Politiquemania

La base de données de la vie politique française

les régionales dans le Centre

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

les régionales dans le Centre

Messagede Jean-Philippe » Lun 30 Nov 2009 12:57

Voici les têtes de liste départementales de l'UMP

Pour le Cher : Serge Lepeltier, maire (UMP Rad) de Bourges, battu aux primaires de mars
pour l’Eure-et-Loir : Philippe Vigier, député-maire NC de Cloyes-sur-Loir
pour l’Indre : Paulette Picard, présidente de la chambre de commerce de l’Indre, présidente de la chambre régionale de commerce du Centre (non membre de l'UMP)
pour l’Indre-et-Loire : Hervé Novelli, ministre, maire de Richelieu
pour le Loir-et-Cher : Nicolas Perruchot, député NC et ancien maire de Blois (battu en 2008)
pour le Loiret : Catherine Soullie, députée européenne UMP (élue suite à la démission d'Hortefeux)

Bref, si la parité n'est pas respectée, on observe une large ouverture au Nouveau Centre afin de tenter de faire au Modem où il compte encore plusieurs élus importants comme la sénatrice Gourault. Il fallait compenser le positionnement très droitier de Novelli, dénoncé pendant les primaires par Lepeltier qui se jugeait plus capable de rassembler et d'attirer les électeurs centristes. Les tensions, restées vives assez longtemps entre eux deux, se sont appaisées depuis.

Côté PS (qui partira sans le PC ni les Verts contrairement à 2004), les têtes de liste sont :

François Bonneau, président sortant dans le Loiret
Alain Rafesthain, ancien président de la région, président du conseil général du Cher
Dominique Roullet, dixième vice-président, premier adjoint au maire d'Issoudun dans l'Indre
Marie-Madeleine Mialot, deuxième vice-présidente sortante dans l'Eure-et-Loir (elle était élue du Loiret)
Jean Germain, premier vice-président et maire de Tours en Indre-et-Loire
Karine Gloanec-Maurin, ancienne conseillère auprès de Michel Sapin, aujourd'hui secrétaire nationale adjointe à la culture au PS, maire de Saint-Agil dans le Loir-et-Cher (au détriment de la huitième vice-présidente, Béatrice Arruga, évincée)

C'est mieux pour la parité, mais le renouvellement se verra davantage dans les listes (c'est pareil partout quand il s'agit de sortants).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Jean-Philippe » Lun 30 Nov 2009 13:20

Voici les résultats de 2004

PS-PC-Verts-PRG-MRC (menée par Michel Sapin, maire d'Argenton-sur-Creuse et député en 2007) 38,15 >49,15
UMP 20,71 >34,39
FN 17,52 >16,46
UDF 13,7 (fusion)
LO-LCR 5,61
CPNT 4,32

Les têtes de listes en 2010 sont, outre François Bonneau, conseiller municipal (d'opposition) de Montargis, président sortant PS (depuis septembre 2007) et Hervé Novelli pour l'UMP,
pour le Modem : Marc Fesneau maire de Marchenoir (dans le Loir-et-Cher) et conseiller régional sortant
pour le FN : Philippe Loiseau, conseiller régional sortant
pour les écolo : Jean Delavergne, vice-président du conseil régional

Le PC a voté pour une liste Front de gauche partout, sauf dans le Cher.

Pour le FN qui avait fait élire 9 candidats, seuls 3 sont restés fidèle à Le Pen, les 6 autres dont le chef de file de 2004, Jean Verdon ont quitté le parti en même temps que Carl Lang (je ne sais pas si tous l'ont rejoint). Il n'est pas impossible que le FN n'atteigne pas les 10% au premier tour.

Au pifomètre, le PS devrait être aux environs de 20-25%, les Verts autour de 12%, le Front de gauche à 6%, les listes d'extrême gauche n'atteidront probablement pas 5%.
L'UMP ne devrait pas dépasser 30% au premier tour (28% je pense), le Modem peut frôler les 10%, mais aura du mal à les atteidre).

Au second tour, en cas de triangulaire, cela ferait environ 50% pour la gauche, 40 pour la droite, 10% pour le FN
en cas de duel, 55% contre 45% (écart minimal car le Modem local a l'air anti Novelli et peut être tenté par une fusion avec les listes de gauche.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Robespierre » Ven 29 Jan 2010 15:22

mes pronostics :

duel sortant / ump

union de la gauche : 54/56
ump : 44/46
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 10:26
Localisation: Lille

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Hashemite » Sam 30 Jan 2010 06:04

Vu l'état actuel de la droite, ça sera pas mal plus proche de 56-44 pour la gauche voir encore mieux pour la gauche...
Hashemite
 
Messages: 348
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Jean-Philippe » Mar 2 Fév 2010 12:07

Sondage réalisé du 25 au 28 janvier par l'Ifop pour la Lettre de l'opinion et rendu public lundi auprès de 800 sondés
Hervé Novelli, chef de file UMP en région Centre, arriverait en tête au premier tour des régionales avec 34% des voix, devant la liste PS (22%) suivie de la liste Europe Ecologie (11%), selon un sondage . La liste Modem conduite par Marc Fesneau est créditée de 8%, derrière celle du Front National de Philippe Loiseau (9%).
Les listes Lutte Ouvrière et Nouveau Parti Anticapitaliste sont créditées de 2 et 4% des voix, alors que le Front de gauche recueillerait 5%. Une liste Alliance écologiste indépendante est créditée de 3% des voix, et une liste France Nouvelle de 2%. L'Ifop n'a pas encore tablé sur un scénario de second tour, même si le Modem apparaît clairement (si ces pronostics demeurent) comme un arbitre à suivre.

Cela donne gauche 44%
UMP 34
Extrême droite (divisée) 11
centre 11 (Modem et AEI)
Net avantage à la gauche si les reports sont bons
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Fabien » Mar 2 Fév 2010 13:10

Rien de très surprenant dans ces chiffres. Novelli s'en sortirait plutôt bien dans le contexte actuel. Reste qu'il n'améliorait pas le score de la droite parlementaire (UMP et UDF, sans CPNT qui à l'époque se voulait indépendant) , qui, en 2004, cumulait 34% des voix. Mission remplie, mais sans plus, pour la gauche parlementaire (PS, Verts, front de gauche) totalisant 38%... exactement le même score, là encore, qu'en 2004. Je suis un peu surpris par la contre-performance annoncée du Front de Gauche. 5%, c'est 2% de moins qu'aux européennes, tout juste assez pour pouvoir fusionner. La liste est pourtant conduite (comme aux européennes!) par Marie-France Beaufils, très populaire sénateur-maire de Saint-Pierre des Corps, une figure incontournable de la vie politique en Indre-et-Loire. Bien entendu, ce chiffre là comme tous les autres est à prendre avec précaution.
Reste qu'à ce stade de la campagne, les chances de Novelli, sans être inexistantes, semblent bien faibles. Si les reports de voix s'opèrent correctement à gauche, il lui faudrait un report massif des voix du FN. Je ne suis pas sûr que la sensibilité de droite extrême du secrétaire d'Etat suffise à lui garantir ce plébiscite de la part de ses anciens (?) amis... Et il lui faudrait obtenir ce report sans s'aliéner toutes les voix centristes. En cas de triangulaire toujours possible, la gauche semble presque certaine de l'emporter.
Fabien
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 12 Oct 2009 08:49

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Hashemite » Mar 2 Fév 2010 23:26

Voici le fichier pdf du sondage en question: http://www.ifop.com/media/poll/1052-1-study_file.pdf

Le faible score du Front de gauche est peut-être expliqué par une part anormalement petite du vote ouvrier: 3% pour le FG, face a 8% (!) pour LO et 4% pour le NPA... c'est très louche parce que le vote ouvrier voit souvent une part de soutien PC au-dessus de la moyenne générale du PC...

34% pour Novelli, qui est plutôt un mauvais candidat, me surprends un peu surtout dans le contexte national très défavorable.
Hashemite
 
Messages: 348
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Jean-Philippe » Mar 2 Fév 2010 23:55

Dans le sondage, j'ai remarqué que les hommes votaient beaucoup plus à droite que les femmes (39 contre 29% pour l'UMP respectivement par exemple). Je ne pensais pas que l'écart était tel. Le nombre de sondés était certes limité, la réalité n'en est pas moins nette.
Sinon, c'est vrai que c'est bizarre que Novelli soit à ce point au dessus de la tendance nationale. Signe d'un redressement de l'UMP qui se vérifiera dans le prochain sondage national ? Forte présence du ministre candidat dans la région depuis quelques mois ? Selon la formule consacrée, l'avenir nous le dira...
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Fabien » Mer 3 Fév 2010 00:27

Le détail par catégorie sociale n'est vraiment significatif que sur un échantillon de plusieurs milliers de personnes, type sondage de sortie des urnes... Par ailleurs, ils n'ont pas mentionné le nom de la tête de liste du Front de Gauche, ce qui peut changer légèrement la donne. Concernant le score assez élevé de Novelli, il ne faut pas oublier qu'il possède une bonne implantation locale. En outre, c'est une région un peu plus à droite que la moyenne nationale, l'UMP y fait souvent quelques points en plus...
Fabien
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 12 Oct 2009 08:49

Re: les régionales dans le Centre

Messagede Jean-Philippe » Ven 19 Fév 2010 22:12

Voici l'état des forces actuel dans la région

députés : 15 UMP, 3 NC, 4 PS, 1 PC (-1 PRG, -3 UMP en 2007)
sénateurs : 9 UMP, 1 app UMP, 1 NC, 1 Modem, 2 PS, 1 PC
conseils généraux : Cher légèrement à gauche, Indre-et-Loire très légèrement à gauche (1 siège), Eure-et-Loir et Loir-et-Cher légèrement à droite, Indre et Loiret largement à droite
communes de plus de 30 000 habitants : 5 UMP, 3 PS (-1 NC en 2008)
communes de 10 à 30 000 habitants : 4 UMP, 4 DVD, 1 Modem, 2 PRG, 8 PS, 1 DVG, 4 PC, soit 9 de droite, 15 de gauche (droite -3 en 2008)

La gauche a progressé dans cette région mais la droite domine encore largement avec 4 départements sur 6 et 30 parlementaires sur 38. Si Novelli bénéficie d'une notoriété supérieure à celle de François Bonneau, le président sortant, son positionnement très à droite et la faible popularité de Sarkozy risque de le desservir. Le FN, malgré une liste dissidente menée par son ancien leader régional, peut être présent au second tour, ce qui ruinerait les chances de succès de la droite. Cependant, une absence du FN ne devrait pas lui profiter tant que ça puisqu'une part non négligeable (entre un quart et la moitié selon les régions) des électeurs d'extrême droite vote à gauche au second tour.

Voici mon dernier pronostic
UMP : 33
PS : 25
EE : 11
FN : 9
Modem : 7
FG : 7
NPA : 5
PDF : 2
LO : 1
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité