Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les régionales dans les DOM

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Sam 20 Fév 2010 12:29

Alors que Jalton réclamait que l'investiture du PS soit retirée à Victorin Lurel en raison de son alliance avec Gabrielle Louis-Carabin, à l'UMP jusqu'en juin dernier, c'est lui et les membres du PS sur sa liste (Marlène Mélisse, Germaine Guizonne-Lacréole, Girard Pelage, José Ludger et Emmanuel Velin) qui ont été exclus. Il faut dire qu'il continué d'utiliser les moyens du parti (papier à en-tête logo, intitulé) pour sa campagne.
J'ai lu à plusieurs reprises que des rencontres entre le clan Jalton et des représentants de la liste de l'UMP avaient lieu, peut-être en vue d'une alliance de second tour pour faire barrage à Lurel. Dans ce cas, le discours de Jalton qui se présente comme un chevalier blanc de la gauche (il déclare ainsi "Entre être dissident et traître, je préfère être dissident") serait en totale contradiction avec ses actes. C'est pourquoi je considère que ces rencontres, si elles sont avérées, ne déboucheront sur rien.
http://indiscretions.over-blog.fr/artic ... 95265.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Mer 24 Fév 2010 01:06

Voici les dernières nouvelles de Guadeloupe.
Tout d'abord une preuve d'une ébauche de rassemblement liste UMP-liste Jalton, lue sur http://indiscretions.over-blog.fr/artic ... 85075.html. "Lucette Michaux-Chevry était invitée par sa nièce, Evita (deuxième sur la liste d'Eric Jalton) à un petit déjeuner sympathique, à Saint-Claude, samedi. Etaient présents Dominique Larifla, David Nébor, Marlène Mélisse, Maryline Pirbakas et Eric Jalton. Comme une sorte de front anti-Lurel, non ? Se sont-ils mis d'accord sur la stratégie à adopter entre le premier et le second tour ?.." dixit ce blog bien informé. Je rappelle qu'en 2004, Jalton s'est fait élire sur la liste de LMC (http://www.politiquemania.com/conseille ... -2004.html) : tous les moyens sont bons pour gagner une région pour l'UMP, un peu comme en Guyane.
D'autre part, outre Carabin, c'est un autre ex n°1 de l'UMP locale qui appelle à voter Lurel. Philippe Chaulet, maire de Bouillante 1985-2005, président de l'UMP sept 2009-janv 2010, ex proche de LMC (il est son suppléant en 93, et devient député 95-2002 ), conseiller général 2001-2008 avait déjà appeler à voter pour Lurel en 2004, son vainqueur aux législative de 2002 pourtant, par haine de LMC.

Voici une analyse de la composition des listes de la Guadeloupe, trouvée sur http://indiscretions.over-blog.fr/artic ... 54610.html (je n'ai reproduit que les 4 principales)

TOUS POUR LA GUADELOUPE
La liste conduite par l'Habissois Victorin Lurel, président sortant du conseil régional, député PS de la quatrième circonscription, fonctionnaire territorial catégorie A (ancien directeur général des villes de Goyave et Le Gosier, ancien directeur de la chambre d'agriculture), est composée d'hommes et de femmes de tous horizons. Venus d'une quinzaine de communes, réparties sur le territoire, y compris les dépendances, elle comprend beaucoup d'élus municipaux — dont Gabrielle Louis-Carabin, maire du Moule, qui n'est plus membre de l'UMP depuis juin 2009 et Ary Chalus, qui « pousse » la liste en occupant la dernière place — mais aussi des personnes de la société civile. Et Harry Durimel, patron des Verts Guadeloupe.
Dix-neuf fonctionnaires, sept cadres (4 A, 2 B, 3 C), sept employés-salariés, deux avocats, un professeur de faculté, un pharmacien, un chirurgien, un médecin, deux avocats, quatre retraités, etc.
« Dix-neuf socialistes encartés, quatre GUSR, quatre PPDG, trois Verts, des membres de la société civile composent la liste », détaille un membre de celle-ci.
Le + âgé : Josette Borel-Lincertin, retraitée de l'enseignement, des Abymes, en quatrième position.
Le + jeune : Justine Bénin, salariée, 35 ans, du Moule (8e position).
Moyenne d'âge : 50 ans
Grande Terre : 14
Basse Terre : 13

ENSEMBLE POUR LA GUADELOUPE
La liste conduite par le Saintannais Blaise Aldo, ancien député européen, actuel maire UMP de Sainte-Anne, est le reflet du territoire. Une quinzaine de communes sont représentées. Marie-Luce Penchard est l'ornement de cette liste. Ministre de l'Outre-mer, fille de Lucette Michaux-Chevry, confortée récemment par Nicolas Sarkozy. Daniel Marsin, sénateur, ancien maire des Abymes, Reinette Juliard, ancien maire de Lamentin, Joël Beaugendre, maire de Capesterre-Belle-Eau, ancien député, Richard Yacou, maire de Sainte-Rose, composent, avec Patrick Gob, Josette Jerpan, Christian Thénard, Edouard Delta, Teddy Marie une belle brochette de politiques. Parmi les personnalités, Mélina Seymour-Gradel, de Canal 10 (en disponibilité pour la campagne).
Parmi ces candidats, douze fonctionnaires, cinq employés-salariés, deux artisans, six cadres, deux industriels, un médecin, deux avocats, un pharmacien, un contremaître, trois directeurs d'écoles, etc.
« Ça n'a pas été facile mais nous avons réuni des hommes et des femmes de tous horizons », a dit M. Aldo.
Le + âgé : Christian Thénard, du Gosier, professeur du secondaire et technique, 64 ans (15e sur la liste)
Le + jeune : Mélina Seymour-Gradel, journaliste, des Abymes, 28 ans (8e position)
Moyenne d'âge : 50 ans
GT : 16
BT : 11

LA RÉGION AUTREMENT
La liste que conduit l'Abymien Eric Jalton, dentiste, maire des Abymes et député PS de la première circonscription, comprend des hommes et des femmes venant d'une quinzaine de communes de Guadeloupe et des dépendances. Parmi les colistiers, quelques pointures : Marlène Mélisse-Miroite, longtemps hiérarque du PS local avant qu'elle ait quelques démêlés avec la direction de celui-ci (mais elle a de bons contacts à Paris, même si elle est — tout comme Eric Jalton, Germaine Guizonne-Lacréole, Girard Pelage, José Ludger) — « réputée exclue », comme le souligne une lettre du 30 janvier et un rappel du 19 février). C'est la tête pensante de la liste. Marie-Line Pirbakas-Groevius est la prise chez les Verts, dont elle a longtemps occupé la deuxième place derrière Harry Durimel.
Parmi ces candidats, onze fonctionnaires, sept directeurs d'écoles, six salariés, deux agriculteurs, trois industriels, deux cadres, un artisan, un médecin, un dentiste, un magistrat, un avocat, un ingénieur, un marin, etc.
« C'est une liste de progressistes, de Guadeloupéens de gauche. La vraie gauche », s'est targué Eric Jalton.
Le + âgé : Félix Proto, médecin, des Abymes, 68 ans (43e sur la liste)
Le + jeune : Fabrice Devaed, chef d'entreprise, 30 ans (31e position)
Moyenne d'âge : 50 ans
GT : 16
BT : 11

POUR UNE GUADELOUPE NOUVELLE
La liste est conduite par Jeanny Marc, maire de Deshaies, député PS de la troisième circonscription. Jeanny Marc est GUSR mais elle n'a pas suivi son chef de file, Guy Losbard, quand celui-ci a rejoint le camp d'Eric Jalton. Mme Marc a décidé de faire cavalier seul. Avec qui ? Beaucoup d'habitants de la Basse-Terre, essentiellement de sa circonscription. Quelques élus municipaux (du rang de conseiller), beaucoup d'acteurs de la société civile. A noter la présence de Franck Meynadié, chef d'entreprise, à la sixième place. Dolorès Belair a un pitt à coq fameux à Morne-à-l'Eau. Doris Nabal-Checkmodine est très connue en Côte-sous-le-Vent, Jean-Yves Belaye, avocat, l'est tout autant à Pointe-à-Pitre.
Sinon, treize fonctionnaires (2 A, 2 B, 1 C), huit employés, deux commerçants, deux cadres, un artisan, etc.
« Nous avons choisi des compétences sur tout le territoire... », expose Mme Marc.
Le + âgé : Jean Sélugy, chef d'entreprise, de Capesterre-Belle-Eau, 74 ans (22e position)
Le + jeune : Nathalie Jean-Jacques, cadre supérieur, 40 ans (37e position)
Moyenne d'âge : 50 ans
GT : 10
BT : 17
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Robespierre » Mer 24 Fév 2010 11:49

Pour info concernant la Martinique et l'accord entre le PPM et la FSM :

Paris, le 23 février 2010
Communiqué du Bureau national
Elections régionales en Martinique

Faisant suite à l’accord intervenu entre le Parti progressiste martiniquais (PPM) et la Fédération socialiste de Martinique (FSM) représentée par son premier secrétaire fédéral, Louis-Joseph Manscour, le Bureau national du Parti socialiste a décidé à l’unanimité d’apporter son soutien à la liste « Ensemble pour une Martinique nouvelle » menée par le député-maire de Fort-de-France, Serge Letchimy, liste sur laquelle figurent les candidats de la fédération.

En conséquence, le Bureau national appelle tous les élus, militants et sympathisants socialistes de Martinique à œuvrer résolument pour assurer le succès plein et entier de la liste « Ensemble pour une Martinique nouvelle ».
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Dim 7 Mar 2010 22:31

Voici la liste intitulée "Guyane 73", soutenue par l'UMP et menée par le maire DVG de Cayenne (je n'ai cherché des infos que pour les 18 premiers de la liste, désolé) :

1) Rodolphe Alexandre, maire de Cayenne (DVG)
2) Fabienne Mathurin Brouard, maire de Saint-Georges-de-l'Oyapock
3) Boris Chong-Sit, avocat, adjoint UMP à Cayenne (suppléant aux dernières législatives)
4) Hélène Sirder, adjointe UMP à Cayenne (candidate aux sénatoriales 2008)
5) Michel Monlouis Deva, adjoint à Matoury
6) Sylvie Desert, présidente du syndicat des gérants de stations-service
7) Roger-Michel Loupec, président du Conseil économique et social régional
8) Ivenare Rameau, animatrice principale de la radio Mosaïques (radio haïtienne)
9) Remy-Louis Budoc, conseiller municipal (majorité) à Rémire-Montjoly, conseiller régional UMP sortant, battu aux législatives 2002 et 2007
10) Carol Ostorero, directeur général d'entreprises d´extraction aurifères guyanaises
11) Jocelin Ho Tin Hoe
12) Evelyne Ho Coui Youn Patient, professeur de lettres au collège, membre du Lions Club
13) Denis Burlot, Vice Président de Réseau Entreprendre Guyane, trésorier de Guyane 73
14) Isabelle Patient, directrice de l'aménagement à la mairie de Cayenne
15) Mécène Fortuné, chef d'orchestre et directeur de Radio Mosaïques
16) Diana Joje, conseillère municipale de Saint-Laurent-le-Maroni
17) Joby Lienafa, adjoint à Rémire-Montjoly
18) Sau Ling, conseillère municipale (majorité) de Cayenne
19) Touine Kouata
20) Christiane Ichoung-Thoe
21) Jean-Claude Labrador
22) Madeleine Akatia
23) Antoine Léveillé
24) Monique Boisfer
25) Jean-Luc Voyer
26) Dominique Stanis
27) Antoine Soleil
28) Gertrude Coëta
29) Renotte Robo
30) Sonia Labonté
31) Jocelyn Holder
32) Georgette Tjon-Atjooi
33)Jean-Claude Blancaneaux
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Dim 7 Mar 2010 23:35

Voici le résultat d'un sondage IPSOS pour “le Journal de l’île” à la Réunion, réalisé les 17 et le 25 février 2010 auprès de 466 personnes :

Il s'agit d'une étude sur les souhaits de victoire (et non pas les intentions de vote):
24% sont pour celle du président sortant
16% pour la liste officielle de l'UMP
9% pour Éric Magamootoo (président de la CCI, DVD)
8%pour le PS Michel Vergoz
8% pour Jean-Paul Virapoullé (La Relève, UMP diss)
6% pour AMPR (autre liste DVD)
5% pour EE
3% pour TAK (ex-UMP)

Lorsqu’on demande aux électeurs de quel parti ils se sentent le plus proche, on obtient des réponses très équilibrées. 21% des inscrits se disent en phase avec le PS et 8% avec Europe Ecologie, 27% avec l’Alliance (ou l’une de ses composantes), 28% avec la droite (UMP, La Relève, Objectif Réunion…).
Alors que 64% des sympathisants du PS et de la droite déclarent qu’ils sont certains d’aller voter, ils sont 72% parmi les sympathisants de l’Alliance à faire preuve de la même détermination.
53% des électeurs certains d’aller voter ont fait leur choix, 47% hésitent encore.

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=238010

Je lis aussi ceci : "Ne dit-on pas en effet que si la France a la droite la plus bête du monde, la Réunion possède sûrement la droite la plus bête de France."

Voici maintenant le plus intéressant : un sondage d'intention de vote réalisé du 1er au 5 mars par Ipsos auprès de 719 personnes :
Alliance (PCR-FreeDom-Modem) 33,5
UMP (Robert) 19
PS 13
EE 9
UMP diss (Virapoullé) 8
Éric Magamootoo (DVD) 7,5
AMPR 4
TAK (DVD) 3
Les 4 autres listes sont à 1% environ

La gauche est à 55,5 (3 listes) contre 41,5 pour la droite (4 listes principales) : de plus, à gauche, l'union est annoncée (mais pas acquise) tandis qu'à droite elle paraît impossible.

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=238419
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Lun 8 Mar 2010 22:16

Voici un sondage LH2 réalisé du 26 février au 5 mars sur 1016 personnes (le seul de cet institut pour les régionales on dirait)
http://www.election-politique.com/regio ... 0.php?r=69

Alliance PCR... 39,2
UMP 19,2
PS 8,8
DVD AMPR 7,9
UMP diss 7
EE 6,4
DVD 6
DVD (TAK) 2,8
divers 1,1
LO 1,1
indép 0,8

J'avoue que je crois davantage au précédent sondage : le bas niveau du PS et le haut niveau de l'Alliance me semblent excessif. Par contre, la hiérarchie à droite est clairement affirmée, au profit de la liste officielle.
Pour les fusions de 2e tour, si l'hypothèse d'une alliance PCR-PS-EE comme en France est possible, il ne faut pas exclure un rapprochement PS-EE-liste Magamootoo, voire une autre. En effet, Éric Magamootoo a été élu sur la liste PS en 2004 et a démissionné en 2005 quand il est devenu président de la CCIR. Il est ami, selon le journal du PCR, des socialistes Jean-Claude Fruteau et à Michel Vergoz. Il est question d'une rencontre entre Michel Vergoz, Jean-Paul Virapoullé, Nadia Ramassamy et Éric Magamootoo, en vue d'une alliance possible pour contre le PCR et l'UMP.
http://www.temoignages.re/michel-vergoz ... 42080.html

Le hic, c'est que Aubry lors de sa visite a rencontré Vergès et qu'elle soutient le projet de Tram-Train porté par ce dernier. Je privilégie donc l'hypothèse d'une alliance classique, mais sans exclure les autres évoquées.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Mer 10 Mar 2010 19:21

Voici un sondage QualiStat-RFO Guadeloupe qui est très très... favorable au président sortant

PS-Modem-Verts-PPDG-DVG-ex UMP (Lurel) 49% (5 points de plus qu'en 2004)
PS diss (Jalton) 18%
UMP (Aldo, avec Penchard en deuxième position) 17% (20 points de moins qu'en 2004)
DVG (Jeanny Marc, député GUSR app. PS) 6%
Les cinq autres listes en présence ne recueillent qu'entre 1 et 3 % des intentions de vote.
Octavie Losio (déjà candidate DVG en 2004, pour le statut quo institutionnel) 3%
Cédric Cornet 2%
Alain Plaisir 2% (extrême gauche)
Jean-Marie Nomertin (LO) 1%
Alain lesueur 1%


72% des sondés sont sûrs de leur choix (68% des partisans d'Eric Jalton, 75% pour Victorin Lurel, 84% pour Blaise Aldo, 85% pour Jeanny Marc).
35% souhaitent la victoire de Victorin Lurel, 9% celle de Blaise Aldo, 8% celle d'Eric Jalton, 8% d'aucune de celles-ci.
72 % des sondés s'affiment "sûrs de leur choix" et 28 % "pourraient changer d'avis". 15 % des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote. Interrogés sur le "pronostic de victoire", 43 % des sondés estiment que la liste conduite par M. Lurel remportera le scrutin, contre 12 % qui se prononcent en faveur de la liste de M. Jalton, et 10 % au profit de celle de M. Aldo.

La chute est brutale pour l'UMP qui ne bénéficie pas du soutien de tous ses élus : sa seule députée (qui ne verse plus sa cotisation depuis peu) est sur la liste PS. Penchard ne devrait pas faire long feu au gouvernement.
Les 3 principales listes de gauche pèsent 72%.
La tactique TSL (Tous sauf Lurel) ne semble pas efficace, c'est le moins que l'on puisse dire.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... n-tete.php
http://indiscretions.over-blog.fr/artic ... 43176.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede Jean-Philippe » Ven 12 Mar 2010 19:56

Voici la liste du PS et celle de l'Alliance (PCR-Free Dom-Modem...) : la première comporte 3 sortants dont une, vice président, est issue de l'Alliance. Le PS n'était pas associé à l'exécutif lors de cette mandature et rien n'est certain pour la suivante.
La liste de l'Alliance comporte 9 vice-présidents et 6 conseillers sortants qui accompagne Vergès, mais 2 vice-présidents et 2 conseillers sortants sont au delà de la 30e place.

Liste “Pour une Réunion plus juste avec l’union des socialistes” conduite par Michel Vergoz

1 : Michel Vergoz, ancien maire de Sainte-Rose, conseiler régional sortant
2 : Monique Orphé, première adjointe au maire de Saint-Denis, conseillère régionale sortante  
3 : Jean-Jacques Vlody, conseiller municipal d'opposition au Tampon, vice-président du conseil général (4e canton du Tampon)
4 : Éricka Bareigts, adjointe à Saint-Denis, présidente de la Communauté intercommunale du nord de La Réunion (176 000 habitants en 1999), tête de liste PS pour les élections européennes en outre-mer
5 : Alain Télégone, adjoint à Saint-Joseph et conseiller général de Saint-Joseph 1
6 : Christine Soupramanien, première adjointe au maire de Petite-île, vice-présidente sortante (MRC), suppléante du député PS Patrick Lebreton, partisane de l'Alliance pour les européennes 2009
7 : Gérard Perrault, adjoint à Saint-Benoît 
8 : Béatrice Vélia, adjointe à Saint-Joseph
9 : Axel Zettor, porte-parole du PS local, membre du CESR
10 : Colette Fontaine, conseillère municipale d'opposition au Tampon 
11 : Jean-Marie Lasson, adjoint à Saint-Paul
12 : Céline Sitouze, conseillère municipale d'opposition à Sainte-Marie 
13 : Jean-Luc Saint-Lambert, maire de la Plaine-des-Palmistes
 14 : Hajasoa Picard, adjointe au maire de Saint-Denis
15 : Pierre Bourgogne, conseiller municipal de Trois-Bassins 
16 : Schoslatie Gerville ;
17 : Rolland Lallemand, conseiller municipal d'opposition à la Possession
18 : Marie-Jeanne Bègue, mère de Miss France 2008 
19 : François Javel, conseiller municipal de Saint-Denis
20 : Laurence Lougnon, adjointe à Saint-Paul
21 : Emmanuel Seriacaroupin, suppléant aux législatives 2007, chef de file du PS aux municipales de Saint-André en 2008 (non élu)
22 : Evelyne Lebon 
23 : Jean-Baptiste Payet ; 24 : Virginie Gobalou ; 25 : Pascal Maillot ; 26 : Isabelle Musso ; 27 : Guito Crescence ; 28 : Guylène Nardy ; 29 : Gérard Francoise ; 30 : Sarah Panambalom ; 31 : Jean-Aimé Lebon ; 32 : Katia Manglou ; 33 : Daniel Favre ; 34 : Nicole Humblot ; 35 : Jeannick Hoareau ; 36 : Magalie Mourgaya ; 37 : Fabien Aure ; 38 : Clarisse Calteau ; 39 : Abdullah Badat ; 40 : Marie-Andrée Lejoyeux ; 41 : Benjamin Pausé ; 42 : Catherine Giansante ; 43 : Philippe Battist ; 44 : Muriel Mateya ; 45 : Georget Lebon ; 46 : Sonia Bardinot ; 47 : Jean-Rolland Miquel.

Liste “L’Alliance” conduite par Paul Vergès

1 : Paul Verges, président sortant 
2 : Catherine Gaud, vice-présidente sortante (DVG)
3 : Camille Sudre, vice-président sortant Free Dom (président du conseil régional de 1992 à 1993)
4 : Maya Cesari, conseillère sortante, sur la liste de l'Alliance aux européennes, fille de la femme de Laurent Vergès
5 : Philippe Jean-Pierre, universitaire, membre du CESR (Conseil économique et social de la Réunion), cousin du juge d'instruction de l'affaire Urba Thierry-Jean-Pierre
6 : Rahiba Dubois, adjointe à la Maire de Saint-Paul et tête de liste d’Europe-Ecologie aux Européennes de 2009
7 : Michel Lagourgue, candidat aux municipales 2008 à Saint-Denis, président du Modem Réunion (petit-fils de Roger Payet, ancien président du Conseil général de la Réunion dans les années 50 et 60, fils de Pierre Lagourgue (député UDF en 78, sénateur 92-fév 98 (décès), président du Conseil Général 1967-82, président du Conseil Régional 1986-92), et cousin du maire UMP de Sainte-Marie
8 : Aline Murin-Hoarau
9 : Elie Hoarau, eurodéputé depuis 2009, ancien maire de Saint-Pierre, secrétaire général du PCR
10 : Yasmina Panshbaya, parole du groupe Free Dom à la Région 
11 : Jean-Pierre Avril, président démissionnaire de la commission “Politique régionale” au sein du CESR
12 : Béatrice Leperlier, 19 ans, élue mutualisté (AJFER)
13 : Alain Armand, adjoint (MRA, Mouvement La Réunion Autrement) à Saint-Denis, vice-président sortant
14 : Brigitte Malet, représentante de l’Alliance des réunionnais contre la pauvreté (ARCP) sur la liste 
15 : Philippe Berne, vice-président sortant
 ; 16 : Marie-Rose Gras, directrice générale de l'AURAS (Association pour l'utilisation du rein artificiel à la Réunion)
17 : Guy Jarnac, vice-président sortant Free Dom 
18 : Dominique Dambreville, conteuse réunionnaise réputée
19 : Raymond Mollard, vice-président sortant
20 : Michele Hoarau, adjointe à Saint-Leu
21 : Pierre Verges, fils de Paul, vice-président sortant
22 : Laurita Alendroit, présidente d'Ankraké
23 : Radjah Veloupoulé, conseiller sortant
24 : Marie-Pierre Hoarau, conseillère sortante
25 : Raymond Lauret, conseiller sortant
26 : Lauriane Naze, 26 ans, diplômée d'aménagement du territoire
27 : Jean-Pierre Marchau (écologiste) 
28 : Sylvie Mouniata
29 : Jean Perrot 
30 : Marie-Annie Maratchia, adjointe au maire de Saint-Louis
31 : Yvon Virapin, conseiller général de Saint-André 1, vice-président sortant
32 : Paulette Lacpatia, membre du CESR
33 : Hilaire Maillot, conseiller sortant, ex maire de Salazie (ex-RPR), tête de liste pour la gauche aux municipales de 2008
34 : Christine Grondin, adjointe à Trois-Bassins
35 : Fabrice Tandrayen, président de l'ARPA (personnes âgées de la Réunion)
36 : Desirée Fary-Olax, membre du pouvoir (Parti Vert réunionais)
37 : Nelson Techer, secrétaire de la section PCR de Sainte-Rose
38 : Annie Darencourt, Directrice de l'association Un Toit Pour Vivre
39 : Emmanuel Lemagnen, conseiller sortant
40 : Iana Hoarau, étudiante
41 : Jean-Bernard Gonthier, co-président de la Commission mixte d’usine de Grand-Bois
42 : Marie-Thérèse Morel 
43 : Sylvio Boyer 
44 : Murielle Maillot 
45 : Wilfrid Bertile, ancien maire de Saint-Philippe, conseiller depuis 1983, vice-président sortant
46 : Jasmine Caroupapoullé, Organisatrice des Keep in Touch et gérante du Bahia de Acapulco de Saint-Pierre
47 : Michel Dennemont, maire Modem des Avirons

http://www.zinfos974.com/Une-garde-rapp ... 15371.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede nico 69 » Sam 13 Mar 2010 11:38

petite question pratique : Afin de ne pas fausser les résultat glogaux compte tenu du décallage horaire, St Pierre et Miquelon, Guyanne et Antilles votent-ils aujourd'hui? (Soit à partir de 12 ou 14 heures, heure de métropole), comme pour les autres scrutins?
nico 69
 
Messages: 120
Inscription: Mer 25 Nov 2009 15:03

Re: Les régionales dans les DOM

Messagede spinto » Sam 13 Mar 2010 11:45

A ma connaissance, ce "décalage" ne concerne que les élections nationales. Les ultra-marins votent donc également les 14 et 21 mars, puisqu'ils ne sont pas concrètement concernés par les résultats qui seront donnés dès 20H. Reste l'influence des grandes tendances nationales, mais qui je pense est à relativiser dans un scrutin aux enjeux locaux, particulièrement en Outre-Mer.

Par ailleurs, seuls la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe sont concernées par ces élections : St Pierre et Miquelon, Saint Martin et Saint Barthélémy ne voteront pas demain.
spinto
 
Messages: 630
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité