Politiquemania

La base de données de la vie politique française

les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Jean-Philippe » Lun 12 Oct 2009 18:43

Pour décrire l'état des forces dans cette région importante sur le plan politique avec comme leaders connus Martine Aubry, Marine Le Pen, Jean-Louis Borloo et Valérie Létard (probable tête de liste de la droite républicaine), voici un extrait d'un article tiré du site (bien informé) http://petittheatredemauroy.zeblog.com/c-region

"Verts : la méthode Coué. Ils clament qu'ils seront en mesure de rééditer le "coup de 92" quand madame Blandin avait subtilisé la région à la gauche et à la droite. Un scénario surprise dû à une arithmétique unique. Mais les chiffres des européennes de juin dernier dans la région (entre 9 et 12 %) et des régionales de 2004 (autour de 8/9 % pour les listes écolos) sont moins optimistes. Les chefs écolos misent sur l'effet de la "dreamteam" de juin et la progression des thèmes environnementaux dans l'opinion pour améliorer ces scores. Jean-François Caron, leur leader, est un vieux routier de la scène régionale. Si les verts peuvent l'emporter, ce ne serait qu'au prix d'une improbable négociation au niveau national et d'un troc entre d'autres régions laissées au PS grâce à leur soutien. Hypothétique. Une union de bon aloi au second tour semble plus plausible.

Les socialistes : Au-delà de leur problème de leadership dans le Nord (Pierre de Saintignon ou Bernard Roman), ils ont à gérer leurs alliances avec un Front de gauche, qui, s'il est emmené par le communiste Alain Bocquet, pourrait une nouvelle fois franchir la barre des 10 % et faire monter les enchères. Mais Daniel Percheron, le président socialiste sortant, sait traiter avec les faux amis d'un PC qu'il connait et combat depuis qu'il est en politique. L'autre allié est le MoDem qui sait disposer d'un réservoir de voix appréciable dans la région et sans qui une majorité ne peut trouver son équilibre. L'histoire récente des rapports MoDem/PS dans la région donne le sens de la marche à suivre pour la formation guidée par Olivier Henno, le maire de Saint-André. Qui déclinera de toute façon la stratégie de Francois Bayrou dont l'hypothèse d'une alliance avec Europe Ecologie vient de surgir.

UMP/NC : D'autant plus que si la liste de droite - certainement la secrétaire d'Etat Valérie Létard - enregistre un bon score au soir du premier tour, la gauche aux abois recollera vite les morceaux après un petit psychodrame d'entre deux-tours dont elle a le secret. Deux scénarios redoutables pour la droite. Une liste dissidente emmenée par Thierry Lazaro, le patron de l'UMP dans le Nord, et là, la droite républicaine, divisée au premier tour, n'aurait que quelques jours pour retrouver un semblant d'union avant le second tour.
Et un Front National parti très fort depuis la rentrée et qui voudra transformer l'essai de juin et galvaniser encore plus un électorat qu'il sait désappointé par le pouvoir. La virulence presque surjouée d'une Marine Le Pen dans l'affaire Polanski/Mitterrand - à laquelle il faut ajouter, dans le registre du "Tous pourris", celle, locale, d'Hénin-Beaumont - montre que la future numéro un du FN veut inverser la vapeur et récupérer une partie de cet électorat sensible au populisme et qui s'était laissé convaincre par les incantations sur l'identité nationale de Nicolas Sarkozy en 2007. L'opération dépasse largement le cadre régional. L'heure de la revanche sonnera-t-elle ? "

A la différence de l'auteur, je ne pense pas que le liste PC-PG puisse dépasser les 10%. Quant au FN, il devra faire face à une probable liste du parti de Carl Lang qui a rallié les trois quarts des 16 conseillers régionaux frontistes élus en 2004 (seuls quatre sont restés au FN). Si les électeurs restent nombreux, les cadres se font rares.
L'évènement majeur qui risque d'arriver si les tendances se poursuivent est un PCF derrière la liste des Verts.

à suivre
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Jean-Philippe » Lun 16 Nov 2009 15:49

ça y est, la droite est unie. Il est vrai que face à une ministre, Lazaro, chef de file de l'UMP désigné par les militants en mars, ne faisait pas le poids. De plus, il ne semble pas vouloir prendre du champ, mais plutôt chercher à jouer un rôle dans cette campagne.
Reste que la tâche s'annonce ardue. La (seule) victoire pour l'UMP sera d'être devant le PS au premier tour (objectif réalisable je trouve).

rappel des résultats de 2004
PS-PRG-MRC 29,89 >51,84
UMP 17,27 >28,43
FN 17,94 >19,73
PC 10,68 (fusion)
UDF 8,01 (fusion)
Verts 6,28 (fusion)
LO-LCR 5,11
MEI 2,05
buraliste 1,57
MNR 1,21

La région est intéressante car l'UMP et l'UDF unies ont pesé à peine plus (3 points) que désunies. Le FN a progressé fortement d'un tour à l'autre, en voix comme en pourcentage, même en tenant compte du petit apport du MNR. L'UMP ne peut guère faire pire, mais le fait de présenter encore un ministre comme tête de liste ne peut pas, dans le contexte politique actuel, l'aider à progresser dans cette terre de mission. Si le Nord a été à droite de 1992 à 1998, la page est définitivement tournée.

Voyons les rapports de forces en terme d'élus :
On compte aujourd'hui 9 députés PS dans le Nord, 2 PC, 1 MRC et 1 PG soit 13/24 contre 11 de droite (9 UMP, 1 NC et 1 DLR), soit un équilibre relatif (en 1993, 17 députés de droite lors de la vague bleue, mais plus que 5 en 1997).
Dans le Pas-de-Calais, la gauche a toujours dominé sauf en 93 où les deux camps étaient à égalité 7/7 (2 de droite en 97, comme en 2007)
La gauche compte donc 25 députés contre 13.

Pour les sénateurs, on compte pour le Nord 2 PC, 1 Vert, 3 PS contre 5 élus de droite (élus sur 3 listes différentes en 2001), soit un léger avantage à gauche. Pour le Pas-de-Calais, on compte 3 PS, 1 PC, 2 UMP et 1 Modem : total de 10 contre 8

L'avantage se creuse pour la gauche si on prend en compte les conseils généraux et les principales mairies.
Le PS a la majorité absolue dans les deux assemblées depuis 2004 (43/79 plus 12 PC et 3 DVG dans le Nord et 48/77 plus 10 PC, 4 DVG, 1 PRG dans le Pas-de-Calais).
10 des 16 communes de plus de 30000 habitants sont à gauche sauf Calais, Arras, Cambrai, Douai, Valenciennes et Marcq-en-Baroeul. Pour les communes de 10 à 30 000 hab en 99, le rapport est de 45 à 20 (dont 13 dans l'aggglomération lilloise où leur poids est dillué dans l'ensemble d'une agglomération de plus d'un million d'habitants.

Bref, ça va être dur pour la droite.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Robespierre » Lun 25 Jan 2010 11:12

Tout semble indiquer que la Région restera présidée par le PS.

Cependant :

- L'attitude autonome du PC durant le mandat 2004/2010 ; l'emprise locale importante du Parti de gauche ( avec l'un de ses co-fondateur et par ailleurs député du Douaisis, Marc Dolez) ; leurs bons scores de 2004 (10,68%) et des Européennes (couplés à ceux de l'extrême gauche : 16,3 % au total) : leur présence et leur maintien au second tour est assuré.

- Le FN : bien qu'avec un score attendu moindre qu'en 2004 (1er T : 17,7% - 2ème T : 19,73%), le FN a toutes les chances de figurer également au second tour ... avec un score maximal de 14% (?)

- l'UMP : passée la bisbille entre Lazaro (député UMP du Nord, initialement désigné par les militants comme tête de liste) et Valérie Létard (Secrétaire d'Etat transparente, étiquetée NC - après avoir conduit la liste UDF en 2004 et votée en faveur des budgets présentés par le PS ...) : l'UMP fera un meilleur score que les 28,4 % obtenus en 2004 (compte tenu du report du FN) ... mais restera dans un étiage faible, autour de 33% - niveau national.

- Le Modem : pas de grand particularisme local : je pronostique un score inférieur à 10% ... vers une alliance avec le PS ? Cette hypothèse rendrait de facto impossible toute entente avec le Front de gauche et fragiliserai certaines majorités municipales (Arras : maire modem et majo UMP) ... mais je doute toutefois qu'ils condament leur présence au Conseil régional.

- Les Verts : ce n'est déjà pas dans cette région qu'ils ont obtenu leurs meilleurs scores aux européennes (11,12%) ... mais ils seront supérieurs à ceux de 2004 (6,28%) ... en tout état de cause il y aura fusion avec la liste PS (leurs relations sont correctes et sans velléités particulières).
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Jean-Philippe » Lun 25 Jan 2010 16:01

Globalement d'accord avec Robespierre (qui m'apprend notamment que Létard a voté les budgets) sur ses pronostics.
Il y a juste pour le Front de Gauche où je ne suis pas certain qu'il dépasse 10%. En effet aux européennes, c'est l'une des seules régions avec la Corse et la Picardie où le score de cette alliance est en retrait par rapport au score du PC en 2004. Si la tendance était la même (-8,5%), le FG n'atteindrait pas les 10% (9,77). Si le FG est en position de se maintenir, le PS ne pourra pas choisir et devra renoncer à une alliance avec le Modem (sans trop de regrets je pense). Sinon, le PS pourra imposer la présence d'élus Modem à ses partenaires de gauche (d'autant plus qu'Henno a soutenu Aubry lors de son élection à la présidence de l'agglo).
Sur la bisbille dans la majorité, celle-ci s'est déplacée à l'intérieur même de l'UMP nordiste, entre Lazaro, Jacques Vernier (le maire de Douai, patron du parti dans le département, avec qui les rapports [vec Lazaro] sont devenus exécrables), Marc Daubresse, le député-maire de Lambersart. Chacun essaye de placer ses poulains sur la liste et de se placer à l'échelle nationale, Lazaro ayant rejoint le club de Copé (d'après http://petittheatredemauroy.zeblog.com/c-region).

Voici mes projections (calculées) du premier tour
UMP-NC : 24
PS : 24
FN : 14
FG : 10
EE-AEI : 11
Modem : 7
NPA : 6
DLR : 2
LO : 2
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Robespierre » Lun 25 Jan 2010 16:39

Le PC, présent dès le 1er Tour des régionales de 2004 avec le PS a "lâché" la majorité PS / Verts ...

De son côté, le groupe UDF (puis modem) a repris son autonomie :
- d'un point de vue électoral, en lâchant leurs colistiers UMP de 2004 et en constituant leur propre groupe (fracturé en 2 depuis tout juste un an entre les tenants du Modem et du Nouveau Centre - soit bien après l'entrée au gouvernement de V. Létard).

- puis d'une point de vue politique en votant les budgets défendus par la majorité PS / Verts ... et en permettant leurs adoptions ... ce que le PC s'est refusé de faire ... et qui les auraient rendu impossible !
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Robespierre » Lun 25 Jan 2010 16:53

J'ai oublié de préciser une chose importante :

Alain Bocquet (député PC et leader régional) a une stratégie d'autonomie et de terres brûlées ... je suis persuadé qu'ils franchiront les 10% et qu'ils ferront cavaliers seuls au 2eme tour :
Cf. mon message précédent au sujet de l'attitude du groupe PC au sein du CR depuis 2004.
Cf. sa volonté (et quelque part son devoir) en faisant tout pour maintenir les positions du PC dans le douaisis, le valenciennois... et le Calaisis (qui a basculée vers l'UMP en 2008!).

Le Front de gauche compte avec Marc Dolez (Député du Douaisis et ex 1er fédéral du PS nord) l'un de ses deux co-fondateurs qui s'illustre par son hostilité à toute alliance avec le Modem et par ses orientations radicales.

Autrement dit, le PC, pour se maintenir localement ne souhaite pas participer à l'executif et garder une attitude critique et offensive à l'égard du PS, son principal adversaire (puisque dans certains secteurs la droite est inexistante).
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Corondar » Ven 29 Jan 2010 16:12

Le Nord-Pas-de-Calais est un cas étonnant. Historiquement c'est l'une des régions les plus à gauches de France (avec le Limousin). Pourtant je suis assez surpris que personne ne remarque une certaine "poussée" de la droite (certes relative mais réelle) dans la région. Lors des présidentielles le Nord a vôté Sarkozy (51,7%) et le Pas-de-Calais a donné une courtemajorité à Royal (52%). En cumulant les 2 départements Sarkozy était devant au niveau régional (la dernière fois qu'un candidat de droite avait réussi cet exploit c'était Pompidou en 1969). Lors des législatives qui ont suivi de nombreux candidats UMP ont réussi à s'imposer dans les seconds tours du bassin lensois là où jusque là on retrouvait plutôt des candidats frontistes. Enfin, les européennes ont placé les listes de la majorité en tête, certes face à une gauche divisée, ce qui n'en reste pas moins étonnant pour une région aussi à gauche. Si les projections se confirment pour les régionales, l'UMP sera loin devant le FN (une nouveauté comparée aux dernières années) et peut envisager un bon tiers des suffrages au second tour. Si le basculement à droite est exclu, la progression de la droite dans cette région semble indéniable.
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2186
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Jean-Philippe » Ven 29 Jan 2010 16:37

Cette progression ne s'est vue qu'à l'échelon national : aux cantonales comme aux municipales, l'UMP régresse. L'UMP fera mieux qu'en 2004, mais cela se fera plus au détriment du FN et du Centre, dont une part l'a rallié, que de la gauche. Le total UMP-UDF en 2004 était de 25,28% au premier tour : les nouveaux électeurs du Modem seront compensés (grosso modo) par d'anciens électeurs d'extrême droite.
Les tensions à l'UMP sont vives en ce moment à 2 semaines du dépôt de la liste, Lazaro menaçant même de partir s'il n'obtient pas gain de cause pour ses proches. Cela n'augure pas un franc succès.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Jean-Philippe » Sam 30 Jan 2010 18:27

Lazaro a quitté la campagne des régionales, mais pas sur la pointe des pieds. Il en a profité pour dire à qui veut l'entendre tout le bien qu'il pense de l'ouverture à la Sarkozy : "Je ne suis plus aujourd'hui en adéquation avec un mouvement qui contrairement au propos du président de la République préfère la "copinocratie" à la "méritocratie"", écrit-il. Il dénonce notamment le fait que seulement 12 candidats UMP figurent parmi les 20 premiers dans le Nord, ce que Létard justifie en disant qu'il faut faire de la place à toutes les composantes de la majorité (UMP, non inscrits, les Radicaux, la Gauche moderne, CPNT et le Nouveau Centre). Je remarque qu'elle ne cite pas le CNI, mais peut-être y pense-t-elle en parlant des non inscrits.

"Je n'ai jamais vu une campagne interne aussi foireuse. J'ai fermé ma gueule jusqu'à présent, mais il ne faut pas m'en demander de trop".
Le député-maire de Phalempin (qui aurait dû faire un choix, mais à côté d'une mairie de 4000 habitants et d'un poste de député, le poste de conseiller régional d'opposition n'est pas très attractif) souhaite par ailleurs la tenue d'un comité fédéral de l'UMP, dans lequel il compte "demander la confiance". "Si je n'ai pas la confiance de mes pairs, je me "casse". Je deviendrai un gaulliste indépendant et je ne serai pas le seul", a-t-il averti.

à noter que ce matin, Valérie Létard a débattu face au sortant PS à l'émission La Voix est Libre
http://info.francetelevisions.fr/video- ... _DE_CALAIS
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Nord-Pas-de-Calais

Messagede Robespierre » Lun 1 Fév 2010 16:09

LA LISTE DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE DANS LE NORD ET LE PAS-DE-CALAIS :

Liste des Régionales 2010 - Département du Nord - Majorité Présidentielle
1/ Valérie Létard, Valenciennois, Nouveau Centre
2/ Jean-Pierre Bataille, Dunkerquois, UMP (sortant)
3/ Marie-Sophie Lesne, Avesnois, UMP
4/ Yves Coupé, Cambrésis, Nouveau Centre
5/ Florence Bariseau, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Villeneuve d’Ascq)
6/ Jacques Vernier, Douaisis, UMP (sortant)
7/ Brigitte Astruc, Métropole Lilloise, UMP (Adj. Lambersart – sortante)
8/ Sébastien Leprêtre, Métropole Lilloise, UMP
9/ Joëlle Longueval, Métropole Lilloise, UMP (Marcq-en-Barœul, sortante)
10/ Patrick Masclet, Douaisis, UMP (sortant)
11/ Jacqueline Gabant, Dunkerquois, UMP (sortante)
12/ Gérald Darmanin, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Tourcoing)
13/ Joëlle Cottenye, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (Hem)
14/ Laurent Degallaix, Valenciennois, PR - UMP
15/ Isabelle Piérard, Cambrésis, UMP (sortante)
16/ Michel Plouy, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Armentières)
17/ Brigitte Mauroy, Métropole Lilloise, Gauche Moderne
18/ Mohamed Abdelatif, Métropole Lilloise, Société Civile
19/ Monique Huon, Valenciennois, CPNT
20/ Thierry Pauchet, Métropole Lilloise, Nouveau Centre
21/ Christine Marin, Avesnois, UMP
22/ Max-André Pick, Métropole Lilloise, UMP (sortant)
23/ Martine Decocq, Métropole Lilloise, UMP (Wasquehal)
24/ Paul Christophe, Dunkerquois, Non Inscrit
25/ Isabelle Mahieu, Métropole Lilloise, UMP
26/ Gustave Dassonville, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Halluin)
27/ Geneviève Adam, Valenciennois, Nouveau Centre
28/ Etienne Cauchy, Avesnois, Nouveau Centre
29/ Marie-Annick Dezitter, Avesnois, UMP
30/ David Hugoo, Métropole Lilloise, UMP (Lille)
31/ Marion Peretti, Valenciennois, PR-UMP
32/ Vincent Perrier-Trudov, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (La Madeleine)
33/ Anne Soubrier, Métropole Lilloise, PCD (La Madeleine)
34/ Jean-Noël Verfaillie, Métropole Lilloise, UMP (Lille)
35/ Sylvie Beck, Métropole Lilloise, NC
36/ Bruno Bufquin, Douaisis, UMP
37/ Renée Stievenard, Valenciennois, Non Inscrit
38/ Olivier Capron, Métropole Lilloise, UMP
39/ Caroline Vannier, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Hellemmes)
40/ Antoine Diers, Métropole Lilloise, MPF (Lambersart)
41/ Christelle Pruvot, Dunkerquois, Nouveau Centre
42/ Bernard Hamonier, Cambrésis, Nouveau Centre
43/ Brigitte Lherbier, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Tourcoing)
44/ Eric Kempe, Dunkerquois, UMP
45/ Anita Delporte, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (oppos. Halluin)
46/ Pascal Coupez, Valenciennois, UMP
47/ Eve Daneels, Aversnois, UMP
48/ François Kinget, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Lille)
49/ Françoise Eulry, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (Marcq-en-Barœul)
50/ Régis Quennesson, Cambrésis, UMP
51/ Marie Nekrouf-Bommier, Douaisis, UMP
52/ Denis Tonnel, Métropole Lilloise, UMP (Marcq-en-Barœul)
53/ Maiwa Alkarachi, Métropole Lilloise, UMP
54/ Patrick Beeusaert, Métropole Lilloise, Nouveau Centre
55/ Cécile Philippet, Douaisis, UMP
56/ Adrien Di Pardo, Cambrésis, UMP
57/ Sandrine Deblock, Métropole Lilloise, UMP (oppos. Wattrelos)
58/ Dominique Lecomte, Valenciennois, Nouveau Centre
59/ Maria Alvarez, Dunkerquois, Non Inscrit
60/ Jacques Houssin, Métropole Lilloise, UMP
61/ Amel Saïdi, Douaisis, UMP
62/ Serge Machepy, Cambrésis, Non Inscrit
63/ Françoise Plouvier-Clauwaert, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (Hem)
64/ Claude Dupont, Avesnois, UMP
65/ Camille Febvay, Dunkerquois, UMP
66/ André Figoureux, Dunkerquois, UMP
67/ Valérie Six, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (Adj. Croix)
68/ Eric Durand, Métropole Lilloise, UMP
69/ Louisa Moktari-Lesire, Métropole Lilloise, Nouveau Centre (sortante)
70/ Gérard Vignoble, Métropole Lilloise, Nouveau Centre
71/ Patricia Moone, Dunkerquois, Non Inscrit
72/ Bernard Gérard, Métropole Lilloise, UMP
73/ Sophie Rocher, Métropole Lilloise, UMP (Marcq-en-Barœul – Direct. de campagne)
74/ Marc-Philippe Daubresse, Métropole Lilloise, UMP

Liste des Régionales 2010 - Département du Pas-de-Calais - Majorité Présidentielle
1/ ANDRE FLAJOLET, Béthunois, UMP (député 9ème - sortant)
2/ NATACHA BOUCHART, Calaisis, UMP (M. de Calais – sortante)
3/ PHILIPPE RAPENEAU, Arrageois, UMP (adj. Arras – sortant)
4/ CAROLE MARIEN, Bassin Minier, UMP
5/ FRANCOIS DECOSTER, Audomarois, Nouveau Centre
6/ ANNE SOPHIE TASZARECK, Bassin Minier, Divers Gauche
7/ JEAN-FRANCOIS RAPIN, Montreuillois, UMP (sortant)
8/ PAULETTE JUILIEN, Boulonnais, Nouveau Centre
9/ NESREDINE RAMDANI, Bassin Minier, UMP
10/ HELENE MAGNIER-DHAINE, Audomarois, UMP (sortante)
11/ JEAN-MICHEL BECQUET, Arrageois, CPNT
12/ MURIEL WULVERICK, Calaisis, UMP
13/ DAVID GRUSON, Arrageois, PR-UMP
14/ SOPHIE GAUTHY, Bassin Minier, UMP
15/ CHARLES BAREGE, Montreuillois, Nouveau Centre
16/ NICOLE CHEVALIER, Audomarois, UMP
17/ FREDERIC LAMAND, Bassin Minier, UMP
18/ DOMINIQUE MORTREUX, Arrageois, Nouveau Centre
19/ BENOIT DELBECQUE, Béthunois, UMP
20/ ODILE COUSIN, Audomarois, UMP
21/ MARC DUFOREAU, Boulonnais, UMP
22/ ISABELLE MOREL, Béthunois, UMP
23/ RICHARD HONVAULT, Boulonnais, Nouveau Centre
24/ MARYVONNE DEREPPER, Calaisis, PR-UMP
25/ PIERRE EMMANUEL GIBSON, Béthunois, UMP
26/ DECLERCQ BRIGITTE, Boulonnais, PCD
27/ JEAN FRANCOIS COMPIEGNE, Montreuillois, Non Inscrit
28/ MARTINE HEMAR, Arrageois, UMP
29/ FRANCOIS XAVIER BROUTIN, Arrageois, UMP
30/ CAROLINE SAUDEMONT, Audomarois, Nouveau Centre
31/ JEAN LUC LEROUX, Arrageois, UMP
32/ FRANCOISE OBIN, Montreuillois, Non Inscrit
33/ ZANFONHOUDE THIERRY, Arrageois, PR-UMP
34/ MARTINE THEVENET-LEFEBVRE, Boulonnais, MPF
35/ HERVE MORCRETTE, Calaisis, NC
36/ ANNIE DEFOSSE, Montreuillois, Non Inscrit
37/ PAUL SAINT MAXENT, Boulonnais, Non Inscrit
38/ HELENE CARREAUX, Arrageois, PR-UMP
39/ FRANCK CAULLET, Bassin Minier, UMP
40/ ELODIE DROLEZ, Boulonnais, Nouveau Centre
41/ ARTHUR BART, Arrageois, UMP
42/ YVETTE MERVEILLE, Arrageois, UMP
43/ DANIEL FASQUELLE, Montreuillois, UMP
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Suivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce mémento a été conçu et réalisé pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui incombent au président du bureau de vote pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité