Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les cantonales dans l'Yonne

Chambre de discussion sur les élections cantonales qui seront organisées en mars 2011 et visant au renouvellement de la moitié des conseillers généraux.

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Ven 18 Mar 2011 10:01

Il convient d'être précis, le canton de Quarré, c'est 1906 votants. Et les "pierres" comme vous l'annoncez démontrent, comme du marbre, votre méconnaissance totale de cette région. Il est bon de lire morvanvauban.canalblog.com pour se faire une opinion.
Mais pour votre culture générale (et oui, il en faut pour publier sur un blog), ces pierres sont des cercueil mérovingiens qui furent apportés d'une carrière de proximité et non sorties du cimetière local. La légende dit que reposèrent là les preux chevaliers qui sont morts pour nous protéger des envahisseurs (type de l'avallonnais). La même ambition nous anime.
Mais dire que la gauche n'est pas sans influence, heureusement que la gauche a de l'influence partout en France (c'est la démocratie), mais cela ne veut pas dire qu'elle est majoritaire (la preuve, le député local n'est autre que Monsieur Jean-Marie Rolland (44% au premier tour contre 28 à son adversaire principal, et 54%au second tour !!!) et le canton de Quarré a voté à 57% pour le candidat de droite en 2004. cqfd.
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede vudeloin » Ven 18 Mar 2011 13:03

Eh là, monsieur Morvan Vauban, si vous voulez, nous pourrons aussi aller visiter le château de Bazoches en passant par Champignolles le Bas ;)
Mais foin de plaisanterie, 2004 c'est loin et les évolutions politiques, nonobstant votre apparente et assez évidente aversion pour le candidat du Parti de gauche - mais qu'aurait il donc fait pour que quelques uns, affichés à gauche, soient plus amers à son encontre que face à la droite ? - peuvent créer des nouveautés...
Comme je ne connais pas la région ( que je vous ai laissé le droit de préciser que les tombes de Quarré étaient mérovingiennes était une concession faite à ma soudaine hésitation sur le fait... ), et qu'il faudra sans doute un de ces jours que je remonte la pente du côté de Châtel Censoir ou que je laboure la Terre Plaine, je m'en vais de ce pas vous trouver quelques éléments pour notre réflexion commune...
A tout de suite ...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Ven 18 Mar 2011 13:22

Je pensais stupidement que le candidat du parti de gauche était Monsieur Chevreux, à qui je n'ai rien à reprocher, moi, Monsieur Millet étant le candidat d'une association dite ACSY. Mais étudier le comportement de Monsieur Millet à la CCMV et vous verrez comment un Président peut devenir, en quelques années, un autre homme.
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Ven 18 Mar 2011 13:35

Mais pour approfondir la réflexion, les législatives, cela date de 2007 !!!
Quant à savoir le pourquoi de l'aversion de certains hommes de gauche pour ce candidat, étudiez ses méthodes et les conséquences sur la vie d'un autre candidat, Monsieur Chevreux, également de gauche, avec qui je n'ai pas de points communs électoralement sauf qu'il est démocrate. Et pour cela, il a le droit d'être respecté.
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Ven 18 Mar 2011 13:49

"vous m'avez laissé le droit", c'est trop d'honneur, j'ai encore le droit d'écrire !!! et pour combien de temps ??? Sur un autre blog, je suis censuré, je passe à la censure et n'apparait jamais. Triste France où les amateurs, qui ont pris l'initiative de créer un blog ouvert, ne supportent pas d'être mis en défaut sur (presque tous) les sujets. Censure, censure, lorsque tu nous tiens. :ugeek:
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede vudeloin » Ven 18 Mar 2011 14:15

Eh ne le prenez donc pas mal, l'ami morvandiau... :)
Je vous laisse d'autant plus le droit que je n'avais le devoir d'éviter d'écrire des bêtises, ayant eu un doute subit sur l'origine des sarcophages...

Comme nous ne pouvons que parler du Cha®mant canton de Quarré les Tombes, quelques éléments de réflexion complémentaires pour ceux qui ignoreraient tout des mystères de cette partie de l’Avallonnais…

Outre que le canton eût un illustre titulaire, à savoir Jean Chamant, ancien Vice Président du Sénat, Ministre, Député et à peu près tout ce qu’il est possible d’avoir comme mandats électifs, quelques précisions.

En 2004, le canton divers droite Dominique Hudry, maire de Beauvilliers, a été élu conseiller général en arrivant seul en tête dans 5 des 7 communes de ce canton et en réalisant un total de 618 voix au second tour.

Il devançait Madame Danièle Roy, alors maire UMP de Quarré, 410 voix, puis le candidat DVG Alain Houdaille, élu de Saint Léger ( sauf si morvanvauban nous indique le contraire bien entendu, ce nom de famille étant assez répandu dans le canton ) avec 257 voix et un autre candidat divers, François Xavier Naulot, élu de Saint Germain des Champs, avec 217 suffrages.

En 2008, quelques bouleversements se déroulent lors des municipales, puisque Danièle Roy n’est plus maire de Quarré les Tombes, que Gérard Paillard ( que certains classent DVG ) devient maire de Chastellux sur Cure, que Michel Millet est maire de Saint Germain des Champs ( élu avec 188 voix sur 297 ) et compte, parmi ses adjoints Brigitte Girardot, par ailleurs suppléante de son adversaire, Dominique Hudry ; que Joëlle Guyard, avec 163 voix sur 211 inscrits, est plébiscitée dans sa commune de Saint Brancher et que la remplaçante de Michel Chevreux, candidat DVG proche du PS ( il s’agit d’un militant de la CFDT ), est également très largement reconduite à Saint Léger Vauban.

Gisèle Richard obtient en effet 226 suffrages sur 307 exprimés et 360 inscrits.

Aux élections régionales, dernière consultation connue, quels rapports de forces ?

Au second tour, la liste Patriat arrive en tête avec 492 votes, se classant première dans 5 des 7 communes du canton, à l’exception notable de Saint Germain des Champs ( la commune de Michel Millet ! ) et de Saint Léger Vauban ( celle de Gisèle Richard, suppléante du candidat DVG ! ).

Une commune où la participation fut d’ailleurs honorable, avec 65 % de votants…( Quarré : un peu moins de 55 % )

La liste Sauvadet obtint 437 voix et la liste Ferrand ( FN ) 140.

C'est-à-dire que, sur leur électorat local, les candidats de la mouvance de gauche peuvent fort bien apparaître en bonne position pour un canton franchement improbable de par son histoire politique…

Président de la communauté de communes, Michel Millet, malgré l’hostilité qu’il semble inspirer, va-t-il ouvrir une nouvelle étape dans cette histoire politique ?

Vous me direz évidemment si tout cela est une série d'errements... ensuite, quant au discours de la méthode Millet, j'ai quelque expérience qui me fait penser qu'il n'est pas le seul à avoir ce type de travers, parfois :)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Ven 18 Mar 2011 18:13

Je ne le prends pas mal, mais la campagne fut rude et la censure tenace, des coups bas... font que j'ai la sensibilité à fleur de peau.
Quelques petits rectificatifs, sans méchanceté :
pour les nombres de voix obtenus, pas de problèmes, sauf que François-Xavier Naulot n'était pas, en 2004, un élu. Il ne l'est que depuis les dernières municipales. Il est classé à droite (et le revendique).
Monsieur Houdaille était Maire de Saint Brancher, soutenu par Monsieur Millet. Monsieur Naulot a été premier au premier tour et second dans sa commune de Saint-Germain (fief de Millet) au second tour (derrière Dominique Hudry), Monsieur Houdaille ne terminant que 4ème (sur 4).
Madame Roy avait l'investiture de l'UMP mais ne faisait pas partie de l'UMP. (tout comme aujourd'hui Monsieur Hudry se classe UAY en ayant sa carte de l'UMP, et l'investiture de l'UMP.
Monsieur Paillard est classé divers droit.
Monsieur Thieblot est classé divers droit (peu de chances au second tour ou il faudra 209 voix)
Je ne parle pas du Front national (qui arrive d'un pays lointain) et qui a très peu de chances d'être au second tour.
Resteront 4 personnes voir 3 (Monsieur Millet a eu de gros problèmes et sera sans doute devancé par Monsieur Chevreux, les gens d'ici n'aiment pas les extrémistes).
Si l'on reprend les régionales, Monsieur Patriat était connu, Monsieur Sauvadet non. De plus la triangulaire lui fut fatale, car au premier tour, sur Quarré, il devançait Monsieur Patriat. Sur un plan des voix droite/gauche, le canton se positionne à 55% droite et 45 % gauche. L'importance des personnes est grande (comme en tout milieu rural. Monsieur Millet porte, via son association ACSY, la retombée des propos de Monsieur Caullet (les écrits mêmes) sur le monde rural. Il souhaite également nous rapprocher d'Avallon. Inutile de vous dire que les gens locaux n'y sont que très peu favorables. Les gens de sensibilité de gauche se porteront vers un modéré, compétant dans le monde agricole, Monsieur Chevreux. L'attitude de ces derniers mois de Monsieur Millet (même si vous connaissez d'autres cas) a provoqué une levée de boucliers qui risque de lui être fatale (peut-être au premier tour ?)
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede vudeloin » Ven 18 Mar 2011 18:33

Quelques précisions fort utiles et qui montrent que l'affaire est à suivre...
Quant à l'ACSY, créée sous l'impulsion des élus et responsables PS du département, elle se présente bel et bien comme la structure porteuse de l'alternance.
Dans l'absolu, ainsi que j'avais eu l'occasion de le pointer dans un message plus ancien, la gauche avait tant devancé la droite lors des régionales que le changement de majorité au CG 89 était concevable...
Je pense que, s'il y a encore loin de la coupe aux lèvres, les conditions d'un resserrement des positions sont aujourd'hui réunies.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede morvanvauban » Sam 19 Mar 2011 09:27

6 candidats soutenus par l'ACSY, cela parait peu pour une alternance. Dans le propos d'appel, cette association se dit citoyenne et non gauchiste ??? Il faut croire que ce courant de gauche n'est pas porteur auprès des autres candidats "de gauche".
Trêve de plaisanterie, cette association s'est créée par la volonté d'un seul homme, Monsieur Caullet, qui ne supporte toujours pas de rester dans sa mairie d'Avallon (ville sinistrée, en quasi-faillite) et qui brigue la place de Député. Déstabiliser le Président du Conseil Général est la première pierre ce cette stratégie.
Mais nous comparions, avec des amis, les comptes, la dette, et les services offerts aux habitants entre les 4 départements de Bourgogne ; l'Yonne arrive en tête avec une dette par habitant 3 fois inférieure à la Nièvre, 2.5 fois sur la Saône et Loire et moitié de la Cote-d'Or. De plus, nous sommes le dernier département dans lequel les transports scolaires sont gratuits...et plein de petits avantages.
Également, le fait de ne pas se précipiter lors de la couverture numérique nous permet aujourd'hui de déployer de la fibre optique, réseau qui se terminera par la technologie "Orange" donc par la paire de cuivre, mais permettant par le HTTP d'avoir, pour un coup inférieur à la technologie FREE, un débit de50 à 100 Mbits/s en IP. La Nière qui s'était précipité dans le déploiement, depuis 5 ans, de l'ADSL, se retrouve avec des structures non évolutive et une dette colossale. La Côte d'Or et la Saône et Loire, sous l'impulsion de la Région, ont acheté très cher une licence WiMax qui va rester dans les tiroirs, plus personne ne souhaitant avoir d'émetteurs puissants auprès de chez soi.
Et oui, il fait encore bon vivre dans l'Yonne, et ce malgré le fait qu'il n'y a pas beaucoup de très grosses entreprises, le taux de chômage est le second de Bourgogne 8.1 derrière la Côte d'Or...
La droite n'est pas bonne, méchante, mais que d'avantages de vivre dans un département géré par un homme intelligent, Jean-Marie Rolland.
Je ne vous parle pas des gymnases, un gymnase dans tous les chefs-lieux de cantons. Quarré a un gymnase de classe B, ce qui favorise l'éclosion d'associations et redonne une dynamique sportive via les écoles primaires...
Aux électeurs de juger, je pense qu'ils sont encore, en majorité de droite, même si, je vous le concède, la politique nationale influe sur les votes et permet à la gauche de prospérer un peu.
Inutile de vous donner les bilans des grosses villes de l'Yonne !!! vous en seriez surpris (je ne vous donne pas la tendance de leurs dirigeants), mais venez faire un tour à Avallon, vous aurez l'impression de rouler en plein ville bombardée...
morvanvauban
 
Messages: 12
Inscription: Jeu 17 Mar 2011 23:35

Re: Les cantonales dans l'Yonne

Messagede vudeloin » Sam 19 Mar 2011 11:14

Sans vouloir briser les icones des Icaunais, je me permets juste de vous rappeler que l'absence ou la modération d'une dette n'est pas, en soi, signe d'une bonne gestion, notamment en matière de collectivités locales, mais ce n'est là qu'une observation ..

Et que la réserve parlementaire a encore du bon, parfois, cher morvanvauban, surtout quand elle est distribuée par des personnalités disposant parfois de fonctions éminentes...

Mais je pense aussi qu'il faut mesurer les situations des uns et des autres et, de mémoire, j'ai bien l'impression que la Nièvre est moins bien lotie que l'Yonne au départ sur certains paramètres ( âge de la population, ressources et potentiel fiscal, entre autres ) à tel point que ce département est dans la liste de ceux qui bénéficient de la Dotation de fonctionnement minimale des départements...
Mais nous en reparlerons, soyez en sûrs !
Comme de l'ACSY, qui soutient un peu plus que 6 candidats, pour peu que vous alliez faire un tour sur son site ( ce que j'ai fait, juste pour voir ) et qui est l'illustration icaunaise de l'action des socialistes pour renvoyer Jean Michel Rolland à Vermenton...
Normal de leur point de vue dans le cas précis, mais proche de ce qui nous avons pu voir ailleurs dans d'autres départements, où le PS a parfois investi des candidats très très modérés ( et pas toujours vraiment socialistes ) pour arriver à ses fins.
S'inspirer des mânes de Vauban, de celles de Seignelay, à moins que ce ne soit celles de Restif de la Bretonne ou de Marcel Aymé ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections cantonales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités