prenant en compte que les cantons où il y a des candidats de ces partis.
L'électorat n'étant pas le même du tout (souvent plus dîplômé et plus jeune pour EE), il est quasi impossible d'assister à un second tour EE/FN.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede vudeloin » Mer 9 Fév 2011 16:57

Si tu pars sur une moyenne nationale de 8 %, alors il faut diviser par 2 le score local des européennes ou réduire d'un tiers celui des régionales pour avoir une idée...
Score en pourcentage s'entend...
En même temps, vu ce que tu dis sur l'électorat, compte tenu que les jeunes ce n'est pas forcément ce qui va le plus voter pour élire les ' cantonniers '...
( vudeloin circonspect sur le vote jeune en faveur des écolos ).
Dernier point : Paris ne vote pas et cela comptait pour 163 000 voix aux européennes et 116 000 aux régionales.
Un des points forts des Verts mais qui n''a pas échappé à l'effet de ressac des régionales.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede Jean-Philippe » Mer 9 Fév 2011 18:15

vudeloin a écrit:vudeloin circonspect sur le vote jeune en faveur des écolos

Comme tu es dubitatif, je précise mon propos : le vote écolo est plutôt jeune (moins de 40 ans) et diminue fortement chez les retraités, catégorie où l'écart avec le FN en faveur de ce dernier est le plus grand. Je n'ai pas les chiffres d'un sondage sur les yeux, mais ils devraient confirmer ce que je viens d'écrire.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les cantonales pour les écologistes

Messagede vudeloin » Mer 9 Fév 2011 19:10

Heureusement que tu n'as pas de sondage sur les yeux, Jean Philippe :)
J"en connais qui s'en aveuglent, négligeant un peu trop le terrain de leurs exploits présumés...
Mais, bon, pour ces cantonales, je ne suis pas sûr que les écolos fassent plus de voix chez les jeunes que chez les quinquas un peu revenus de tout, qui seront plus nombreux à se lever le 20 mars que les premiers cités.

Un peu comme si on me disait que Le Pen est premier chez les ouvriers avec 20 % des voix en oubliant que 70 % desdits ouvriers ont pu s'abstenir aux régionales par exemple...

Après, sur les retraites, sûr que cela vote plutôt à droite voire très à droite, avec tout de même un peu de nuances...
Mais en 2007," la France qui se couche tôt " a largement élu Sarkozy...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Suivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité