Politiquemania

La base de données de la vie politique française

les régionales en Corse

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: les régionales en Corse

Messagede vincent » Lun 25 Jan 2010 09:52

Juste une petite précision au passage pour ceux qui l'ignorent :

Contrairement aux autre régions, il n'y a pas de listes départementales lors de l'élection des conseillers à l'Assemblée de Corse. Les listes sont uniques et concernent la région dans son ensemble.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2681
Inscription: Ven 12 Déc 2008 22:37

Re: les régionales en Corse

Messagede Robespierre » Lun 25 Jan 2010 14:04

Peut on avoir un récapitulatif des listes et des candidats déclarés ou pressentis ? Merci !

J'en suis resté à l'alliance Giacobbi + PS ...
que fais zucarelli ?

L'annonce avortée d'une entrée au gouvernement de Giacobbi était il un piège pour le principal candidat du PRG sur l'île afin de le plomber ? et réduire ainsi les chances de victoire de la gauche en la divisant encore plus ??

Où cette initiative "d'ouverture" se referme comme un piège pour l'ump ??... car une telle initiative renforce la notoriété du candidat, lui donne une légitimité du point de vue des compétences et, surtout, lui donne une "compatibilité" du point de vue des électeurs de l'UMP et du centre.
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 10:26
Localisation: Lille

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Ven 29 Jan 2010 16:56

Un récapitulatif... On parle de la Corse là alors tout est possible jusqu'au dernier moment... et même au delà... ;)

Quelques rappels spécifiques :
Possibilité de fusion maintenant à 5%
Possibilité de maintien à 7%
Prime de 9 sièges à la liste en tête au second tour (soit prime d'environ 18% de tête contre 25 sur le continent)
La parité sera de règle cette fois-ci (ce n'était pas le cas jusque là pour l'Assemblée de Corse)
Séparation entre l'Assemblée et l'Exécutif (de 9membres)(contrairement au continent où e président de l'assemblée est le chef de l'exécutif). Ainsi la désignation à l'Exécutif entraine le départ de l'assemblée et donc la montée du suivant de liste


Alors une tentative :
- Talamoni - Corsica Libera (independantistes) : 4-6 % (qui disparaitraient donc de l'assemblée n'ayant pas de partenaires à la fusion)
- Simeoni/Angelini - Cghama/PNC (autonomistes) : 15-20 %
- FG : 10 %
- Giaccobi (PRG/PS) 15-20 %
- Zuccarelli (PRG) 10-12 %
- UMP : 20-30 %
- FN : 7
- Divers : le solde

Un accord de second ou 3è tour (la prime plus faible que sur le continent ne garantit pas la majorité absolue à la liste gagnant le second tour) entre autonomistes/Giaccobi/FG pourrait faire basculer la Corse à gauche.
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Ven 29 Jan 2010 17:26

100% d'accord avec le récapitulatif et les pronostics
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Hashemite » Sam 30 Jan 2010 06:00

Bruno a écrit:Alors une tentative :
- Talamoni - Corsica Libera (independantistes) : 4-6 % (qui disparaitraient donc de l'assemblée n'ayant pas de partenaires à la fusion)
- Simeoni/Angelini - Cghama/PNC (autonomistes) : 15-20 %
- FG : 10 %
- Giaccobi (PRG/PS) 15-20 %
- Zuccarelli (PRG) 10-12 %
- UMP : 20-30 %
- FN : 7
- Divers : le solde


Tu fais un grand oubli: Renucci (CSD) - au moins 5%, voir une pointe a 10-11% environ. Je crois que tu surestime le FN, dont le vote sur l'ile est plutôt faible lors des élections locales-régionales (une large part du vote aux scrutins nationaux proviennent de certains électeurs nationalistes).
Hashemite
 
Messages: 348
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Sam 30 Jan 2010 18:13

Mea culpa je l'avais oublié celui-là. Donc d'accord à 90%. En effet, Renucci devrait être en situation de fusionner avec 5-6%. L'UMP, sans autre liste concurrente va faire mieux qu'en 2004, mais 30% me paraît un peu haut vu le contexte national et local. Le FG ne sera pas concurrencé par le NPA, ni LO, donc 10% est possible même si je pense que ce sera plus 7-8%. De plus Bucchini, leur tête de liste, a 67 ans (il en paraît plus) et est élu depuis 1977 (maire et conseiller général PC de Sartène, eurodéputé 81-84, puis conseiller territorial). Comme Zuccarelli, il apparaît un peu usé.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Sam 30 Jan 2010 23:09

Camille de Rocca Serra, président sortant de l'Assemblée de Corse et Ange Santini, président de l'exécutif, échangeront leur poste respectif en cas de victoire. Pour un renouvellement, c'en est un ! L'unité a été pour l'UMP corse un combat, surtout entre les deux leaders, mais moindre qu'ailleurs (Nord-Pas-de-Calais et Bretagne notamment).
L'autre confirmation est sur un accord entre les 4 listes de gauche pour le second tour : celle arrivée en tête a la présidence et le reste des postes se ferait au prorata des résultats du premier tour. Cependant, l'accord définitif n'est pas encore signé.
Enfin, je lis entre les lignes de l'interview de Zuccarelli, un accord au 3e tour n'est pas à exclure avec les autonomistes en cas de besoin, pour barrer la route à l'UMP. Quand à l'hypothèse d'une entrée au gouvernement de Giacobbi, elle n'est plus au frigo, mais au congélateur (je ne l'exclue qu'à 99% pour ne pas insulter l'avenir)
Ces derniers (PNC et Inseme Per a Corsica) ont signé leur alliance samedi 23 janvier. Les deux leaders sont jeunes, Gilles Simeoni du PNC a 42 ans et Jean-Christophe Angelini 34 ans. Cependant l'accord ne satisfait pas vraiment I Verdi corsi ni Via Prugressista, deux autres partis autonomistes.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Sam 30 Jan 2010 23:53

La candidature de Renucci est-elle désormais certaine ? Ce n'était pas encore le cas il y a peu.

I Verdi Corsi = Les Verts dont le poids en Corse est insignifiant. L'accord leur accord un poste éligible certain et un dans la zone "grise" et c'est là que la bât blesse. Car la place n°4 qui revient au Verts est celle d'une femme et donc leur leader historique Norbert Laredo aurait lui la 11è place (celle dans la zone grise)...

Via Prugressista ne semble pas en mesure de peser dans le débat.

J'ajuste donc mon pronostic compte tenu des infos que tu viens d'apporter

- Talamoni - Corsica Libera (independantistes) : 4-6 % (qui disparaitraient donc de l'assemblée n'ayant pas de partenaires à la fusion)
- Simeoni/Angelini - Cghama/PNC (autonomistes) : 15-20 %
- FG : 8 %
- Rennucci (DVG app PS) : 5-6%
- Giaccobi (PRG/PS) 15-20 %
- Zuccarelli (PRG) 10-12 %
- UMP : 20-30 %
- FN : 5 %
- Divers : le solde

Si l'accord de fusion des gauches se confirme, cela pourrait donner ça au second tour :
- Simeoni/Angelini - Cghama/PNC (autonomistes) : 25 %
- Giaccobi (PRG/PS) : 40 %
- UMP : 35 %
(Il est à noter qu'avec 40% la gauche aurait la majorité absolue des sièges)
Cette hypothèse reste très hasardeuse car elle suppose de bons reports de voix et là rien n'est moins sûr... Une alliance in extremis de gens qui ne peuvent pas se piffrer depuis 30 ans... :lol:
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: les régionales en Corse

Messagede Jean-Philippe » Mar 2 Fév 2010 11:31

voici un petit sondage vague et sur un faible échantillon de sondés, mais dont on doit se contenter

"Selon le sondage effectué pour radio France Bleu Frequenza Mora, France 3 et le magazine Corsica, la gauche, qui présentera quatre listes au premier tour, le 14 mars, arriverait en tête au second tour, le 21 mars, avec 41% des voix. La droite arriverait deuxième à 2 points, avec 39% des voix. Les nationalistes, toutes tendances confondues (indépendantistes et autonomistes), obtiendraient 17% des suffrages. Selon cette étude, 33% des personnes interrogées se disent "à droite", 32% "à gauche" et 9% "au sein du courant nationaliste". 62% des sondés se disent "tout à fait certains" d'aller voter dans cette région.
Sondage réalisé par téléphone par l'Ifop selon la méthode des quotas, du 19 au 20 janvier, auprès de 504 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales."
http://lci.tf1.fr/politique/2010-02/cor ... 66842.html

Sur un autre site, je lis que "la liste de droite conduite par Camille de Rocca Serra et Ange Santini arriverait en tête avec 30% des votes au premier tour. Mais la gauche, avec Paul Giacobbi qui devance de peu Emile Zuccarelli et sur l'ensemble de ses quatre listes, obiendrait 38% au second tour . Le ticket Simeoni/Angelini ne serait qu'à 12% (le dernier sondage donnait 9% pour Simeoni et 7% pour Angelini). La liste conduite par Jean-Guy Talamoni est donnée à 5% .
Pour 60% des personnes interrogées, Nicolas Sarkozy attache "peu" ou "pas du tout" d'intérêt à la Corse contre 39% qui considèrent cet intérêt élevé."
http://infocorsica.over-blog.com/articl ... 80670.html

Dans le détail, http://infurmazione.unita-naziunale.org ... e/2010/02/
gauche 38% (Giacobbi 12%, Zuccarelli 10, Rennuci 9, FG 7) puis 41% au second tour
UMP 30% puis 39% au second
autonomistes 12 et 20% au second
nationalistes 5
AEI 5
FN 5
Modem 2
Forza Corsica / Demain la Corse 1%

Bref, ça va être serré.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Corse

Messagede Bruno » Mar 2 Fév 2010 11:56

Un 41/39 ça devient intéressant :) (ça change des 55/45)

Surtout qu'avec les nouvelles barres en siège celui qui fait 41 (et pas 39) à la majorité absolue...
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité