Politiquemania

La base de données de la vie politique française

les régionales en Corse

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Lun 8 Fév 2010 22:36

Le député et président du conseil général de la Haute-Corse Paul Giacobbi a rendu publics les vingt premiers noms de la liste qui rassemble une partie du PRG et le PS.
Il s'agit de Paul Giacobbi qui conduit la liste,
Emmanuelle de Gentile (en numéro 2, adjointe au maire de Bastia lui-même),
Jean-Louis Lucciani (3 - conseiller général du VIIe canton d'Ajaccio et conseiller territorial sortant sur la liste d'Émile Zucccarelli)
Marie-Thérèse Olivesi (4 - maire de San Nicolao, veuve de Claude Olivesi qui siégeait au conseil général de la Haute-Corse),
Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio (5),
Marie-Hélène Padovani-Valentini (6), fille de Jacky Padovani, conseiller général de San Martino di Lota,
Pierre Ghionga, conseiller géénral de Corte (7),
Lætitia Casalta, maire de Canale di Verde (8),
Balthazar Federici, maire de Venzolasca (9),
Annonciade Niellini, maire de Volpajla (10),
Pierre Chaubon, conseiller territorial sortant, mais sur la liste de Simon Renucci, avec lequel les rapports se sont dégradés (11), François Lippini, conseillère municipale de Borgo (12)
puis une surprise : François Mosconi, maire de Conca, il appartenait à la majorité de droite de l'assemblée - 13 ;
Valérie Tomi, conseillère municipale d'Ajaccio 14
François Faggianelli, maire d'Appietto - 15 ;
Marie-Antoinette Filippi, maire de Pietrosi - 16 ;
Paul Lions, maire de Corbara - 17 ;
Catherini Cognetti-Turchini (18)
Marc-Antoine Niclai, maire de Cervione (19) - après son père qui a rejoint Paul Giacobbi au conseil général, il suit le même itinéraire alors qu'ils appartenaient à la mouvance libérale et que la ville a longtemps voté à droite.
autres noms :
Yannnick Castelli, conseiller municipal de Penta di Casinca (21)
Stéphane Vesperini, conseiller municipal de Biguglia (25)
Ange-Pierre Vivoni, maire de Sisco, président de l'association des maires de la Haute-Corse (29),
François Vendasi, sénateur de la Haute-Corse, maire de Furiani, à la place honorifique (51e).

Beaucoup d'élus locaux, un moindre nombre d'élus de droite qu'en 2004 (5 élus à l'époque contre 2, dont un seul en position peu éligible).
http://info.club-corsica.com/poli_125_010.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Mar 16 Fév 2010 00:58

Voici la liste UMP avec beaucoup d'élus là aussi.

1. Camille de ROCCA SERRA
Député de la Corse-du-Sud. Président de l’Assemblée de Corse sortant. Porto-Vecchio
2. Anne-Marie NATALI
Maire de Borgo. Vice-présidente de l’Assemblée de Corse sortante.
3. Ange SANTINI
Président du Conseil Exécutif de Corse sortant. Maire-adjoint de Calvi
4. Stéphanie GRIMALDI
Juriste conseil. Maire de La Porta. Conseiller exécutif sortant.
5. Jean-Jacques PANUNZI
Président du Conseil Général de la Corse-du-Sud. Conseiller territorial sortant.
6. Diane PASQUALAGGI-BEDU
Retraitée de l’AFPA. Présidente d’association caritative.
7. Antoine SINDALI
Proviseur à la retraite. Maire de Corte. Conseiller exécutif sortant.
8. Christine GUERRINI
Directrice du Centre Régional d’Information Jeunesse de Corse. Conseiller territorial sortant. Bastia
9. Marcel FRANSCICI
Cadre supérieur d’entreprise. Maire de Ciamanacce. Conseiller général de la Corse-du-Sud.
10. Nathalie RUGGIERI
Directrice commerciale. Conseiller général de la Corse-du-Sud. Ajaccio
11. Etienne SUZZONI
Agriculteur-propriétaire exploitant. Président de la Chambre régionale d’agriculture. Maire adjoint de Lumio.
12. Marie-Antoinette SANTONI-BRUNELLI
Cadre d’entreprise. Conseiller territorial sortant. Ajaccio
13. Laurent MARCANGELLI
Avocat. Conseiller municipal d’Ajaccio.
14. Valérie MERMET
Professeur enseignement secondaire. Adjoint au maire d’Aléria.
15. Jean-Louis MILANI
Conseiller général de Bastia. Député suppléant de la Haute-Corse.
16. Alexandra PAGNI
Doctorante. Vezzani
18. Simone GUERRINI
Retraitée de l’Education nationale. Conseiller exécutif sortant. Conseiller municipal d’Ajaccio.
19. Jérôme POLVERINI
Inspecteur général de l’éducation nationale honoraire. Maire de Pianotolli-Caldarello. Conseiller exécutif sortant.
20. Valérie BOZZI
Avocat. Maire de Grosseto-Prugna.
21. Jean-Marc CERMOLACCE
Dirigeant de sociétés. Venaco
22. Joselyne MATTEI-FAZI
Contrôleur du travail. Maire de Renno. Présidente de l’Association des Maires de Corse-du-Sud. Conseillère territoriale sortante.
23. Don Pierre PIETRI
Cadre retraité. Maire de San Gavino-di-Carbini.
24. Annie RICCI
Chef d’entreprise. Conseiller territorial sortant. Brando
25. Joseph GALLETTI
Agriculteur. Maire de Lucciana. Conseiller territorial sortant.
26. Dominique RICHAUD
Chirurgien dentiste. Ajaccio
27. Jean-Martin MONDOLONI
Proviseur. Conseiller territorial sortant. Vescovato
28. Corinne ANGELI
Cadre de la CCI de la Haute-Corse. Conseiller territorial sortant. Pancheraccia
29. Jean-Pierre LECCIA
Retraité. Maire d’Oletta. Conseiller exécutif sortant.
30. Gaby BIANCARELLI
Retraitée de l’Education Nationale. Conseiller territorial sortant. Porto-Vecchio
31. Charles STRABONI
Fonctionnaire. Adjoint au maire de Morosaglia. Ponte Leccia
32. Monika SCOTTO
Cadre de la CCI de la Haute-Corse. Conseiller territorial sortant. Saint Florent
30. Gaby BIANCARELLI
Retraitée de l’Education Nationale. Conseiller territorial sortant. Porto-Vecchio
31. Charles STRABONI
Fonctionnaire. Adjoint au maire de Morosaglia. Ponte Leccia
32. Monika SCOTTO
Cadre de la CCI de la Haute-Corse. Conseiller territorial sortant. Saint Florent
33. Jean-Joseph ALLEGRINI-SIMONETTI
Gérant de société. Maire de L’Ile-Rousse. Conseiller territorial sortant.
34. Julie GUIDICI
Fonctionnaire territorial. Maire de Polveroso
35. Pierre-Paul de PIANELLI
Chef d’entreprise. Maire d’Ota.
36. Rose-Marie OTTAVY
Fonctionnaire territorial. Ajaccio
37. Marc TARTUFFO
Retraité. Maire de Piazzali d’Alesani.
38. Marie-Andrea FRESI
Chargé de secteur ADMR. Maire adjointe de Levie.
39. Jean-Marcel BERTINI
Comptable. Maire de Castiglione
40. Stéphanie PUGLIESI CALSI
Assistante de direction. Bonifacio
41. Charles CHIAPPINI
Fonctionnaire territorial. Maire de Calcatoggio.
42. Fabienne MAOUCHI
Artisan. Propriano
43. Dominique ANDREANI
Hôtelier-restaurateur. Maire de Cateri.
44. Marie-Catherine MERLIHOT-ANTONI
Enseignante. Omessa
45. Jean-Dominique PAOLI
Fonctionnaire territorial. Conseiller municipal de Vico.
46. Antoinette NERI DARY
Retraitée France Telecom. Petreto-Bichisano
47. Jean-Baptiste CANTINI
Ingénieur. Bastia
48. Claudia MASSEI
Secrétaire médicale. Ajaccio
49. César TAMAGNA
Commissaire divisionnaire honoraire de la police nationale. Bastia
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Mar 16 Fév 2010 01:43

En 2010, il y a donc 11 listes contre 19 en 2004 : 4 de gauche, 1 Modem, 1 UMP, 2 nationalistes, 1 FN, 1 écolo de l'AEI et 1 divers

RASSEMBLER POUR LA CORSE (CAMILLE DE ROCCA SERRA, UMP)
FEMU A CORSICA (GILLES SIMEONI, nationalistes modérés), sans I Verdi Corsi/Les Verts
CORSICA LIBERA (JEAN GUY TALAMONI, nationalistes radicaux)
PROTEGEONS LA CORSE (JEAN FRANCOIS BACCARELLI, AEI)
REUSSIR ENSEMBLE (SIMON RENUCCI, PSD)
MODEM (JEAN TOMA)
FRONT NATIONAL (TONY CARDI)
LISTE PAUL GIACOBBI (PAUL GIACOBBI, PRG-PS)
POUR TOUS LES CORSES (EMILE ZUCCARELLI, PRG)
FRONT DE GAUCHE REUSSIR POUR LA CORSE (DOMINIQUE BUCCHINI)
FORZA CORSICA / DEMAIN LA CORSE (JEAN FRANCOIS BATTINI)
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Mar 16 Fév 2010 15:03

Alors je vais essayer d'ajuster mon pronostic :

FRONT NATIONAL (TONY CARDI) : 6
RASSEMBLER POUR LA CORSE (CAMILLE DE ROCCA SERRA, UMP) : 23
MODEM (JEAN TOMA) : 4
PROTEGEONS LA CORSE (JEAN FRANCOIS BACCARELLI, AEI) : 3
REUSSIR ENSEMBLE (SIMON RENUCCI, PSD) : 8
LISTE PAUL GIACOBBI (PAUL GIACOBBI, PRG-PS) : 15
POUR TOUS LES CORSES (EMILE ZUCCARELLI, PRG) : 10
FRONT DE GAUCHE REUSSIR POUR LA CORSE (DOMINIQUE BUCCHINI) : 9
FEMU A CORSICA (GILLES SIMEONI, nationalistes modérés) : 15
CORSICA LIBERA (JEAN GUY TALAMONI, nationalistes radicaux) : 5
FORZA CORSICA / DEMAIN LA CORSE (JEAN FRANCOIS BATTINI) : 2

Quand au second tour... Il dépend d'une part du respect de ce pronostic dans l'ordre des candidats de gauche (si cas que j'estime peu probable, Zucarelli arrivait en tête de la gauche, il serait beaucoup plus difficile d'imaginer une coalition majoritaire qu'avec Giaccobi qui est beaucoup plus consensuel et moins clivant), d'autre part des reports qui sont ici assez compliqué à anticiper.

Scénario 1 :
UMP : 40 %
Giaccobi (+ les autres listes de gauche traditionnelle "laldgt") : 40 %
Siméoni : 20 %
= Qui aura les + ou les moins ?

Scénario 2 :
UMP : 40 %
Giaccobi (+ laldgt - Zuccarelli + Siméoni) : 48 %
Zuccarelli : 12 %
= Avantage Giaccobi

Scénario 3 :
UMP : 43 %
Giaccobi (+ laldgt + Siméoni) : 57 %
= Avantage Giaccobi

Voilà les 3 scénarios qui me semblent les plus probables
Ensuite on eut imaginer un grand nombre de variation... et des reports surprenants...
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Lun 1 Mar 2010 14:00

Sondage Opinionway pour Le Figaro/LCI/RTL du 1er mars 2010 :

FRONT NATIONAL (TONY CARDI) : 6
RASSEMBLER POUR LA CORSE (CAMILLE DE ROCCA SERRA, UMP) : 22
MODEM (JEAN TOMA) : 2
PROTEGEONS LA CORSE (JEAN FRANCOIS BACCARELLI, AEI) : 6
REUSSIR ENSEMBLE (SIMON RENUCCI, PSD) : 8
LISTE PAUL GIACOBBI (PAUL GIACOBBI, PRG-PS) : 12
POUR TOUS LES CORSES (EMILE ZUCCARELLI, PRG) : 10
FRONT DE GAUCHE REUSSIR POUR LA CORSE (DOMINIQUE BUCCHINI) : 12
FEMU A CORSICA (GILLES SIMEONI, nationalistes modérés) : 17
CORSICA LIBERA (JEAN GUY TALAMONI, nationalistes radicaux) : 6
FORZA CORSICA / DEMAIN LA CORSE (JEAN FRANCOIS BATTINI) : 1

Tous les scénarios explorés pour le second tour donnent Giaccobi gagnant.

Scénario A :
FG : 12%
Giaccobi (+Rencci+Zuccarelli) : 32 %
UMP : 29 %
Simeoni : 19%
Libera (Talamony) : 8%
= Giaccobi n'aurait pas la majorité absolue, nécessité pour lui d'un accord de 3ème tour soit avec FG soit avec Simeoni.

Scénario B (variante à mon scénario 2):
FG : 14%
Giaccobi (+Renucci+Simeoni) : 41%
Zuccarelli : 12%
UMP : 33%
=Gaccobi aurait avec cette coalition la majorité absolue

Scénario C (correspond à mon scénario 1)
Giaccobi (+toute la auche traditionnelle) : 45%
UMP : 33%
Nationalistes : 22%
= Giacobbi, majorité absolue (la droit s'effondrerait par rapport à ce qui était mon pronostic...)
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Lun 1 Mar 2010 18:11

Zuccarelli qui a eu l'investiture du PRG est toujours devancé par Giacobbi. Mais je suis étonné par le haut niveau du FG et le faible niveau de l'UMP, en l'absence de liste dissidente comme en 2004.
Le total des listes de gauche pèse 42%, contre 45,65 en 2004. Celui des listes de droite est de 28% (plus de 33% en 2004) et les nationalistes sont à 23%, contre 15% en 2004.
Sur les hypothèses, je ne crois pas du tout aux deux premières car cela irait à l'encontre des déclarations des protagonistes de gauche. De plus si problème il y a, ce sera plus avec la liste Zuccarelli qu'avec les autres.
Le fait que l'UMP soit battue dans tous les cas est symptomatique de son mauvais état à l'échelle nationale.
Je ne pense pas que les nationalistes fusionnent leurs listes.

Le grand chelem est possible et même désormais probable pour la gauche.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Lun 1 Mar 2010 20:27

J'exclue effectivement 99.99% la solution de la fusion des listes nationalistes (et je crois avoir de bonnes sources)

Je ne suis pas aussi définitif sur l'option 2, je dirais même qu'elle est espérée par d'aucuns car une alliance Giaccobi/Zuccarelli c'est quand même l'alliance de la carpe et du lapin, des deux frères ennemis du radicalisme corse.

Ne pas oublier que c'est à cause de l'intransigeance de Zuccarelli (qui exigeait et la présidence de l'assemblée et la présidence de l'exécutif pour sa liste) que la gauche majoritaire en voix a perdu la Corse au profit de l'UMP en 2004
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Lun 8 Mar 2010 10:47

Nouveau sondage IFOP réalisé les 2 et 3 mars pour le quotidien 24 ore et France 3 Corse auprès de 505 personnes qui confirme l'hypothèse d'une victoire de la gauche :

Au premier tour,
UMP 23,5%
nationalistes modérés 15,5%
Giacobbi 15%
Zuccarelli (qui a l'investiture du PRG) 9%
Front de gauche 8%
Simon Renucci 6%
Corsica Libera (indépendantiste) 9,5%
écologistes de l'AEI 6%
FN 5%
Modem et DVD se partagent 2,5%

Au total, les listes de gauche rassemblent 38% des intentions de vote, les nationalistes sont à 25% (je suis étonné par le bon score des radicaux).

Au deuxième tour, la liste d'union des quatre courants de gauche l'emporterait avec 43% des voix, devançant la liste UMP conduite par le député de Corse-du-Sud Camille de Rocca Serra (31%) et la liste nationaliste (26%), dans l'hypothèse où seules ces trois listes resteraient en lice.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/ ... ondage.php
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Dim 14 Mar 2010 23:19

Résultats officiels en Corse :

http://www.corsematin.com/ra/derniere-m ... -officiels

1. Camille de Rocca Serra (UMP) : 21, 48 % (27 960 voix).
2. Gilles Siméoni (Femu a Corsica) : 18, 48 % (24 052 voix).
3. Paul Giacobbi (L'alternance) : 15, 22 % (19 860 voix).
4. Dominique Bucchini (Front de Gauche) : 9, 98 % (12 990 voix).
5. Jean-Guy Talamoni (Corsica Libera) : 9, 44 % (12 283 voix).
6. Emile Zuccarelli (PRG) : 8, 02 % (10 440 voix)...
la liste de Simon Renucci peut fusionner,
les autres sont exclues du second tour.

- Baisse très importante de l'UMP qui plus est cette fois-ci sans réserve de voix.
- Score historique des autonomistes qui deviennent (mais c'était en partie prévisible) la 2ème force de l'île
- Giaccobi fait la différence à gauche, prenant une grosse option pour devenir le prochain chef de l'exécutif corse.
- Score élevé des indépendantistes (Libera) que les sondages donnaient entre 4 et 6
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Lun 15 Mar 2010 20:36

On semble s'orienter vers une quadrangulaire au second tour même si les discussions sont loin d'être closes :
http://www.corsematin.com/ra/derniere-m ... e-a-venaco

- Camille de Rocca Serra (UMP)
- Gilles Simeoni (autonomistes)
- Paul Giaccobi (Union de la gauche)
- Jean Guy Talamoni (indépendantistes)

Dans cette hypothèse, mon pronostic :
- Camille de Rocca Serra (UMP) : 25 %
- Gilles Simeoni (autonomistes) : 25 %
- Paul Giaccobi (Union de la gauche) : 40 %
- Jean Guy Talamoni (indépendantistes) 10%
Avec + de 38.08 %, Paul Giaccobi aurait la majorité absolue.
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités