Politiquemania

La base de données de la vie politique française

les régionales en Alsace

Espace de discussion dédié aux élections régionales qui auront lieu en France en 2010. Retrouvez toute l'actualité de cette échéance électorale.

Re: les régionales en Alsace

Messagede Jean-Philippe » Ven 29 Jan 2010 01:58

La Gauche Moderne disparaîtra du paysage politique en même temps que Bockel (il va avoir 60 ans en 2010), voire plus tôt si Sarkozy chute en 2012. Je dis juste que le réservoir de voix que constitue l'agglomération mulhousaine pour le PS va être moins facilement mobilisable qu'en 2004 du fait d'un nombre moindre d'élus importants. Si l'UMP est clairement devancée dans cette ville (écart supérieur à 10 points), ce sera un clair désaveu pour son maire, réélu de peu en 2008 face à son ancien adjoint socialiste et au FN.
Je ne sais pas combien la GM aura de places dans cette région, mais les tensions sont vives entre le NC et l'UMP, accentuant le risque de bascule à gauche. Cela tranche à nouveau avec la méthode Zeller, basée sur le consensus.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Alsace

Messagede Artisan-Politologue » Ven 29 Jan 2010 11:31

Je suis du même avis que Jean-Philippe sur l'avenir de la GM. Les partis nés d'une ouverture gouvernementale ne survivent la plipart du temps que le temps de vie du gouvernement en question, voire même moins longtemps. Qui se souvient encore du Mouvement des réformateurs animé au début des années 90 par Soissons, Kouchner, Rausch, Pelletier, Baumet et consorts?...

Manu
Artisan-Politologue
 
Messages: 210
Inscription: Jeu 8 Oct 2009 14:45
Localisation: Ardèche

Re: les régionales en Alsace

Messagede Hashemite » Sam 30 Jan 2010 16:03

Je partage votre point de vue que de dire que l'UMP 'est assuré' de perdre en cas d'alliance PS/Verts/MoDem est bien que trop facile. Les voix vertes et MoDem (surtout le dernier) ne se reporteront pas en entier sur le PS. Surtout les voix du MoDem, un MoDem qui semble encore avoir, a quelques endroits, des voix 'UDF-démochrétien)...

Voir cette carte fort intéressante qui montre que le vote Bayrou en Alsace en 2007 était bien plus a droite que celui en Bretagne ou en Aquitaine.
Image
Hashemite
 
Messages: 348
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: les régionales en Alsace

Messagede Jean-Philippe » Mer 3 Fév 2010 12:10

Confirmation de ce que plusieurs d'entre nous présentaient, à savoir que les écolo pourraient devancer le PS au second tour, et surtout, seraient en meilleur posture que les socialistes pour l'emporter au second tour.

Selon un sondage Ifop pour Paris-Match, Public Sénat et L’Alsace (réalisé du 28 au 30 janvier sur un échantillon de 803 personnes), l’UMP arriverait en tête au premier tour (34%) devant les Verts (21%), le PS (18%) et le FN (11%). Des résultats qui obligeraient le PS à soutenir la liste écolo, et non pas l’inverse.
Les autres listes seraient
gauche du PS 6 (NPA 2,5, LO 2, FG 1,5),
centristes 6 (Modem 4, Force centriste Alsace / Alliance centriste 2)
Alsace d'Abord 4
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Po ... es-165403/

L'extrême droite perdrait près la moitié de son poids de 2004 (28%), même si le FN sauverait les meubles.
L'alliance PS-Verts en 2004 avait tout juste atteint 20%. Avec 18%, le PS seul réalise donc un excellent score (toutes proportions gardées)
L'UMP réaliserait exactement le même score qu'en 2004, tant au premier qu'au second tour, tandis que le Modem peine à émerger, concurrencé par une autre liste centriste (qui va peut-être jeter l'éponge après ce résultat.
La gauche du PS réaliserait un score légèrement inférieur à celui de 2004 (6,76), alors que divisée en 3, elle devrait ratisser plus large.
En terme de flux, c'est comme si tous ceux qui quittaient l'extrême droite ralliaient EE, alliée au MEI. Cela n'est pas cohérent. Donc on peut penser que des électeurs d'extrême droite vont voter pour les partis "traditionnels", notamment l'UMP. Mais que les centristes se sont largement détournés de l'UMP pour préférer EE et les listes 100% centristes. On peut donc parler de recentrage de l'électorat, car la gauche du PS n'en profite pas.

Pour le second tour, deux cas de figure ont été testés par l’Ifop : en cas de triangulaire Europe Ecologie – UMP – FN, les écolo arriveraient en tête (44%) devant l’UMP (43%). Dans l’hypothèse d’une triangulaire PS – UMP – FN, c’est en revanche l’UMP qui sortirait vainqueur (44%), avec trois points d’avance sur la liste socialiste (41%).

A noter que l'UMP a placé la veuve d'Adrien Zeller en position éligible pour favoriser sa captation de l'héritage du président décédé. Le leader du PS a lui réussi à convaincre Dominique Hoeffel, élue locale et fille de Daniel, ancien ministre UDF, de se présenter à la deuxième place sur sa liste.
Donc la tendance nationale se confirme localement, avec une UMP qui ne dépasse pas 34% dans un de ses (derniers) fiefs importants.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Alsace

Messagede Jean-Philippe » Lun 8 Fév 2010 20:47

Voici l'état des forces actuel dans la région

députés : 13 UMP, 1 PRV app UMP, 1 NC, 1 PS
sénateurs : 5 UMP, 2 PS, 1 Verts
conseils généraux : largement à droite (36/8 dans le Bas-Rhin, 20/11 dans le Haut-Rhin)
communes de plus de 30 000 habitants (dont dans l'agglomération de Strasbourg) : 1 UMP, 1 GM, 1 DVD, 2 PS (2)
communes de 10 à 30 000 habitants (dont dans l'agglomération de Strasbourg) : 10 UMP (4), 2 DVD, 5 PS (1)

Avantage écrasant pour la droite qui n'a jamais été menacée par la gauche jusque là (4 députés en 86, 3 en 97 sur 16), tandis que les sénateurs obtenus ne l'ont été que grâce à la proportionnelle en 2004 (le dernier sénateur de gauche a siègé de 1946 à 1948). Le PS, en 1995, disposait des deux plus grandes villes : Strasbourg (1 habitant du département sur 4) et Mulhouse (1/7). Or la seconde a été conservée de peu par Bockel en 2008 lors d'une triangulaire face à un adjoint PS sortant et au FN.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Alsace

Messagede Jean-Philippe » Jeu 11 Fév 2010 13:54

En Alsace, la liste de la majorité présidentielle semble échapper à tout contrôle de la commission nationale d'investiture, comme le reconnaît Gaudin, son président.
http://www.lefigaro.fr/politique/2010/0 ... rages-.php et http://www.lefigaro.fr/politique/2010/0 ... ommun-.php

L'autre nouvelle qui concerne la région est l'abandon de la liste centriste Force Centriste Alsace, créditée de 2%. C'est officiellement pour éviter des conséquences financières risquées que la tête de liste, le Mulhousien Bernard Stoessel, vice-président sortant, a décidé seul de jeter l'éponge. Cela déçoit Christian Gliech, le maire sans étiquette de Wissembourg, prévu pour être tête de liste dans le Bas-Rhin.
Cela doit faire plaisir au Modem local, crédité de 4%, qui devrait grâce à ce retrait atteindre 5%.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: les régionales en Alsace

Messagede pfiffikus » Jeu 18 Fév 2010 23:47

Le retrait de Gliech et consorts est plutôt une bonne nouvelle. Gliech a mieux à faire à Wissembourg, où il a évincé le maire sortant (si on peut qualifier Pierre Bertrand de maire...) de justesse à trente voix près.
La victoire des verts me paraît la plus probable : Richert n'en impose à personne, on le sait inféodé au pouvoir central, et le nom ridicule de sa liste "Majorité Alsacienne" ne fait pas oublier l'arbitraire, l'incurie et le XXXXX de son parti réel, qui est d'abord et avant tout le parti de Neuilly-Sur-Seine.

EDIT (Vincent le le 19/02/2010 à 1h23) : deux ou trois opinions personnelles lancées en l'air peuvent encore passer, mais attention au poids des mots !
pfiffikus
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 18 Fév 2010 21:33

Re: les régionales en Alsace

Messagede Artisan-Politologue » Ven 19 Fév 2010 11:01

Si l'Alsace passe à gauche, ce qui semble de moins en moins improbable, ce sera sûrement avec une nouvelle majorité autour des écolos. Et elle sera bien entendu modérée et très peu alternative.
La carte de Frédéric Salmon illustre bien ce phénomène. En Alsace comme partout ailleurs dans l'Est, droite et gauche se sont structurées en opposition, surtout dans les zones industrialisées, notamment entre maîtres de forge (les ancêtres de l'UIMM) et syndicalistes.
Dans l'Ouest, plus agricole, socialistes et chrétiens-démocrates se sont peu à peu rapprochés après la guerre, entre autres dans le mouvement de mécanisation des exploitations. D'où notamment le basculement à gauche de la Bretagne, entre 1976 et 2008. Au contraire, ce sont aujourd'hui certaines zones industrielles, comme le Choletais, qui font figure de bastions de droite.
Quant au poids de l'Eglise, il s'est peu à peu allégé dans l'Ouest.
La même déchristianisation a atteint l'Alsace-Moselle, mais l'Eglise a gardé le cadre institutionnel du Concordat. Et certaines études ont démontré que l'électorat protestant, loin d'être séduit par la gauche, marquait sa contestation en allant vers le FN, puis Alsace d'Abord.
Donc nous avons bien cette persistance démo-chrétienne, encore très présente dans l'électorat MoDem, qui incite aujourd'hui la gauche alsacienne à mettre beaucoup d'eau dans son Riesling.
Pour résumer, partout ailleurs le MoDem a du se social-démocratiser pour survivre, mais ici la gauche doit se modérer pour prendre le pouvoir.

Manu
Artisan-Politologue
 
Messages: 210
Inscription: Jeu 8 Oct 2009 14:45
Localisation: Ardèche

Re: les régionales en Alsace

Messagede Hashemite » Sam 20 Fév 2010 15:26

De mes petites études, j'ai en effet trouvé que le vote protestant en Alsace, au contraire du vote protestant en Ardèche par exemple, était bien moins a gauche mais plus tenté par le FN. Dans le Bas-Rhin rural, outre l'agglomeration de Strasbourg, les meilleurs scores de la gauche au deuxieme tour en 2007 était sur les cantons de Saales et Schirmeck - Saales et Schirmeck sont deux cantons qui n'ont jamais vraiment été 'Alsacien', ils ont jamais parle l'Alsacien et ils étaient dans le département des Vosges jusqu'en 1870.

Au passage, j'avais fais cette petite carte des religions en Alsace:

Image
Hashemite
 
Messages: 348
Inscription: Lun 7 Sep 2009 00:16

Re: les régionales en Alsace

Messagede pfiffikus » Dim 21 Fév 2010 14:41

@Hashemite
Reste à expliquer le rapport hypothétique que vous établissez, sur la foi de statistiques et de cartographies semble-t-il, entre protestantisme et extrémisme. Faut-il vous signaler que le "vote protestant" est une mauvaise abstraction qui recouvre une multiplicité d'églises (luthériens, baptistes, évangélistes etc.) entre lesquelles il n'y a souvent pas grand chose de commun sinon un commun rejet du catholicisme et un fonds de rites et de principes fondamentaux, au-delà desquels tout s'éparpille et se ramifie de manière complexe ?
Vous supposez par ailleurs avec votre survol statistique que les croyances sont déterminantes. Mais il faut distinguer les croyances justificatrices (qui me servent d'alibi pour faire ou penser telle ou telle chose) et les croyances directrices (qui me poussent à agir et à penser telle ou telle chose, et qui sont éventuellement cachées sous d'autres prétextes).

@Vincent
Les faits sont les faits. En revanche vous ne censurez aucun des propos de Hashemite qui, depuis l'Ontario, fait un amalgame peu rigoureux entre protestantisme, alsacianisme et extrémisme d'un côté, francisation, catholicisme et modération de l'autre. Renseignez-vous !
pfiffikus
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 18 Fév 2010 21:33

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections régionales de 2010

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité